Alternative outremangeur Lyon

Réalisée par Rose le 1 juin 2016 4 réponses  · Thérapie de groupe

Bonjour,


J'ai rejoins les OA de Lyon sur conseils (ici), mais cette forme ne me convient pas du tout !


On se réfère sans arrêt à dieux, à la prière et j'en passe...

Et qu'en est-il des non catholiques, ou non croyants ???

Et ceux qui ont eu des problèmes liés à la religion directement dans leur famille ?


Un autre nouveau après deux séances a osé faire les mêmes remarques que moi, et on s'est fait tous deux remonter les bretelles !


On nous a même sorti qu'ici ce n'est pas une thérapie de groupe ! Vraiment ? Alors pourquoi se déplace t'on ?


Une membre OA qui a pris un abonnement de de cinq ans, et très probablement reconductible ... m'a dit qu'ici ils fonctionnent sur le même modèle que les alcooliques anonymes !


Qu'il y a toujours des petits nouveaux qui se plaignent des escaliers à grimper, alors que je ne m'en ai jamais plainte.

Même si il est vrai que ce n'est pas très malin de faire grimper 4 fois des escaliers à ceux en surpoids qui viennent chercher des pistes de guérison. Ou bien alors ils testent la motivation ?


Qu'ici on ne ramènera jamais à manger, sous prétexte de plus de convivialité, (alors que l'autre nouveau parlait plutôt de fruits).


Qu'ici on n'a pas le droit de nommer le moindre aliment (sous le prétexte que à cause de notre attitude irresponsable, on risque de provoquer une compulsion, voire une orgie de bouffe chez certains), dès la sortie).


Et que si on n'est pas content, c'est pareil !!!


Qu'on n'a qu'à monté nous-même notre propre groupe. Et bon courage pour trouver un local à seulement 100 Euros l'année. Qu'il ne faut pas toujours tout attendre des autres ect...


On nous rabat les oreilles que chaque groupe est soit disant indépendant, mais qu'à l'AG de Paris, on nous demande dorénavant de donner plus à la fin de chaque séance afin de financer 4 autres projets...


Je n'y retournerai plus jamais !!!


Merci si vous avez l'adresse de VERITABLES groupes de paroles là où n'a pas peur d'appeler un chat un chat (aliments), selon le modèle US. Et une assemblée qui ne ressemble pas à une S.E.C.T.E. Plus jamais de bougies qui font tousser !


Pourquoi je parle de secte ? Venez-y, et vous comprendrez. D'ailleurs on nous recommande la plus grande discrétion. Quand on n'a rien à cacher on n'agit pas de la sorte.

famille

Meilleure réponse

Bonjour,
Personnellement, je ne suis pas pour les groupes de paroles, qui ne font pas vraiment avancer l'individu. Car chaque personne a son propre parcours personnel et ses blocages.

Je vous conseille une thérapie individuelle pour traiter votre problématique.

Je vous conseille l'hypnothérapie, je pense que vous en trouverez facilement dans votre région. Par contre, ce type de thérapie n'est pas prise en charge financièrement, mais cela n'en vaut-il pas la peine ?...

A vous d'y réfléchir
Cordialement

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Visiblement, ce groupe de parole ne vous convenait pas et vous avez bien fait de le quitter.

Par contre, à mon sens, participer à un groupe de paroles n’est qu’un complément à un accompagnement individuel.

Je vous conseille donc de trouver sur Lyon un thérapeute qui gère se type d’addiction. Les TCC et l’hypnose permettent d’obtenir de bons résultats. Ces consultations peuvent se faire en complément d’un suivi avec un diététicien.

Bien cordialement

Nathalie Delmotte

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIN 2016

Logo Nathalie Delmotte Nathalie Delmotte

152 réponses

630 J'aime

Bonjour Rose,

Bravo à vous de vous être séparé de ce groupe dont le fonctionnement ne vous convient pas.

Les thérapies de groupe sont efficaces si elles s'accompagnent d'un travail individuel, également.
Il me semble utile pour vous de vous faire aider par un(e) nutritionniste et un(e) thérapeute : les habitudes alimentaires installées ne vont pas "disparaître" du jour au lendemain, et elles sont liées à votre culture et histoire familiale, qui inclut des problèmes de régulation des émotions (les plus souvent des angoisses et/ou des colères débordantes).

Bon courage pour bien prendre soin de vous !
sp

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JUIN 2016

Logo Silvia PODANI Silvia PODANI

1597 réponses

4922 J'aime

Bonjour,
Je tenais à souligner la motivation qui apparaît dans votre discours et dont vous avez fait preuve pour sortir de cette "secte" pour reprendre vos mots.
Je pense personnellement qu'un groupe de parole ne suffit pas en terme d'accompagnement dans quelque problématique qui soit. Cela peut être une aide ou un support mais ne remplacera pas les bénéfices d'un réel suivi.
Un suivi avec un professionnel vous permettra de redevenir actrice de votre "mieux être".
Il existe aujourd'hui de nombreuses approches. La sophrologie par exemple pourrait tout à fait vous aider dans votre démarche, en travaillant sur vous, en vous aidant à vous réapproprier votre corps, vos sensations, vos émotions... En vous accompagnant sur le chemin de l'autonomie, en vous proposant des techniques que vous pourrez réutiliser, vous devenez actrice.
En couplant, comme je le fais les apport de la sophrologie avec un suivi auprès d'un(e) nutritionniste- diététicien(ne), vous pourrez alors bénéficier d'un accompagnement complet dans votre problématique actuelle.
Certains de mes collègues, comme moi-même proposons des tarifs dégressifs en fonction de la situation de la personne. Vous pourrez aussi trouver des séances de sophrologie de groupe dans certaines associations ou maisons de quartier...
N'hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements ou pour toute question.
Bon courage!

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JUIN 2016

Logo Jego Roxanne Jego Roxanne

90 réponses

281 J'aime