Comment éviter un transfert négatif et positif ?

Réalisée par Anonyme le 25 sept. 2019 Psychologue clinicien

Bonjour , je suis suivie depuis quelque mois .Au début j'ai eu du mal à faire un minimum confiance à la psy .Maintenant ça vas mieux depuis lui avoir dit .Je me sent soulagé .

Est ce qu'on peut éviter un transfert ou vraiment je suis obligé de passer par la ?

Je me suis beaucoup renseigné sur internet que je suis totalement perdu .Des psys disent c'est indispensable et d'autre dise non ?

Sauf que voilà avec l'ancienne j'ai fais tout pendant des années pour comprendre ces réactions et pourquoi elle avais stoppé avec moi .J'ai du faire un transfert avec l'ancienne mais inconsciemment .Je n'avais rien vue en sachant que je ne suis pas sûr que c'est vrais .Car dejas elle m'a pas dit directement à moi mais à ma mère qu'elle arrêté les séances .Je l'ai vraiment mal pris jusqu'à m'imaginer tout car je me souviens pas des séances avec elle sauf la dernière . j'ai pensé que la psy était lâche de m'avoir rien dit face à face .Moi personnellement sans explication je n'ai rien compris .J'ai fais tout pour savoir au bout de deux ans suite à une convocation du cmp .J'ai demandé au responsable et il m'a dit un transfert .Je ne comprenais pas pourquoi personne était capable de me répondre à cette question avant la bas ..Alors j'ai dit ok .Sauf qu'elle transfert négative ,positive de qui ?

je le suis distante avec la nouvelle mais je n'aime pas ça car je le fait suite à la mauvaise expérience de l'ancienne psy et la nouvelle n'est pas l'ancienne .Je fais ça pour ne pas faire de transfert mais est ce bien finalement ou non ?J'ai besoins de conseils car la je re insiste bien je suis perdu ..Merci de votre compréhension .Cordialement

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour,

Le "transfert" est inconscient et ne peut être "contrôlé"...
D'ailleurs..., votre réaction face à cette deuxième psy qui vous reçoit au CMP le montre : vous vous méfiez d'elle parce que la première vous a déçu...
Or..., il faut pouvoir avoir confiance en la personne du thérapeute, et croire aux bénéfices à venir de la thérapie.

Il me semble que le mieux pour vous serait de parler à votre psy actuelle de ce que vous ressentez vis à vis d'elle, des craintes que vous avez concernant le transfert, de comment vois avez vecu la relation avec la psy d'avant, et aussi de ce que vous voulez changer dans votre vie pour aller mieux (puisque vous devez avoir certains problèmes à régler si vous avez besoin de ces séances).

Je vous souhaite de pouvoir avancer en confiance dans votre thérapie !
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1659 réponses

5114 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Hier,

Peut être que la psychothérapie n'est pas la thérapie qui vous convienne maintenant ?
Avez vous progressé dans vos problématiques depuis ses années ?
Le thérapeute se doit d’être entièrement transparent avec son client. Quelque soit l'age du client même un enfant pour ma part je fais les comptes rendus aux parents devant l'enfant et après lui avoir demandé son autorisation de parler des sujets que nous avons abordé. Si l'enfant me dit qu'il ne veut pas, je respecte son choix et au besoin je reviens sur ce refus avec lui à la séance suivante si l'information me parait nécessaire aux parents. Mais je le répète cela se fera devant le client et jamais sans son accord.

Je vous souhaite le meilleur et prenez soin de vous ,
Sabine DUMAS
Coach - Praticienne PNL - EFT

SABINE DUMAS Psy sur La Ciotat

109 réponses

40 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
je pense qu'il est parfois utile d'éviter toute forme de technicité, éviter de lire tout ce qui s'écrit sur la toile et savoir être pragmatique:
Vous avez des ressentis par rapport à la personne qui vous accompagne?
Faites-lui en part dans les meilleurs délais, cela fait partie du travail du psy et il ne sera pas heurté, bien au contraire.
Jean-Pierre Romelli

Jean-Pierre Romelli Psy sur Saint-Brieuc

81 réponses

25 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Telle bonsoir,
Vous allez nécessairement faire un transfert sur votre psy-, qu'il soit positif ou négatif, au même titre que votre psy- fera un contre-transfert sur vous!
Inconscient, votre transfert ne sera pas identifiable… Mais il sera bien là et c'est lui qui fera avancer la cure (transfert positif) ou la freiner (transfert négatif)… A l'analyste après d'identifier le type de transfert pour travailler dessus et en faire un allié pour soutenir au mieux son patient.
Encore une fois, l'histoire de votre vécu infantile est à l'honneur dans le transfert…

Belle continuation à vous.
Cordialement

Carlier Sandrine Psy sur Charleville-Mézières

180 réponses

182 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

PS: Ce que j'entends également dans le suivi avec votre nouvelle thérapeute, c'est la peur d'être "abandonné" comme a fait la première. C'est pour cela vous ne voulez pas faire de transferts sur elle et en même temps, comme c'est un mécanisme inconscient, vous êtes certainement en train de le faire. Je vous invite à lui en parler à chaque fois que des peurs remontent en vous et lorsque vous êtes inquiet qu'elle vous quitte...

J'imagine que vous n'êtes pas majeur car je sous-entends que votre mère vous accompagne à vos séances.

Restant à votre écoute,
Lisez également les points de vue de mes confrères, cela vous aidera, je l'espère, dans votre cheminement thérapeutique.
( ma réponse a été trop longue pour le logiciel, c'est pour cela, elle comporte 3 messages)
Tsvetanka Shopova

Tsvetanka SHOPOVA Psy sur Paris

145 réponses

183 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2/2 Suite au premier message:

Dans votre situation, ce que je pense a provoqué l'arrêt de votre thérapie, c'est le fait que votre thérapeute s'est sentie en incapacité de vous accompagner car quelque chose en elle a été touché... quelque chose de son propre histoire. Et dans ce cas-là, vous n'y êtes pour rien. Je ne sais les raisons pour lesquelles elle n'a pas verbalisé cela avec vous... Et certainement vous ne les connaîtriez jamais...

Ce que j'entends également dans le suivi avec votre nouvelle thérapeute, c'est la peur d'être "abandonné" comme a fait la première. C'est pour cela vous ne voulez pas faire de transferts sur elle et en même temps, comme c'est un mécanisme inconscient, vous êtes certainement en train de le faire. Je vous invite à lui en parler à chaque fois que des peurs remontent en vous et lorsque vous êtes inquiet qu'elle vous quitte...

J'imagine que vous n'êtes pas majeur car je sous-entends que votre mère vous accompagne à vos séances.

Restant à votre écoute,
Lisez également les points de vue de mes confrères, cela vous aidera, je l'espère, dans votre cheminement thérapeutique.

Tsvetanka Shopova

Tsvetanka SHOPOVA Psy sur Paris

145 réponses

183 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Vous semblez focaliser sur la réponse qu'on vous a donné concernant le refus de l'ancien psy de continuer à vous voir et c'est normal, car on ne vous a pas expliqué ce que "Transfert" signifiait.

Le transfert représente les affects qu'on éprouve dans une relation. Vous éprouvez des sentiments envers votre psy et votre psy également éprouve des sentiments envers vous. C'est quelque chose de naturel. Il n'y a pas à forcer le trait ni dans un sens, ni dans un autre.

Si votre ancien psy n'a pas pu continuer à vous suivre, c'est qu'elle a jugé qu'elle n'était en mesure de gérer le transfert, le sien envers vous et/ou le votre envers elle. Si elle l'a fait, c'était certainement dans votre intérêt, même si les explications qu'on vous a fourni n'ont pas été suffisamment clair.

Je vous invite à prendre ce changement de psy plutôt comme une opportunité et de vous investir pleinement dans votre travail.

En vous souhaitant une bonne continuation,

Bien cordialement,
Marc Alyari
Coach et Thérapeute Brève à Boulogne-Billancourt

Marc Alyari Psy sur Boulogne-Billancourt

2 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1/2
Bonjour,

Vous avez raison de rechercher des informations et des explications suite à votre première expérience avec la psy du cmp. En effet, j'entends votre incompréhension et votre colère concernant l'arrêt de votre thérapie avec elle.
La question du transfert est complexe. Il y a des thérapies qui n'enseignent pas cela aux thérapeutes, pour des raisons qui me sont inconnues... Souvent il s'agit des thérapies brèves où on est focalisé davantage sur le résultat et l'objectif de ce pourquoi le patient consulte.

Le transfert est un mécanisme inconscient, donc, pas volontaire, de la psyché. Nous transférons la tête de papa, de maman ou d'une autre figure importante d'attachement, sur une autre personne. Nous rejouons ensuite avec elle des contenus et des choses qui appartiennent à notre histoire et à notre passé. La personne sur laquelle nous projetons ces contenus peut être un petit ami, un partenaire, un employeur, un voisin etc.

En séance ce transfert se joue avec le thérapeute. Le thérapeute, alors, peut répondre à ce transfert par ce que l'on appelle "un contre-transfert". Parfois les psys se trouvent démunis face à un patient qui les touche plus particulèrement et qui provoque en eux des réactions vives par rapport à leur propre histoire. D'où la nécessite des thérapeutes d'être supervisés.
(Suite dans le 2-ème message )

Tsvetanka SHOPOVA Psy sur Paris

145 réponses

183 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Psychologue clinicien

Voir plus de psychologues spécialisés en Psychologue clinicien

Autres questions sur Psychologue clinicien

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5550 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10350

psychologues

questions 5550

questions

réponses 29650

réponses