Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Au bout de combien de temps d'activité peut on avoir un burn out ?

Réalisée par Blackyomber le 28 juin 2018 6 réponses  · Burn-out

Je suis une thérapie depuis 6 mois car j'ai fait un burn out (j'ai été en apprentissage pendant deux ans et ait subi du harcelement pendant 1 an et demi)... mais mon père n'arrête pas de me dire qu'à 20 ans c'est impossible de faire un burn out, que je dois juste me bouger, que les gebs qui font un burn out on beaucoup plus d'activité professionnelle, que je suis bien contente de rester a la maison et que si j'avais pas le choix je "trouverais un travail pour bouffer" etc...Je ne sais pas quoi en penser... il n'y a pas d'âge ni de durée pour un burn out puisqu'il se greffe sur nos vulnérabilités profondes, si ?
Dans tous les cas, je ne sais pas comment lui faire prendre conscience que je ne fais pas juste ma "victime" ou que je choisi la "facilite"...

travail , thérapie , victime

Meilleure réponse

Bonjour,

Dans ce nouveau message que nous adressez vous écrivez que vous avez été harcelée...: le harcèlement associé à une charge de travail excessive, dans un contexte où on ne reconnait pas vos efforts et votre contribution... a les effets d'un traumatisme... Le burn out est un peu différent du harcèlement.

Un an et demi dans une situation de harcèlement (qu'il soit sexuel/sexiste ou "seulement" psychologique...) détruit petit à petit.
L'apprentissage, par le lien de subordination un peu spécial, avec des chefs parfois peu formés à encadrer des jeunes, dans des contextes de surcharge de travail, peut donner lieu à des situations qu'on pense sans autre solution que la soumission...

L'attitude d'incompréhension, le manque total d'empathie de votre père, les accusations de ne pas vous bouger et de rester à sa charge... sont aussi une forme de harcèlement (ou en tous cas peuvent être vécus comme du harcèlement) et rajouter à votre souffrance.
D'ailleurs, ce que vous appelez "vulnérabilité" peut être une façon de vous comporter que vous avez adopté pour ne pas attiser les réactions de ce père peu empathique ?

Dans votre thérapie, préparez-vous à lui raconter en détail ce que vous avez subi..., le mal que ça vous a fait, et le fait que ses paroles vous blessent profondément et rajoutent à votre malaise...
Il vous faut apprendre à vous affirmer..., à trouver et prendre votre place (en famille, dans la société) et à vous protéger des attaques injustifiés (comme ceux de votre père...).

Bon courage à vous pour vous en sortir, aller mieux et trouver un emploi qui vous convienne et où vous sentirez bien et reconnue aussi.
sp

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Burn out ou pas, ce qui me semble important c'est que vous êtes en souffrance et que votre père ne comprend pas qu'à 20 ans vous vous trouviez dans cette situation.
Peut-être que vous vous êtes engagé dans une voie professionnelle qui ne vous correspond pas.
Vous pourriez envisager un bilan d'orientation qui vous permettra de voir si vous devez orienter votre choix professionnel dans un autre environnement que celui que vous avez choisi.
Vous pouvez aussi envisager une thérapie qui vous permettra de mieux comprendre ce qui a fait que vous vous retrouviez en souffrance à 20 ans.
Surtout n'attendez plus, agissez pour vous sortir du mal-être qui est le vôtre à ce jour. Prenez soin de vous.
Restant à votre écoute.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE
Thérapeute et Conseil en orientation Professionnelle

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

29 JUIN 2018

Logo Ghislaine PATTE Ghislaine PATTE

554 réponses

1223 J'aime

Bonjour,
est-ce un burn out, est-ce autre chose? Les termes ne sont pas toujours prioritaires. Tout dépend ce que vous y mettez à l'intérieur et ce qu'ils signifient pour vous. Une chose est évidente, c'est que vous avez souhaité vous faire aidée pour dépasser cette difficulté?
Qu'attendez-vous de cette thérapie? Avez-vous déjà perçu une évolution en vous?
Oui, votre père a du mal à comprendre. Peut-être s'inquiète-t-il pour vous? Ou cette période sans travail lui rappelle peut-être des choses ou l'atteint dans sa propre vision de la vie.
Et j'entends que son attitude vous pèse. Vous aurez peut-être l'occasion, si ce n'est fait, de parler avec votre thérapeute de la relation que vous avez avec votre père.
Et votre maman? Vos frères et soeurs si vous en avez?

Je vous souhaite un beau chemin de vie, de liberté dans votre démarche thérapeutique.

Cordialement

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

29 JUIN 2018

Logo Jean-Luc KERDRAON Jean-Luc KERDRAON

438 réponses

731 J'aime

Bonjour,

Épuisement liée au travail ou dépression pour des problématiques personnelles, l’appellation n’est pas importante. Il s’agit de prendre soin de vous en portant votre intérêt d’une part sur ce harcèlement (physique et/ou moral) et d’autre part sur vos « vulnérabilités profondes » comme vous le dites. Peut-être que l’une de ces vulnérabilités est le sujet de votre père ; c’est-à-dire la communication qui ne peut pas s’établir comme vous le souhaitez entre vous et votre père et produit une sensation de manque de reconnaissance. Sachez que la vulnérabilité qui se cache derrière la maladresse décrit toute l’impuissance de celui qui voudrait aider. Avec l’avis de votre psy vous pourriez peut-être envisager une ou deux rencontres avec votre père pour que chacun puisse exprimer ses ressentis et ses besoins dans cette communication qui vous manque tant.

Alain Giraud
Psychothérapie Analytique

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

29 JUIN 2018

Logo Alain GIRAUD Alain GIRAUD

236 réponses

515 J'aime

Bonjour
Vous dites avoir vécu du harcèlement. Burn-out ou pas, l'expérience peut être suffisamment traumatisante pour générer un blocage momentané. (Il est dommage que votre père ne semble guère empathique à ce sujet, sait il ce que vous avez vécu? si oui qu'en dit-il?) Momentané car vous êtes jeune et allez pouvoir guérir de cette expérience. C'est injuste d'avoir vécu cela, c'est difficile, vous souffrez, mais le premier pas vers l'indépendance et votre liberté est de vous faire aider pour en sortir et, plus fort(e) de cette expérience, vous pourrez avancer avec confiance vers le monde extérieur. Je ne peux que vous inviter à suivre une démarche personnelle pour passer ce cap et ne pas choisir l'inconfortable "facilité" dont parle votre père maladroitement...

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

29 JUIN 2018

Logo Anonyme-285560 Anonyme-285560

108 réponses

135 J'aime

Bonjour,
Je vous ai déjà répondu sur votre précédente question :
https://www.psychologue.net/questions/comment-surmonter-mes-angoisses

Il ne s'agit peut être pas d'un burn out mais de ce que je vous précise dans mon message.

Cordialement

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JUIN 2018

Logo Nathalie FOLLMANN Nathalie FOLLMANN

2037 réponses

9107 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Je me sens perdue, que faire ?

5 réponses, dernière réponse le 17 Février 2018