Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Arrêt thérapie pendant les vacances

Réalisée par Victor le 7 août 2012 4 réponses  · Thérapie brève

Je pars en vacances trois semaines fin août et je me demande si arrêter de voir mon psy pendant trois semaines entières peut poser un problème. Il me dit que non mais j’aimerais d’autres avis.

Merci

thérapie

Meilleure réponse

Bonjour,

La question de la prise de vacances durant une thérapie se pose assez souvent en pratique, qu'il s'agisse des vacances du patient ou des vacances du thérapeute, et il est normal que cela vous pose question. Je vais tenter de vous répondre de manière générale car je ne connait pas votre situation.

Effectivement, certains patients sont dans une telle détresse qu'il n'est pas envisageable de les laisser sur une si longue période sans soutien et souvent les thérapeutes orientent ces patients vers un collègue durant leur absence ou gardent le contact avec leur patient pendant leurs vacances (notamment lorsqu'il y a des risques ou un traitement médicamenteux).

Cependant, la plupart du temps, les "vacances thérapeutiques" sont un très bon moyen pour le patient de faire une pause dans leur prise en charge pour mieux la reprendre après. Cela permet de consolider les acquis, changements et progrès et repérer aussi les points un peu plus fragiles à travailler au retour. C'est un excellent moyen de se rendre compte de l'évolution réalisée. Les vacances font partie de la vie et le but de la thérapie est également de vous permettre de reprendre le cours de votre vie de manière satisfaisante.

Dans tous les cas si votre psychologue pense que cela ne pose pas de soucis c'est qu'il considère que vous êtes assez solide pour vous passer de thérapie pendant 3 semaines. Vous pourrez certainement le contacter exceptionnellement si vous en ressentez le besoin durant vos vacances.

J'espère avoir répondu à votre question et je vous souhaite de très bonnes vacances.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Victor
Les vacances en psychothérapie sont prévues parfois depuis le début du contrat thérapeutique. Lorsque loin d’une crise importante, même que vous viviez encore un drame personnel, qui est exploité à un certain moment dans votre psychothérapie, les vacances sont indiquées car c’est l’opportunité de faire un véritable break. C’est à dire que nous prenons le drame ou le problème qui provoque la souffrance, ce que n'a pas toujours été résolu et nous le mettons bien au-dessus de notre tête en stand by. Tant qu’il est au plafond ou en attente il est temps de profiter, pour essayer de vivre quelques moments de joie en famille, ou entre amis. Pareillement, c’est valable pour la saison de Noel, pâques, etc.. Ce sont des instants de retrouvailles privilegiées. C’est tout ce que vous pouvez offrir à vous même, après une souffrance émotionnelle. Beaucoup de bonnes choses peuvent se produire qui pourront changer aussi le cours de la thérapie.Profitez de vos vacances et retournez avec une vision différente de l'ensemble de votre problématique. Pour le thérapeute aussi, votre vacance apporte de nouveaux contenus et mise en oeuvre pour travailler . Bonnes vacances!
Anelice Enes Bergé

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

9 AOÛT 2012

Logo Anelice Enes Bergé - Docteur en psychologie - Thérapie à tout âge Anelice Enes Bergé - Docteur en psychologie - Thérapie à tout âge

65 réponses

289 J'aime

Votre psy connaît bien votre problématique. C'est avec lui que vous avez engagé une relation thérapeutique de confiance.
Mes collègues vous ont déjà répondu en terme de benefices potentiels de cette pause: intégrer, s'approprier le travail déjà mis en place et à mon avis votre psy a évalué et considéré cette situation avec professionnalisme.

Si vous êtes en questionnement encore sur ce point, inquiet de suspendre votre thérapie durant vos congès, vous avez encore le temps de parler de cela avec lui. Il a besoin de connaître votre sentiment pour vous accompagner au mieux en la circonstance, dans votre parcours thérapeutique.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

8 AOÛT 2012

Logo Magali Lazaro Psychologue Clinicienne-Psychothérapeute Magali Lazaro Psychologue Clinicienne-Psychothérapeute

75 réponses

163 J'aime

Bjr
Votre Psy s arrête certainement pendant les avances c est un moment propice a la mise a l épreuve de l avancement des travaux . Vous pouvez vous faire confiance, accueillir cette séparation sans se sentir seul ou abandonné. Bonnes vacances . Déborah MASRI

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

8 AOÛT 2012

Anonyme

Questions similaires

Voir toutes les questions
Contact pendant les vacances avec l'autre parent

4 réponses, dernière réponse le 30 Mai 2018

Dois-je arrêter ma thérapie psycho corporelle?

20 réponses, dernière réponse le 16 Décembre 2015

Arrêt de la thérapie ?

3 réponses, dernière réponse le 25 Octobre 2018

Psy en vacances un peu plus de 2 mois

16 réponses, dernière réponse le 29 Juin 2015

Agoraphobie et vacances se forcer a avancer

3 réponses, dernière réponse le 02 Août 2018

Vacances de ma psychothérapeute, je me sens désarmée

7 réponses, dernière réponse le 08 Juillet 2013

Stress pendant la prise de médicaments

4 réponses, dernière réponse le 11 Avril 2018

Arrêter la psy

5 réponses, dernière réponse le 30 Septembre 2018