Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Anxiété pathologique

Réalisée par coco69 le 13 mai 2019 2 réponses  · Anxiété

Bonjour,
J'ai eu une enfance difficile avec un père alcoolique. Ma mère l'a quitté quand j'avais dix ans. J'ai été surprotègé par ma mere et mes frères, et je n'ai su bien plus tard tout le mal qu'il avait fait. Il est mort ensuite à mes 17 ans. après j'ai réussi à faire ma vie, mais j'ai toujours eu un fond anxieux...et puis très récemment j'ai fais un Burnout, Hospitalisation, traitement...je m'en sors pas. Mon anxiété est t'elle qu'elle se transforme en tristesse. J'ai un suivi avec un psychiatre mais 20mn toutes les deux semaines c'est pas suffisant et puis j'ai l'impression de tourner en rond. Je ne sais pas si il est nécessaire de remuer encore le passé ou d'aller de l'avant.

enfance , tristesse , alcoolique

Meilleure réponse

Bonjour,
Vous ne précisez pas depuis combien de temps vous consultez votre psychiatre, ni s'il vous prescrit un traitement médicamenteux.

Quoiqu'il en soit, je vous conseille fortement d'associer ces consultations avec une psychothérapie différente comme l'hypnothérapie que je pratique qui intègre nombre de techniques pour travailler sur la gestion des émotions, le retraitement des des souvenirs douloureux, etc...

Je ne sais pas où vous habitez, mais je vous conseille une approche thérapeutique psycho-corporelle/énergétique pour sortir de cette anxiété.

Restant à votre écoute,
Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique à CLICHY

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour, ce que vous évoquez nécessiterait en effet un suivi plus long à chaque séance ce vous avez certainement besoin de parler de cette surprotection familiale que vous évoquez.
Le.suivi medicamenteux peut aussi faire partie du parcours thérapeutique afin de vous éviter les pics d'angoisses et symptômes physiques pouvant se retranscrire dans votre corps par réaction. Ce suivi n'est apporté que par le Psychiatre qui a seul droit de prescrire des médicaments donc si vous souhaitez conserver un soutien médicamenteux, il faut continuer de voir votre psychiatre régulièrement et 20mn d'entretien peuvent en effet suffirq, si en parallèle en effet vous vous soutenez par une thérapie auprès d'un autre spécialiste lors de séances oú vous aurez, ainsi que le specialiste, plus de temps pour discourir et analyser vos problématiques.
Il est déjà très avantageux de savoir une partie de ce qui a généré vos troubles, et de le reconnaître comme vous le faites.
Cordialement,
CJAgiman- Psychan'ArtS : Psychanalyste et Art-therapie.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MAI 2019

Logo Psychan'ArtS - Candice Jackie AGIMAN Psychan'ArtS - Candice Jackie AGIMAN

20 réponses

8 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Susceptibilité ? Anxiété ?

6 réponses, dernière réponse le 18 Décembre 2018

Dépression/anxiété/hypocondrie

4 réponses, dernière réponse le 27 Décembre 2016

J'ai besoin d'un avis

6 réponses, dernière réponse le 17 Mars 2017