Besoin d’éclaircissement, relation belle mère

Réalisée par La fleur · 27 oct. 2021 Thérapie familiale

Bonjour,
J’ 21 ans et j’ai une sœur de 17 ans.
Mes parents se sont séparés quand j’étais petite.
Mon père a refait sa vie quand j’avais 4 ans et ma sœur même pas encore 1 an.
Au début, on s’entendait bien, étant petite elle m’a beaucoup aidé sur diverses sujet (la peur de la mort, problème d’alimentation).
Ça fait maintenant plusieurs années que la relation c’est dégradée.
Je reçois tout le temps des réflexions
Par exemple quand j’avais 16 ans, je me faisais fâché parce que je ne plie pas le linge comme elle et donc ma manière de plier n’était pas là bonne, je range le lave vaisselle et bah je recevais une photo du tiroir à couvert pour me montrer que les cuillères n’étaient pas droite.
Une fois elle était persuadée que j’avais menti et donc pour me punir, elle avait choisi mes vêtements pour aller à une porte ouverte pour un lycée c’est à dire vieux vêtements, jogging, pas de soutien gorge en sachant que j’ai une poitrine assez imposante et mon père n’a rien dit
C’était tout le temps des reproches, des fois c’était sur les taches ménagères que je ne faisais pas donc c’était légitime que je me fasse grondée.
Maintenant c’est de pire en pire.
Elle a toujours raisons et quand j’essaye de lui expliquer que je ne suis pas d’accord avec elle ou que je me sens pas bien, elle a toujours les arguments pour me montrer que j’ai tords et que j’ai juste à « fermer ma gueule »
Elle me dit que je dois me remettre en question, que si elle réagit comme ça c’est par ce que je l’ai poussé à faire ça. Elle me dit que tout ce qu’elle me dit tous le monde pense ça mais personne veut me le dire.
Et mon père qui lui es toujours d’accord avec elle, il ne dit rien
J’ai rarement entendu un « je suis fière de toi »
Et puis maintenant je ne fais plus confiance à ma sœur parce que j’ai l’impression que tous ce que je dis elle me répète, ma sœur ressemble plus à ma belle mère qu’a ma
Mère. Le problème c’est qu’une fois qu’on se dispute elle a tellement de bons arguments que je me dis que c’est de ma faute et ensuite je me dis que non ce qu’elle fait, comme elle me parle c’est abusé.
Je suis constamment perdue, je ne sais plus qui croire
Alors oui j’ai 21 ans mais je n’ai jamais osé dire que je ne voulais plus venir parce que ils ne vont pas comprendre, je vais faire ma victime et que je ne veux pas ne plus voir mon père.
Ça m’arrive d’avoir la boule au ventre avant d’y aller, je stresse pour tout, je ne me sens pas moi même et ni à ma place.
Pouvez vous me dire ce que vous en pensez.
Merci

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 28 OCT. 2021

Bonjour Fleur,

Ce qu'il y a d'embêtant dans votre histoire c'est le non positionnement de votre père.

Je vous conseille de lui en parler seule à seul en lui expliquant que cela devient de plus en plus difficile à vivre pour vous et que vous n'êtes plus très sure de venir les voir aussi régulièrement. Vous devez penser à votre bien-être en priorité.

Vous n'avez pas de raison de culpabiliser. Vous ne coupez pas la relation avec votre père. Vous lui exposez un problème de manière adulte et c'est à lui de se positionner.
Par ailleurs vous pouvez très bien inventer une relation avec votre père qui ne soit pas en présence de votre belle-mère, par exemple par téléphone.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez en parler

Bien à vous

Michel le BAUT

Michel Le BAUT Psy sur Marseille

576 réponses

1816 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 OCT. 2021

Bonjour,
Est-ce que votre maman est décédée?
Votre vie est très perturbée par l'ambiance qui vous est réservée lorsque vous allez chez votre père et votre belle-mère, et il est bien normal que vous ayez une boule au ventre avant d'y aller.
Comment pourriez-vous ne plus être victime de cette situation? A quoi avez-vous déjà pensé pour ne plus souffrir: vous avez déjà pensé à ne plus y aller. Est-ce que d'autres choix vous sont apparus?
Je vous encourage à nous demander de l'aide, par le biais de quelques rendez-vous, je dirais, de 5 à 10 séances, pour sortir de cette situation, et vous apaiser.
Cela vous aiderait vraiment.
Avec plaisir, pour ma part, en présentiel ou à distance
Bien cordialement
Inès AVOT

AVOT INES Psy sur Lille

2655 réponses

1146 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 OCT. 2021

Bonjour La Fleur,

Quoi que "nous", les thérapeutes, en pensions, vous souffrez, il faut donc que quelque chose change ! Que ce soit en thérapie familiale si votre père est ok pour, ou en thérapie individuelle. La relation à votre père ne peut pas coûter le prix de votre souffrance.

Il est temps de vous retrouver, pour mieux ensuite être en lien si vous le souhaitez avec votre famille.

Prenez soin de vous,

Myriam Bouderbala
thérapeute familial

Myriam Bouderbala Psy sur Grabels

69 réponses

140 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 OCT. 2021

Bonjour Fleur,

Merci pour votre message qui est très interpellant et touchant. Votre belle mère est maniaque, ce qui cache toujours autre chose, notamment une forme de déprime. Alors, le besoin de contrôler le rangement, de vérifier la propreté etc est un moyen de persécution, qui s'est répercuté sur vous. Vous n'avez pas été protégée par votre père, ce qui est forcément souffrant.
Je pense qu'il est tout à fait normal d'avoir la boule au ventre et d'être stressée dans un contexte dans lequel on n'a pas notre place, mis part lorsque l'on répond aux attentes des uns et des autres. Les liens devraient être non pas conditionnés mais inconditionnels.. et donc reposer sur de l'amour et pas de l'égo, ce que vous recherchez forcément car cela est votre droit d'être aimée sans être attendue au tournant à la moindre "erreur' que l'on estime que vous faites.

Je vous propose que l’on échange par téléphone ou par réponse à ce message si vous le souhaitez
Julia Bouchinet
Je suis à votre écoute si vous souhaitez approfondir vos questionnements, en toute bienveillance
Consultations par Visio ou téléphone
-Hypersensibilité, couple, sexualité, violence, agressivité, culpabilité, angoisse, gestion des émotions, communication, deuil…

Julia Bouchinet Psy sur Bidart

932 réponses

460 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 OCT. 2021

Bonjour,
Cette relation avec votre belle mère est devenue toxique : cette personne semble très contrôlante, rigide et cela réactive en vous des blessures qui n'ont pas été guéries. Aujourd'hui, vous êtes invitée à le faire pour aborder votre vie d'adulte avec sérénité, en vous affirmant. Pour ce faire, vous avez besoin d'être aidée.
Si vous souhaitiez en savoir plus sur mon approche et mes techniques, n’hésitez pas à me demander un premier échange, gratuit et sans engagement.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique BLANCHE Psy sur Saint-Brieuc

2725 réponses

1576 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 OCT. 2021

Bonjour,

Vous dites « Ça fait maintenant plusieurs années que la relation c’est dégradée ». Que s’est-il passé ? Y aurait-il un événement, une situation qui aurait provoqué cette dégradation ?
Vous donnez un exemple précis lorsque vous aviez 16 ans. Vous avez été choquée de recevoir la photo du tiroir de couverts… Et en même temps vous avez continué à faire de votre mieux pour l’harmonie familiale et rester en contact avec votre père.
Je fais l’hypothèse que si vous avez obtempéré à 16 ans, c’est très probablement parce que vous aviez l’habitude de le faire plus jeune. Auriez-vous été comme « formatée » dans ce contexte familial sans en avoir vraiment conscience ?

Je sens de la manipulation de la part de votre belle-mère et comme une sorte d’acceptation de la part de votre père.
Pourriez-vous avoir une conversation seule avec lui ? Lui exprimer ce qui vous pèse, lui dire que la relation avec lui est importante et en même temps que vous aimeriez le rencontrer en dehors du contexte familial ?

Y aurait-il une peur d’être rejetée si vous pouviez être authentique ? Il y a probablement une blessure de rejet qui vient de votre toute petite enfance. Vous avez tout fait pour « coller » à la vie familiale afin d’y être acceptée, aimée.
Ces humiliations à répétition, ces reproches, ces remarques vous ont fait perdre petit à petit l’estime de vous.
L’écoute et l’accompagnement d’un/e thérapeute pourrait vous aider à clarifier ce qui se joue et rejoue aujourd’hui dans votre vie. Apprendre à faire des choix qui sont justes pour vous et arrêter de vous forcer à vivre des situations stressantes qui vous donne la boule au ventre.

Je reste à votre écoute.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire THOMAS Psy sur La Chapelle-Caro

709 réponses

551 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 OCT. 2021

Bonjour La fleur,

Est ce nécessaire de vous forcer? Si je comprends bien, vous avez le choix d’être avec eux ou non, alors pourquoi ne pas distancier vos séjours avec eux. Cela vous ferait le plus grand bien.

Vous avez 21 ans et vous avez le choix. Vous êtes adulte et vous pouvez commencer à penser à votre avenir. C’est votre priorité aujourd’hui.

Excellente continuation

Marjorie Lugari psychanalyste

LUGARI Marjorie Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

2502 réponses

3911 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 OCT. 2021

Bonjour La Fleur.

Merci pour votre témoignage qui est touchant. D''ores et déjà, je vous invite à garder en tête que vous n'êtes pas LE problème.

Les relations évoluent comme toute relation.
Et il semble que votre belle-mère ait une façon bien à elle de communiquer avec vous.

A 21 ans, comme vous le soulignez, il n'est pas si aisé de s'affirmer sans avoir peur de blesser les autres ou de passer pour la "victime". Pour autant, je pense qu'il est nécessaire, pour votre bien-être, d'apprendre peu à peu à être vous-même et à poser vos limites. Il s'agit de trouver un équilibre pour vous et votre santé "psychique" et d'apprendre à gérer ces situations pour qu'elles n'impactent plus ou beaucoup moins votre état intérieur.

Si vous le pouvez, je vous invite à contacter un ou une thérapeute pour en parler. Vous pourrez être accompagnée dans ces moments de transition, et soutenue.
L'objectif est de retrouver votre place et d'éviter de vous laisser envahir par un stress qui n'est pas sain. Apprendre à dire non et s'affirmer fait partie des apprentissages du chemin de la vie, et quand on est deux, c'est souvent plus facile.

Ne restez pas seule

Ingrid BALLONE Psy sur Salon-de-Provence

317 réponses

125 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 OCT. 2021

Bonjour Mademoiselle,

J'entend la difficulté émotionnelle dans laquelle vous êtes, d'ailleurs votre corps s'exprime par des douleurs au ventre..
Sans doute est il judicieux d'écouter ce qui se vit en vous afin de prendre soin de vous.
J'entend également la colère, l'injustice et la question de la légitimité puis la question de la place dans la fratrie et la famille.
Je vous invites à ne pas vous faire davantage souffrir en faisant la démarche d'être accompagnée dans cette période difficile, un thérapeute pourra vous écouter et vous laisser prendre "votre place" pour vous réaliser, pour vous autoriser à être qui vous souhaitez être.

Vous pouvez me contacter si vous le souhaitez pour échanger?

Bien vous.
Magali Bours

Magali Bours Psy sur Paris

11 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 OCT. 2021

Bonjour,

Je vous invite à continuer à parler sur ce sujet. Il me parait très difficile qu'on puisse vous donner un avis extérieur qui soit vraiment utile pour vous car aucun psy ou thérapeute ici ne vous connait et quand bien même, il n'y a que vous qui puissiez vraiment connaître votre vie. Ce que je peux faire par contre c'est vous questionner.

En lisant votre écrit, je me suis demandé si vous parliez au début de votre soeur ou de votre belle-mère. Vous écrivez ensuite "ma soeur ressemble plus à ma belle mère qu'à ma mère". Vous en pensez quoi de votre affirmation ?

Qu'est-ce qui vous amène à penser que c'est de votre faute, comme vous dites, quand vous parlez de vos disputes avec votre soeur ? Pourquoi vous sentez-vous fautive ?

Qu'est-ce qui fait que vous n'avez jamais osé dire que vous ne vouliez plus venir ?

Vous dites "je ne me sens pas moi même t ni à ma place". Où se trouve votre place ?

Ce sont les questions qui me viennent à l'esprit vous concernant. A vous de voir si vous voulez y répondre en vous-même. Je ne crois pas que je puisse faire plus que vous questionner comme ceci.

Si besoin, n'hésitez pas à consulter à un psy pour un véritable suivi.

Bien à vous,
Hoàng Sơn NGUYỄN PHƯỚC VÒNG

Hoàng Sơn NGUYỄN PHƯỚC VÒNG Psy sur Lyon

14 réponses

4 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 OCT. 2021

Bonjour « la fleur »,

Difficile de savoir ce qui se passe et ce qui tient de vos sensibilités et comportements respectifs.
Pour faire « la part des choses » et approcher la réalité il faudrait entendre aussi votre belle-mère et votre père…

Vous ressentez aujourd’hui plus de reproches et des critiques de la part de votre belle-mère, aucun encouragement pour ce que vous faites de bien et tout ceci en présence d’un père qui se rallie à sa femme actuelle.

C’est bien dommage…, mais il semblerait que vous n’ayez aucune relation directe avec votre père ? Vous n’osez pas lui parler de tout ce qui vous fait souffrir quand vous êtes chez lui ?

Quelle est la relation entre votre mère et votre père ? Votre mère aurait pu intervenir auprès de lui pour lui expliquer ce que vous ressentez.

Ceci étant…, aujourd’hui vous êtes en principe assez « grande » pour trouver les mots pour dire ce qui vous chagrine : sans critiquer la belle mère…, juste parlez de vos émotions (tristesse, colère peut-être aussi…) et vos attentes vis à vis d’eux, de ce qui vous dérange quand vous êtes là bas.

Et puis…, si vous ne voulez plus aller régulièrement chez eux, vous pouvez l’expliquer par vos occupations actuelles et votre mode de vie de jeune femme qui n’a plus le même emploi du temps qu’avant.
Tentez de parler seule à votre père, et dites lui que vous aimeriez continuer à le voir, mais sans subir les remarques dévalorisantes de sa femme.

Je vous souhaite de trouver le courage d’une discussion qui s’impose.
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

2279 réponses

6467 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 OCT. 2021

Chère La Fleur,

Il me semble que votre belle mère ne vous donne le soutien, l'amour et la contention dont vous avez besoin. Il me semble être une personne toxique. Les expériences que vous racontez peuvent être traumatiques.

Cherchez un professionnel de la santé psy pour vous faire accompagner, c'est très important et commencez doucement à prendre de la distance concernant cette femme.

Bon courage
Avec bienveillance
Analia Cervetto
Psychologue clinicienne
Yoga-psychologie, ACT et EMDR

Analia Cervetto Psy sur Antibes

69 réponses

421 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 OCT. 2021

Bonjour,
Je comprends que ce soit une situation totalement difficile pour vous.
La personne avec qui vous devez avant tout vous confier c'est votre père et votre mère.
Quelque soit la réaction de chacun, il est important que vous puissiez leur dire ce que vous avez sur le cœur.
De même que si vous ressentez cette oppression permanante de la part de votre belle mère vous avez le droit de vouloir voir votre père seule si c'est pour le bien être de votre relation à tous les deux.

Mélissa - Shiva Coaching
Coach développement personnel / mieux-être
Thérapie en ligne

Mélissa - Shiva coaching Psy sur La Courneuve

220 réponses

79 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie familiale

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie familiale

Autres questions sur Thérapie familiale

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11900 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12800

psychologues

questions 11900

questions

réponses 70450

réponses