Vous ne pouvez pas vous déplacer en cabinet ?
Trouvez un psy en ligne

Comment se motiver à écrire et terminer sa thèse en droit ?

Réalisée par Aurore le 26 nov. 2015 Approches psychologiques

Bonjour,

voilà déjà 5 années que j'ai débuté ma thèse en droit de la santé publique. Cinq années durant lesquelles j'ai concilié mes travaux de recherche ainsi que des cours à l'université à raison de 12 heures par semaine sans compter la préparation des cours et les corrections. Cette charge d'enseignement m'a passionné au point où j'ai mis de côté ma thèse, j'en suis pleinement consciente. Mais voilà, la fin arrive et je dois encore écrire la moitié de ma thèse.

J'ai envie de la terminer, de passer à autre chose, mais le travail de rédaction est pour moi une chose difficile. Je remets sans arrêt en question les éléments et arguments que j'avance. Je doute de mes capacités à faire une thèse correcte, je ne parle même pas d'une excellente thèse, je n'ai pas cette prétention. Conséquence à cela, j'ai tendance à procrastiner...

Bref, je suis un peu perdue dans tous ces méandres intellectuels même si j'ai de nombreux amis qui sont passés par là et qui m'affirment que c'est possible. Mais là n'est pas le problème, le réel problème est ma motivation à terminer, à achever ce pour quoi je me suis lancée dans cette aventure.

Je vous remercie des éléments de réponse que vous pourrez m'apporter.

Cordialement

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonsoir Aurore,

Une petite séance d'hypnose sur la confiance en soi, vous permettrait de beaucoup moins procrastiner et de prendre confiance en votre argumentation...
Maintenant le meilleur moyen de relancer la motivation, concernant votre thèse, c'est de prendre du plaisir à l'écrire... Pour cela aussi l'hypnose peut vous aider.

Cordialement,

Anonyme-264867 Psy sur Bourg-la-Reine

120 réponses

709 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Angoisse face à l'échéance, à la fin , voire angoisse d'échec .
Faites-vous aider psychologiquement , ça vous aidera à retrouver de la motivation et la croyance en vos capacités .

Dominique Cuny Psy sur Poissy

310 réponses

1999 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour madame
il est très difficile de vous aider de façon si généralisée. Chacun a sa raison et les freins dont vous nous parlez ne peuvent être saisis de l'extérieur sans que vous vous confiiez à quelqu'un. Pourquoi ne consulter vous pas pour connaitre ce qui se répète et active vos freins. Pourquoi donc ne parvenez vous pas à écrire cette thèse, en effet!
Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

664 réponses

2523 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Une aide serait bien sûr bienvenue car une réponse écrite restera incomplète.
Qu'est-ce-qui vous empêche vraiment aujourd'hui d'avancer ?
Quel est le plus petit pas que vous pourriez faire pour aller vers l'objectif que vous vous êtes fixé ? Fixez-vous dans un premier temps un tout petit but par jour très précis et très simple (jamais de buts généraux, vagues, bateaux). Si la tâche va durer plusieurs jours, décomposez-la de façon à ce qu'elle puisse être accomplie en plusieurs étapes faisables, accessibles et motivantes.
Vous pouvez également vérifier votre objectif aussi. Qu'est-ce que le fait d'avoir atteint vos buts va vous permettre d'atteindre comme votre objectif ?
Ecrivez. Laissez reposer. Reprenez ce que vous avez écrit quelques jours plus tard.
Boostez-vous pour stimuler la dopamine. Faites de l'exercice. Levez-vous à heures fixes. Mangez équilibré.
Bon courage.

Elisabeth Magerus Psy sur Furiani

152 réponses

169 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

bonjour,
Faites vous aider prenez un rendez vous avec un psychanalyste pour dénouer votre inhibition
bien à vous
FLM

Françoise Meyer Psy sur Paris

73 réponses

87 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour

Comme mes collègues, cette notion d’achèvement retient mon attention. Une fois qu’on a accouché du bébé, que reste t’il alors ? Un possible baby blues ?
Mais en même temps votre parcours me fait un peu penser à celui dont l’objectif aurait été au départ de gravir la montagne (votre thèse) et qui en cours de route se passionne pour tout ce qu’il découvre dans le paysage (l’enseignement, les élèves) et finalement se demande si ça vaut le coup d’aller jusqu’au sommet .
Voilà, c’est un peu ce que je ressens à vous lire
Cordialement

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

1993 réponses

5805 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Aurore,
Votre message est intéressant pour différentes raisons.
Sur le plan intellectuel et émotionnel.

Comme le dit justement ma consoeur Chantal Paugam, le terme "d'achever" a son importance surtout suivi de : "ce pour quoi je me suis lancée dans cette aventure".

J'ai l'impression à vous lire, qu'il y a d'une part une recherche intellectuelle active, et d'autre part un doute émotionnel sur le pourquoi de cette aventure qui prend fin et le doute sur le après ?...

Cette procrastination vous permettrait donc à l'heure actuelle de retarder la fin de l'aventure et de calmer une certaine crainte sur votre véritable envie.

Je pense qu'il serait intéressant pour vous de faire des séances de relaxation, sophrologie ou hypnose, ... afin de calmer l'agitation mentale et de vous réapproprier un calme intérieur qui vous permettrait de développer votre créativité émotionnelle et de retrouver votre motivation.

Cordialement

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2632 réponses

10680 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour, effectivement il est souvent difficile D'ACHEVER. J'insiste sur ce mot car sa signification n'est pas neutre. Une fois cette thèse terminée une période se terminera aussi (vous parlez avec nostalgie de vos années d'enseignement ). Bien cordialement c.paugam

Chantal Paugam Psy sur Massy

268 réponses

1054 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Et si vous arrêtiez de vous poser des questions... Et que vous trouviez les réponses en vous... Envie ou désir de passer à autre chose !
Relativisez également, beaucoup de monde se lève le matin pour travailler.

des professeurs qui ont plus de 12 heures par semaine et des classes plus difficiles que les vôtres !
Alors on ne cherche plus à regarder son nombril et on avance !

Pascale Montavon Psy sur Villersexel

44 réponses

88 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Voir plus de psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Autres questions sur Approches psychologiques

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 6250 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10750

psychologues

questions 6250

questions

réponses 32650

réponses