Comment ne pas devenir la psy de nos proche ?

Réalisée par Nini · 23 nov. 2020 Aide psychologique

Je suis étudiante en M2 de psychologie clinique, et j'ai de plus en plus de mal à ne pas être la psy de mes proches, alors des fois je leur dis que je répond en tant qu'amie/cousine et pas en tant que psy... Mais je veux quand même les aider et j'aime qu'ils me partagent ces sujets sensibles/importants pour eux...
Seulement je ne sais pas jusqu'à où ma place d'amie peut les aider ?
Auriez vous des repères, astuces, réponses, ou autre à partager ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 24 NOV. 2020

Bonjour Nini,

Il est une chose importante à réaliser, lorsque l'on fait ce métier, afin d'être dans une posture ajustée, et ce que ce soit vis à vis de vos futur patients ou de vos proches, c'est que vous ne pouvez aider quelqu'un malgré lui. En dehors du champ de la psychopathologie (défini entre autre par les troubles du DSM), s'il n'y a pas de demande effective vous n'avez pas à intervenir, car alors vous risquez presque à coup sûr de tomber dans le triangle dramatique, ou triangle de Karpman (que vous connaissez peut-être, si non vous pouvez aller faire une détour enrichissant du côté de l'Analyse Transactionnelle, d'où il est issu).

Dans le triangle, au mieux vous déclencherez l'hostilité ("on ne t'a rien demandé !"), au pire vous attirerez à vous des "victimes" qui viendront se plaindre pour ne surtout pas avoir à changer, en vous mettant en échec (avec un discours "j'ai tout essayé mais ça ne marche jamais").

Vous pouvez aussi questionner les bénéfices que apporte cette position de "sauveteuse", à quoi cela vous ramène dans votre histoire et ce qu'il y a à lâcher pour vous dans votre relation à l'autre.

L'enjeu est d'être à même de mieux vous repérer dans ces jeux psychologiques inter-relationnels, afin d'être à même de guider vos patients dans un cheminement vers l'autonomie et l'estime de soi.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, coaching relationnel, Hypnose-PNL
(Téléconsultations et consultations en cabinet, sur rendez-vous)


Caroline GORMAND Psy sur Clermont-l'Hérault

1012 réponses

1345 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 NOV. 2020

Bonjour,
Bienvenue dans notre beau métier !
J'ajouterais aux conseils des collègues qu'il faut aussi savoir se protéger.
"Faire" de la psy, au début, c'est enthousiasmant car on sent que l'on voit les mécanismes psy chez nos proches mais tout n'est pas à analyser et puis avec ses proches, on est émotionnellement proche également.
A un moment, il peut y avoir "conflit d'intêret" entre ces personnes et vous ne pourrez pas avoir un positionnement neutre.
Personnellement, il m'arrive de donner des conseils, de "philosopher" avec certaines personnes proches mais pas avec toutes.
Et surtout, je refuse de prendre les personnes que je connais très/trop bien en séance car je considère que l'on ne peut pas tout mélanger : le rôle de psy et d'ami(e). Parfois, on n'a pas envie d'être sollicitée, on a juste besoin de passer une bonne soirée :) en ayant la tête "libre" de toute analyse.
Bonne soirée

Dominique Louvel Psy sur Quimper

337 réponses

235 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 NOV. 2020

Bonjour Nini,
C'est très gentil à vous de vouloir aider vos proches et c'est tout à fait normal. Mais attention, vous êtes encore "en formation". Ce qui ne vous donne pas les aptitudes ni les garanties pour intervenir dans un processus entier de thérapie.
Pour vous protéger et garantir à vos proches une aide, vous pouvez les écouter et les conseiller, en les envoyant vers un confère qui a fini sa formation ou vers uns structures médicale. Vous pouvez leur donner des éléments qui les rassurent ou les font réfléchir. Mais ça doit s'arrêter là. Vous ne pouvez pas, non plus, passer tout votre temps à être disponible pour eux.
Bravo en tout cas pour votre choix d'études et votre dévouement,
Belle journée et bonne poursuite de carrière,
Fleur, coach de vie et psychologue

FullLife Coaching par Fleur Poirier Psy sur Limoges

343 réponses

132 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 NOV. 2020

Bonjour
Je comprends votre tiraillement. C'est humain de vouloir aider vos proches. Vous avez raison de vous interroger sur ce sujet car c'est important que vous posiez des limites pour votre équilibre personnel et relationnel. A mon sens il faut vraiment faire la part des choses et n'intervenir auprès de nos proches qu'à titre exceptionnel : un des premiers repères serait d'attendre une demande explicite de leur part et non pas vous qui fassiez des propositions. En cas de doutes, j'aborde directement le sujet en leur exprimant ma position. Leur dire aussi que le travail sera probablement plus fructueux avec quelqu'un qui ne les connaît pas (création d'une nouvelle alliance) peut les aider et vous soutenir aussi.
C'est un sujet que vous pouvez aborder en supervision, je reste à votre disposition si besoin,
Bien à vous
Ludivine Strobbe
Thérapeute et Coach relationnel

Ludivine Strobbe LSCOACHING Psy sur Gap

26 réponses

22 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 9300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12050

psychologues

questions 9300

questions

réponses 53300

réponses