Besoin d’aide urgent question temps

Réalisée par Flav · 3 août 2020 Aide psychologique

Bonjour. Je suis tomber sur votre site par l’intermédiaire d’un psy sur Instagram. . Laissez-moi vous expliquer mon problème : je suis névrosé avec des insomnies, des crises de panique et des crises d'angoisse, un peu d'agoraphobie et aussi par nature très stressant avec des idées et envies suicidaires. Mon médecin est assez réticent niveau médicaments. Sachant que j’ai appelé plusieurs psychiatres mais soient les lignes sont coupées soient pas avant janvier 2021. Pourriez-vous m'aider à obtenir des prescriptions afin de résoudre ces problèmes ?
Merci d'avance... je sais que c’est très osé..mais je n’en plus, je suis vide comme mort à l’intérieur..c’est avec désespoir que je vous écris..désolé..

Contexte: J’ai deux sœurs une qui va se marier), et une autre (34-35ans) celle que je n’ai pas vu y’a quoi 10-11ans disons, genre je pense qu’elle était jalouse ou je ne sais pas, elle me tapait étant bébé, genre elle me pinçait très fort et me brûlait avec un briquet et aussi elle a voulu planter mon père (je crois) ainsi que moi. Elle me menaçait de rien dire, jusqu’à mes 4-5ans ou plus. genre elle faisait passer mes parents pour des voleurs et tout, pourtant ils ne lui ont rien fait, elle m’avait une fois acheté une DS pour mon anniversaire à mes 10ans et quelques mois après elle me l’a reprise. avant de partir elle a dit à mes parents qu’elle les considérait comme étant mort pour elle et depuis plus de nouvelle, j’avais 10ans. Elle a aussi coupé contact avec mes grand-parents alors qu’ils lui ont rien fait. Et y’a 2 ans, quelques heures avant que mon grand-père décède (paix à son âme) elle est arrivée dans la chambre toute souriante et en rigolant “alors comment ça va, tu vas bien ça roule??“ etc moi et ma soeur on avait le poing serré:’) après elle est repartie.
Et de temps en temps, je fais des rêves/cauchemars en la voyant me faire ces trucs et paradoxalement, je les ressens aussi physiquement. Et sinon mon dernier cauchemar, il y a 2-3 semaine, on me filmait en live sur Facebook et on me torturait et ces personnes demandaient une rançon:’) Après en avril, mon ex m’a quitté sans réelles raisons sachant qu’elle avait des problèmes mentaux un peu et genre je mettais quasi ma vie de côté pour elle et son bonheur). J’ai totalement plongé depuis. Et avec ma névrose (oui j’ai été diagnostiqué par un psychoanalyste comme névrosé cas critique avec crises d’angoisses, paniques, anxiété, stresse, un peu d’agoraphobie, hypersensible,insomnie) ainsi qu’avec mon hypersensibilité j’ai totalement plongé. Suite à ça, Je me scarifiais (j’ai arrêté). Des idées Noires se sont construites et renforcées avec le temps, toutes planifiées par elles-même. Je sais comment, quand, par quoi et où. J’avais aussi commencé à boire et à un moment j’ai fini dans le coma pendant quelques heures, les pompiers m’ont ramenés à la maison, j’avais des tubes et tout apparemment. Total black-out. Et une semaine juste avant, en ayant beaucoup bu, j’ai sauté dans le lac (sachant que je ne sais pas nagé) et là je ne sais pas si c’est ma conscience ou autre, j’ai réussi à ressortir tant bien que mal et un pote avait prévenu un autre ami qui habite dans ma ville (oui car apparemment je lui avait souhaité tout plein de bonnes choses et tout et que ce serait fini etc) qui est venu me rechercher. Depuis je ne bois plus ou rarement sachant que je déteste le goût de l’alcool. Je me sens vide, avec plus vraiment d’objectif. Et là je suis tombé sous les benzo valium sur internet [(mais je me limite pour pas être addicte, quelques mois plutôt j’étais sous pregabaline que le docteur me prescrivait car avant d’être diagnostiqué comme névrosé, j’ai été allé voir mon médecin pour le syndrome des jambes sans repos et insomnies donc j’ai été sous pregabaline (un anxiolytique), j’suis passé de 0.25mg à 1g (surdosage, le Max c’est 300mg) en quelques mois et 2 fois par semaine sauf que l’on s’est rendu compte que cela pouvait provenir d’autre choses et c’est là que j’ai été diagnostiqué comme névrosé avec tout ces trucs.)] Ce valium m’évite mes crises d’angoisses et de paniques, m’évite tout. Je me sens sans stress, sans rien. Et quand je suis sous valium avec mes amis ou même seul, je me sens totalement relax, sans soucis, sans démons, sans mauvaises pensées, je profite du moment, de l’instant présent, je dis et fais ce que je veux peu importe le regard des autres, comme si je revis, contrairement sans, que probablement je n’oserais pas et je passe de meilleures nuits. Mais ça ne dure qu’un temps et le reste du temps quand je suis seul je me bats contre moi-même, contre toutes ces choses mais elles m’ont gagnées/me gagnent petit à petit. Après y’a certains actes maladroits/colériques de mes parents qui font que aussi. Mais ils s’inquiètent et ils m’aiment, tout comme mes amis. Ils sont là pour moi et je vois bien que je leur fait du mal..
Donc toutes ces choses en même temps c’est pas terrible du tout:’’). Et que me conseillez-vous ? Sachant que j’ai appelé plusieurs psychiatres mais soient les lignes sont coupées soient pas avant septembre ou janvier 2021. Pourriez-vous m'aider à obtenir des prescriptions pour ces problèmes ?

J’ai toujours peur de
décevoir, de faire les mauvais choix, je me complique tout dans ma tête et tout est confus dedans. Je ferais tout pour les autres, en espérant peu ou pas de reconnaissance peu importe si je suis occupé ou autre, je trouverais toujours le moyen d’y parvenir mais pour moi-même rien,ou que le minimum, j’enferme mon narcissisme que je considère comme mal ce qui me bloque moi-même en retour.

Et je me sens très bizarre comme confus, triste/honteux de vous dire tout ça. Je ne m’exprime peu sur moi même et surtout sur ces sujets , même avec mes amis et famille et de plus vous êtes des inconnus..

Voilà voilà en gros.. donc je comprendrais ce que vous pourriez penser et/ou dire, ce n’en serait pas un problème.

Et je ne te dis pas ça pour vous provoquez de la pitié ou quoi ce soit hein..

Merci d'avance... je sais que c’est très osé..mais je n’en plus, je suis vide comme mort à l’intérieur..c’est avec désespoir que je vous écris..désolé..

Toute façon c’est comme ça, rien à n’y faire et rien ne changera.

Une question de temps, sachant que j’ai déjà pas mal plongé...

Désolé c’est long..

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 3 AOÛT 2020

Bonjour Flav,
J'entends bien votre détresse. Vous dites que vous êtes névrosé. Savez-vous que la plupart des êtres humains le sont aussi ?
Tout peut changer au contraire. Vous avez l'air jeune, vous avez tout un avenir devant vous.
J'ai le sentiment que pour vous, pour le moment, toutes les portes sont fermées. Vous ne voyez que douleurs et résignations.
Or, il existe aussi tout un monde chouette auquel vous pourriez accéder.
Peut-être qu'il faudrait que quelqu'un vous aide à trouver la bonne porte à ouvrir ?
Mais si vous êtes persuadé que non, que rien ne changera, alors pourquoi demander de l'aide ?

Dominique Louvel Psy sur Quimper

546 réponses

378 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 AOÛT 2020

Bonjour Flav,

Vous avez bien raison de mettre des mots sur toute cette souffrance.
En ce qui concerne les "prescriptions", seul un médecin, psychiatre ou non, a le droit de vous en faire.
En parallèle, vous auriez tout intérêt à vous faire suivre SUR LE LONG TERME par un(e) psychothérapeute bienveillant(e), en qui vous auriez confiance, et auprès duquel/de la quelle vous pourriez faire baisser cette pression et cette "confusion" que vous ressentez à l'intérieur, et commencer à y voir plus clair.
Vous avez vécu, enfant, un traumatisme qui est à l'origine des troubles anxieux que vous vivez. La psychothérapie vous aidera à dépasser les traumatismes de votre enfance et apprendre à vous aimer davantage.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, Hypnose-PNL
(Téléconsultations et consultations en cabinet)



Caroline GORMAND Psy sur Clermont-l'Hérault

1288 réponses

1673 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 AOÛT 2020

Bonjour Flav,

Seul un médecin ou un psychiatre pourrait vous prescrire une ordonnance. Je ne vois pas comment un professionnel du site pourrait vous aider à avoir une prescription : personne ici n'est médecin ou psychiatre, nous n'avons aucun pouvoir soit de prescrire soit d'inciter un médecin à vous prescrire quoi que ce soit.
De plus, comme vous l'avez remarqué pour le Valium, les médicaments ne sont pas miraculeux : on s'y habitue et alors les symptômes reviennent, il faut augmenter les doses, etc. Les médicaments seuls ne vous seront pas d'une utilité durable.
Vous dîtes avoir été diagnostiqué "névrosé" mais, de fait, cela ne correspond pas à une pathologie. En fait, la majeur partie des gens sont névrosés (la psychiatrie classe les gens dans trois cases : névrose, psychose et états limites. La structure névrotique étant la case la plus favorable, celle qui est "normale").
Tout cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas s'occuper de votre souffrance, évidemment. Si vous pensez que votre médecin ne vous traite pas comme il faut, vous pouvez en changer. Lui avez-vous demandé pourquoi il ne souhaite pas vous faire de prescription ? Vous l'a-t-il expliqué ? Que préconise-t-il ?
Au delà d'une éventuelle prescription de médicaments, vous devriez penser à la possibilité d'un suivi en psychothérapie car, comme je le dis plus haut, les médicaments seuls ne vous sortiront certainement pas d'affaire.

Bien cordialement,

Marion Favry

Marion Favry Psy sur Paris

550 réponses

1020 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 AOÛT 2020

Bonjour Flav,
Peut-être que c'est vous qui avez déjà laissé l'autre message de SOS, en tout cas, voici ma réponse :
En vous lisant, je peux imaginer l'intensité des souffrances que vous traversez aujourd'hui... sachez que même dans un tunnel, il y a toujours à un moment de la lumière au bout.
Il est impératif que vous en parliez pour trouver du soutien et de l'aide.
Voici des contacts dédiés :
https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/sante-mentale-et-psychiatrie/article/que-faire-et-a-qui-s-adresser-face-a-une-crise-suicidaire
En restant à votre disposition, je vous souhaite une bonne suite !
Samnang Seng - Thérapeute en relation d'aide par l'ANDC - Thérapies en ligne

Samnang SENG Psy sur Toulouse

215 réponses

350 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11900 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12800

psychologues

questions 11900

questions

réponses 70600

réponses