Comment savoir si on doit consulter un psychologue ou un psychiatre ?

Réalisée par Adrienne le 25 juil. 2012 Approches psychologiques

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour,

Pour entreprendre un travail introspectif, plusieurs solutions s'offrent à vous : psychanalyste, psychothérapeute, psychologue, psychiatre notamment.

Aujourd'hui, les diplômes de psychologue, de psychothérapeute et de psychiatre sont reconnus par une formation solide et une mise en pratique lors d'un stage au moins. Le différence majeure réside du fait que le psychiatre est avant tout un médecin qui a choisi la psychiatrie, en fin d'étude, comme spécialité. À ce titre il peut non seulement prescrire des médicaments, mais il est également remboursé par la sécurité sociale.

Autre différence entre tous ces "titres" est que les approches et postures des uns et des autres sont radicalement différentes: certains "parlent", d'autres écoutent principalement, certains utilisent uniquement comme outil de travail la parole, d'autres peuvent avoir des approches plus pratico-pratique et proposer des exercices...

Le plus important, quoi qu'il en soit, c'est de vous sentir bien avec votre thérapeute... Et cela n'arrive pas forcément dès la première rencontre !

Elodie Lecomte

Élodie Lecomte Psy sur Poissy

2 réponses

14 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Le psychiatre est d'abord médecin (8 ans) puis il s'est spécialisé soit en pédopsychiatrie (3 ans), soit en psychiatrie dite "générale" (4 ans), c'est-à-dire, généralement, adulte. Ce praticien pose un diagnostic, parfois (souvent) il prescrit un traitement psychotrope et établit un pronostic.
Le psychologue après le bac ne fait pas médecine mais "psycho". Etre psychologue clinicien D.E demande 5 ans et avoir au minimum: la licence (L3) + Master I et Master II. "Psycho" ne conduit pas nécessairement à être "clinicien" contrairement à ce que l'on pourrait penser; il y a, en effet, linguistique, psycho social, psycho du travail, psycho différentiel, etc. Cette liste étant nullement exhaustive.
Au-delà d'un parcours universitaire différent après le bac, quels sont les points communs, les différences et, in fine, qui allait voir?
- Les points communs: psychiatre comme psychologue s'occupent de la personne.Nonobstant ni le psychiatre ni le psychologue, en fait, ne sont rompus à l'écoute du Sujet de sorte qu'ils font ce qu'ils peuvent en fonction de ce qu'ils sont et non en référence au métier de l'écoute, contrairement à ce que croit l'homme de la rue. En revanche, si le psychiatre ou le psychologue a fait un travail psychanalytique en cure d'abord pour lui-même et qu'il a continué ensuite, parce que tel a été son choix chemin faisant, une formation hors cure (formation dans des "groupes analytiques" et/ou à l'université - ex: Paris VII - contrôles, travail d'écriture, et "la passe") il devient, en effet, un professionnel de l'écoute qui s'appelle "psychanalyste". Au bout du compte, rien ne différencie réellement le psychiatre du psychologue qui aurait fait un tel trajet qui nécessite rarement moins d'une vingtaine d'années.
- Les différences: Alors que le psychiatre, en raison de son parcours médical, sera plus enclin à aborder la souffrance psychique comme une "maladie physique" avec recours au médicament pour espérer une amélioration de "la santé mentale", le psychologue clinicien (j'insiste sur clinicien en raison des différents champs en psycho), lui, en raison de ses études, sera plus rompu à aborder les "difficultés psychologiques" en usant de matériels - tests dits "cognitifs" ou épreuves dites de "projection" pour analyser la personnalité.
- Qui allait voir? Indiscutablement le pédopsychiatre en cas d'autisme ou de psychose chez l'enfant. Sans doute est-il nécessaire de rencontrer un psychiatre si une schizophrénie ou une psychose apparaît à l'âge adulte. Si, en revanche, l'enfant connaît des difficultés scolaires et que des tests cognitifs sont nécessaires pour évaluer ses compétences et l'orienter au mieux de ses possibilités c'est vers un psychologue qu'il faut aller. Le psychologue clinicien sera également à même de faire passer des "épreuves projectives" pour cerner de manière fine des éléments de la personnalité. Mais si vous avez une problématique psychique, des embrouilles familiales ou des imbroglios conjugaux qui vous invitent à aller voir un praticien, ni le psychologue ni le psychiatre est compétent. Seul, le psychanalyste est le clinicien adéquat pour vous accompagner dans votre recherche s'il est vraiment psychanalyste qualifié!!! Le problème qui est de taille est que le psychiatre comme le psychologue ont un parcours universitaire (Cf. ci-dessus) c'est pourquoi elles sont dites "professions réglementées". N'importe qui ne peut pas se prétendre psychiatre ou psychologue puisque des diplômes attestent de compétences. En revanche, n'importe qui peut poser sa plaque en tant que psychanalyste parce que ce n'est pas une profession réglementée. Bien sûr, le législateur a souhaité mettre bon ordre dans le champ des "psychothérapeutes" dont la liste est tenue à jour par l'Agence Régionale de Santé (ARS) avec un numéro pour chaque praticien souhaitant être reconnu "psychothérapeute" (Il y a donc 2 rubriques: psychothérapeutes et psychothérapeutes "hors cadre" mais sous ce label on trouve "tout et n'importe quoi).
Alors, comment choisir dans le labyrinthe ? Pour une écoute fine et de qualité seul le psychanalyste est compétent mais il y a, vous l'avez compris, moult praticiens peu recommandables. Je conseille d'ordinaire de croiser 2 rubriques, d'une part, celle de psychanalyste et, d'autre part, celle de psychiatre ou de psychologue pour éviter de vous retrouver face à un "psy" qui n'en connaîtrait pas plus - peut-être même moins - que vous-même...
A bon entendeur salut!

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Adrienne,
Vous vous interroger si vous devriez aller voir un psychologue ou un psychiatre. Ce que j'entends c'est qu'il y a un besoin d'aide et de support et que vous souhaitez vous en occuper et en cela je trouve que c'est déjà une très bonne démarche. Pour ce qui est de choisir, je dirais que cela peut-être complémentaire. En effet, le psychiatre en tant que médecin est là pour poser un diagnostic, le psychologue est là pour proposer une thérapie face à une problématique qu'elle soit d'ordre de la difficulté passagère ou de la pathologie.
Ce qu'il faut savoir également c'est que le psychiatre en tant que médecin est remboursé pour une part par la sécurité sociale et que le psychologue ne l'est pas. Il y a donc une question de coût à prendre en compte. Mais attention, la prise en charge des psychiatres n'est pas toujours totale en fonction du coût de leur consultation. Il est souvent possible de discuter avec le thérapeute avec lequel vous travailler si les tarifs sont trop onéreux pour vous.
Belle suite avec cela. Bien cordialement,

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
un psychiatre est un médecin spécialisé dans les pathologies psychologique, qui prescrit des traitements mais qui ne pratique pas forcément une psychothérapie.
Il faut le consulter pour un premier diagnostic et une orientation, si le problème est sévère.
Un psychothérapeute n'est pas médecin. Il ne peut pas prescrire de traitement.
Les psychothérapeutes qui sont aussi psychologues cliniciens peuvent faire des diagnostics, et ainsi, ils évaluent la sévérité du trouble et si besoin, ils conseillent d'aller voir un psychiatre.
Donc, si le problème est très sévère, il faut voir un psychiatre,
si le problème n'est pas trop sévère, mais juste gênant, on peut juste voir un psychologue, mais clinicien !!
Bien Cdt
Veronique DI MERCURIO
Psychothérapeute, psychologue clinicienne
Paris 15

Véronique Di Mercurio Psy sur Paris

69 réponses

217 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Voir plus de psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Autres questions sur Approches psychologiques

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10200

psychologues

questions 5500

questions

réponses 28950

réponses