Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Comment se définissent les TCC?

Réalisée par Léo le 10 févr. 2015 2 réponses  · Thérapie brève

Meilleure réponse

C'est une question qui occasionne beaucoup de débats entre praticiens des TCC. Au contraire de la psychanalyse qui s'est diversifiée à partir d'un père fondateur unique, les TCC sont un "melting pot" (creuset d'assimilation) où des composantes nouvelles sont intégrées au fur et à mesure qu'elles démontrent un fondement de science expérimentale ; ce sont les journaux et associations des TCC qui réalisent concrètement cette intégration. La thérapie comportementale se définissait à l'origine par rapport aux théories de l'apprentissage/conditionnement issues de l'expérimentation animale ; ce n'est plus tellement vrai depuis que d'autres composantes de thérapie ont été assimilées, cependant le concept d'apprentissage demeure important. Une ambition fondatrice des TCC est aussi de faire mieux que les simples effets du placebo et de la relation thérapeutique, grâce à des techniques appropriées ; ça reste vrai. Aujourd'hui les composantes des TCC sont, sommairement :
- Une thérapie comportementale d'héritage pavlovien (exposition, relaxation, affirmation de soi) qui vise principalement les troubles anxieux ;
- Une thérapie comportementale d'héritage skinnérien (conditionnement opérant) qui s'applique surtout dans un cadre institutionnel, pour les schizophrènes et les enfants autistes ;
- Une thérapie cognitive d'inspiration beckienne (distorsions cognitives, schémas) qui s'est intégrée à la thérapie comportementale dans les années 1970 et vise surtout la dépression et les troubles de la personnalité ;
- Une collection d'ajouts et emprunts très divers depuis les années 1980, qui ont chacun leur propre vocation et discours particuliers (Mindfulness ou "pleine conscience" à base de méditation bouddhique ; "entretien motivationnel" à base de thérapie non-directive ; "psychologie positive" à base de thérapie humaniste et existentielle ; autres écoles et pratiques admises comme l'ACT, l'EMDR, la thérapie comportementale dialectique ou la thérapie des schémas de Young).

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Les TCC sont des thérapies très concrètes où le patient est en face du thérapeute et il y a un réel échange....
C’est une thérapie structurée avec évaluation de l’avancement de la thérapie, des tâches à domicile sont proposées entre les séances,
C’est une démarche de terrain, le patient s’auto observe et s’auto évalue pour mieux comprendre son fonctionnement,
C’est une thérapie collaborative : le rôle du thérapeute est celui d’un guide qui aide le patient à s’approprier les techniques qui lui conviennent afin d’atteindre les buts réalistes qu’il s’est fixé lui-même.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

11 FÉVR. 2015

Logo Cazaux Sylvie Cazaux Sylvie

5 réponses

2 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Viol conjugal - Trouver les réponses à mes questions

19 réponses, dernière réponse le 21 Novembre 2017

Comment peut-on savoir quand arrive la fin d'une thérapie?

4 réponses, dernière réponse le 06 Juin 2018

psychologue

3 réponses, dernière réponse le 20 Janvier 2018

Quel plan d'actions me conseilleriez-vous ?

4 réponses, dernière réponse le 12 Mars 2018

Réponse à Mme Van Der Mast Séverine.

1 réponse, dernière réponse le 24 Janvier 2018

Sentiment de rejet, dépression

7 réponses, dernière réponse le 29 Novembre 2016