Attachement à son thérapeute

Réalisée par Betty · 6 sept. 2016 Psychothérapie

Bonjour, je suis diagnostiquée bordeline et suivit depuis 3 mois, j'ai une peur bleu de m'attacher au psy, donc je lui ai dit ouvertement que je ne m'attacherai pas à lui, il ne m'a rien répondu, mais j'ai vu sur les sites ils parlent de transfert. Faut-il obligatoirement s'attacher ? J'ai beaucoup de mal avec le contact, et surtout le toucher, je préfère qu'il y ait de la distance. Pourriez-vous me renseigner sur le transfert s'il vous plaît ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 6 SEPT. 2016

Bonjour,
Le trouble bordeline n'est pas rattaché à votre peur de vous attacher à votre psy, c'est une facette d'un autre trouble, celui de l'attachement.

Pourquoi pensez vous vous attachez à votre psy ? parce qu'il vous écoute avec bienveillance ?

Focalisez votre attention sur le bien fondé de ces échanges avec votre psy sans vous préoccupez de cet attachement qui pour l'instant n'est qu'une projection de vos peurs. Il est essentiel que votre thérapeute soit clair également avec cette ce sentiment que vous projetez.

Il est dommage qu'il ne vous est pas répondu, du style : "pourquoi pensez vous vous attachez à moi ?" ; votre réponse aurait été importante pour lui pour comprendre votre construction psychologique, c'est mon avis en tout cas.

Mais vous pouvez toujours y réfléchir maintenant...

Cordialement

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31824 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 SEPT. 2016

Bonjour madame,
Quelle que soit votre difficulté votre thérapeute est là pour vous permettre de saisir ce qui advient de la relation sous forme de votre transfert . Ainsi cette question "attacher", "toucher".
Prenez la parole dans vos séances. .et avant tout choisissez un thérapeute qui vous écoute. Ne vous laissez pas enfermer dans un diagnostic.
Cordialement
Isabelle Thomas
Psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

663 réponses

2653 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2016

Bonjour Betty,
Je réédite mon complément de message qui n'est pas apparu (désolée si cela fera un doublon).

Contrairement à ce que certains disent, je ne partage pas du tout la notion qu'il y ait besoin d'attachement à son psy.

La thérapie doit se dérouler dans une alliance thérapeutique, c'est à dire où le patient se sent respecté et en confiance, tout cela est très différent de l'attachement au psy.

Dès qu'il y a attachement ou peur de l'attachement, cela est un matériel important que le thérapeute doit prendre en compte et éclaircir avec sa patiente, surtout quand il est exprimé clairement dans le cas présenté.

C'est pourquoi je trouve très dommage que votre psy n'ait pas rebondi par rapport à la peur que vous lui exprimiez, Car vous dites que vous souhaitez mettre de la distance, cette distance exprime une non alliance thérapeutique, un manque de confiance en votre psy, d'où la nécessité de lui en reparler.

Peu importe ce que signifie transfert ou contre transfert, vous n'êtes pas là pour analyser et diagnostiquer vos symptômes mais pour aller mieux.

Cordialement

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31824 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2016

Bonsoir Betty,

Avant d'être borderline comme vous dîtes, vous êtes un être humain, une personne, ne l'oubliez pas !!!
Vous avez une peur bleue de vous attacher à votre psy? Il faut un minimum d'attachement pour faire un travail avec quelqu'un. Je pense que votre psy vous plaît, il vous convient, la peur de vouloir s'attacher à lui, signe certainement qu'il est digne que l'on s'attache à lui? Vivez ce que vous avez à vivre,parlez de cette peur à votre psy, c'est du matériel de travail.
oui lui avez dit ouvertement que vous ne vous attacheriez pas à lui, voilà une dénégation révélatrice. L'attente d'une réponse de sa part me renvoie à la réflexion précédente, vous voulez vous attacher à votre psy et cela vous fait peur, c'est normal. Pour les questions sur le toucher et le transfert posez-les à votre psy, c'est très intéressent pour votre travail.
Enfin, si vous le pouvez, éviter d'aller sur internet pour regarder des éléments afférents à votre diagnostic, sans en parler après avec votre psy. D'ailleurs, je serai curieux de savoir qui l'a posé ? On pose rarement un diagnostic sur une personne avant d'avoir une certitude sur celui-ci. Sachez, que bien souvent il y a des traits dominants de ceci ou cela; Les diagnostics à 100 % sont rares.

Bon courage à vous et bon travail thérapeutique.

R.Perinetti

Psychanalyste

Rodrigo Perinetti Psy sur Saint-Yzan-de-Soudiac

246 réponses

1681 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2016

Bonjour Betty,

Tout travail thérapeutique commence par une phase de confiance mutuelle. le conseil que je pourrai vous donner est de vous ouvrir à votre thérapeute et lui confier vos craintes ou de choisir un thérapeute avec qui vous serez en totale sécurité

.Le rôle d'une thérapie est de vous rendre votre autonomie et vous permettre d'avancer seule.

les période de fragilité émotionnelle génèrent des doutes et des questionnement qui sont tout a fait légitimes.Je ne pense pas qu'une définition quelconque du transfert vous rassure complétement.

Seule une communication claire avec ce praticien sera bien plus efficace

En Souhaitant que cela puisse vous aider

Cordialement

Philippe Nappey Psy sur Saint-Avé

105 réponses

200 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2016

Je suis parfois atterré par les connaissances en psychopathologie de certains des thérapeutes présents sur ce site.
Je trouve cela dommageable pour les gens qui posent les questions et qui intègrent des données fausses.
Si l'on ne sait pas on ne dit rien. lorsque vous parlez de pathologie de l'attachement, je suppose que vous vous appuyez sur les études de Spitz ans tout de même sur quelques phrases penser cela ??? je crois, que nous ne sommes pas loin de la pensée magique. Nul n'est tenu de tout savoir, lorsqu'on ne sait pas eh bien on ne sait pas on retourne à ses études.
La psychopathologie s'apprend à la fac et dans les services de psychiatrie par exemple. Il existe dans chaque région une fac qui propose un D.U. en psychopathologie autant en profiter.
Je m'excuse d'ouvrir ce sujet mais il en va du bien être des gens qui posent leurs questions ici !!!

Cordialement,

R.Perinetti

Rodrigo Perinetti Psy sur Saint-Yzan-de-Soudiac

246 réponses

1681 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2016

Bonjour,
Je suis d'accord avec Nathalie Follmann sur le fait qu'il s'agit d'une manifestation du trouble de l'attachement.
La question à creuser de votre côté c'est qu'est ce qui vous fait peur dans l'attachement?
Pour répondre à votre question, le transfert n'est pas une manifestation d'attachement mais il est le résultat d'un lien de confiance qu'on appelle alliance.
Le transfert est la projection sur le thérapeute d'une problématique passée mais non résolue. Cette dernière se manifeste alors pendant le suivi afin qu'elle obtienne une résolution. Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à en parler avec votre "psy".
La distance est nécessaire dans un suivi, en effet il n'y a pas lieu de toucher la personne sauf dans de rares techniques comme la PNL où le professionnel pause 2 doigts sur le poignet de la personne qui consulte.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas à en parler avec le professionnel qui vous suit ou à me contacter.

Jego Roxanne Psy sur Nantes

90 réponses

315 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2016

Bonjour Betty,

Qui a posé le diagnostic ? Si... vous avez regardé sur "des sites"..., vous reconnaissez-vous dans la description des souffrances associes à ce diagnostic ?

Le fameux transfert (comme son pendant le contre-transfert) se produit automatiquement dans toute relation avec une autre personne...: nous avons tous tendance à rentrer en relation selon notre vécu enfantin avec les personnes proches (dans l'enfance).

Dans votre cas, il est possible que cette "peur bleu" de vous attacher (et pas seulement au psy...) soit liée à un vécu douloureux d'abandon.

Vous risquez même de quitter votre psy si vous allez sentir le début d'une dépendance, nécessaire pour que la thérapie puisse avoir lieu.

Je vous souhaite de pouvoir vous laisser portée par la thérapie vers des expériences affectives sécurisantes..., dont une sorte d'attachement fait partie : continuez à parler de vos craintes, votre psy est là pour vous comprendre et vous accompagner vers plus de sérénité, sans être trop intrusif, ni vous laisser tomber en cours de route.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12204 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 SEPT. 2016

Bonjour,
tout comme de plus en plus de patients arrivent chez leur médecin avec les symptômes, le diagnostic, le remède, d’autres arrivent chez nous, psy, avec des concepts clefs en mains : oedipe, névrose, refoulement, perversion narcissique...
Certes, c’est bien de se documenter, mais le mieux c’est encore d’arriver avec ce qu’on a à dire et laisser les paroles s’exprimer librement.
Ensuite, vous verrez bien si vous vous attachez ou pas, si vous êtes plutôt électron libre, et c’est là qu’il sera intéressant de voir ce qui se passe en vous à ce moment là, et pourquoi ça se passe comme cela.
Lâcher prise, cela fait partie de votre suivi.
Cordialement

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2278 réponses

6797 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapie

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapie

Autres questions sur Psychothérapie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137000

réponses