Boulimie / Dépression comment sortir de ce cercle vicieux ?

Réalisée par Dussourd Claire · 5 juin 2015 Boulimie

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 6 JUIN 2015

Bonsoir, Claire,

La boulimie avec son cortège de "remplissage compulsif" suivi parfois de "vidange" par le vomissement et d'un sentiment profond de honte (de soi, de son corps, etc) mène assez souvent à la dépression, donc au revécu de "vide", qui pousse à nouveau à manger trop : c'est le cercle vicieux.

Pour en sortir, il faut d'abord croire qu'il soit possible d'aller mieux et de vivre autrement.

Si la dépression est grave et handicapante dans les actions du quotidien, il faut faire appel à un psychiatre pour avoir, autant que nécessaire, un traitement médicamenteux qui aide à se sentir moins mal, et à espacer les crises de boulimie.

Et, comme conseillé par mes collègues, il faut bénéficier d'une psychothérapie sur le long terme, pour "creuser" les raisons profondes qui poussent la personne à agir ainsi, s'autoriser à sentir son corps et toutes les sensations qu'il envoie, dont celles de faim et de satiété.

En parallèle, l'aide d'un nutritionniste est nécessaire pour apprendre à se nourrir de manière équilibrée, ainsi que pour surveiller et guérir les effets (parfois très graves) de la boulimie sur la santé.

En espérant vous avoir aidé.
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1768 réponses

5511 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 JUIN 2015

Bonsoir,
Pour ce type de maladie assez handicapantes, un travail axé sur le corps et l'esprit pourrait vous aider à se sentir bien et à mieux comprendre les difficultés auxquelles vous êtes confrontées. La relaxation psychothérapique par induction aide bien certaines patientes qui présentent une dépression. Il faut voir effectivement si cette pratique peut vous convenir ou pas. Dans tous les cas, c'est bien de consulter les professionnels pur vous aider et ne pas rester seule dans votre souffrance.
Très cordialement
M.Y Germain

Raymond-Germain Psy sur Metz

2 réponses

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 JUIN 2015

Bonjour,
Pour sortir de ce qui tourne en rond rien ne vaut la parole. Vous parlez de dépression. .dites plutôt ce qui vous fait souffrir, vous en particulier. Faites vous entendre et si vous le souhaitez consultez.
Cordialement
Isabelle Thomas
Psychologue Psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

664 réponses

2551 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 JUIN 2015

Bonjour, Claire,

Pour sortir de ce cercle vicieux... il faut d'abord soigner la dépression : en fonction de sa gravité, il faut s'adresser d'abord à un psychiatre qui pourrait vous prescrire des médicaments si besoin.
En parallèle, une psychothérapie est aussi nécessaire pour comprendre le déclenchement et l'enchaînement des pensées et comportements associés qui font souffrir et qui poussent à se remplir par des quantités inconsidérées de nourriture, ce qui entretient la dépression.
La thérapie aide petit à petit à prendre soin de soi, à mieux se connaître, s'accepter et s'aimer, tout en changeant ses comportements de vie.

Un nutritionniste est souvent associé aux autres intervenants : il aide à apprendre comment se nourrir, perdre du poids et éliminer les risques de la boulimie pour la santé.

Et...pour arriver au bout de ce chemin..., il faut commencer par faire le premier pas, en y croyant soi même et en s'accrochant à chaque petit progrès.

Gardez l'espoir, Claire !
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1768 réponses

5511 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIN 2015

Bonjour Claire,


Boulimie et dépression sont le signe d'une souffrance psychique plus profonde.
Vous en parlez comme d'un cercle vicieux et effectivement vous avez en quelque sorte instauré un mécanisme inconscient qui vous fait passer d'une position à l'autre.

En sortir suppose que quelqu'un vous aide à voir une autre position possible, vous soutienne dans l'ouverture d'une nouvelle voie dans votre vie, puis vous accompagne dans la durée pour que le changement s'installe vraiment.
Plusieurs type de psychothérapie peuvent vous convenir, mais c'est un travail en profondeur qui nécessite du temps.

Cordialement,
Véronique de Lagausie

Anonyme-236321 Psy sur Toulouse

380 réponses

889 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIN 2015

Bonjour
en effet c'est pour vous un cercle vicieux dites vous. Peut être qu'il y a là une absence de parole qui pourrait , elle vous permettre de quitter ce cercle?
Chacun a ses propres symptômes qui viennent parler pour lui, la question est de vouloir en sortir.
Consulter peut être?
Cordialement
Isabelle Thomas
Psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

664 réponses

2551 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIN 2015

Bonjour, en psychanalyse, pour sortir de l'addiction il faut traiter l'origine du trouble et saisir les conflits inconscients qui font blocage aussi une psychothérapie analytique ou une psychanalyse est tout à fait adaptée à la boulimie et à la dépression qui lui est associée. Cordialement

Corinne Vera Alexandre Psy sur Avignon

93 réponses

302 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Boulimie

Voir plus de psy spécialisés en Boulimie

Autres questions sur Boulimie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 8250 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11700

psychologues

questions 8250

questions

réponses 45200

réponses