Comment aider ma fille de 18 ans dans ça descente en enfer

Réalisée par Ninja28 · 29 juin 2022 Aide psychologique

Bonjour je suis la maman d'une jeune fille de 18 ans qui du jour au lendemain est partie sans prévenir et qui se met en danger, c'est à dire qu'elle fréquente des personnes (hommes) pour le sexe, le cannabis, vol... Cela a débuté il y a 4 jours et elle ne voit qu'elle a un problème. Avant ces jours, c'était une personne studieuse, coquette et avec de l ambition. Notre porte est toujours ouverte mais on a dû se protéger. Je ne sais pas qui contacter pour l'aider car j'en suis certaine elle a une souffrance ou problème psychologique. Ça seule réponse réponse à ce jour " je veux profiter de la vie". La police l'a prévenu de ce qui l'attendait en tant que femme mais comme elle a 18 ans on ne peut rien faire. Le pire c'est qu'elle ne s'en cache pas. C'est comme une provocation. Je lui donne le strict minimum car on nous a prévenu que ça ne serait pas de l'aider vue qu'elle nous a mis même dans une situation financièrement compliquée. On découvre chaque jour et c'est dure déjà de savoir ce qu'elle fait mais surtout que l'on n'arrive pas à l'aider. Elle n'en veut pas.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 30 JUIN 2022

Bonjour Ninja,

Même si elle a 18 ans et qu'à ce titre vous ne pouvez rien lui imposer, il n'en reste pas moins que ce qu'elle fait ressemble fort à une crise d'adolescence où elle dit "zut" à tout le monde. Il ne faut pas tomber dans ce piège. Chaque fois que vous essaierez de la persuader de changer de chemin cela renforcera son comportement. Plus elle vous sent soucieuse et inquiète et plus elle est satisfaite.
Il faut paradoxalement avoir une attitude de respect par rapport à son choix de "profiter de la vie" et la laisser faire ses expériences car c'est souvent ce qui est en jeu dans la crise d'adolescence. Cet évènement survient probablement parce qu'auparavant elle était "trop" la jeune femme parfaite. Trop précédemment tendue, sous pression, la soupape a fini par lâcher.
Parallèlement il faut qu'elle sache qu'elle pourra toujours revenir vers vous et que vous ne la jugerez pas.

C'est cette double attitude que je vous conseille et qui vous permettra de la récupérer plus vite.
Je sais que ce n'est pas facile pour vous parce que cette double attitude vous semble passive et qu'à raison de votre pseudo vous aimeriez pouvoir faire quelque chose.

Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement : https://www.psychologue.net/cabinets/michel-le-baut

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22128 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIL. 2022

Bonjour ! Vous allez devoir faire confiance à la vie. Chaque personne doit vivre ses expériences afin de pouvoir s'élever. Bons nombres personnes ignorent leurs blessures émotionnelles qu'elles ont et qui les entraînent vers des comportements inadaptés pour leur bien-être. Je ne souhaite pas vous faire culpabiliser mais les blessures émotionnelles se transmettent de parents à enfants. Il y va de même pour les enfants et notamment avec la blessure d'abandon, ou les personnes ressentent un vide intérieur et le comble à leur manière, cigarette, drogue, alcool, etc.. d'autres personnes sombrent dans la dépression ou la maladie, grave ou chronique pour attirer l'attention. Ces comportements sont réalisés de manière inconsciente. La chute peut être brutale pour un adolescent ou un jeune adulte surtout lorsque ses parents communiquent peu et qui sont très rigides dans leur vie. La rigidité, l'exigence, l'illusion d'une perfection, d'un idéal, entraîne très souvent la déception et donc de l'auto sabotage. Je suis à votre écoute. Cordialement, Jonathan Desjours- coach et Thérapeute de l'inconscient.

Jonathan Desjours Psy sur Bordeaux

753 réponses

550 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JUIL. 2022

Bonjour,
Qu'a t elle vécu ces dernières semaines, mois, années ?
S'est il passé quelque chose de particulier dans votre vie qui aurait pu être le déclencheur ?
Parfois il ne faut pas grand chose pour faire remonter un souvenir enfoui de l'enfance.

Gardez le contact avec elle, s'est important qu'elle vous sente là malgré sa "fuite".
Il est aussi important qu'elle ne se sente pas " fliquée" .

Surtout ne culpabilisez pas. Soyez juste là au besoin.

Je vous écris ainsi en connaissance de cause, j'ai été cette jeune femme.

Au besoin, je vous laisse me contacter si vous ressentez un besoin d'accompagnement.

Bien à vous.

Alexandra Sion Psy sur Aire-sur-l'Adour

17 réponses

6 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JUIN 2022

Bonjour,
Vous n'avez effectivement pas le pouvoir de l'obliger à se faire aider et je comprends que cela est difficile à vivre pour vous.
Mais peut-être pourriez vous essayer de mieux comprendre ce qui l'a amenée à se rebeller. Derrière cela, il y a une souffrance et il est possible qu'elle cherche à se mettre en danger, par désamour d'elle même et qu'elle cherche aussi à vous inquiéter, juste pour avoir cette sensation de compter pour vous. Les blessures de l'enfance se créent parfois avec presque rien, des paroles, des comportements que l'on croit anodins et qui prennent un tout autre sens pour l'enfant et qui à l'adolescence lui font développer des systèmes de défense contre productifs.
Je vous invite, pour avancer un peu, à lire cet ouvrage de Lise Bourbeau "les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même", vous devriez y trouver des clés de compréhension, sur elle et sur vous aussi...
Et ne vous culpabilisez pas, la vie est un apprentissage, montrez lui l'amour que vous avez pour elle, inconditionnel, c'est à dire quoi qu'elle soit, et quoi qu'elle fasse.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4571 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JUIN 2022

Bonjour Madame,

Vous le dites très bien, votre fille ne veut pas d'aide. C'est toujours compliqué pour un parent de ne pas pouvoir agir lorsque l'on sent que son enfant se met en danger. Pour autant, tout ce que vous lui avez appris, tout l'amour que vous lui avez donné, les soins que vous lui avez procuré n'ont en aucun cas disparus. Dans cette période tumultueuse c'est certainement aussi vous qui avez besoin d'aide pour comprendre ce qui se joue là, pour votre fille et pour vous même.

Je reste à votre écoute.
Bien à vous

Nathalie Kuno

Psychopraticienne
Psychanalyste
Superviseur

Nathalie Kuno Psy sur Bordeaux

12 réponses

12 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JUIN 2022

Bonjour

Je comprends que cette situation soit difficile à vivre.

Pour vous aider proposé à votre fille un accompagnement familial ainsi elle ne se sentira pas oppressee.

Je reste à votre disposition avec bienveillance

Bien à vous

Mr Keddi

Alessandro Keddi Psy sur Rouen

905 réponses

660 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JUIN 2022

Bonjour Ninja28,

Il semble que votre fille ait vécue un événement majeur l'ayant conduit à une rupture émotionnelle. D'ou son changement de comportement soudain. On pourrait incriminer "l'adolescence" mais le revirement psychologique fait plus pencher la balance vers un traumatisme psychologique, même mineur. Elle n'a pas pu vous en parler non par manque de confiance en vous mais par pudeur, peur d'être jugée, de ne pas être crue. Pour l'instant, elle n'est pas consciente de son problème (déni) et pense agir par sa propre volonté mais elle est juste guidée par des émotions. La "mettre en face" de ses déviances n'apportera pas de solutions car "c'est vous qui avez un problème, qui ne comprenez rien". Il va falloir trouver un angle d'approche par lequel elle va prendre conscience qu'elle ne se respecte pas en ce moment. La logique sera inutile sinon elle aurait déjà répondue à vos solicitations. Il faut une approche émotionnelle rassurante qui lui permette de prendre ce recul et d'ouvrir les yeux.

Je reste à votre disposition pour toutes questions.

Stevan Jobert

Stevan Jobert Psy sur Auriol

51 réponses

37 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JUIN 2022

Bonjour

Je comprends qu'en tant que mère vous ayez envie d'aider votre enfant mais désormais elle est majeure et responsable de ses actes comme les forces de l'ordre lui ont rappelé.
Elle cherche peut être des limites, un cadre ou en tout cas à s'y confronter. Plusieurs explications sont possibles mais la priorité aujourd'hui semble de pouvoir lui offrir une écoute attentive tout en vous préservant.
Ainsi, exprimez lui en toute bienveillance vos inquiétudes, votre amour et votre soutien si elle en manifeste le besoin.
Selon votre lieu de résidence, il est possible qu'une équipe en prévention spécialisée soit implantée sur votre secteur. Essayez éventuellement de vous rapprocher de ce type d'association pour trouver à la fois une écoute attentive et potentiellement un lien extérieur pour votre fille.

Je reste à votre écoute si besoin.
bien à vous

Virginie AUGIAS
Thérapeute et coach en développement personnel et professionnel
Consultations en ligne ou à mon cabinet

Virginie Augias Psy sur Cadaujac

1247 réponses

2767 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JUIN 2022

Bonjour,

Cette situation semble très difficile pour vous et vous touche beaucoup. L'adolescence est une grande période de changement pour chaque individu. C'est le moment où la personne va essayer de se construire une identité propre, en dehors de sa famille. Dans cette période, il n'est pas rare que l'adolescent.e développe des comportements différents de ceux qu'il/elle avait jusqu'alors. J'entends votre souffrance. Il est très difficile de voir quelqu'un qui nous est cher se détruire et se mettre en danger. Parfois, l'adolescent.e va adopter des comportements dangereux pour faire passer un message, pour être vu de l'autre.
IL pourrait être intéressant de dire ce que vous ressentez à votre fille de manière bienveillante et sans jugement. Ne lui parler pas de ce que vous pensez de son comportement, mais plutôt de ce que vous ressentez personnellement : vous l'aimez et vous voulez son bien, vous êtes triste de la voir comme cela, vous êtes inquiète pour elle . C'est une bonne chose de laisser votre porte ouverte ; lui laisser la liberté de communiquer sur ce sujet est important. En communiquant avec elle sans jugement et avec bienveillance, il est possible qu'elle s'ouvre à vous. A ce moment-là, peut-être lui parler d'un potentiel suivi thérapeutique, si elle en a envie, pourrait être intéressant.

Je reste à votre écoute,

GWenaël THING-LEOH
Psychologue clinicienne - Psychothérapeute

Gwenael Thing-Leoh Psy sur Lyon

280 réponses

1043 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JUIN 2022

Bonjour Madame,

Vous êtes face à une impasse, car votre fille est désormais majeure.

Je peux uniquement vous conseiller de lui dire que vous ne la jugez pas et que vous serez tous les deux toujours là pour elle. Elle comprendra.

Bon courage à vous
Cordialement
Marjorie Lugari psychanalyste

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10893 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JUIN 2022

Bonjour,

Malheureusement, il est difficile de venir en aide avec une personne qui ne souhaite pas se faire aider.

Votre douleur est compréhensible en tant que mère. Vous vous remettez forcément en cause pour l’éducation que vous avez pu lui donner pour en arriver là.
Cependant, sachez que si vous avez fait tout ce qui était en votre pouvoir, vous n’avez pas à culpabiliser.
Votre fille est maintenant majeure, votre rôle de mère a été de l’éduquer jusque là. Elle a décidé de prendre son envol, et même si pour le moment elle se dirige dans la mauvaise direction, c’est son choix. Tant qu’elle n’aura pas eu conscience de s’être fourvoyée et qu’elle ne souhaitera pas se faire aider, ce sera très difficile de faire quoi que ce soit.

Je vous recommande de ne pas vous épuiser ainsi en vain. Dites-lui simplement que vous êtes là si un jour elle souhaite se faire aider et que vous l’aimerez quoi qu’il arrive.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3598 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JUIN 2022

Bonjour madame
Oui, c'est douloureux pour vous. Effectivement ne lui donnez que le strict minimum. Gardez le lien avec elle, par des moments partagés ensemble. Elle fait sans doute une grosse crise d'affirmation, qui passe par toutes ces actions débridées.
Est-ce que vous avez l'impression que c'est une façon pour elle de se rebeller contre vous?
Elle aurait des choses à vous reprocher, comme de l'avoir empêchée de ceci ou cela?
Une crise d'évolution peut se manifester d'une façon violente, et je vous encourage peut-être à faire un travail sur vous pour revisiter votre vie familiale, et comprendre peut-être pourquoi elle fait cela.
Avec bienveillance
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6340 réponses

3472 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JUIN 2022


Bonjour Ninja,

J'entends votre désarroi et combien vous êtes démunie face à l'attitude de votre fille.
Effectivement elle est majeure et vous ne pouvez plus rien exiger d'elle tant qu'elle ne vous demande rien.

Vous pouvez néanmoins agir sur un plan plus subtil. Dans un système lorsqu'un élément bouge cela fait bouger le reste du système.
C'est le même principe en constellation familiale. Si vous-même agissez, cela aura des répercussions sur l'ensemble de la famille et donc sur votre fille.

Je vous invite à prendre contact avec un-e thérapeute pour vous accompagner dans cette période très particulière afin d'aller voir plus profondément ce qui se répète dans votre histoire. Et aller aussi voir s'est joué pour votre fille. Quels sont été les signes précurseurs, comment était votre relation avant son départ ?...
Et surtout si vous avez d'autres enfants éviter que cela ait des conséquences sur eux.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez.
Claire Thomas, Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1919 réponses

2170 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses