Comment soigner un trouble post-traumatique ?

Réalisée par Althéa · 12 mars 2018 Trouble de la personnalité

Bonjour à tous,


J'ai 29 ans et depuis quelques mois, je souffre d'insomnies chroniques (difficultés à m'endormir et/ou 1 à plusieurs réveils par nuit). Au printemps dernier, j'ai fait une sorte de burn-out : envie de pleurer tout le temps, grande fatigue. J'ai ensuite recommencé à faire des crises d'angoisse durant l'été puis le coeur qui bat à 1000 à l'heure. Depuis quelques années, je vais très souvent aux toilettes faire pipi, surtout quand je suis stressée. J'ai passé pas mal d'examens : je n'ai rien, évidemment.


Je suis fille d'une mère qui a des difficultés psychologiques, qui a séjourné à l'hopital à ma naissance. Mon père a été (est encore ?) colérique. Mes parents ont immigré en France quelques années avant que je naisse.


Je pense que c'est en rapport avec un souvenir d'enfance : mon père qui menace de me frapper car je ne souhaite pas manger à table... Je n'arrive pas à m'en débarrasser.


J'ai été violée plus jeune mais j'ai réglé mes comptes avec les personnes qui m'ont fait du mal. Mais avec mon père (qui a changé), je ne peux pas.


Depuis mes 16 ans, j'écume les cabinets : psychologue, psychanalyste, psychothérapeute. J'essaie également : sophrologie, yoga, osthéoathie, acupuncture + 1234 livres environ de développement personnel.


J'ai 29 ans et j'en ai marre. Je vais beaucoup mieux depuis quelques années (j'ai passé 10 ans à pleurer presque chaque jour). Mais aujourd'hui, je suis très anxieuse. Je suis fatiguée d'aller de cabinet en cabinet.


J'ai entendu parler d'une méthode alliant profanolol + suivi psy. Est-ce que cela fonctionne réellement ? Comment être prise en charge ainsi ? Sinon, est-ce que l'EMDR ou l'hypnose + profanolol fonctionneraient ?


Dans trois mois, je ne serais plus en France mais peut-être que j'aurais besoin de me faire soigner : est-ce qu'une prise en charge rapide existe ?


Je vous remercie beaucoup par avance de vos réponses.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 12 MARS 2018

Bonjour Althéa,

Je comprends votre désir d'aller vers une thérapie brève et l'EMDR est une formidable approche mais pour rejoindre Mireille, la persistance de vos troubles depuis plusieurs années indiquent que le travail d'étayage et de réparation nécessaire ne pourrait se faire en une poignée de semaines.

L'Analyse Psycho-Organique est une approche tout à fait indiquée pour les difficultés que vous évoquez et elle peut vous permettre de faire l'économie d'un traitement médicamenteux potentiellement lourd.

Dans quelle ville, région vous trouvez-vous ? N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez échanger sur ce sujet.

Belle journée.
Loïc

Loïc Roullaux Psy sur Paris

20 réponses

25 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 NOV. 2018

Bonjour
Pour les troubles post traumatiques, je conseille de trouver un praticien EMDR dans votre ville. C'est très efficace.
Bien à vous
Véronique Girod

Véronique Girod - EBSEBA Psy sur Nantes

20 réponses

19 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 MARS 2018

Bonjour Althéa,

Vos difficultés persistent depuis une dizaine d'années. Vous avez fait déjà du travail et des progrès avec les différentes thérapies suivies.
Il me parait difficile de résoudre ce qu'il reste en moins de 3 mois.
Il faudrait envisager un suivi médical (psychiatre pour le médicament) et une technique de thérapie brève à coté, type PNL ou hypnose ou EMDR. Il y a aussi une technique de prise en charge des traumatismes, le debriefing qui pourrait vous aider. Voir si vous trouvez des thérapeutes près de chez vous auprès de l'association SPSU https://www.spsu.fr
Bien à vous,

Mireille Lambert

Lambert Mireille, LM Coach Psy sur La Fare-les-Oliviers

48 réponses

86 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 MARS 2018

Bonjour Althéa,

il est difficile de comprendre le sens du titre de votre intervention, alors que, au sujet du seul traumatisme que vous identifiez clairement dans votre histoire, le viol, vous dites qu'il est réglé.

En tout cas, au vu des éléments que vous donnez, il semble difficile d'envisager une prise en charge qui garantirait une résolution de vos problèmes en moins de trois mois.

Dans les pistes auxquelles vous pensez, le propanolol semble être un passage obligé. C'est un médicament que vous prenez depuis longtemps ?

Xavier Martin-Prével Psy sur Retournac

195 réponses

295 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Trouble de la personnalité

Voir plus de psy spécialisés en Trouble de la personnalité

Autres questions sur Trouble de la personnalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7250 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11100

psychologues

questions 7250

questions

réponses 37600

réponses