Besoins de conseils

Réalisée par anonyme999 le 26 sept. 2018 3 réponses  · Thérapie brève

Bonjour, aujourd'hui je sollicite votre aide car je ne sais pas quoi faire.

Je vous explique brièvement la situation. Je suis en thérapie depuis 6 mois, à raison d'une séance par semaine, parfois une séance toutes les 2 semaines. J'ai énormément de mal à me confier en temps normal mais avec la psychologue que je vois, ça se passe très bien et j'avance vraiment bien avec elle.

Ce soir, lors de ma séance, elle m'a annoncé, un peu avant la fin, qu'elle allait changer de région et arrête son activité en libérale. Je me suis effondrée à l'annonce de cette nouvelle. Elle doit partir d'ici peu, elle me verra donc une dernière fois avant son déménagement pour me préparer psychologiquement. Tout ceci n'était pas prévu, je ne connais pas son histoire personnelle, mais elle m'a juste dit que ça se faisait de façon précipitée pour elle également.

Elle me conseille donc une de ses consoeurs pour continuer la thérapie, mais j'avoue que je n'ai pas envie de voir quelqu'un d'autre, même si j'ai bien conscience que le travail entreprit est loin d'être fini. Vous comprendrez donc que ce soir, je suis mal, très très mal, je n’arrête pas de pleurer, je suis déprimée. Je n'ai pas du tout envie de la voir partir et pourtant il va falloir que je m'y fasse.

Me connaissant, je sais très bien que je n’appellerai pas sa consoeur et que je n'irai pas voir quelqu'un d'autre. Par conséquent, quels conseils pourriez vous me donner pour essayer de surmonter au mieux cette fin anticipée à laquelle je ne suis pas du tout préparée ? Merci pour vos réponses.

Meilleure réponse

Bonjour,

Pour vous qui aviez enfin trouvé quelqu′un à qui vous confier et connaître un climat de confiance, il est certain que ce changement brusque a de quoi vous perturber.
Mais, même si c′est douloureux, ce serait pour vous l′occasion d′explorer votre capacité à dépasser une séparation, un changement. Une thérapie c′est du réconfort, mais c′est aussi, hélas, beaucoup de larmes.
Et puis, si cette psy vous conseille de voir sa collègue, on peut penser qu′elles ont une approche similaire, qu′elles vont assurer une transition en douceur, et pourquoi pas.... vous recevoir une fois ensemble.
A voir, mais ne laissez pas tomber. Plutôt tenter une autre voie qu′une sortie définitive.

Cordialement à vous

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Cette situation bien que très pénible pour vous et inattendue car votre psy doit partir de façon précipitée est peut-être un bon moyen pour vous d'accepter la notion de perte et de deuil qui semble difficile.
Refaire confiance à un nouveau thérapeute vous semble aujourd'hui impossible mais les changements font partie de la vie et apporte parfois du meilleur.
Si votre psy vous a conseillé une consœur, il est probable qu'elle lui accorde sa confiance ce qui peut vous rassurer mais toutefois, vous pouvez aussi décider de faire votre propre choix en allant consuter une personne vous convenant réellement.
Faites-vous confiance mais surtout ne stoppez pas le travail que vous avez déjà entrepris et qui semble vous faire du bien.
Prenez soin de vous.
Restant à votre écoute.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE - Thérapeute

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

27 SEPT. 2018

Logo Ghislaine PATTE Ghislaine PATTE

562 réponses

1245 J'aime

Bonjour,

Vous subissez une fin de thérapie du fait de votre thérapeute et de ses raisons personnelles. Il s'agira pour vous maintenant d'effectuer un travail particulier, comme celui du deuil, avec l'aide d'une autre thérapeute afin de repartir et d'avancer dans votre thérapie. Les thérapies peuvent être longue et il arrive parfois ce cas de figure que vous vivez et la seule réponse à apporter et celle déjà indiquée. Tout arrêter ne sera pas la bonne solution et dites vous que si votre psy vous a recommandé à une collègue, c'est qu'elle a toute confiance en ses capacités. Essayez et si cela ne vous convient pas, vous aurez la possibilité de changer ensuite.
Bon courage.
P Castello

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

27 SEPT. 2018

Logo CASTELLO Philippe CASTELLO Philippe

70 réponses

193 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Besoin de conseil en urgence

5 réponses, dernière réponse le 30 Novembre 2018

besoin de conseils : personnalité évitante

3 réponses, dernière réponse le 30 Mars 2018

J'ai besoin de conseils

8 réponses, dernière réponse le 02 Juillet 2018

Besoin de conseils

3 réponses, dernière réponse le 03 Janvier 2018

Dépression de ma mère conseils

6 réponses, dernière réponse le 12 Avril 2016

dépression et dépendance affective de ma mère conseils

14 réponses, dernière réponse le 05 Octobre 2017

Pourquoi ai-je besoin sans cesse de fantasmer cérébralement ?

8 réponses, dernière réponse le 03 Janvier 2017

Besoin d'aide pour vivre

4 réponses, dernière réponse le 24 Mars 2018