Comment oublier un abus sexuel ?

Réalisée par Gislène · 15 juil. 2020 Violence faite aux femmes

Bonjour,
j'ai 20 ans et quand j'en avais 6, on a abusé de moi, par moment, j'ai des flash qui surgissent et je me sens humiliée , j'ai honte, ça me déstabilise, mais je ne peux en parler à personne. Je voudrais savoir si garder un secret depuis l'enfance, aurais des conséquences sur la santé mentale au fur et à mesure du temps et si oui faut-il obligatoirement consulter ?
Auriez-vous des conseils pour réussir à oublier ou ranger ces souvenirs dans un coin de la tête ?
Une bonne journée et je vous remercie d'avance

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 15 JUIL. 2020

Bonjour,
Le secret peut devenir toxique , mais c'est surtout le vécu lui même de ce trauma qui se manifeste à travers des flash qui est anxiogène et délétère...
Un trauma ne se range pas dans une boite à oubli, il ressortira de manière différente tout le long de votre vie si vous ne le traitez pas.
Mon approche thérapeutique est très pertinente pour travailler sur les traumas, peu de séances sont généralement suffisantes si vous n'avez pas développé d'autres troubles associés (voir mon profil).

Restant à votre disposition si vous êtes de ma région,
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2989 réponses

11768 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2020

Bonjour,
Vous avez besoin d'une aide spécialisée. Dirigez vous vers l'EMDR ou un psychologue spécialisé dans les questions des abus sexuels dont les enfants sont victimes.
Une plainte peut aussi être entreprise vu qu'un abus sexuel est un crime et vu l'âge que vous indiquez, vous avez jusqu'à l'âge de 48 ans pour déposer une plainte, ce qui peut aussi vous aider. Pour cela, vous pouvez faire appel à des associations d"aide aux victimes tout dépend du réseau de votre région.

Dans tous les cas ne restez pas seule avec vos flashs et vos souvenirs qui sont le symptôme de vos traumatismes.

Trois voies :
Aide aux victimes
Emdr
Psychologue spécialisé dans les questions des abus

Un psychiatre peut vous donner un traitement pour abaisser la fréquence et l'intensité des flashs.

Consultez, c'est important à mon sens aux vues de votre souffrance.

Bonne continuation.

Chrystelle Promet Psy sur Carcassonne

3 réponses

7 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIL. 2020

bonjour Mme,

Comme vous l'ont dit mes collègues cet événement reste un traumatisme vécu (à 6 ans il s'agit surement d'un adulte que vous connaissiez, ce qui reste d'autant plus complexe)et que vous ne pourrait ni oublier ni effacer.
Il fait partie de votre histoire et participe à votre construction passée comme actuelle.

En revanche, un accompagnement psychologique pourra vous aider à le dépasser.
Ainsi, nous pourrons ensemble vous soutenir pour :
Verbaliser vos émotions et ressentis quant à ce moment d'effraction (honte, humiliation)
Exprimer votre colère quant à vos proches qui n'ont rien vu, compris
Bénéficier d'un espace pour dire cet intime et comprendre comment il influence aujourd'hui vos relations.
Apprendre à vous projeter dans un avenir plus apaisé, dans des relations amoureuses et sexuelles sans peur ni dégoût.

Bref, intégrer ce trauma ancien comme un élément du passé qui ne viendra plus faire interférence avec votre vie d'adulte en construction.

Si les souvenirs affluent c'est qu'il est peut être temps pour vous de débuter ce travail thérapeutique...
Je reste disponible au besoin.
cdlt
Sylvie Fleurat, thérapie en ligne ou en présentiel


Sylvie Fleurat Psy sur Tours

336 réponses

950 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIL. 2020

Bonjour Gislène,

Un abus sexuel est une expérience extrêmement traumatisante (et les sentiments d'humiliation et de honte que vous ressentez sont normaux, or vous n'êtes pas coupable!), et si des souvenirs remontent à la surface, c'est qu'il est temps pour vous de faire un travail thérapeutique, pour libérer la parole.
Vous ne pourrez tout bonnement pas les ranger dans un coin de votre tête, cela ne marchera pas, il va vous falloir d'abord laisser ces souvenirs (qui remontent là d'eux même à la surface, du fin fond de votre inconscient) et les émotions qui y sont liées, s'exprimer (colères, rages, peut-être, qui sont là enfouies en vous et qui ne demandent qu'à sortir vis à vis de votre agresseur, et sentiments de honte vis-à vis de vous même pour comprendre et accepter que vous n'êtes pas coupable). Car ce qui n'est pas dit, exprimé en "mots" ou en émotions, finit par engendrer d'autres "maux".
Ne restez pas avec ça (le silence est délétère), écoutez votre inconscient qui cherche là à vous aider, écoutez votre corps, écoutez-vous et libérez-vous.
Vous trouverez très certainement un(e) professionnel(le) qui sera à votre écoute et saura vous aider à vous libérer de ce fardeau. Osez en parler, c'est essentiel!

Bien à vous.

Karine Czereba

Karine CZEREBA Psy sur Rouen

18 réponses

7 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 JUIL. 2020

Bonjour Gislène
Ne vous sentez pas "obligée" de consulter... C'est un travail qui ne doit pas vous contraindre mais vous aider.
Ecoutez-vous, interrogez vos ressentis, vos émotions, vos pensées.
vous avez déjà commencé ce travail puisque vous parlez d'humiliation, de honte, de déstabilisation.
Si le passé resurgit par moment c'est qu'il est bon d'accueillir le message et d'écouter ce qu'il traduit.

Ensemble, nous pourrions comprendre ce que vos ressentis traduisent et ce que vous voulez en faire.
Vous avez "rangé cela dans un coin de votre tête" depuis bien longtemps déjà ; en thérapie, il ne s'agit pas d'oublier car vous ne pouvez pas effacer le passé mais vous pouvez prendre soin de vous, de vos ressentis, de vos émotions en posant vos mots et vos maux.
Je reste à votre disposition : mes consultations en ligne permettent l'entrée en thérapie brève en toute quiétude.
Spécialisée en thérapie individuelle TCC Thérapie Comportementale et Cognitive, j'accompagne des femmes qui, comme vous, ont besoin d'avancer après un traumatisme (même vécu il y a longtemps)
Bien à vous

Sandra Urbansky - ThérHappEasy
TCC
Sexothérapie
Thérapies systémiques conjugales et familiales

Sandra Urbansky - ThérHappEasy Psy sur Andrésy

112 réponses

86 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 JUIL. 2020

Bonjour Gislène

En effet, une thérapie spécifique en relation à cette douloureuse expérience vous serait très utile pour récupérer votre équilibre émotionnel.

Dans mon cas j'utilise le dialogue et la Thérapie Florale de Bach ( thérapie énergétique naturelle à base de plantes, sans aucune contre-indication) comme outils pour vous aider à aller mieux plus rapidement et efficacement.

N'hésitez pas à me contacter pour plus de précisions. Je reçois en cabinet sur Nice et aussi à distance (par téléphone, WhatsApp ou Skype).

Restant à votre disposition,
cordialement,
Miriam Ferrari-Pontet
Praticienne en Psychothérapie
Sexologue-Coach conjugal
Thérapeute Florale de Bach

Miriam FERRARI-PONTET Psy sur Nice

77 réponses

50 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 JUIL. 2020

Bonjour Gislène,
je ne peux que vous conseiller de vus faire accompagner par un professionnel, ne vous infligez pas de passer tout cela seule, il faut absolument une aide spécifique pour gérer ce type de traumatisme. Vous avez déjà subi quelque chose de suffisamment violent et intense dont vous avez la victime, il n'y a ni honte ni culpabilité dans cela. Le/la coupable est celui qui vous infligé cette violence et ces agressions, alors accordez vous le droit à votre réparation, vous n'êtes pas responsable de ce qu'il c'est passé, et vous avez besoin d'aide car si vous restez avec cela, il va y avoir des répercussions dans plusieurs domaines de votre vie, tout au long de votre vie.
Patricia ELDIN

Patricia Eldin Psy sur Vers-Pont-du-Gard

250 réponses

76 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 JUIL. 2020

Bonjour Gislène,
Les traces de cet événement resurgissent et resurgiront tout au long de votre vie si vous ne traitez ce trauma qu'est un abus.
Je vous conseille de consulter un thérapeute spécialiste des traumatismes et symptômes post traumatiques (voir mon profil) pour vous libérer de cette empreinte.

Bien à vous

Fabienne Villagrasa, Thérapeute

FABIENNE VILLAGRASA Psy sur Magny-les-Hameaux

78 réponses

20 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 JUIL. 2020

Bonjour Gislène,
Un abus sexuel ça ne s'oublie pas. On ne peut pas l'enfermer dans une bouteille et la jeter à la mer. Surtout si vous avez des flashs qui vous amènent à ressentir de la honte et à vous sentir mal. Votre enfant intérieur a été gravement blessé. Votre message laisse à penser que vous avez envie de lui donner la parole. Une écoute empathique de la part d'un thérapeute humaniste ( voir mon site psychotherapie-gestalt-lyon-ain.com) pourrait vous aider à surmonter ce traumatisme pour aller de l'avant et de façon à ce que cela n'obscurcisse pas vos relations amoureuses futures.
Chaleureusement
Catherine Couvert

Catherine COUVERT Psy sur Lyon

98 réponses

51 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 JUIL. 2020

Bonjour Gislène, merci pour ce message.
Ce qui me semble important aujourd'hui est de te faire accompagner pour pouvoir exprimer et vivre cette humiliation et cette honte.. Un.e professionnel.le saura te mettre dans un climat de sécurité psychologique pour pouvoir réexplorer ce que tu as vécu et libérer toutes les émotions qui y sont liées. Cela te permettra ensuite d'aller de l'avant.
Tu peux voir le travail thérapeutique comme un moyen de te faciliter cela.
Bien à toi
Sébastien,
psychopraticien centré sur la personne et la relation.

Sébastien Irola (Français/English) Psy sur Le Peyrat

215 réponses

304 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 JUIL. 2020

Bonjour Gislène,

Il est évident que cet abus a eu un impact sur la construction de la personne que vous êtes. Et il impactera toute votre vie car cet événement conditionne vos relations aux autres, votre perception de vous-même, et de votre capacité à accepter ou non les événements qui se produisent dans votre vie.
Oublier n'est pas envisageable, en revanche une thérapie vous apprendrais à vivre avec, à libérer votre parole, à faire cesser la honte et la culpabilité, à reprendre confiance en vous.

Cordialement,
Morgane SARNETTE SAVINEL

Morgane SARNETTE SAVINEL Psy sur Toulon

50 réponses

19 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 JUIL. 2020

Bonjour,
on ne peut oublier ces souvenirs mais essayer de mieux vivre avec et de les accepter.
C'est très difficile d'en parler et parfois pas nécessaire, mais cela dépend de la situation et de qui.
En tout cas, en parler à un thérapeute est nécéssaire pour vous permettre d'avancer et de franchir ce cap difficile.

Cela vous permettra également d'être plus sereine et de voir votre vie avec plus de facilité.
Je reçois en visio consultation, au moment que vous le désirer, en toute confidentialité.
Je pratique également un tarif spécial pour les jeunes.

appelez moi et nous en parlerons de vive voix.
Cordialement,
Christian RICHOMME
Psychologue/Psychanalyste Jung

RICHOMME Christian Psy sur Paris

353 réponses

121 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 JUIL. 2020

Bonjour Gislène,
L'abus est une chose terrible, violente, insupportable et inacceptable. Un enfant est violé dans sa propre chair et c'est comme une catastrophe nucléaire qui lui tombe dessus, une déchirure intérieure qui change son parcours d'enfant naïf, et confiant. Il n'y a pas de mot pour qualifier cette horreur.
C'est une bonne chose que vous osiez nous en parler par écrit. Que vous osiez nous exprimer vos ressentis est aussi une bonne chose.
C'est le signe que ce secret ne peut plus être contenu plus longtemps en vous. Vous avez commencé à ouvrir la porte à la libération de ce poids énorme.
Vous êtes victime, et il serait vraiment indispensable que vous puissiez en parler encore davantage. Ranger ce souvenir horrible dans un coin de la tête peut finir par vous rendre malade.
La porte est ouverte, nous sommes là pour vous accompagner avec le plus grand respect, et sommes bien au courant des ravages que peuvent engendrer un tel traumatisme.
Avec plaisir (au téléphone ou en présentiel nord et pdc)
Inès AVOT

AVOT INES Psy sur Lille

492 réponses

217 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 JUIL. 2020

Bonjour,

Les abus sexuels sont malheureusement beaucoup plus fréquents que nous pensons et font partie des traumatismes que je rencontre assez régulièrement chez des patients.
Je vous conseille effectivement une thérapie pour diminuer l'impact de ce traumatisme sur votre vie. Déjà vous pourrez en parler en cabinet et vous libérer des effets délétères d'un tel acte commis dans votre enfance. L'inconscient ne peut oublier ce souvenir, et cela ne serait pas conseillé de vous le faire simplement oublier. Cependant des thérapies efficaces existent comme dans ma pratique pour libérer la partie de vous qui a été involontairement impliquée dans cette histoire.

Je reste à votre disposition si vous êtes dans ma région,

Christiane Moyaux Ledour - spécialisée en hypnothérapie intégrative

Moyaux Ledour Psy sur Carqueiranne

256 réponses

105 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 JUIL. 2020

Bonjour Ghislaine,
Désolée de devoir vous faire une telle réponse mais on ne peut oublier un tel événement qui s'appelle un trauma. ce genre de fait a besoin d'être traité comme tel. vos flashs peuvent être considérés comme des appel de votre corps qui vous signale que oui c'est encore là. Et oui les conséquences sont réelles et aura des conséquences sur la vie. Vous savez bien tout cela puisque vous le vivez depuis vos 6 ans et que vous formulez vous même ces conséquences.
Pour ma part, je vous conseille de trouver un thérapeute pour ne pas rester seule et enfermée avec votre secret.
Vous êtes une victime mais la honte vous bloque probablement pour faire une telle démarche pourtant indispensable pour construire votre vie de femme.
danielle richard

Danielle Richard Psy sur Mondeville

21 réponses

9 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 JUIL. 2020

Bonjour Gislène,
Je vous remercie de vous confier ainsi sur notre site.
Effectivement, je ressens que vous souffrez atrocement de vos souvenirs qui vous reviennent en tête ainsi.
Y a t il eu un changement dans votre vie pour que vos souvenirs reviennent ainsi dans votre esprit?
Malheureusement, on oublie jamais, par contre, je peux vous aider à affronter cela et à vaincre la souffrance qui l'accompagne.
Et non, vous ne devez pas en avoir honte, vous étiez une enfant et la personne qui vous a fait subir cela est responsable.
Vous êtes une victime pas un agresseur.
Il est possible de travailler cela par l'hypnose, si vous souhaitez une thérapie brève et un oubli rapide de vos ressentis.... mais ce n'est pas forcément le bonne solution que de tout enfouir sous un voile. Il peut aussi se déchirer et vos souvenirs vous revenir encore plus violemment comme si cela s'était passé hier.
Si besoin d'échanger, je suis disponible sur ce site.
Belle journée et peut être à bientôt avec plaisir.

LUGARI Marjorie Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

190 réponses

52 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 JUIL. 2020

Bonjour Gislène,
Les abus, de quelques natures qu'ils soient, provoquent des traumatismes qui agissent sur votre santé morale et physique. vous en ressentez déjà les effets. Vous pourriez les garder en vous quelques temps, malgré tout, un jour ou l'autre, ils referaient surface, à un moment de votre vie où vous les attendez le moins...
Pour vous en libérer, il est indispensable de les exprimer. Cela signifie que le secret doit être brisé mais pas n'importe comment.
Ca serait tellement facile de ranger les trauma dans un coin de notre tête ! Malheureusement, ils ne se laissent pas faire et c'est bien pour cela que l'on n'a pas le droit d'abuser des autres : ces actes brutaux laissent des traces, comme des plaies, dans notre psychisme et dans notre corps.
Vous pouvez trouver de l'aide afin de mettre en mots les maux qui vous hantent. Bon courage !

Dominique Louvel Psy sur Quéménéven

118 réponses

69 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 JUIL. 2020

Bonjour Gislène,
Consulter un professionnel n'est jamais obligatoire, c'est un investissement pour votre mieux-être et pour l’épanouissement de votre personne, pour être libre de votre passé. C'est donc un choix qui peut être difficile à faire si on a vécu des situations souffrantes (comme ce que vous avez vécu) qui ont un impact sur l'estime de soi. Vous pouvez choisir de ne pas le faire avec les conséquences que ça implique mais au vu de vos souffrances et de votre difficulté à vous faire aider en sortant de l'isolement, sachez que les conséquences sont déjà là : sentiment de honte et humiliation ainsi que le manque de confiance en vous et vis à vis des autres donc possiblement des conséquences relationnelles. Vous aurez donc beaucoup d’intérêt et d'apaisement à gagner à vous faire accompagner notamment pour ne pas laisser le pouvoir à la honte et à l'humiliation.
Je reste à votre disposition et vous souhaite une bonne suite,
Cordialement,
Samnang Seng - Thérapeute en relation d'aide par l'ANDC - Thérapies en ligne

Samnang SENG Psy sur Mirepoix

95 réponses

164 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 JUIL. 2020

Bonjour Gislène,

Vous souffrez apparemment de flash dû au psychotraumatisme des abus. En fait, il y a bien peu de chance d'oublier, en revanche il est tout à fait possible de ne plus être intrusée par ces souvenirs (mais pas avec une baguette magique), il est tout à fait possible de travailler sur les trauma.
Garder le secret est rarement une bonne option. Pour vous, comme pour d'autres (par exemple vos enfants si un jour vous en avez). Peut-être qu'en gardant le secret, en en parlant même pas à un thérapeute, une partie de vous continue de vivre avec l'idée que cela n'a pas existé. Je doute que cela soit très sain, mais il n'existe pas de loi universelle. Enfin, on constate généralement que le secret est plus toxique qu'autre chose.
Je vous encourage effectivement à consulter. Mais quelle est votre réticence ? Quel est votre doute ? Qu'est-ce qui vous pousse à priori à préférer le silence et l'oubli à un vrai travail de réparation ? Ce sont peut-être les premières questions à vous poser.

Bien cordialement,

Marion Favry

Marion Favry Psy sur Paris

446 réponses

785 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Violence faite aux femmes

Voir plus de psy spécialisés en Violence faite aux femmes

Autres questions sur Violence faite aux femmes

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11200

psychologues

questions 7500

questions

réponses 39250

réponses