Comment contrôler sa colère?

Réalisée par azer · 26 mai 2018 Développement personnel

Bonjour, j'avais déjà posté ici sur le fait que des fois ma mère me frappe quand je fais des bêtises. Sinon j'ai 17 en terminale.

Cela va faire maintenant depuis deux mois environ que je suis redevenue agressive. C'est à dire que pour un rien je peux me mettre en colère sauf que là c'est embêtant lorsque c'est en classe devant les professeurs et tout. Je sais que ce n'est pas normal mais je suis comme ça depuis petite puis en entrant au lycée je me suis calmé et là ça reprend : je m'énerve, je n'arrive pas à rester une heure sur une chaise sans bouger...

Le fait que je sois éduqué dans la violence et que en ce moment ça va mal n'est pas une excuse que j'ai ce comportement. Pourtant je suis une gentille fille qui n'aime pas les problèmes. En faite lorsque j'étais pas bien j'allais frapper sur un sac de frappe, au début ça me défoulait vraiment mais maintenant quand je m'énerve et que j'ai pas de sac de frappe j'ai envie de frapper donc je me retrouve à mettre un coup au mur. J'aimerais savoir comment me contrôler et faire partir définitivement cette agressivité.

Je ne peux pas consulté d'une part ma mère n'approuverait pas et moi même je n'arriverais pas à me confier car on le fait pas chez moi donc je ne parle pas de moi et j'aurais honte aussi. Si vous avez des conseils pour évacuer cette colère autre qu'en utilisant la violence cela m'aiderais tellement.

Merci d'avance pour vos réponses.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 27 MAI 2018

Bonjour Azer,

Vous pouvez aussi pour évacuer la colère, écrire, un journal, des lettres qu'on n'envoie pas, mais évacuer en mettant des mots, un peu comme vous l'avez fait ici, mais en vous donnant le droit d'utiliser des mots violents, pour les poser sur du papier, puis bruler ces papiers... mais cela n'est qu'un petit pansement très provisoire, le début d'une démarche à plus long terme. Ce que avez vécu et vivez encore chez vous n'est pas acceptable. Subir cette violence ne fera que du mal. Si vous la viviez au sein d'un couple, ou dans toute autre relation, professionnelle par ex, vous pourriez porter plainte. Mais là c'est votre mère qui vous fait vivre cette violence, et on ne protège malheureusement pas encore assez bien les enfants de leurs parents maltraitants. Je ne dis pas que votre mère ne vous aime pas, mais elle vous maltraite. Et cela est totalement inacceptable. Et vous le savez, c'est pourquoi cette saine colère s'empare de vous, pour survivre, pour ne pas couler. Il y a urgence Azer: vous ne pouvez pas continuer à subir et à imploser - voire exploser parfois- car cela pourrait vous amener à des situations très néfastes, pour vous et votre entourage. Votre cadre familial ne permet pas le dialogue et 'on ne parle pas de ces choses l", votre mère n'accepterait pas que vous consultiez qq'un. Bon, et vous quand vous aurez des enfants, vos les élèverez dans la violence en leur interdisant toute porte de sortie en plus? Vous avez le droit d'être déloyale à ce fonctionnement ( dysfonctionnement plutôt) familial et de vous démarquer, de prendre soin de vous, de votre santé physique et mentale. Vous êtes à l'aube de l'âge adulte où vous devrez prendre responsabilité de vos comportements, de la personne qu vous êtes. Ne restez pas victime. Pourriez vous aller voir votre médecin de famille dans un 1er temps et lui exposer le problème en tout franchise? Car si vous l'avez fait ici, c'est que vous en êtes capable. Médecin de famille ou autre médecin, car si le vôtre connait votre mère, vous serez peut être mal à l'Aise ( tout dépend du médecin mais normalement il se doit de respecter le secret professionnel et ne pas parler à votre mère de la consultation). Dans votre établissement, y a-t-il une personne ressource qui pourrait vous aider, vous orienter en tout anonymat vers un service d'aide?
C'est une très bonne chose que vous puissiez écrire sur ce site, mais cela ne suffira pas. Il faut aller chercher de l'aide supplémentaire sinon vous pourriez finir par faire du mal ou vous faire du mal, alors qu'à la base vous êtes, oui, très certainement, une personne gentille et sensible. Courage, donnez nous de vos nouvelles.

Anonyme-285560 Psy sur Châtellerault

108 réponses

191 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 MAI 2018

Bonjour Azer,

Ce que vous décrivez arrive à beaucoup d'enfants. L'idéal serait de pouvoir consulter, comprendre la genèse de ce comportement, détecter le schéma récurrent à la base de cela, et nourrir l'enfant blessé à la base de cette violence.

Maintenant, puisque vous n'êtes pas face à moi, je vous invite, quand votre colère monte, d'inspirer profondément, par le nez, donc, et vous avez accès à votre raison, et vous soufflez par la bouche. Car la respiration qui s'effectue par la bouche, vous relie à l'émotion, et justement en phase de colère il vaut mieux résonner qu'être dans l'émotion. En espérant que ce petit conseil de respiration vous aide à gérer au quotidien.
Bon courage

Jordan Privat Psy sur Montpellier

57 réponses

80 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 MAI 2018

Bonjour Azer,

Vous avez en partie répondu vous même à votre question, chez vous on ne parle pas . C est un problème de communication qui génère cette agressivité qui se répète de génération en génération . Pour mettre fin à cela, il serait bon que vous envisagiez d'apprendre à communiquer et cela vous libérera en partie de cette agressivité. Il existe des thérapeutes ou des coachs qui peuvent vous proposer des thérapies brèves ... ou trouver dans votre entourage une oreille bienveillante ...
Bien à vous
Patricia Lebossé

Patricia Lebossé Psy sur Saint-Étienne-du-Grès

57 réponses

107 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 MAI 2018

Bonjour Azer,
vous avez eu la force de venir ici et de "nous écrire"! bravo! vous avez fait ce premier pas et cela est très important! Oui vous pouvez "parler, vous confier"... vous venez de commencer! Donc dites vous que "toute seule" vous ne pourrez pas y arriver et qu'il faut que vous puissiez être guidée à comprendre les "racines" de cette colère, ainsi arriver à "déraciner" les causes et ainsi avancer et dépasser cet état d'agressivité et de souffrance!
Votre maman comprendra que c'est pour votre bien que vous lui demandez de consulter!
Bien à vous
Livia CLARA VILNAT

Livia CLARA-VILNAT Psy sur Bourges

1109 réponses

4546 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 MAI 2018

Bonjour,
Vous dites que votre mère n'approuverait pas que vous consultiez et vous, vous dites que vous n'arrivez pas à parler de vous, donc vous êtes dans une impasse...

A part un sport qui évacue votre violence intérieure, je ne vois pas trop.

Mais effectivement ce climat violent dans lequel vous évoluez ne vous permet pas de vous construire d'une manière sereine, et cette violence va se renforcer si elle n'arrive pas à s'exprimer par la parole, et peut se retourner contre vous en développant divers symptômes pour ne parler que de ça...

A votre place, je prendrais le temps de réfléchir sur le bien fondé de vous livrer à une personne de confiance, psychologue de l'école ? planning familial ?...

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31825 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Développement personnel

Voir plus de psy spécialisés en Développement personnel

Autres questions sur Développement personnel

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses