Colère dès que je vois ma nièce

Réalisée par Lea@ · 4 juin 2024 Aide psychologique

Bonjour, j'ai 21 ans cette année. Lorsque ma nièce (6 ans) vient chez mes parents je ressens une colère immense, qui monte en moi. Je pense qu'il y a plusieurs raison à cet énervement.

Tout d'abord sa naissance ma vraiment éloignée de ma soeur. Je n'ai jamais trop eu de relation avec ma soeur car nous avons 20 ans d'écart mais depuis la naissance de la dernière c'est encore pire. de plus ma nièce n'a que besoin de respirer pour être reconnue à sa juste valeur.
Ma grand mère (du coté de ma mère) fait de forte différence, notamment avec les garçons // filles. Il n'y a que ma nièce qui passe cette épreuve, tout est gardé pour elle.
J'ai beau tondre chez elle, l'aider etc.. je ne serais jamais reconnue comme ma nièce qui n'a absolument rien a faire...je sais qu'elle n'a que 7 ans mais je n'arrive pas a faire autrement.
De plus ma mère change considérablement quand elle est là, elle devient à fleur de peau, me fait endorment de reproche alors que je l'aide beaucoup à la maison quand mes neveux/nièce sont à la maison. j'ai deux autre neveux mais je ne ressens pas ce problème avec eux.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 5 JUIN 2024

Bonjour

Il est évident que vous projetez sur votre nièce quelque chose dont vous avez manqué dans votre enfance. (la petite fille que vous étiez). Ce qui explique que vous n'ayez pas ce même problème avec vos neveux garçons.
Vous tentez de plaire à votre mère ou votre grand mère pour que l'on s'occupe un peu plus de vous. en rendant service notamment.
Mais le mal a été fait dans votre enfance et vous ne pourrez pas la refaire. Il vous faut accepter d'avoir eu l'enfance que vous avez eu et maintenant voler de vos propres ailes, en prenant la vie à votre compte, sans vous occuper de ce que pensent vos proches de vous, sans vous poser la question de savoir s'ils vous aiment vraiment ou non. Renoncez à cela et vous serez la plus heureuse des jeunes femmes.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22129 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JUIN 2024

Bonjour Léa,

J' ai bien pris en compte votre situation actuelle ... Effectivement vos avez déjà beaucoup d'infos dans votre narration. Votre nièce est arrivée lorsque vous étiez très jeune, mais vous ne précisez pas l'age que vous aviez ?! Votre nièce a pris une place considérable alors que vous étiez encore une enfant et cela à générer chez vous un sentiment d'abandon et / ou de non reconnaissance par rapport à l'enfant que vous étiez encore à ce moment-là. Cette enfant que vous étiez n'a pas pu comprendre ce qui se passait et ce qu'elle avait bien pu faire pour que l'on se préoccupe moins bien d'elle !
Cette colère date de cette période et elle est légitime car personne ne vous a expliqué ce qu'il se jouait et vous avez perdu vos repères à ce moment-là.
Et vous avez mettre des stratégies en place pour faire et encore faire pour retrouver l'estime et l'amour de votre famille. Ce que vous faites encore aujourd’hui en tondant la pelouse par exemple.
Il y a plusieurs possibilités, éventuellement parler à votre sœur et à votre mère de ce que vous ressentez et que finalement c'est surtout la petite fille en vous qui souffre encore aujourd’hui. Puis, dans un autre temps, prendre contact avec un professionnel pour exprimer votre situation et que vous puissiez être prise en considération dans un espace dédiée et sécurisant.
Vous allez voir que rapidement votre état va changer et s'améliorer et que vous allez vous sentir tellement mieux,
C'est vraiment ce que je vous souhaite de tout cœur ...



Thierry - René - Jean Le Rohellec dit Tifen Psy sur Pessac

18 réponses

14 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JUIN 2024

Bonjour Léa,
C’est très courageux de votre part de demander de l’aide et vous sentez intuitivement qu’à ce moment précis de votre vie vous en avez besoin. Les questions que vous vous posez sont relatives non seulement à votre légitimité, mais également à des rivalités - d’où le sentiment de colère- et au fait que vous ayez besoin de trouver votre place, c’est un besoin fondamental. Je vous conseille donc d’entamer une thérapie qui vous aidera à y voir clair, à trouver vos solutions personnelles qui ne dépendent ni du regard des autres ni de la place que l’on veut bien vous accorder, N’hésitez pas. Bien à vous.

Myriam Lasry Psy sur Paris

591 réponses

242 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIN 2024

Bonjour Léa.
Merci de votre partage qui illustre une situation malheureusement courante.
Voilà une petite fille qui n’a absolument rien à faire pour être aimée et reconnue telle qu’elle est, tandis que vous, vous avez beau vous échiner à chercher de la reconnaissance, à vous faire aimer, à rendre des services, vous n’obtenez rien.
Alors que c’est ce dont vous avez besoin, ce dont nous avons tous besoin : être reconnus et aimés pour qui nous sommes, tels que nous sommes, sans avoir à se plier en 4 pour plaire.
Votre colère est normale, et je ne la sens pas dirigée contre cette petite fille, contrairement à ce que l’on pourrait penser, mais contre celles et ceux qui ne vous apportent pas la reconnaissance que vous espérez, et qui normalement devraient vous la donner et auraient du vous la donner depuis longtemps. Et peut-être un peu aussi contre vous-même ?
Je peux imaginer que vous avez vécu une histoire pas toujours facile, où l’affection et la reconnaissance n’étaient pas suffisamment présentes, et qui vous a poussée à les rechercher désespérément, ce qui est naturel.
Malheureusement le vide que ce manque nous crée peut nous amener à adopter des comportements qui ne servent à rien. Comme de tondre, d’aider etc. au-delà du raisonnable, sans jamais obtenir ce que l’on espère.
Vous pouvez sortir de cette impasse par un travail qui vous permettra de retrouver le sentiment de votre propre valeur, et de vous sentir aimable et aimée. Et de sortir de cette quête sans résultat qui ne fait qu’amener frustration et colère. L’hypnose et l’approche narrative sont pour cela des outils remarquables.
Je suis bien sûr à votre disposition si vous souhaitez aller plus loin dans notre échange.
Guillaume Lemesle
Hypnose – Thérapie brèves

Guillaume Lemesle Psy sur Sèvres

96 réponses

412 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIN 2024

Bonjour Léa

Tout d'abord je suis très touchée par votre sincérité et courage pour aller regarder ce qu'il vous arrive et en faire part ouvertement sur cette plateforme.
Vous ressentez de la colère lorsque votre nièce vient chez vos parents et j'entends que sa présence vous fait vivre de l'injustice par rapport à ce que vous donnez à vos parents ou grands parents et ce que elle, du haut de ses 7 ans a à donner.
Je comprends que cette différence de traitement puisse vous déplacer au sein de votre cellule familiale et vous semblez ressentir comme du rejet de la part de votre mère. Cela doit être difficile et douloureux à vivre pour vous.
Et je comprends également qu'il y a comme de l'incompréhension de votre part puisque vous ne vivez pas les choses de cette façon là avec vos deux autres neveux.
Il me semble important que vous vous fassiez accompagner par un professionnel pour aller réellement comprendre et clarifier les émotions et pensées qui peuvent être associées à votre relation à votre nièce.
Cela parle sans doute de votre histoire et de votre vécu. Cela vient également parler de votre relation à votre mère. Vous pouvez réellement vous alléger en allant appronfondir cela en thérapie.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2382 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIN 2024

Bonjour Léa,

Merci pour votre sincérité en partageant cette situation familiale complexe. Il est clair que vous traversez une période difficile, et vos sentiments de colère et d'injustice sont tout à fait compréhensibles.

Il semble que la dynamique familiale que vous décrivez ne soit pas saine et que votre nièce, bien que n'y étant pour rien, fait ressortir ces dysfonctionnements. Sa présence met en lumière des blessures profondes et des différences de traitement qui ont existé dans votre famille, notamment envers vous.

Lorsque votre nièce est présente, ce n'est pas seulement la Léa de 21 ans qui réagit, mais aussi la petite Léa de 6 ans qui n'a pas reçu le même traitement. Cette petite fille en vous ressent une profonde injustice face à la différence de traitement. Aujourd'hui, en tant qu'adulte, vous êtes confrontée à la tâche difficile de gérer ces émotions tout en interagissant avec votre famille.

Vous avez mentionné ne pas ressentir cette colère envers vos neveux, ce qui indique que le problème pourrait être lié à l'éducation genrée que vous avez subie. Votre grand-mère, en particulier, semble avoir des préférences qui favorisent votre nièce, alors que vous-même avez souffert de cette discrimination.

Il est essentiel de travailler sur ces blessures d'enfance et de reconnaître les injustices que vous avez vécues.

Je suis là pour vous accompagner dans ce processus. N'hésitez pas à me contacter pour discuter davantage et trouver des solutions adaptées à votre situation.

Chaleureusement,
Sara TIJ
Facilitatrice en Voice Dialogue

Sara Tij Psy sur Paris

67 réponses

55 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JUIN 2024

Bonjour,

Votre nièce incarne peut-être la version de vous-même que vous auriez aimé être, et même que vous aimeriez être aujourd'hui : écoutée, choyée, encouragée, privilégiée... En bref, reconnue aux yeux de votre sœur, de votre mère et de votre grand-mère comme quelqu'un de spécial pour elles.

Malgré elle, votre nièce vous renvoie à votre propre situation, qui vous semble injuste par rapport à la sienne, ce qui suscite en vous colère et jalousie, de manière légitime.

Prenez le temps de réfléchir à la relation que vous avez avec votre famille et demandez-vous si ce que vous faites, vous le faites pour vous-même ou pour autre chose. Si vous en ressentez le besoin, vous pouvez aussi vous faire aider par un thérapeute pour faire le point sur votre situation.

Prenez soin de vous.

Christophe Marmignon Psy sur Canohès

103 réponses

93 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIN 2024

Bonsoir Léa,

Il serait intéressant d'aller explorer ce que cette colère cherche à exprimer et d'aller chercher des moyens constructifs et adaptés de la libérer.
Ce que la présence de votre nièce vient réveiller chez vous ainsi que votre relation à elle demande à être davantage explicité afin d'aller identifier ce que cela vient exprimer d'important pour vous : Peut-être une valeur ou un besoin qui n'est peut-être pas reconnu ou nourri.

Je reste à votre écoute pour un premier échange téléphonique si vous le souhaitez ou bien pour une première séance en cabinet ou en visio selon vos possibilités.

Bien à vous.
Charlotte Soyez

Charlotte Soyez Psy sur Paris

259 réponses

82 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIN 2024

Bonjour Léa
Vous amenez tout de suite votre problème sur le domaine de la famille et notamment vos sentiments vis à vis de votre nièce. Votre clan familial a un fonctionnement que vous pouvez "analyser" pour comprendre ce qui se joue pour vous quand votre nièce est présente. C'est une enfant, elle n'est pas responsable même si vous pensez qu'elle est privilégiée. Il serait intéressant de remonter dans l'histoire familiale et de repérer les histoires similaires qui vous paraissent injustes. Et pas si loin, qu'est-ce qui s'est passé pour vos parents s'ils ont mis au monde deux soeurs à 20 ans d'écart. Vous avez des neveux plus supportables, issus de votre fratrie. Pourquoi fait-on des différences entre les filles et les garçons? Une explication est à trouver. En tout cas votre place n'est pas claire. Faîtes parler votre arbre génalogique! Bon travail.
Dominique Dhaine
psychogénéalogiste
Psychothérapeute
Paris 20

Dominique Dhaine Psy sur Paris

48 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIN 2024

Bonjour Léa.

Si je comprends bien votre sœur a trois enfants, dont au moins la dernière est assez jeune. S'en occuper n'est pas une mince affaire, il n'est donc pas anormal que suite à la naissance de votre nièce, votre sœur ait été moins disponible, mais je comprends bien que cela ait pu générer de la frustration en vous.

Je suis également surpris que vous vous compariez vous adulte avec votre nièce qui est une enfant. Les rapports entre adultes sont bien différents des rapports entre un adulte et un enfant. Les rapports entre une mère et ses enfants sont différents de ceux d'une grand-mère avec ses petits enfants, une mère et une grand-mère n'ont pas les mêmes fonctions ni les mêmes positions dans un système familial.

La véritable question ne concerne pas directement votre nièce mais ce qu'elle vient toucher en vous, pourquoi la reconnaissance qu'elle obtient par le simple fait de respirer vous fait autant souffrir? Cela parle bien sûr de votre propre besoin de reconnaissance de la part de votre mère, de votre sœur. Le besoin de reconnaissance a besoin d'être nourri tout au long de l'existence, mais plus particulièrement dans l'enfance où l'on se construit. Comment vous êtes vous construite dans votre système familial? quelle y était votre place? Quelle y était la place de votre père que vous n'évoquez pas dans votre message et comment s'articulait la relation avec votre sœur ainée qui si l'on ne considère que la différence d'âge aurait pu être votre mère.

Ce sont là autant de questions auxquelles vous devriez apporter des réponses si vous voulez comprendre votre colère et faire en sorte qu'elle puisse disparaitre.
Je vous engage à envisager un travail thérapeutique pour explorer toutes ces questions.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez approfondir cet échange, n'hésitez pas à me contacter.

Bien cordialement

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

439 réponses

205 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIN 2024

Bonjour Léa,

Il me semble que vous souffrez de l’attention grandissante de tous pour cette petite nièce qui fait ressortir le fait que vous n’êtes pas traitée comme elle : c’est une forme de jalousie qui à peut être des raisons de naître en sa présence.

Tentez de vous rappeler si quand vous étiez petite vous n’aviez pas eu autant d’attention qu’elle : votre sœur, bien plus grande, vous a peut être gâté un peu quand même ? Votre mère aussi, puisque vous étiez sa « dernière » probablement ?

Et puis il y a aussi ce traitement différent filles/garçons dans votre famille, qui joue sur vos sentiments envers cette petite.

L’idéal c’est de ne plus vous comparez avec elle : après tout elle n’est qu’une jeune enfant, vous êtes déjà une jeune femme !

Je vous souhaite de trouver du plaisir à jouer avec cette petite et à ne plus vouloir être traitée comme une enfant…
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12208 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIN 2024

Bonjour Léa,
Tout ce que vous évoquez a du sens pour vous au vu de ce que vous décrivez.
Sachez que vous pouvez tout à fait travailler sur cette colère entre autre avec un praticien qui utilise des techniques non seulement de régulation émotionnelle et surtout de restructuration cognitive (voir mon profil).

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31828 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIN 2024

Bonjour Léa,

J'imagine que ça doit être difficile d'être régulièrement confrontée à ces sentiments. La colère semble légitime puisque la présence de votre nièce vous donne le sentiment que tout vous est retiré.

Ce qui est central ici est le manque de reconnaissance, qui semble venir du côté maternel et de la part des femmes, et qui de surcroit semble être dirigé de vous-même envers votre nièce et pas vos neveux.
Un dialogue avec votre mère lors d'un moment calme et propice pourrait peut-être vous apporter des réponses la concernant et concernant votre grand-mère, cela pourrait aider à comprendre les différences qui sont faites entre les garçons et les filles au sein de la famille. Vous pourriez y voir plus clair quant à votre propre fonctionnement envers votre nièce qui semble plutôt hérité que venir de vous-même.
Une thérapie, même courte pourrait également vous aider dans vos réflexions et aider quant à la notion de reconnaissance.


Bien à vous,
Anthéa Bailleux
Psychologue clinicienne et du développement


Anthéa Bailleux Psy sur Lyon

60 réponses

205 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIN 2024

Bonjour Léa,

Vous êtes jalouse de l’attention de votre nièce et en grand manque de reconnaissance de vos proches. C’est ce qui vous tend lorsque vous êtes en sa présence.
Il est possible de travailler sur ces deux points pour ne plus en souffrir. N’hésitez pas à vous faire aider pour cela.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3598 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIN 2024

Bonjour Léa,

Je vous remercie pour votre témoignage et vous apporte toute mon empathie. Ce que vous vivez là montre clairement un besoin de reconnaissance qui est insatisfait pour vous. Il s'agit là probablement d'une grande blessure de rejet qui doit être très ancienne. Si vous avez 20 ans de différence avec votre sœur, je fais l'hypothèse que vous êtes la plus jeune et je m'interroge sur le fait que vous ayez été désirée ou non, avez-vous la réponse à cette question ?

Vous faites partie d'un système familial comme tout un chacun, et dans ce système vous ne trouvez pas votre place. Alors que votre nièce n'a rien à faire pour avoir la sienne. Ceci pourrait s'expliquer en constellation familiale, il y a peut-être des secrets de famille, des traumatismes inconscients qui font que vous n'avez pas la reconnaissance ni de votre mère, ni de votre grand-mère, ni de votre sœur.
Votre mental sait très bien que votre nièce n'y est pour rien, mais la jalousie apparaît face à elle. Alors qu'en fait ce sont les générations d'avant qui sont responsables.

Il y a beaucoup d'imbrications dans votre histoire et je vous invite à vous faire accompagner par un-e thérapeute pour démêler tout ça. Le mieux serait une thérapie systémique familiale englobant au moins votre mère et vous. Je vous invite à lui en parler et lui dire votre souffrance.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1919 réponses

2172 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIN 2024

Bonjour Léa,

Je sens davantage de tristesse et de souffrance dans ces quelques lignes que de colère, il me semble.
D'après ce que vous exprimez, ce n'est pas réellement contre votre nièce que vous êtes en colère mais sa naissance et maintenant sa présence dans la famille concrétise tout ce dont vous manquez : votre juste place auprès de votre mère, la reconnaissance et la gratitude de votre grand-mère, l'égalité de traitement entre les filles et les garçons dans la famille et une proximité avec votre sœur.

Sans connaître le contexte familial, il est difficile de savoir pourquoi cette petite fille focalise autant d'attentions sur elle mais ce qui est sûr, c'est que cela vous rappelle les manques affectifs que vous ressentez dans votre environnement familial.

Je vous encourage vivement à entreprendre un suivi thérapeutique afin de reconnaître en vous toutes les souffrances de votre enfance afin de pouvoir apaiser vos relations notamment avec les femmes de la famille : votre sœur, votre mère et votre grand-mère.

Je reste à votre écoute
Cordialement,

Nathalie Blanchard
Psychopraticienne en cabinet (Savoie) ou à distance (téléphone ou visioconsultation)

Nathalie Blanchard Psy sur Grignon

87 réponses

74 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses