Comportement énorme petit de 3 et demi

Réalisée par Émilie · 10 mars 2022 Aide psychologique

Bonjour,
Mon petit de 3 ans et demi fait de plus en plus de crise car il ne veux pas aller à l’école.
Dernièrement nous avons eu un rdv avec la maîtresse qui nous dit que le petit ne veux pas participer aux activités, il s’isole lors de la classe mais joue bien lors des récréations, mange bien à la cantine et à la maison aussi . Il est de nature timide, entêté et très gentil.
Avec tout cela il a du mal à parler correctement ( mange les syllabes, des mots ne veulent pas sortir et refuse de parler a l’école à part oui non et quelques mots mais fait beaucoup d’efforts à la maison). Il parle que depuis le mois de septembre… je sais qu’il est petit et qu’il lui fait du temps mais la maîtresse nous stresse un peu dans le sens où elle nous rapporte qu’elle pense que le petit s’interdît certaines choses... Nous veillons le mieux possible à son bien-être, nous essayons d’être sécurisant le plus et mieux possible. Ce n’est pas simple d’être parents mais d’autant plus quand le comportement nous amène à des questionnements. Je commence sérieusement à culpabiliser et ne pas être bien de le savoir en difficulté sans pouvoir y remédier. On nous a conseillé de l’emmener voir quelqu’un mais quel professionnel pour le soulager ? Je n’ai pas vraiment de question mais plus un questionnement global de la situation en fait!
Nous allons lui faire faire de l’orthophoniste pour le langage.

Nous avons un contexte familial atypique (enfant né d’une Gpa), nous ne lui avons encore rien expliqué directement mais nous ne cachons pas quand nous en parlons, ce n’est pas un secret par rapport à lui car il a droit à son identité.
Merci pour ce temps accordé

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 11 MARS 2022

Bonjour Emilie,

Tout d'abord ne culpabilisez pas. Cette situation ne vient pas de vous.
La maîtresse a raison de vous signaler un problème mais tort de vous stresser. En fait elle vous fait part de son stress à elle car en classe elle ne sait pas trop comment gérer votre enfant par rapport aux autres.
Il n'est pas facile d'émettre un diagnostic sûr à partir des éléments que vous indiquez.
Dans la mesure où il ne semble pas qu'il y ait de problèmes de socialisation ( joue en récréation) ni de problème biologique (il mange bien), on peut a priori penser qu'il y a un problème d'apprentissage (les difficultés sont en classe). En classe votre enfant est en décalage "intellectuel" et c'est pour cela qu'il est en retrait. Cela peut avoir plusieurs causes : problème de langage, problème d'audition, problème de capacité intellectuelle, problème somatique non connu, problème psychique ....
Il faut examiner tout cela. C'est à dire : chercher, creuser.
Vous faites très bien de l'amener voir un orthophoniste pour les problèmes de langage. Regardez aussi s'il ne peut pas y avoir de problèmes d'audition. Il faudrait également demander à son pédiatre s'il peut y avoir une cause somatique. Vous pouvez aussi consulter un neuropsychiatre pour les questions d'apprentissage. Il est indispensable d'examiner tous ces points, de ne rien laisser au hasard.
Je ne vous cache pas que je suis personnellement, d'un point de vus psychologique, très circonspect par rapport à la GPA. Je ne sais pas comment la vôtre s'est réalisée. S'il y a eu apport de gamètes, il peut y avoir un problème génétique (ce que je ne pense pas a priori) ou un problème d'atavisme. Il peut y avoir aussi des conséquences psychologiques liées à la mère porteuse. Pour l'enfant sa mère est d'abord celle qui le porte, qu'il sent, qu'il entend, son environnement également. S'il s'agit d'une mère porteuse étrangère cela peut par exemple expliquer le retard de langage. Je ne dis pas cela pour vous culpabiliser mais pour attirer votre attention sur les causes possibles.
Je reste néanmoins persuadé que votre enfant a un problème d'adaptation au niveau intellectuel (ce qui intègre la langue). L'orthophoniste pourra voir aussi s'il peut y avoir des problèmes de dyslexie ou de dyspraxie. Dans ce dernier cas souvent les enfants s'isolent des autres car ils n'arrivent pas à "produire" autant que les autres.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez en parler. Mais je pense que vous allez rapidement trouver la cause.
En tout cas vous faites très bien d'y être attentive car le plus tôt on cerne le problème, le plus tôt on peut l'améliorer et éviter des problématiques ultérieures.

Bonne chance à vous
Vous êtes une bonne mère

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

2144 réponses

10458 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 MARS 2022

Bonjour Emilie,
votre enfant ne veut pas aller à l'école, il exprime une difficulté. Il y a quelque chose ou quelqu'un qui fait qu'il ne se sent pas suffisamment bien. Vous dialoguez avec la maîtresse pour trouver des solutions qui lui conviennent.

Je me permets, tout d'abord, de vous rappeler le contexte pour un enfant de 3 ans qui a connu 2 années covid. Il a donc vu beaucoup de gens masqués, des gens qui ont peur et du stress supplémentaire à sa vie d'enfant. Il s'avère qu'avec ces circonstances certains enfants ont donc plus de difficultés avec le langage et dans le compréhension des émotions.
Si on prend la situation, en dehors de ce contexte spécifique, les enfants ne développent pas tous leurs compétences en même temps. Il y a donc des enfants qui sont plus dans le langage mais éprouvent des difficultés dans le mouvement et d'autres très à l'aise avec leur corps et donc plus éloigné dans le langage.
Est-ce que votre fils est "moteur" ?

La maîtresse s'intéresse plus particulièrement au langage, c'est son rôle. Continuez à avoir des rendez-vous réguliers, avec elle, afin de suivre les progrès de votre fils. N'hésitez pas à lui demander des pistes cela la valorisera dans sa fonction et vous permettra de tisser du lien avec elle, pour qu'ensemble vous preniez soin de votre enfant.

Votre enfant n'aime pas l'école, cela peut être : la maîtresse, les copains, l'atsem, la cantinière, la récréation, les temps périsccolaires, la sieste... Il y a vraiment de nombreuses personnes tout au long de sa journée et de lieux dans lesquels il peut se sentir mal à l'aise. Par le biais d'un jeu, playmobils, peluches, poupées, animaux, imaginez une journée d'école et permettez à votre enfant d'en dire plus. Il peut se saisir des personnages pour vous dire à quel moment de la journée c'est difficile et peut-être, ce qui le dérange. La scène peut être rejouée plusieurs fois afin de mieux comprendre ce qui se passe.

Pour l'aider à développer le langage, vous pouvez envisager de faire plus de lectures à voix haute, lui faire écouter des histoires en podcast "une histoire et OLI sur France Inter" et/ou jouer avec les mots: une journée avec plein de mots avec des ch, le lendemain avec le v....

Vous êtes parent et vous vous retrouvez devant vos premières difficultés, vous allez réussir à trouver ce qui est bon pour vous et pour votre enfant. Etre parent est vraiment difficile car il n'y a pas qu'une seule solution à appliquer.
Vous allez trouver ce qui vous convient, j'en suis sûre.

Caroline Daufouy
Coache spécialisée dans la relation parent-enfant

Caroline Daufouy Psy sur Ancenis

24 réponses

73 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 MARS 2022

Bonjour madame,
Merci de votre message.
Je vous encourage à consulter en tant que parents, car vous perdez confiance en vous, avec cette situation qui vous prend complètement.
Et pourquoi pas un/une psychologue habituée à recevoir des enfants, une séance avec son feedback pourra vous rassurer.
Bien à vous
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Lille

5406 réponses

2159 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 MARS 2022

Bonjour Madame,

Votre enfant a un réel retard de langage, qu'il faudra comprendre avec l'aide d'un bon thérapeute familial qui pourra aussi vous aider à lui expliquer avec DES MOTS compréhensibles pour lui comment il a été conçu, quelles sont ses origines. Expliquer avec des mots il lui est nécessaire.
Il est aussi important de l'aider à évoluer avec l'aide d'un orthophoniste, qui le fera progresser, ce qui lui permettra de s'intégrer à l'école en étant de moins en moins mal à l'aise. A son âge c'est le langage qui permet de se faire comprendre et de communiquer avec les autres.

Vous n'avez pas à culpabiliser... cela ne sert à rien. L'essentiel c'est de trouver la voie pour permettre à votre enfant de grandir et d'évoluer en étant bien intégré, bien "dans sa peau", dans sa tête, dans sa vie.
Oui, ce n'est pas simple d'être parents..., cela ne s'apprends pas à l'école, est ça peut l'être encore plus compliqué quand l'accès à la parentalité a été difficile : un fort désir d'enfant peut amener à être - inconsciemment- trop protecteur, par exemple.

Je vous souhaite d'arriver vite à aider votre fils à aimer aller à l'école, pour apprendre et rentrer en communication avec des enfants de son âge.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

2876 réponses

7753 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 MARS 2022

Bonjour Emilie,
Votre petit garçon a besoin d'être rassuré. Il vit une difficulté à l'école sur laquelle il ne peut pas mettre de mots car il est trop petit. Mais il exprime à sa manière que quelque chose ne va pas. Le faire suivre par un orthophoniste pour l'aider à prononcer correctement les mots est très bien. Et en parallèle vous pourriez consulter un pédopsy qui l'aidera à exprimer son mal-être à travers le jeu, et vous donnera des clés pour le rassurer et vous sécuriser.
Je vous souhaite une bonne suite.
Chantal JEAN
Thérapeute en Relation d'Aide
Séances en face à face dans mon cabinet à Paris 5e ou en visioconférence sur Skype ou Messenger

Chantal Jean Psy sur Paris

515 réponses

225 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 MARS 2022

Bonjour Emilie,

Votre enfant fait des crises pour aller à l'école : c'est qu'il sent trop de pression ou d'attentes.
Il est encore tout petit et son développement peut prendre du temps. Chaque enfant effectue des apprentissages à son rythme. C'est merveilleux qu'il est du plaisir en récréation : cela veut dire qu'il entre en lien, joue, explore.
Il serait intéressant de faire un travail familial pour faire baisser la pression et l'inquiétude et éventuellement aborder avec lui ce contexte atypique de son arrivée au monde.
Je vous invite à suivre votre intuition et à oser demander de l'aide.

Bon courage

Chaleureusement,

Chantal Michel Thérapeute à Chatou et en Ligne

Chantal Michel Psy sur Chatou

242 réponses

447 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 MARS 2022

Bonjour,
C'est toujours dommage que le "système" veuille faire rentrer les gens dans des cases, faire avancer tout le monde de la même façon et au même rythme.
Chaque enfant est différent et le vôtre a besoin de plus de temps et surtout de ne pas sentir une quelconque pression qui risque de le bloquer.
J'en profite aussi pour faire remarquer que le contexte actuel a été très dommageable pour l'apprentissage : de nombreux spécialistes s'accordent à dire que la crise sanitaire a eu des effets déplorables en raison notamment du port du masque : les petits n'ont pas pu associer les phonèmes et la mécanique des lèvres de leur enseignant. Peut-être que quelques séances d'orthophonie pourront aider votre fils.
Par ailleurs, il y a peut-être quelque chose qui vous a échappé et qui fait que votre enfant se sente mal à l'école : moqueries des autres parce qu'il se trompe ? parole mal interprétée de l'enseignante ? pression de votre part ressentie ? peur de l'abandon en raison d'un évènement familial ? confusion liée à vos conversations sur ses origines ?
Vous ne devez surtout pas vous sentir coupable mais peut-être qu'un échange avec l'un ou l'une d'entre nous vous permettrait de repérer ce qui peut gêner votre fils.
Si vous souhaitiez en savoir plus sur mon approche et mes techniques, n’hésitez pas à me demander un premier échange, gratuit et sans engagement.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Saint-Brieuc

5388 réponses

2865 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 MARS 2022

Bonjour Emilie,
Les efforts que vous faites pour l épanouissement de votre enfant semblent évidents. Peut être en effet que quelques séances d orthophonie, souvent très positives également en termes de renforcement de l estime de soi de l enfant, seront bénéfiques. Elles vous permettront aussi d échanger avec un professionnel du langage, et d apaiser par la même les craintes de l enseignant de votre enfant.
Vous connaissez les craintes propres à tout parent, aucune solution ni recette idéale n existe en matière d éducation et de parentalité. La confiance en ce que vous transmettez à votre enfant et l adaptabilité sont un équilibre à rechercher (parfois avec l aide d un psychologue si les doutes sont trop envahissants).
Enfin, vous assumez très bien en ne le cachant pas la conception par GPA de votre enfant. A son âge, la question des origines va se poser de manière de plus en plus forte, elle est d ailleurs souvent abordée à l école à travers des petites histoires. Donc les enfants en parlent. Peut être serait il approprié de lui en parler directement , avec des mots simples, qu il comprenne en quoi son histoire est à la fois la même et pas tout à fait la même que celle de beaucoup de ses camarades.
Je vous souhaite une très bonne continuation,
Stéphanie Poumeyrol
Psychologue, Psychothérapeute, en ligne

Poumeyrol Stéphanie Psy sur Caen

16 réponses

55 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 MARS 2022

Bonjour Émilie,

C'est effectivement difficile d'être parent, la culpabilité de ne pas faire ce qu'il faut arrive vite et prend vite de la place !
Votre enfant est encore petit, il a peut-être besoin de temps pour s'adapter. Mais si la maîtresse vous stresse, et que vous avez des difficultés à faire le tri dans ce qui est normal, ce qui appartient à la maîtresse, ce qui vient de votre situation atypique et ce qui concerne vos propres résonances, vous pourriez consulter un thérapeute familial systémique.

Vous pourrez avoir à la fois un regard professionnel sur votre enfant, un lieu pour éventuellement parler de ses origines, et de vos questionnements. Un lieu pour poser et élaborer pourquoi pas des stratégies pour tranquilliser la maîtresse et apaiser les relations.

Bon courage
Myriam Bouderbala

Myriam Bouderbala Psy sur Grabels

79 réponses

168 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 MARS 2022

Bonjour Émilie,

Je vous rappelle que votre enfant n’a que 3 ans. Vous ne pensez pas avoir trop d’attentes vis à vis de lui. Chaque enfant évolue différemment vous et la maîtresse ne mettez pas trop de pression sur lui, sinon il va se renfermer dans un profond mutisme et pour le coup, vous ne comprendrez plus rien du tout.

Restez bienveillante et aimante

Je vous laisse y réfléchir et revenir vers moi si besoin

Excellente fin de semaine
Bien à vous
Marjorie Lugari

Marjorie Lugari Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

4903 réponses

8375 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 17000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 13700

psychologues

questions 17000

questions

réponses 104700

réponses