Comment se sentir mieux après une rupture ?

Réalisée par Virginie le 1 juin 2016 Approches psychologiques

Mon histoire est très banale malheureusement. Mon ami a cessé brutalement tout contact avec moi, sans explication après quelques mois d'une relation compliquée, dans laquelle nous avions du mal à nous épanouir. Lors de nos derniers échanges, quand je lui ai demandé s'il voulait rompre, il m'a dit qu'il tenait à moi et à cette relation et qu'il voulait continuer. J'y tenais aussi, j'étais amoureuse de lui. Mais il a cessé de m'appeler et de répondre à mes appels. J'ai compris qu'il me quittait (parfois j'en doute encore, c'est très confus dans mon esprit). C'est très dur à accepter. Je lui ai écrit un mail, sans émotion ni accusation, pour lui dire comment je m'expliquais son silence au regard de mon vécu de la relation. Je n'ai pas reçu de réponse. Une semaine après, je lui ai laissé un message sur son répondeur pour exprimer ma douleur face à ce silence, que je trouve simplement cruel. Quelques mots pour me dire que c'était fini, c'est un minimum qui fait toute la différence.


Je ne veux plus agir désormais, je déteste ce sentiment d'être une victime. Je ne me sens pas respectée, il me traite comme un objet encombrant et ennuyeux qu'on jette aux ordures. Je voudrais juste l'oublier et passer à autre chose. Mais la situation, son silence m'obsède. Je sors, je fais du sport, je suis active dans ma vie mais ça ne suffit pas. Je traverse des moments de grande souffrance. J'ai tout le temps envie de renvoyer un mail, laisser un message, bref lui exprimer ma peine, ma colère. Je m'en empêche mais en même temps, j'ai peur de développer des pensées obsessionnelles. Comment puis-je faire pour me sentir mieux et passer à autre chose ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour Virginie,
Vous exprimez une grande souffrance face à cette séparation brutale et c'est bien compréhensible. Aujourd'hui, vous êtes face à une perte encore plus douloureuse que la perte de votre relation ; vous êtes face à la perte de sens due au silence et à l'absence d'explications de cette rupture. Nous tenons en général tellement à ce que le monde et l'existence puisse s'expliquer et relève d'une cohérence qui s'exprimerait rationnellement que la perte de sens et la plongée dans l'absurde engendrent une douleur qui peut être infinie. Les explications - qui peuvent devenir des justifications voire des culpabilisations - ne tiennent pas toujours leur promesses et peuvent même stopper le mouvement vers le sens. Bien sûr il y a des niveaux où les réponses sont possibles et nécessaires mais d'autres où il restera toujours une question qui bloquera le mouvement de la vie. Rester dans le vivant c'est garder toujours une question, oser ne pas savoir, accepter les déserts. La vie est notre question de chaque jour, toujours nouvelle.
L'humain se construit depuis sa naissance dans le lien et la perte du lien, à travers les attachements et les séparations. Toute séparation ranime les séparations passées et comment nous les avons vécues. Le pire de la souffrance se situant au moment de délier, de la rupture et de la perte du lien. C'est aussi l'opportunité d'un passage : guérir, là, c'est renoncer à la relation perdue, renoncer à l'amour de soi-même à travers un autre pour découvrir le plaisir d'être pleinement soi-même et ne plus avoir besoin de l'autre pour se sentir vivant.
Ce passage demande de plonger dans des zones parfois difficiles où il est bon d'être accompagné de façon éclairante et sécurisante : un thérapeute avec lequel vous vous sentiriez en confiance vous aiderait très certainement à éclairer, à comprendre vos séparations passées et à avancer vers plus de plénitude en vous-même, chemin vers des relations saines et harmonieuses.
Je vous encourage en ce sens et vous souhaite le meilleur à venir.
Cécile*

Cécile Artic Psy sur Rennes

15 réponses

127 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Virginie,

Vous avez vécu "une rupture" violente de relation amoureuse, puisque inattendue et sans explications : il me semble "normal" et même plutôt sain de souffrir, puisque vous aviez un réel attachement à cet homme (même si la relation avec lui était difficile et pas vraiment épanouissante).

Votre sentiment d'avoir été traitée "comme un objet" me semble légitime, et le comportement de cet homme a de quoi vous rendre "confuse", puisqu'il a été fortement ambigu.
Le fait qu'il soit incapable de vous répondre et de s'expliquer avec vous en face à face (d'adulte à adulte responsable de ses actes...) montre ses limites à lui, et son degré de maturité psychique.

Vous semblez différente de lui, et vous aurez besoin de temps pour faire ce qu'il est communément appelé "le deuil" de cette relation (avec ses différentes étapes : sidération, tristesse, colère, ...et ensuite l'acceptation).

Je vous conseille aussi, dès que vous pouvez (après l'acceptation...), de réfléchir (seule ou avec un "psy") aux raisons de votre fort attachement à cette personne qui ne vous convenait pas. Donc, non pas de l'oublier..., mais de mieux vous connaitre, vous comprendre et...donner du sens à cet épisode de votre vie..., pour répartir autrement, vers des relations plus sereines et plus épanouissantes.

En attendant l'apaisement à venir, continuez à faire du sport, à sortir, à espérer...: la souffrance fait partie de la vie, et parfois il faut l'accepter, tout en sachant que des jours meilleurs vous attendent.
Bon courage pour traverser au mieux et au plus vite votre souffrance actuelle !
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1619 réponses

5008 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Virginie,

Vous expliquez que votre relation a toujours été compliquée et peu épanouissante. Avez vous, malgré tout, envisagé un avenir ensemble? Pensez vous que cette histoire aurait pu durer?

La situation dans laquelle vous vous trouvez à présent est très difficile car vous faites face au silence. Ne pas savoir ce qui se passe et où vous en êtes.

Face à son silence, malheureusement, c'est à vous de prendre une décision: continuer à attendre une réponse de sa part (que vous n'aurez peut-être jamais) ou accepter ce silence et reprendre votre vie en main, vous reconstruire.

Renoncer n'est pas facile, alors n'hésitez pas à vous tourner vers un thérapeute pour vous aider à dépasser au mieux cette situation qui vous ronge.

Bon courage.

Emilie Mennetrier Psy sur Mandelieu-la-Napoule

18 réponses

38 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

A vous lire, vous semblez vous sentir "abandonnée". Vous semblez avoir besoin de mettre du sens sur cette rupture. Je vous incite à en parler avec un psy, psychologue ou analyste afin de dépasser cette souffrance.
Bien à vous

Valérie Chemoul, Psychologue Psychothérapeute Psy sur La Madeleine

15 réponses

101 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Ce que je retiens dans votre histoire, c'est votre phrase :"une relation compliquée, dans laquelle nous avions du mal à nous épanouir"...
Et à partir de là, il est difficile de construire une relation sur du long terme.

Et je pense que c'est sur cela qu'il serait nécessaire de réfléchir, et peut être de vous faire aider pour dépasser cette rupture et surtout la difficulté pour vous de mettre un terme définitif émotionnellement parlant.

Cordialement

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2141 réponses

9428 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonsoir,
Si vous souhaitez trouver une écoute neutre et bienveillante, un psychanalyste peut vous prêter son épaule et vous aider à sortir le mieux possible de cette rupture.
A votre écoute et disposition, sur Lyon.

Luc BURGENSIS Psy sur Vienne

440 réponses

599 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Voir plus de psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Autres questions sur Approches psychologiques

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10050

psychologues

questions 5300

questions

réponses 27850

réponses