Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Comment faire confiance et avoir une relation durable avec un homme ?

Réalisée par Lucie le 8 mai 2014 6 réponses  · Approches psychologiques

Bonjour,

J'ai 26 ans et je suis seule depuis 6 ans aujourd'hui, après m'être séparé de mon ex car je ne l'aimais plus (divorce de mes parents à ce moment là). Mon père a trompé ma mère et je l'ai su avant elle, j'ai gardé ce secret pendant un an et j'en ai beaucoup souffert. Mon père m'a beaucoup déçu après par ses réactions envers moi (pour diverses raisons) et aujourd'hui, depuis un an nous ne nous parlons plus. Je me fais draguer, j'embrasse des honnes pour une soirée, mais cela ne va pas plus loin (j'ai beaucoup de principes). Je tombe amoureuse d'hommes mais je n'ose pas les aborder et cela reste dans mon imaginaire... Pourtant dès que quelqu'un s'intéresse à moi, je fuis et refuse... Je comprends que j'ai beaucoup de mal à faire confiance aux hommes du fait de mon passé, et je n'arrive pas à me faire violence pour me bouger de ce pas...

Qu'ai-je et comment faire pour débloquer cela ?

relation , parents , violence , divorce , confiance

Meilleure réponse

Bonjour

Ce qui est intéressant dans votre écrit c'est qu'il y a deux parties distinctes :
1. celle sur vos parents et votre père
2. celle sur vos relations aux hommes

Comme si il existait un lien entre les deux mais que votre esprit se refusait à le faire.

Alors y a t il un lien entre votre relation à votre père et votre relation aux hommes. Y a t il un lien entre le divorce de vos parents et votre rupture personnelle ? Je n'hésiterais pas à dire oui.

Je vous suggère d'entamer une psychothérapie analytique afin de cerner vos problématiques oedipiennes.

Cordialement
Sylvianne Spitzer
Psychologue, psychothérapeute, victimologue

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

J'avoue avoir le même problème à mes 10ans ma mère à découvert la trahison de mon père avec une femme qui travaillait chez nous bref je vous épargne les détails l'histoire a durée 7ans j'ai grandi malgré moi et je n'ai malheureusement pas eu la chance de vivre une enfance paisible. 7 années de problèmes personne dans ma famille n'a pensé á me soutenir moralement étant l'ainée j'ai du subir ttes les pressions.a mes 17ans mon père a annuler le divorce il est alors revenu et je lui ai tjrs reproché ça. Aujourdhui j'ai 21ans je suis fiancée a un homme que j'aime énormement mais j'ai beau lui faire croire que je lui fait confiance mais au fond je n'y arrive pas tellement déçue de mon père je me dit qu'ils sont tous pareils. Des fois il me fait de la peine parce que j'ai beau fouiner je n'ai jamais trouver la moindre chose ça me rend malade et ça m'obsède et j'ai peur de gâcher ma vie à cause de ça. Ca fait a peu près 2 ans que je recommence a être normal avec mon père je ne lui reproche plus le passé...mais au fond de moi je suis marquée et ça fait si mal.jai peur de perdre l'homme que j'aime a cause de mon passé qui m'obsède

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

9 FÉVR. 2015

Fifi

Bonjour,

Je pense que vous devez aller voir un psychologue spécialiste en cognitivo-comportemental afin d'identifier actuellement les "posts-traumatismes" qui par les effets des transferts intergénérationnels installés actuellement sur le plan psychique.

Lors de la première séance, vous pourrez survoler et mieux identifier les points sensibles. Cette phase exutoire vous permettra de clarifier votre situation psychologique.

Vous pouvez prendre un rendez-vous avec un psychologue de proximité sur la plan de votre région.

Cordialement,
Olivier Dawant
Psychologue à Caen

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

12 MAI 2014

Logo Olivier Dawant - Psychologue Olivier Dawant - Psychologue

182 réponses

548 J'aime

Bonjour Lucie,
il faudrait sans doute éclaircir ce "du fait de mon passé" qui reste flou, même si on se doute du rapport avec le secret entre vous et votre père. En tous cas vos relations amoureuses sont influencées par le cas que votre père fait de "ce que c'est qu"être une femme". Vos principes (d'où les tenez-vous ?) sont peut-être une façon de tenir bon et de réguler les choses, de les ordonner et les anticiper, face à une toute puissance considérée comme dangereuse et peu limitée. Il faudrait créer un lieu d'où votre parole serait légitime, et médiatiser ainsi votre questionnement et vos déceptions, pour trouver une nouvelle position d'être.
Cordialement,
Philippe Raynal

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2014

Logo Philippe Raynal Philippe Raynal

62 réponses

419 J'aime

Vous liez votre rupture amoureuse au divorce de vos parents comme une évidence. doit-on comprendre que ce qui vous a amené à rompre est une trahison ? Vous ne l'aimiez plus mais vous ne précisez pas pour quelles raisons...
Au delà de cela, ce n'est pas parce que les modèles parentaux ne répondent pas à nos idéaux que nécessairement les schémas se reproduisent.
Séduire, se sentir désirée et désirable, accepter d'être aimée sont des points à réfléchir.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2014

Logo Catherine Ailleaume Catherine Ailleaume

2 réponses

10 J'aime

Bonjour Lucie,
De quoi s'agit-il vraiment ? De confiance dans un homme (ou les hommes), qui d'une manière ou d'une autre répondrait à un profil dans lequel l'image de votre père - qui a trompé votre mère - compte comme porteuse d'une trahison possible dont vous voulez vous tenir à l'abri ? Ou bien de confiance en vous, en tant que vous vous identifiez, peu ou prou, à votre mère qui n'a pas su ou pu préserver la fidélité de votre père ?
Votre capacité de séduction semble préservée d'après ce que vous dites, mais vous doutez de votre capacité à entretenir une relation confiante et épanouissante avec un compagnon « idéal ». Il y a certainement à creuser un peu de ce côté pour comprendre les enjeux qui sont les vôtres. Revisiter aussi les conditions de votre séparation, les raisons pour lesquelles vous n’avez pas pu dire la vérité à votre mère, et ce que cela représentait pour vous si vous aviez révélé le secret de votre père, me semble indispensable. Il est normal que vous en ayez souffert, et il faudra vous délier d’un éventuel sentiment de culpabilité concernant une situation dont vous n’êtes pas responsable.
Ne vous faites pas violence, pour ne pas tomber dans les pièges que se tendent des inconscients en souffrance, (le vôtre et celui d’un homme avec lequel vous pourriez engager une relation quelque peu faussée au départ), mais faites plutôt un travail sur vous- même, de type analytique, en vous faisant aider dans cette démarche par un professionnel. Je ne doute pas qu’une fois les enjeux psychiques débusqués, vous retrouverez rapidement une confiance en vous et qu’en « laissant venir », vous ferez un jour prochain la bonne rencontre.
Bien à vous.
François HOUBART. Psychologue Clinicien et Psychothérapeute à Fontenay-sous-Bois 94.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MAI 2014

Logo François HOUBART François HOUBART

4 réponses

9 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Comment avoir confiance en soi et aux autres?

9 réponses, dernière réponse le 06 Février 2018

comment je dois faire pour ne plus avoir peur de l'abandon?

8 réponses, dernière réponse le 15 Mars 2017

Blocage relation avec les hommes

4 réponses, dernière réponse le 12 Février 2019

Comment faire pour m'impliquer vraiment dans mes relations?

3 réponses, dernière réponse le 14 Mai 2013

Relation avec un homme fuyant

4 réponses, dernière réponse le 14 Mars 2019

Comment se sent un homme qui quitte ?

2 réponses, dernière réponse le 07 Avril 2017

aimer une personne indisponible et avoir connu une personne célibataire

2 réponses, dernière réponse le 13 Juillet 2019

Comment gérer ses émotions et ne pas détruire ses relations ?

1 réponse, dernière réponse le 12 Septembre 2012