Comment se sortir des TOC ?

Réalisée par Lucie le 10 oct. 2019 TOC

Bonjour,

je suis quelqu'un souffrant de TOC depuis plusieurs années et ces derniers m'handicapent au quotidien. J'ai été voir mon médecin l'année dernière pour essayer de comprendre leur origine. Il m'a demandé si j'avais vécu quelque chose de traumatisant ou choquant durant ma scolarité (mes TOC sont plus intenses en période scolaire) et je me suis faite agressée sexuellement par deux garçons de ma classe lorsque j'étais au collège. L'apparition de mes TOC pourrait donc remonter à cette période.
Mais depuis que ce souvenir est réapparu (avant, c'est comme si je l'avais oublié, comme si ça n'avait jamais existé) j'y pense tous les jours et depuis ma rentrée scolaire, je me réveille toutes les nuits, des fois en ayant envie de vomir et en tremblant. Une fois, en me réveillant je pensais à l'un de mes agresseurs.

Je suis un peu perdue et ne sait pas vraiment quoi faire ni qui aller voir. J'ai fais une dépression l'année dernière à cause de ça : je pleurais souvent, j'étais fatiguée, je manquais des cours, je n'avais plus faim. Et en ce moment, j'ai l'impression que ça recommence, je n'ai plus vraiment faim non plus, je suis fatiguée, je ne suis plus du tout motivée à aller en cours (quand j' suis, j'attends simplement que la journée passe pour rentrer chez moi).
De plus, je vais avoir des examens et ayant des difficultés d'apprentissage à cause de mes TOC, j'appréhende beaucoup le fait de m'y mettre. J'en suis au point où je préférerais avoir une mauvaise note que d'apprendre mes cours.

J'ai entendu parler de psychiatres spécialisés dans les traumatismes mais je ne sais pas comment entrer en relation avec eux.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour Lucie,
Vous parler de vos TOC, mais de quels types sont-ils ? Lavages compulsif des mains ? ou tout autre chose ?
Voici un article que j'ai écrit sur les TOCs : https://www.psychologue.net/articles/tout-savoir-sur-les-toc?

Toutefois, vous avez vécu des traumas effectivement d'agression sexuelles, mais peut être que ces derniers ne sont pas l'origine du problème.
Quoiqu'il en soit, une thérapie avec une approche psycho-corporelle serait tout à fait adaptée comme l'hypnothérapie que je pratique. Une thérapie verbale n'est pas suffisante pour traiter les TOC.

Si vous êtes de ma région, je reste à votre écoute. Je travaille souvent sur les TOC.

Cordialement
Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2249 réponses

9721 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Lucie,

Vous dites que vous souffrez de TOC qui altèrent votre qualité de vie au quotidien.
Par ailleurs, vous souffrez de réminiscences et vous semblez faire beaucoup d’efforts pour éviter de penser à votre agression.
Il est possible que vous souffriez d’un stress post-traumatique.

Face à ces troubles anxieux, je vous invite à prendre contact avec un psychiatre ou psychologue certifié en Thérapies Comportementales et Cognitives ou en EMDR, seules thérapies recommandées par la Haute Autorité de Santé pour le traitement du TOC ( TCC pour ce trouble anxieux) et du stress post-traumatique.

Je vous souhaite bon courage.
Karine ADAM

ADAM Karine Psy sur Tours

9 réponses

5 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Lucie, Dans vos propos et derrière vos tocs, vous décrivez un état de stress post-traumatique. Je vous recommande d’être suivi par un psychiatre ou psychologue qui pourra vous accompagner dans votre processus de soins : il vous proposera l EMDR ou les TCC. Les thérapies de groupe peuvent aussi être indiquées, elles
fournissent un soutien aux victimes. Et dans votre situation, le psychiatre pourra vous prescrire un traitement pour soulager votre état dépressif et vos insomnies consécutives à la réactualisation de l’état de stress post -traumatique.Vous pourrez trouvez des informations sur l état de stress post-traumatique : info-trauma.org. , et vous rapprochez des associations d aide aux victimes, qui vous conseillerons des professionnels expérimentés et formés à cette prise en charge. Bon courage à vous,

Stéphanie Mear Psy sur Bury

4 réponses

19 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Pour M. ROMELLI
Je n'ai jamais entendu dire qu'un travail sur un trauma est contre productif, c'est justement tout le contraire qui serait contre productif.

Il est indispensable de travailler sur ce trauma d'agression sexuelle qui est enregistré à un niveau inconscient et laisse un impact émotionnel et cognitif dévastateur.

Vous osez dire que le fait que Lucie s'est faite agressée sexuellement par deux garçons de sa classe lorsqu'elle était au collège n'est que des représentations mentales ?
Et dire "la peur n'étant ni plus ni moins qu'une situation du passé non résolue que l'on projette sur un futur improbable".

Je trouve cela indécent au vu du trauma vécue par cette jeune femme ...

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2249 réponses

9721 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Lucie,
En qualité d'hypnothérapeute je suis toujours très précautionneux sur l'intérêt de "revisiter" un vieux trauma, qui parfois aura été enfoui, son "réveil" pouvant alors être contre-productif.
Il existe des méthodes efficaces orientées "solutions" qui vous permettront d'avoir des outils solides pour vous "détacher" de ces représentations, car il ne s'agit QUE de représentations que votre cerveau a mis en place, au départ pour vous permettre de dépasser le trauma, la peur n'étant ni plus ni moins qu'une situation du passé non résolue que l'on projette sur un futur improbable.
Un expert en PNL peut aisément vous accompagner.
Bien à vous

Jean-Pierre ROMELLI

PNL
Thérapies brèves
Coach-Formateur
Hypnothérapeute
Thérapie de couples

Jean-Pierre Romelli Psy sur Saint-Brieuc

81 réponses

25 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour

Vous avez vécu un événement traumatique qui a engendré des TOC et une dépression. Pour toutes ces raisons je vous invite à prendre contact avec un thérapeute formé en TCC.

Bon courage à vous

Mertz Catherine Psy sur Besançon

5 réponses

6 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Lucie bonsoir,
Vous êtes perdue et cherchez des conseils pour mieux vivre, notamment votre scolarité, en vous débarrassant de vos TOCS; aussi, voici quelques pistes qui, j'espère, vous aideront à trouver votre méthode thérapeutique.
Le traitement du TOC peut se faire grâce à diverses psychothérapies:

Je peux vous proposer d'entamer une TCC (ou thérapie cognitive et comportementale) au cours de laquelle des séances de
"désensibilisation" pourraient vous aider à surmonter vos TOC: le patient est alors confronté aux pensées obsédantes et aux situations qu'il craint le plus, afin qu'il apprenne à relativiser les scénarios de danger et à démontrer qu'ils ne sont pas fondés.
L'immersion doit durer un certain temps pour permettre au patient de laisser monter son angoisse et surtout de la sentir retomber sans recourir à ses rituels. Il fait ainsi l'expérience que la catastrophe tant redoutée ne s'est pas produite et qu'il a pu surmonter son anxiété.

L'EMDR peut également être préconisée dans votre cas puisque vos TOC semblent être apparus suite à un traumatisme. En effet, lorsqu’un traumatisme survient, l’âge jeune et la charge émotionnelle empêche une interprétation lucide de la situation. L’émotion n’est donc pas digérée et reste très présente.
L’idée est donc de retraiter l’information avec le secours de la maturité et la distanciation émotionnelle, possibles dans le présent mais qui n’étaient pas présentes au moment de la survenue du traumatisme. La thérapie finit par entraîner une désensibilisation des émotions liées au traumatisme, et une lecture adaptée de l’événement.

Enfin, l'hypnose peut être une alternative dans la résolution du TOC par le biais de la suggestion hypnotique (il s'agit alors de neutraliser le trop plein d'angoisse, génératrice du TOC).

En espérant que ces quelques pistes puissent vous être utiles,

Bien à vous.

Carlier Sandrine Psy sur Charleville-Mézières

162 réponses

165 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en TOC

Voir plus de psychologues spécialisés en TOC

Autres questions sur TOC

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10200

psychologues

questions 5500

questions

réponses 28950

réponses