Comment savoir si je l'aime encore ?

Réalisée par moi le 9 nov. 2013 Approches psychologiques

Bonjour,


Je ne sais plus si j'aime encore mon conjoint, je ne vois plus que ces défauts, tout m'énerve chez lui.

Nous sommes une famille recomposée (de mon côté, je suis maman de 2 garçons de 14 et 13 ans, lui de son côté est papa d'un garçon de 14 ans et d'une fille de 10 ans, nous avons une fille en commun de 2 ans et demi).

Je n'ai plus aucun désir, nous n'arrivons plus à discuter sans que ça ne se termine par des cris.

Doit-on faire une thérapie de couple ?

Merci de m'aider je suis perdue, je ne peux pas lui dire je t'aime ni je ne t'aime plus.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour,

Vous avez dépassé le cadre des remises en question pour arriver dans un cercle vicieux : celui des violences conjugales. Oui il faut accepter ces mots. Ne plus supporter l'autre, être sans cesse dans la dispute et les cris ne relèvent plus d'un fonctionnement classique de couple. Sans compter les effets de cette violence sur vos enfants.

Vous en avez conscience et je vous en félicite. Vous avez décidé que cela ne peut plus durer et que cela ne doit pas aller plus loin. Maintenant ce que vous écrivez semble montrer qu'il y a eu un changement. Est-ce un changement chez votre conjoint ou un changement dans votre perception ? Et quelque soit la réponse, pourquoi ce changement ?

C'est à cela que vous devez, aussi bien lui que vous, tenter de trouver des réponses. Les réponses ne peuvent être trouvées que dans votre évaluation de couple. Si votre désir de consulter en couple est une idée judicieuse, il paraît nécessaire pour tous les deux d'y associer des consultations individuelles (avec des thérapeutes différents) qui vous permettront de prendre conscience de vos propres projections sur l'image idéalisée de l'autre. Votre couple peut donc tout à fait avancer sur un chemin positif, mais cela va demander un vrai travail à chacun de vous et à vous ensemble.

Je vous souhaite un bonne continuation,
Cordialement.
Sylvianne Spitzer
Psychologue, psychothérapeute, victimologue

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

A la vue de votre réponse, je vous conseillerais l'approche thérapeutique suivante : Approche Non Directive Créatrice, qui est spécialisée sur les systèmes relationnels et pourrait vous accompagner pour sortir de votre système victime-bourreau.

Bien cordialement,

Anonyme-145714 Psy sur Toulouse

81 réponses

285 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

J'ai bien essayé de lancer la démarche de thérapie de couples mais il n'a pas l'air d'en avoir envie ... prétextant que c'est cher et que "c'est juste pour cracher notre venin l'un sur l'autre". J'essaie d'avancer en kinésiologie de mon coté, je me sens sereine sauf en sa présence où il se place directement en victime et moi en bourreau. Ce n'est plus vivable.
Merci de vos conseils, je vais tout de même tenter de prendre un rendez-vous.

Merci encore

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Oui, une thérapie vous aiderait a voir où le bât blesse.

M. Boyer

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Je suis bien sensible à votre vécu en relation avec votre conjoint et je crois comprendre à la lecture de vos propos que vous vous demandez si vous devez le quitter ou entamer une thérapie?
Un travail de couple et/ou un travail individuel peut vous permettre de faire le point sur ce que vous ressentez réellement et de déterminer ce que vous souhaitez pour la suite : essayer de trouver une solution à vos problèmes de couple ou mettre fin à votre relation. En fonction de la réaction de votre conjoint vous pourrez entamer des démarches individuelles ou de couple pour avancer vers davantage de mieux être.
Bonne suite dans vos démarches et votre relation.
Bien cordialement,
Marie Boudoux d'Hautefeuille.

Anonyme-145714 Psy sur Toulouse

81 réponses

285 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Vous avez déjà traversé une épreuve difficile de recomposition. C'est la plupart du temps un cap difficile et long pour les parents et les enfants, c'est une restructuration à ne pas prendre à la légère.
Lorsque la communication dans un couple est rompue pour diverses raisons, chacun campe sur sa représentation et la développe avec sa vision et son intérêt propre. Ce genre de rupture est comme un aiguillage où chacun prend une direction différente (ce qui peut en partie expliquer la difficulté croissante à communiquer et les cris).
La thérapie de couple peut vous aider à détecter les points de ruptures et à travailler dessus si vous le souhaitez.
Le fait d’aimer ou de ne plus aimer est la suite d'une succession de choix plus ou moins directs et conscients, mais ce n ‘est pas nécessairement une fatalité ou quelque chose qui s’impose entièrement à nous même. Un travail est donc possible, et souhaitable, en couple surtout et individuellement au besoin pour soutenir l’effort.

Bien cordialement,

Guillaume Lafargue
Psychologue consultant

Cabinet Psychologue Consultant Guillaume Lafargue Psy sur Habas

6 réponses

4 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Vous avez déjà subi tous les deux une séparation, et les enfants aussi. D'après ce que vous évoquez, les choses ne se passent pas sereinement, aussi, si vous songez à la séparation alors que votre dernier enfant enfant est encore en bas âge, il parait évident que vous gagnerez à consulter un spécialiste. La communication est un élément essentiel d'un couple harmonieux et visiblement celle-ci est coupée entre vous.
Vous pouvez juste faire un point tous les deux, avec un professionnel, ou entamer une thérapie de couple, qui souvent est brève, mais qui permet de mettre à jour toutes ces choses qui nous séparent dans le quotidien. En effet, construire un couple sur le long terme est difficile, aussi si vous êtes animés tous les deux par un désir de donner une nouvelle chance à votre couple, vous trouverez une réponse à vos questions avec une aide psychologique, quelle que soit la décision sur laquelle vous vous arrêterez.
Il faut avant tout protéger vos enfants, c'est essentiel.

Bon courage.

Cordialement,
Christie Nester, Cabinet Thérapies Mère Enfant Couple Paris 17eme

THÉRAPIES PARENT ENFANT COUPLE Psy sur Paris

120 réponses

582 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Au regard de ce que vous expliquez de votre situation actuelle, il semble que votre couple traverse une phase délicate : échanges se terminant par des cris, focalisation sur les aspects négatifs du partenaire, disparition du désir...
Dans ce genre de situation, les émotions envahissent les moments d'échanges avec le partenaire et réduisent notre capacité à analyser objectivement les faits, entrainant par là une rigidification de la pensée (réflexe défensif). Habituellement, il existe des facteurs antérieurs qui ont préparé le terrain de ce que vous vivez actuellement : espoirs déçus, frustrations, promesses non tenues, stress d'origine diverse, etc.

En effet, je pense qu'il vous serait profitable de réaliser une thérapie de couple, dans la mesure où votre conjoint serait d'accord avec l'idée. Une telle démarche vous permettrait de réaliser un état des lieux dans différents domaines de votre vie de couple pour repérer les points de difficulté ainsi que les points sur lesquels vous appuyer pour tenter de repartir sur des bases constructives.

Cordialement,

Y. Heintz
Psychologue

Anonyme-182403 Psy sur Hoerdt

3 réponses

10 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Voir plus de psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Autres questions sur Approches psychologiques

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10300

psychologues

questions 5500

questions

réponses 29500

réponses