Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Comment gérer une mère toxique ?

Réalisée par Mlb le 26 mai 2018 3 réponses  · Thérapie brève

Bonjour, j'ai 21 ans et mes parents viennent juste de se séparer. La relation entre eux deux a toujours été conflictuelle (alcoolisme de mon père) mais c'est avec ma mère que j'ai toujours eu le plus de disputes.

Depuis mon enfance, je ne sais pas comment me comporter avec elle. Elle me reprochait toujours des choses, je sais qu'elle se vengeait de mon père en s'en prenant à moi. Elle était agressive, et par exemple je n'osais pas sortir avec des amis parce qu'elle trouvait toujours le moyen de me reprocher quelque chose. Je ne lui disais pas toujours que je sortais puisque je pensais qu'elle allait refuser. Elle finissait par me reprocher que je ne la prévenais pas alors qu'il était évident pour moi qu'elle ne s'inquiétait pas pour moi.

J'ai acquis ma liberté maintenant mais je n'arrive toujours pas à lui parler sans qu'elle ne prenne mal ce que je lui dis. J'essaie de peser mes mots parce que je sais que certaines personnes peuvent ne pas avoir le recul nécessaire sur leur comportement. Mais même là encore, elle m'accuse de lui prendre la tête, d'être la mauvaise et "une conne prétentieuse". Comme je prends soin de moi et de mon apparence, je crois qu'elle me vois comme une bécasse et une imbécile, une "midinette" (selon ses propres mots).

Pourtant, elle dit parfois, quand elle est de bonne humeur qu'elle tient à moi tout ça, mais ses emportements et son agressivité me prouvent tout le contraire. Je suis assez têtue, je tiens d'elle évidemment mais quand j'ai tort, je l'admets, elle jamais. Je ne poursuis pas les conversations qui deviennent agressives parce que quoi que je dise, elle aura "toujours raison".
Aujourd'hui par exemple, ma mère a eu un comportement que je qualifierai de démotivant et le soir elle a accepté de m'emmener pour une activité que j'avais prévu tout en projetant l'événement de manière négative.

Je suis une personne sensible et la négativité me pèse beaucoup (ma mère l'est énormément), j'ai voulu lui dire que son comportement était négatif et qu'elle pouvait s'abstenir de dire des choses négatives en me laissant voir le déroulement des événements, tout simplement. Mais elle est partie en furie en m'accusant de faire des histoires, que c'est moi qui lui prend la tête alors que je lui faisais juste souligner ses comportements négatifs. Ça me pèse beaucoup de marcher sur des œufs avec elle, je déteste ça. Je suis directe et je n'arrive pas à vivre avec des personnes qu'on doit toujours caresser dans le sens du poil.

Est-ce que vous pensez qu'engager le dialogue ne sert à rien ? Elle me traite d'immature et on dirait qu'elle apprécie tourner le couteau dans la plaie alors que je sais pertinemment avoir gagner de la maturité et de la sagesse face à mon vécu (enfance douloureuse, père absent et alcoolique, mère stricte et qui préfère mon frère). J'en ai ma claque qu'elle n'accepte jamais la critique. Mon âge lui permet de discréditer toutes mes paroles donc un dialogue positif et sain me semble impossible pour l'instant. Mais à côté de ça, je suis encore dépendante financièrement d'elle donc je devrais presque être hypocrite avec elle pour me permettre de continuer mes études. Mais c'est un comportement toxique que je préfère éviter parce que cela ne me ressemble pas.

Quelles pourraient être les clés à détenir pour établir un dialogue constructif ? Dois-je abandonner pour le moment et la laisser regretter de m'avoir perdu ? Dois-je attendre d'avoir pris de l'âge pour lui montrer que je ne suis pas prétentieuse mais réaliste face à mes propres capacités ? (j'avais évoqué une possible surdouance mais elle m'avait ris au nez, comme quand je lui avais parlé de mon anxiété sociale qu'elle considère comme quelque chose d'immature et même méprisable ..)

Merci beaucoup pour votre aide.

comportement , alcoolique

Meilleure réponse

Bonjour,

Pas facile d’être l’enfant d’une mère que vous ressentez comme pas suffisamment bonne qui tient un discours que vous ressentez comme cassant et amoindrissant, alors que manifestement vous avez besoin de son amour et de ses encouragements.

Quelques fois le lien tyrannique exprime l’amour mais c’est difficile de le comprendre pour l’accepter et encore plus de prendre de la distance. De plus le lien argent qui vous lie à votre maman, pour continuer vos études, offre des difficultés supplémentaires.

Avez-vous essayé d’avoir une discussion à deux avec des mots comme « Je t’aime maman » et où pourrait s’exprimer votre reconnaissance de sa prise en charge ? Avez-vous pensé à prendre un job d’appoint en dehors de vos études qui vous permettrait de subvenir à vos besoins tout en demeurant sous le même toit ? Et votre papa, qu’en est-il, parlez-vous de ce qu’il se passe, de ce que vous ressentez, de votre colère ?

Bien entendu un accompagnement thérapeutique vous permettrait d’y voir un peu plus clair et surtout de prendre de la distance pour regarder votre situation sous un autre angle et trouver une solution adéquate.

Alain Giraud
Psychothérapie Analytique

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour
la relation mère fille est quelquefois difficile à vivre. au delà des reproches qui sont fait et des jugements sévères qui sont portés, se jouent d'autres processus plus inconscients. souvent l'amour ne pouvant s'exprimer ni être reçu se transforme en agressivité verbale.
il vous est certainement difficile de régler le problème à vous seule si ce n'est par l'éloignement, ce qui n'est pas forcément ce que vous souhaitez.
je vous suggère de faire quelques séances ensemble, si cela est possible pour parler "vrai", dire quelles ont les réelles frustrations de chacune et trouver des solutions pour rétablir le lien d'amour, ce que je crois être le souhait de vous deux
Josie Laure Rubinstein
Thérapies brèves et estime de soi

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

28 MAI 2018

Logo Josie Laure Rubinstein Josie Laure Rubinstein

265 réponses

946 J'aime

Bonjour,
Votre exposé est des plus précis et bien construit, sans aucune faute, ce qui est agréable à lire et en facilite la compréhension, merci !
Si j'ai perçu votre "cellule" familiale : 1 père, 1 mère, 1 frère ... des parents séparés et une relation assez "violente" à votre mère alors qu'elle serait plus positive avec votre frère.
Si je vous parle d'Œdipe, il est probable que cela vous évoque quelques notions de psychologie ... par contre, je pense que ce complexe joue un rôle dans votre organisation familiale.
Votre mère aurait-elle du mal à vous voir devenir "femme" à votre tour ? probable ... la violence "psychologique" qu'elle vous fait vivre n'a d'égale que cette "agression" qu'elle ressent vis-à-vis d'elle même !
Rassurez-vous, vous n'y êtes pour rien, et pourtant vous devez composer avec ... et tant que vous dépendrez financièrement d'elle, elle aura cette forme de "pouvoir" sur vous.
Vous évoquez une surdouance (je préfère parler de "HP") que vous lui avez soumise ... si en plus, vous estimez être "plus" intelligente que la moyenne, comment voulez-vous quelle reçoive cette revendication ? (je souris et vous invite à en faire de même).
Je pense que la position à adopter serait - si le conflit persiste - lui proposer de faire intervenir un tiers (psychologue), que vous en avez besoin avant d'aller au clash dans cette relation.
Pour avancer, il serait peut-être important que vous puissiez acquérir une certaine "autonomie" financière ou prendre une distance "relative" qui puisse vous permettre d'acquérir une forme de liberté ...
Votre frère est-il plus jeune ou plus âgé que vous ? Comment se passe votre relation avec lui ? Pouvez-vous échanger avec lui au sujet de la relation à votre mère ? ça "sert" aussi à ça les frères et sœurs ...
A votre écoute ...

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

28 MAI 2018

Logo Luc BURGENSIS Luc BURGENSIS

622 réponses

668 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
j'ai peur pour ma fille mère toxique

2 réponses, dernière réponse le 12 Juin 2017

Je suis un être toxique,comment m'en sortir ?

10 réponses, dernière réponse le 23 Mars 2016

Comment gérer cette collègue ?

7 réponses, dernière réponse le 21 Juin 2016

Comment gérer sa parentification ?

6 réponses, dernière réponse le 23 Février 2017

Comment gérer une personne borderline ?

7 réponses, dernière réponse le 09 Janvier 2016

Ma mère nuit à mon couple, comment faire ?

6 réponses, dernière réponse le 23 Janvier 2018

Comment assumer de ne pas devenir mère ?

3 réponses, dernière réponse le 03 Juin 2016

Problèmes récurrents avec ma Mère

7 réponses, dernière réponse le 23 Février 2018

Je ne veux plus gérer les sempiternels problèmes de mon conjoint

7 réponses, dernière réponse le 27 Novembre 2014