Comment ne plus essayer de tout contrôler

Réalisée par Estelle le 16 nov. 2018 7 réponses  · Thérapie brève

Bonjour,

Je suis quelqu'un qui a du mal à lâcher prise, j'ai besoin de tout contrôler pour être aimée et ça me fatigue car mes relations avec les gens et en particularité sur le plan amoureux ne sont pas très saines...

J'ai une relation un peu difficile avec ma mère car celle-ci était dépressive donc je ne me suis pas vraiment sentie aimé comme j'aurais du l'être, voire même rejeté selon certaines situation qui me reviennent en mémoire.

Cela impact ma vie de tous les jours et même mon sommeil car quand je sombre dans le sommeil j'ai cette sensation de perdre le contrôle.

Sur le plan amoureux j'ai besoin de faire des "tests" : par exemple si mon copain m'envoie plus de messages ça veut dire qu'il tient à moi, à l'inverse si c'est moi qui écrit ou appel en premier et envoie plus de messages je me dit qu'il m'aime moins voire qu'il répond par politesse...
Si il me dit qu'il ne peut pas me voir quand je lui propose alors je me fais des scénarios dans ma tête et en conclue qu'il n'a pas très envie de me voir etc
Je me rends compte que c'est ridicule et pas très sain mais je ne peux pas m'en empêcher...

Au final je ne sais pas si c'est plutôt de la dépendance affective plus que de l'amour...

Bref c'est usant car j'ai tout le temps besoin d'être rassurée.
J'ai peur que cela recommence si je rencontre à nouveau quelqu'un...

Pareil en amitié, si je n'ai pas de nouvelle d'un ami pendant un petit bout de temps je pense qu'il ou elle m'a oubliée...
Ou si quelqu'un refuse une de mes invitations je me vexe et je me dis que la personne n'a pas très envie de me voir ...

J'aimerais savoir comment arrêter de vouloir tout contrôler ...

Merci de m'avoir lue

peur , l'amour , amitié

Meilleure réponse

Bonjour,
A vous lire, je constate que vous êtes très lucide par rapport à vos comportements, mais également le fait de lier votre comportement d'aujourd'hui à votre relation avec votre mère, où vous ne vous êtes pas sentie aimée, voire même rejetée comme vous l'indiquez.

Il est évident que ce conditionnement est rattaché à des croyances négatives sur vous qui se sont ancrées et vous influence dans vos relations avec les autres, et qui créait ce besoin de contrôle.

Alors je n'ai qu'une chose à vous proposer, consulter un thérapeute pour travailler sur ce sentiment d'abandon dans votre enfance ou adolescence. Vu que vous ne précisez pas votre âge actuel.

Sans un travail sur soi, je doute fort que cela s'arrange par magie...

Sachez qu'il existe différentes approches thérapeutiques pour faire ce travail sur soi (voir mon profil)

Restant à votre écoute,

Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique à CLICHY

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Estelle,

Vous avez eu quelques réponses déjà qui devraient vous permettre de comprendre ce qui se joue dans ce que vous décrivez comme votre besoin de tout contrôle.

Je voudrais préciser ceci: ce qui apparait à vous lire n'est pas tant le besoin de contrôle que la peur non pas de l'abandon mais de l'absence de l'autre. Absence, distance, évanescence: l'autre qui ne donne pas de nouvelle, l'autre qui ne prend pas de vos nouvelles, l'autre qui s'absente, se fait silencieux, tel votre mère dont vous avez vécu la dépression lorsque vous étiez enfant.

Il me semble que ce qui vous fait souffrir est le silence de l'autre, le fait qu'il vous faille toujours aller le chercher, le solliciter - comme s'il fallait toujours que vous soyez active, entreprenante dans la relation (amicale ou amoureuse) pour prévenir la passivité de l'autre.

Comme les collègues vous l'ont déjà proposé, n'hésitez donc pas à faire la démarche d'une thérapie. Vous apprendrez petit à petit, avec le temps, à faire autrement.

Bonne chance à vous,
Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

17 NOV. 2018

Logo Fabienne Verstraeten Fabienne Verstraeten

967 réponses

3664 J'aime

Bonjour comment ne plus tout faire pour tout contrôler? Il faut que vous vous sentiez rassurée. La problématique du contrôle est un processus de défense que vous mettez en place face a un problème précis qui est le trouble de l'attachement, la peur du rejet. En entreprenant une psychothérapie analytique vous pourrez arriver à comprendre deja d ou vient ce sentiment d angoisse et combler le vide. Ce n est pas parce que l autre ne répond pas aux appels qu il ne vous aime plus. Travaillez sur les notions de distance et de séparation, à ne pas confondre. Ce n est pas parce que vous êtes à distance que vous êtes séparés. Vos émotions de rejet se mettent en place dans justement les situations où vous êtes à distance. Cela s appelle un retour du refoulé. Que vous evoquent inconsciemment ces situations? Le travail analytique et en hypnose vous aiderait. Bonne suite à vous, restez positive, faites vous aider et vous vous débarrasserez de ces paniques. Car vous parlez de contrôle mais il y a de la panique là dessous. Une angoisse de séparation non réglée.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

17 NOV. 2018

Logo Corinne Vera Alexandre Corinne Vera Alexandre

93 réponses

283 J'aime

Bonjour Estelle,

Nathalie FOLLMANN a bien résumé votre situation qui génère une profonde souffrance chez vous.
Je vous invite à vous faire aider par un thérapeute qui saura travailler avec vous sur la confiance et l’estime de vous en appréhendant justement ce que l’on qualifie de croyances limitantes liées à votre histoire.
Les thérapies brèves comme l’hypnose peuvent être rapidement aidantes mais ce qui importe avant tout c’est que vous trouviez le thérapeute avec qui vous vous sentirez à votre aise pour engager un travail.
Surtout, dites vous bien qu’il est possible d’aller sur la voie du mieux être .
Tous mes vœux vous accompagnent.

Catherine Candel Baillau
Maître Praticienne en hypnose

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

17 NOV. 2018

Logo Catherine Candel-Baillau Catherine Candel-Baillau

62 réponses

32 J'aime

Bonjour Estelle,
Vous semblez au clair avec ce que vous vivez et ce que vous avez vécu qui sont vraisemblablement liés.
La dépendance aux autres, vous use et ne vous aide pas à avancer dans vos relations amoureuses et amicales.
Aussi, je ne peux que vous conseiller de consulter un thérapeute en thérapie brève qui vous aidera à lever toutes les blessures d'abandon afin que vous puissiez avoir une vie plus harmonieuse pour vous et avec les autres également.
Restant à votre écoute.
Ghislaine PATTE - Thérapeute

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

16 NOV. 2018

Logo Ghislaine PATTE Ghislaine PATTE

562 réponses

1245 J'aime

Bonjour,

Comme vous avez une approche déjà très claire de vos comportements, je me contenterai d′une brève piste de réflexion à approfondir le cas échéant avec un psy.
Certains provoquent les ruptures par peur d′être lâchés... et il semble que vous, vous ne lâchez rien pour ne pas être abandonnée, quitte à vous emprisonner vous-même.
Il serait bon alors de revisiter tout cela afin qu′un jour vous ne fassiez l′inverse, provoquer les ruptures en croyant lâcher prise.
Cordialement à vous

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

16 NOV. 2018

Logo Maurice Gaillard Maurice Gaillard

1891 réponses

5589 J'aime

Bonjour Estelle,

Le peu que vous avez écrit ici sur votre histoire m'amène à supposer que ce que vous décrivez comme le "besoin de contrôle" est la manifestation visible d'une angoisse d'abandon...
Celle ci trouve ses racines dans la relation avec votre mère dépressive... qui n'a probablement pas pu vous prendre en compte et vous montrer suffisamment d'amour quand vous étiez enfant... ce qui explique votre manque de confiance et une forme d'insécurité intérieure.

Mais où était votre père ? quelle est la relation que vous avez eu avec lui ? il aurait pu compenser...

Le besoin de contrôle que vous ressentez va s'estomper si vous dépassez vos angoisses d'abandon, de séparation..., qui, par ailleurs, vous rendent trop dépendante des signes d'amour et d'attention de la part des autres.
Sortir du cercle vicieux de cette dépendance / besoin de contrôle ne peut se faire qu'à l'aide d'une thérapie qui vous permettra de gagner un plus de sécurité intérieure, de confiance en vous et en les autres.

Bon courage à vous pour vous laisser porter... par un(e) thérapeute vers ce mieux être auquel vous aspirez aujourd'hui.
sp

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

16 NOV. 2018

Logo Silvia PODANI Silvia PODANI

1596 réponses

4916 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
J'ai besoin de tout contrôler

4 réponses, dernière réponse le 20 Avril 2019

Que m’arrive t’il ?? Je ne contrôle plus rien ...

8 réponses, dernière réponse le 07 Mars 2018

Je ne contrôle plus mes angoisses

5 réponses, dernière réponse le 18 Juillet 2018

Comment controler mon regard?

1 réponse, dernière réponse le 16 Août 2018

Comment reprendre le contrôle face à un fils de 18 ans

7 réponses, dernière réponse le 11 Février 2018

comment contrôler mes pensées ?

4 réponses, dernière réponse le 07 Septembre 2018

Comment contrôler sa colère?

5 réponses, dernière réponse le 27 Mai 2018

Une fois j'ai failli perdre le contrôle, depuis j'ai peur

5 réponses, dernière réponse le 11 Février 2018

Comment arrêter de douter sur tout ?

2 réponses, dernière réponse le 31 Août 2019