Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

comment etre sur que l'on ne garde pas de sequelle après 1 mort subite ?

Réalisée par thibout le 12 mars 2018 4 réponses  · Thérapie brève

je me demande si

je ressasse pas cette accident....1 peu trop faut il tourner la page ..ou laisser mon esprit libre

accident

Meilleure réponse

Bonjour Thibout,

une mort, subite ou pas, n'est jamais un événement anodin. Il en restera toujours quelque chose. Mais la vie, bien sûr, peut reprendre le dessus, sans qu'il soit pour autant question de faire comme s'il ne s'était rien passé.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour
Trop peu d′élements dans votre message pour pouvoir vous répondre utilement.
Néanmoins, je pense qu′avec ou sans un accompagnement psychologique, pourront se poser diverses questions qui donneront sens à ce que vous vivez :
- votre lien vis à vis de cet accident : témoin... victime collatérale.... responsable ?
- votre lien à la personne décédée, aux proches....
- de quand date cet accident ?

Et bien d′autres questions qui seront autant de pistes pour voir ce qui fait écho à ce que vous ressentez.

Cordiales salutations

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2018

Logo Maurice Gaillard Maurice Gaillard

2315 réponses

5735 J'aime

Bonjour,
Une mort subite n'est pas facile à vivre et constitue un véritable traumatisme. Il faut laisser le temps de deuil se faire, mais vous devriez vous faire accompagner par un thérapeute pour pouvoir laisser votre chagrin à la fois faire son travail et en même temps ne pas tout envahir.
Restant à votre écoute.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE - Thérapie Individuelle, Familiale et Conjugale

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

12 MARS 2018

Logo Ghislaine PATTE Ghislaine PATTE

495 réponses

1241 J'aime

Bonjour Thibout,
Une mort subite constitue un véritable choc. Dans ce cadre, deux dimensions sont à prendre en compte : la question du traumatisme que l'événement lui-même constitue et la question du deuil. Le simple fait que vous "repassiez l'accident" comme vous l'évoquez indique qu'il y a quelque chose qui a besoin de s'étayer, de trouver réparation. Je vous recommande vivement de suivre votre impulse en posant votre question sur cette plateforme et démarrer un travail thérapeutique.
N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez en parler. Je peux vous recommander des thérapeutes à même d'accompagner votre demande.
Belle Journée.
Loïc Roullaux

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

12 MARS 2018

Logo Loïc Roullaux Loïc Roullaux

29 réponses

14 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Phonophobe, comment vivre avec ? (suite 1)

1 réponse, dernière réponse le 02 Novembre 2016

Je ne parviens pas à surpasser mon mal-être

2 réponses, dernière réponse le 14 Octobre 2017

Besoin de me comprendre

2 réponses, dernière réponse le 13 Octobre 2017

Comment créer un lien entre père et fille ?

8 réponses, dernière réponse le 19 Février 2017

Comment se sent un homme qui quitte ?

2 réponses, dernière réponse le 07 Avril 2017

Comment aider son enfant à ne plus avoir peur du temps qui passe ?

7 réponses, dernière réponse le 24 Juin 2015

Comment aider à faire la résilience d'un viol ?

9 réponses, dernière réponse le 14 Février 2017