Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Angoisse unversité. Probleme devenant grave.

Réalisée par Antoine le 11 oct. 2017 12 réponses  · Anxiété

Bonjour.


Je suis inscrit à l'université de Rouen depuis septembre et je n'ai assister à aucun cours..


A chaque fois que je me dis d'y aller, une forte angoisse me prend. Le domaine universitaire est sauvage, Nous ne sommes pas guidé ou très peu. Je ne connais personne, Je ne connais pas l'infrastructure non plus. C'est pour cela que je fais appel à votre aide.. Cela fait 5ans que je n'ai pas été dans une infrastructure scolaire. J'ai 24 ans, Et j'en suis à ma première année de fac. Pourquoi cela devient dangereux? Les contrôles continus approchent à grand pas et je ne suis que peu prêt.


Comment régler ce problème d'anxiété?


Merci de vos réponses.

scolaire

Meilleure réponse

Bonjour Adam

Vous semblez présenter un problème d'anxiété sociale qui devient un problème de phobie sociale, c'est-à-dire que la situation devient tellement problématique pour vous que vous ne pouvez plus y faire face.
Sachez que ce type de problème, même s'il devient très handicapant pour vous n'est pas forcément grave. Il s'agit surtout de considérer que vos peurs concernant l'univers universitaire aujourd'hui ne sont pas forcément justifiées. Vous reproduisez peut-être une crainte ancienne liée à une situation différente, et vous reproduisez le mode de réponse que vous aviez eu à l'époque. En effet vous me décrivez aucune difficulté réelle où aucun événement difficile en soi depuis que vous êtes à l'université.
Il est tout à fait possible par le biais de thérapie comportementale et cognitive d'apprendre à votre cerveau à reconsidérer c'est peur qu'ils ne sont plus pertinentes aujourd'hui, et d'apprendre à développer de nouvelles manières d'être en situation sociale ainsi que de nouveaux comportements beaucoup plus ouvert et générateur d'expérience plus positives pour vous.
N'ayez pas de crainte l'approche cognitive et comportementale fonctionne je vous engage à entrer dans la démarche en recherchant un thérapeute proche de chez vous par exemple. Je reste également à votre disposition au besoin.
Bon courage rien est impossible à votre domaine.
Bien cordialement
Claudine Briatore
Psychologue clinicienne TCC

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Adam,
Vous désirez reprendre des études après 5 années sans avoir fréquenté un infrastructure scolaire et malheureusement vous n'arrivez pas à vous rendre à l'Université et à assister aux cours. Qu'avez-vous fait durant ses 5 années avez-vous travaillé ?
Certes l'Université n'est pas encadrante et peu être désarçonnante pour un étudiant. Peut-être n'est-ce pas le type de scolarité qu'il vous faudrait.
Vous avez besoin d'être aidé pour votre anxiété et un thérapeute pratiquant l'EMDR ou l'hypnose peut vous aider à passe ce cap de la phobie scolaire Universitaire qui vous rend la vie difficile.
Bonne continuation et bon courage pour vos examens.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

13 OCT. 2017

Logo Ghislaine PATTE Ghislaine PATTE

464 réponses

1170 J'aime

Bjr je suis psychologue clinicien à Clermont-Ferrand non médecin et j ai lu votre question et les réponses des collègues
Le cadre universitaire n est pas encadré comme le lycée où les grandes écoles et il faut s organiser et littéralement se forcer à une discipline pour suivre les cours les travaux pratiques les examens
Je mets en place une pratique venue des USA qui est la consultation par téléphone la première etant gratuite bien sûr .
Je réponds après 17 h week-end compris
Cordialement

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

13 OCT. 2017

Logo Georges mekki kaddache Georges mekki kaddache

6 réponses

1 J'aime

Bonjour,
A vous lire, vous indiquez une partie de la réponse dans votre message.
Vous réabordez une infrastructure scolaire après 5 ans d'absence. L'université n'est pas tres encadrante. Ce n'est pas une école.
On peut donc imaginer que votre pensée se met à boucler dans ce quelle sait tres bien faire pour nous faire souffrir : comparer, évaluer, et tenter de programmer l'échec.

Vous n'arrivez pas à vivre votre année de fac comme une expérience. Elle est d'ores et déjà menacante, craignant d'échouer.
Ce processus de pensées, à mon avis, vous déborde.

Si vous arriviez à vous dire bien plus gentiment, comme vous le diriez à un ami "j'ai quitté l'école il y a 5 ans. Je me retrouve dans une structure inconnue. Je ne connais pas grand monde, j'ai peur de ne pas réussir, c'est normal...mais je vais essayer d'avoir le courage de me lever avec ma peur"; vous vous considéreriez déjà bien mieux.

A mon tour, je vous conseille d'aller en discuter avec un psy.

Avec toute mon attention

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

13 OCT. 2017

Logo Marie-Claire BINETTE Marie-Claire BINETTE

150 réponses

759 J'aime

Bonsoir Adam,

Le problème que vous décrivez semble effectivement grave, puisque vous vivez l'environnement universitaire comme "dangereux" et "sauvage"...
Or, à vos 24 ans, on pourrait s'attendre à quelqu'un de plus autonome et adapté, qui ne vit pas des angoisses si fortes, qui font penser à une phobie scolaire, voire sociale ?
Mais probablement les raisons de ces angoisses sont à rechercher dans votre histoire personnelle, qui pourrait apporter des éléments de compréhension de votre situation, avec cette reprise d'études universitaires à 24 ans...

Vous ne pouvez pas gérer ce problème seul..., vous l'avez bien compris.
Demandez vite l'aide d'un(e) psychothérapeute, choisi en fonction de vos moyens financiers : le psychologue de l'université, un psychiatre (qui peut vous prescrire aussi des médicaments, si besoin) ou un autre "psy" en privé...

Bon courage pour commencer la thérapie qui vous aidera à dépasser vos angoisses et vos blocages !
sp

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

13 OCT. 2017

Logo Silvia PODANI Silvia PODANI

1694 réponses

4218 J'aime

Bonjour Adam

Il me semble qu'il serait judicieux de vous adresser au service santé de votre université, ainsi vous aurez accès à une prise en charge psychologique.

C'est une démarche de nous demander de l'aide mais je crois que de rencontrer quelqu'un en face à face sera un premier pas pour affronter vos angoisses qui durent depuis plus de 5 ans.

D'ailleurs avez vous déjà entrepris une telle démarche, avez sollicité de l'aide auprès de votre entourage?

Puisque vous vous sentez prêt à obtenir de l'aide, n'hésitez pas à le faire!

Bon courage.

Cordialement,

R. Perinetti

Psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

12 OCT. 2017

Logo Rodrigo Perinetti Rodrigo Perinetti

352 réponses

1590 J'aime

Bonjour
Je pense que la première chose à faire pour vous est de traiter votre souffrance puisqu'elle vous empêche de vivre ce que vous souhaitez. il serait utile de consulter un médecin ou un psychiatre. Ensuite vous pourriez entamer un accompagnement de fond avec un professionnel utilisant les outils de la thérapie cognitive et comportementale afin d'evisager la suite avec plus de sérénités.
Bon courage

Françoise Villalonga
Coach professionnel
Rambouillet

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

12 OCT. 2017

Logo Françoise Villalonga Françoise Villalonga

6 réponses

1 J'aime

Bonjour Adam,
En premier bravo pour votre décision de reprendre les études! C'est vrai parfois rentrer dans un monde (études) que vous aviez quitté depuis un peu de temps, peut représenter un pas difficile et des angoisses peuvent revenir à la surface! Des anxiétés qui vous avaient, peut être éloignés des études avant... un manque de confiance en vous... des peurs d'inconnu... oui il s'agit de sentiments tout à fait compréhensibles ... oui vous avez raison il serait important que vous puissiez affronter ces peurs qui vous bloquent afin de pouvoir profiter de vos études et pour atteindre les objectifs que vous vous êtes posés!
Je pense que suivre une thérapie pourrait vous aider dans ce travail intérieure et pourrait vous mettre dans l'état d'esprit positif pour affronter la fac!
Courage je suis sûre que vous y arriverez! N'hésitez pas à chercher sur le site un/une pro près de chez vous ou contactez moi sur mon espace perso!
Bien à vous
Livia CLARA-VILNAT
Praticienne en psychologie

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

12 OCT. 2017

Logo Livia CLARA-VILNAT Livia CLARA-VILNAT

1738 réponses

5625 J'aime

Bonjour vous expliquez que cela fait 5 ans que vous n'êtes pas allé dans un établissement scolaire, qu'elle en est la cause? Qu'est-ce ce qui est angoissant a l'idée de retourner à l'université? Rencontrer des personnes que vous ne connaissez pas? Elles sont parfois elles aussi dans votre situation. Avez-vous déjà consulter un psychologue spécialisé en thérapie cognitive et comportementale?

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

12 OCT. 2017

Logo Virginie Bouchet Virginie Bouchet

5 réponses

1 J'aime

Bonjour
Nous n'avons pas connaissance de ce que vous avez fait pendant ces 5 dernières années. Ce nouveau départ était il bien mûri? Le domaine de votre licence était il bien choisi? Vous sentez vous bien dans ce projet professionnel?
La fac n'est pas adaptée à tous. Certains ont besoin d'une petite structure et d'être cadré pour se sentir en confiance.
Il me semble important dans un premier temps que vous soyez accompagné, que vous parliez de vos peurs à un professionnel psy près de chez vous pour identifier cette angoisse.
Dans un deuxième temps il faudra réfléchir avec un professionnel de l'orientation à votre projet; peut être ne vous sentez vous tout simplement pas à votre place dans cette branche.

Bon courage
Stéphanie Devillers
Psychologue clinicienne


Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

11 OCT. 2017

Logo Devillers Stéphanie Devillers Stéphanie

2 réponses

1 J'aime

Bonjour,


il y a un service de santé dans votre université avec des psychologues qui reçoivent gratuitement les étudiants. Vous trouverez leurs coordonnées sur le site de votre université ou en contactant celle-ci.

Vous pouvez également consulter en ville un psychiatre (remboursé) ou un psychologue pour une psychothérapie qui vous permette de sortir de cette impasse.

Cordialement,
Véronique de Lagausie
Psychologue clinicienne

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

11 OCT. 2017

Logo Anonyme-236321 Anonyme-236321

645 réponses

1033 J'aime

Bonjour Adam,

Ce problème d'anxiété est trop envahissant et vous empêche d'agir, vous ne pouvez pas rester comme ça.
L'Hypnose est très adaptée pour lever les angoisses et vous redonner confiance en vous. De plus, une approche par l'Hypnose donne des résultats assez rapide. Je vous conseille de vous rapprocher d'un hypnothérapeute pour vous accompagner et lever les blocages qui se sont mis en place.
Bien à vous
Maryline GRAVA
Hypnopraticienne

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

11 OCT. 2017

Logo Maryline GRAVA Maryline GRAVA

16 réponses

12 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Grossesse, angoisses et attaques de panique

2 réponses, dernière réponse le 10 Juin 2018

Troubles Anxieux ou autre problème psychologique ?

5 réponses, dernière réponse le 28 Mars 2017

Que pourrai-je faire?

4 réponses, dernière réponse le 11 Novembre 2017

Faut-il forcement connaitre la cause de notre mal-être pour aller mieux ?

4 réponses, dernière réponse le 21 Octobre 2017

je cherche à inverser les rôles avec mon psy

1 réponse, dernière réponse le 20 Juin 2017

pensée étranges en thérapie

1 réponse, dernière réponse le 06 Décembre 2017

Inceste : comment gérer, comment aider ?

10 réponses, dernière réponse le 14 Octobre 2016

TOC du couple, TAG, peur de ne plus l'aimer

9 réponses, dernière réponse le 19 Novembre 2017

Qu'est-ce qui m'arrive ?

1 réponse, dernière réponse le 08 Juin 2018

Mauvaise expérience avec une psy, que dois-je faire ?

13 réponses, dernière réponse le 19 Février 2017