Comment réagir face au manque de soutien de son partenaire

Réalisée par Camcam · 23 nov. 2018 Thérapie couple

je suis une femme de 33 ans mariée à un homme depuis 5 ans. mais vivant une relation destructrice depuis 12 ans.

mon époux ne reconnait jamais m'avoir blessée, il me dévalorise sans cesse, me méprise et me manque de respect.

en 2017, j'ai décidé de le quitter...il m'a supplié a reconnu tous ses torts, et a même promis qu'on se fasse accompagner. dès que j'ai cédé à sa demande, il a recommencé à me rejeter, à ne plus me désirer, à me battre. mais je ne trouve plus le courage de le quitter. nous avons deux petites filles de 5 ans et 3 ans et demi.
je me suis retiré en campagne avec lui. je vis des situations dévalorisantes récurrentes. les trois dernières en date fut le fait qu'il me demande une autorisation préalable avant de parler à son chauffeur, le refus d'accueillir ma tante, et la prise d'une décision qui me concernait sans m'en informer.
et lorsque je lui en fait la remarque; il me rabaisse et fait l'indifférent. il ne décroche pas mes appels et ne m'adresse plus la parole.

je sais pas quelle attitude adoptée, je suis perdue!

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 23 NOV. 2018

Bonsoir,

Aucun thérapeute ne pourra répondre à votre place mais en revanche vous devez écouter votre boussole intérieure que vous semblez dans vos lignes entendre.
Vous exprimez une souffrance que nous ne pouvons juger néanmoins elle se trouve réelle pour vous et peut-être aussi pour vos enfants.
Si il y a violence physique, faites constater vos blessures par un médecin et aller porter plainte au commissariat le plus proche. Il faut savoir que dans certains types de relations violentes, un phénomène d'emprise agit sur la victime qui se trouve lier à son bourreau au delà des souffrances qui lui inflige.
Je ne sais pas si cela est votre cas mais j'espère que cela vous aidera à réfléchir et à prendre la bonne solution pour vous et aussi vos enfants.
Donnez de vos nouvelles si vous le souhaitez. Voir mon profil.
Bon courage.

P Castello

CASTELLO Philippe Psy sur Avignon

70 réponses

196 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 NOV. 2018

je sais pas quelle attitude adoptée, je suis perdue!

Bonjour, je pense que vous savez quelle attitude adopter : celle de la fuite. Lui ne changera pas !
Culpabilité, peurs diverses doivent vous en empêcher. Mais vous l'avez déjà fait !
Contactez moi si vous souhaitez trouver le courage
Bruno MATARESE

MATARESE Bruno Psy sur Alès

16 réponses

18 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 NOV. 2018

Bonjour,
A vous lire, j'ai l'impression que votre mari est un pervers narcissique, c'est à dire que vous êtes son souffre douleur ce qui alimente son besoin narcissique.

Vous avez cédé à son chantage et vous êtes encore plus prisonnière de son emprise.

Il vous éloigne de toutes personnes de votre entourage, vous habitez maintenant la campagne pour que vous dépendiez de lui, être sa "chose"...

Il est indispensable que vous consultiez un thérapeute, voire même participer à des groupes de paroles pour femme en détresse conjugales.

Il est nécessaire de vous faire aider de l'extérieur.

Soyez forte et faites un pas en avant.

Cordialement
Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique à CLICHY 92

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2943 réponses

11651 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 NOV. 2018

bonjour
Il est urgent pour vous d être aidé. Partir semble être la bonne solution mais ce n est pas si facile à mettre en place surtout seule.
Selon la région dans laquelle vous vous trouver vous pouvez rejoindre de manière anonyme une association comme par exemple sos femmes violences ou bien femmes en detresse.. je vous engage à chercher une association de ce type.
Vous y trouverez du personnel qualifié qui pourra vous écouter et vous aider.
Vraiment faîtes le ! sans vous posez de question .
Puisez dans les ressources qu il vous reste et frapper à cette porte ce sera le premier pas.
Bien à vous
I.Boullet

Isabelle BOULLET Psy sur Challes-les-Eaux

11 réponses

55 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 NOV. 2018

Bonjour Madame,

Vous ne souffrez pas d'un manque de soutien de la part de votre conjoint mais de violence conjugale physique et psychique et d'une forme de réclusion et d'isolement.

Il est urgent que vous parliez de votre situation à vos proches, à votre famille afin qu'ils vous soutiennent, à des amies - si toutefois vous avez pu garder le contact avec certaines et que vous fassiez toutes les démarches nécessaires pour vous faire aider: outre, les conseils de mes collègues ici, parlez à votre médecin généraliste, faites constater votre souffrance. Vous pourrez également trouver de l'aide auprès d'SOS Femmes.

N'hésitez surtout pas à réécrire sur ce site.
En espérant que vous trouverez le courage des démarches qui s'imposent.

Bien cordialement
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Fabienne Verstraeten Psy sur Marseille

967 réponses

3722 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 NOV. 2018

partez !
vous dites que votre partenaire ne vous soutient pas assez, mais en fait il vous écrase
partez...

Xavier Martin-Prével Psy sur Retournac

195 réponses

295 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie couple

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie couple

Autres questions sur Thérapie couple

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7250 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11100

psychologues

questions 7250

questions

réponses 37700

réponses