Comment aider mon compagnon à gérer ses émotions, et principalement la colère ?

Réalisée par BJJ38 · 17 févr. 2020 Thérapie couple

Bonjour,
Je suis en couple avec un jeune homme amérindien d'Amazonie de 24 ans (j'en ai moi-même 29), que j'ai rencontré en habitant deux ans dans la communauté où il est né et où il habitait jusqu'à notre départ en juillet dernier pour la métropole. Il fait face ici à la barrière de la langue, au choc culturel et à des difficultés d'intégration sociale. Toutefois il a du potentiel et je constate des progrès. Je suis un de ses seuls repères, même si j'essaie de ne pas l'être trop et de l'aider à s'autonomiser pas à pas, mais cela prend du temps. Il est depuis septembre en formation professionnelle de charpente pour 2 ans en alternance, qui lui plait. Il commence à avoir des activités sportives sans moi. Il prend encore peu d'initiatives et attend beaucoup de moi pour être le moteur de la relation.
J'ai bien conscience du défi que représente notre relation, et qu'il a une représentation différente de la relation que la mienne, notamment il idéalise encore beaucoup la relation comme une fusion, et a des sentiments de jalousie et possessivité. Nous avons beaucoup de discussions à ce sujet, notre relation est très tendre, complice, et amoureuse.
Mais parfois le fait qu'il s'emporte sur des sentiments de jalousie infondés, (alors que je ne pense pas aller voir ailleurs et essaie au maximum de le faire sentir en sécurité à ce niveau-là) me mettent mal à l'aise. Il a souvent (1 fois par semaine ou toutes les deux semaines depuis 2 mois) des réactions de colère, soit de façon refermée à ne plus parler, comme si j'étais face à un mur, soit de façon exprimée à m'insulter (une fois, ce qui ne s'est plus reproduit après car je lui au dit que c'était inacceptable pour moi), ou bien lancer des objets dans la pièce avec violence, tel que son portable (c'est arrivé 2 fois), ou un coussin sur des objets de décoration de la maison, ce qui a tout cassé, et entre autre un vase de mon arrière grand-mère.
Il a eu ces réactions violentes parce qu'il soupçonnait que je le trompais en envoyant des messages à quelqu'un(ce qui était faux), ou lorsque je le contredisais dans ses accusations, ou que je lui dis que son comportement ne me convient pas.

[Il dit avoir été trompé par ses deux relations sérieuses précédentes, et en garde un traumatisme. Il a perdu son père a 7 ans, a été élevé par une mère aimante, entouré de ses frères et soeurs, neveux et cousins, en pleine jungle de Guyane française. Une vie rude avec une nature hostile mais une famille soudée. Une éducation où les enfants sont libres et s'élèvent les uns les autres en fratrie ou cousinade dès l'âge où ils peuvent se déplacer seuls. Peu de frustration, car les adultes ne sont pas toujours présents pour les encadrer. Une culture où l'émotionnel prime sur le rationnel.]

Une fois calmé il s'excuse toujours. On discute et ça passe. Il prend conscience que son comportement n'est pas adapté et il dit depuis quelques jours vouloir travailler dessus.

Avez-vous des conseils pour l'accompagner au mieux dans ce processus?

Je souhaite vraiment que cela évolue et qu'il arrive à s'exprimer plus calmement car ces derniers temps nous avons beaucoup de hauts et de bas et cette instabilité émotionnelle me fragilise et me fait dépenser beaucoup d'énergie à essayer d'arranger et de comprendre.

Je vous remercie d'avance pour vos réponses éclairées, n'hésitez pas à demander des précisions si besoin.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 7 MARS 2020

Bonjour,
Vous vous êtes choisis et maintenant, il serait intéressant que chacun d'entre vous réfléchisse à son choix de partenaire. Vous avez choisi quelqu'un qui est actuellement plus ou moins dépendant de vous. Vous décrivez bien la culture éducative qu'il a reçue, est-ce qu'elle est suffisamment proche de la vôtre ?
De son côté, est-ce la relation avec vous qui l'a fait venir en métropole ? Il est plutôt dépendant de vous, du fait de la différence d'âge, des différence culturelles, peut-être aussi différence de salaire.
Ses réactions sont dues en partie à de la jalousie, mais sont peut-être aussi dues à de la colère, car il est en position d'infériorité en France, beaucoup plus qu'il ne devait l'être en Guyane, où il était dans son élément.
Il me semble indispensable que vous ne preniez pas une position de psy vis à vis de lui, car cela ne ferait qu'aggraver la situation.
Bien à vous
Sylvie Protassieff
Psychologue clinicienne - Psychothérapeute – Psychanalyste (Paris)

Sylvie Protassieff - Psychologue Psy sur Paris

811 réponses

523 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie couple

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie couple

Autres questions sur Thérapie couple

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12800

psychologues

questions 11950

questions

réponses 70800

réponses