Conjoint impulsif, comment réagir?

Réalisée par Anonyme · 16 janv. 2023 Agressivité

Je suis en couple depuis presque 4 ans.
Mon compagnon a des excès de colère récurrents depuis maintenant 2 ans.
Il vrille en 2 secondes pour des raisons plus que futiles : un verre qu’il fait tomber, une place de parking, un désaccord politique, tout peut être source de colère, de cris, de vulgarités.
Face à ça, je suis tétanisée, ça déclenche presque toujours une crise d’angoisse, je suis bloquée sur place, je me mets en off et je finir par fuir le conflit puis faire comme si rien ne s’était passé.
Je l’ai quitté il y’a 2 mois car il m’avait insulté devant ma famille, la goutte de trop pour eux comme pour moi. Il est revenu 1 semaine plus tard, il regrettait et pleurait, je n’ai pas su dire non face à sa souffrance, il m’a promis de se faire aider. Pas par un psychologue parce qu’il « ne veut pas parler de ses problèmes à un inconnu », il est allé voir un magnétiseur 2 fois. Ça allait mieux depuis 2 mois mais depuis 2 semaines, tout a recommencé, il tape, balance des objets, s’énerve contre moi « tu dis de la merde » « tu me prends la tête » etc etc etc. Hier, pour un désaccord minime encore une fois, il s’est emporté, il me reproche je cite : « fais des efforts si tu veux que j’arrive à faire ce travail sur moi-même » par effort il entend que selon lui je suis constamment en opposition avec ses dires, et que ça l’énerve que « je sois butée sur mes positions, que je ne le crois jamais, il a l’impression d’être pris pour un abruti »
Sa colère a une source qu’il a su identifier : son père s’est suicidé il y’a 2 ans et il n’a jamais accepté ni compris son geste.

Que faire face à ça?
Je ne sais pas poser mes limites.
Je ne sais pas comment réagir, je suis une personne très anxieuse depuis toujours je crois, j’ai des angoisses depuis mon enfance et désormais à cela s’ajoute que je redoute tout ce qui peut se passer car tout pourrait l’énerver.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 17 JANV. 2023

Bonjour,

Malheureusement, vous risquez de continuer à subir cet homme s’il n’accepte pas de se faire aider. Certes, son magnétiseur peut lui apporter un soutien, mais il est probable qu’un psy le fera mieux que lui et de façon plus profonde et plus durable.
Votre partenaire est en souffrance à fleur de peau, il faut qu’il en prenne conscience. Il n’est pas normal de tomber dans de tels excès pour des causes si dérisoires comme faire tomber un verre.
Vous pouvez continuer à le soutenir, mais jusqu’à un certain point. Ne ruinez pas votre santé avec une personne qui n’essaiera pas de se faire aider.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.
Pour plus de détails, contactez-moi.
N'hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma pratique en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
_______________________________
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3598 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 JANV. 2023

Bonjour,
Vous êtes dans un cercle de violences psychologiques.
Vous vivez dans la peur quotidienne et cela vous traumatise.
Il ne veut pas se faire aider et changer, et vous n'avez pas de moyen d'action pour l'aider c'est à lui que cela revient.

Il va cependant être important pour vous que vous vous écoutiez et que vous puissiez faire ce qui est bon pour vous. De quoi avez vous besoins pour avancer et pour vous même.
Faites vous accompagner si besoin car comme vous le dites vous avez tendance a être anxieuse.

Bien à vous,
Prenez soin de vous.
Je reste à votre écoute si Besoin
---------------------------------------------------------------
***Estelle CAMUGLI - Thérapeute Holistique***
Psychopraticienne en relation d'aide
Accompagnement Post Trauma- / Consultante réflexes
Thérapie individuelle et en COUPLE
*** Possibilité de visio***

Estelle Camugli Psy sur Dinan

394 réponses

3280 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JANV. 2023

Bonjour

Son problème n'est pas le votre. Il est adulte et doit se prendre en charge. Vous ne pourrez pas le changer seule. Aller voir un magnétiseur ne traitera pas son problème de fond qui semble porté sur un manque de reconnaissance parental ancien. Il ne semble pas avoir réglé ses comptes avec son père et le départ prématuré de ce dernier a aggravé cette situation.
Actuellement il ne fait pas ce qu'il faut pour s'en sortir. Seule une psychothérapie pourrait permettre d'avancer. Mais s'il la refuse je vous conseille de ne pas aller plus loin dans cette relation. Le fait de ne pas vouloir se faire aider est révélateur d'une non volonté de guérir.
Vous n'avez pas à subir son irresponsabilité
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22128 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JANV. 2023

Bonjour madame
Le comportement de votre conjoint accentue votre anxiété.
Il est probable que le décès de son père soit le déclencheur de son irritabilité, mais vous n'avez pas à en subir les conséquences.
Il est nécessaire qu'il retourne voir ce magnétiseur, car s'il a confiance en lui, c'est une démarche qu'il refera volontiers.
Dites lui que vous ne pouvez plus supporter de marcher sur des œufs.
Et avez vous pensé à faire une séance en couple ? Peut être qu'il voudra bien si c'est avec vous !
Je vous reçois en couple si vous le sentez, et n'hésitez pas à lui proposer plusieurs fois
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6340 réponses

3472 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JANV. 2023

Bonjour,
Votre partenaire vous fait vivre de la peur, voir de la terreur. La racine de ce vécu fait très certainement écho à votre histoire. Vous ne pouvez pas le changer. Par ailleurs, lui vous vit comme dévalorisante, opposante.. et cela fait forcément écho aux shémas qu’il a intégré enfant.
Je vous invite donc a faire une thérapie de couple qui permettra à chacun de comprendre comment vos blessures d’enfance influencent votre relation. Vous ne pouvez certes par le changer, mais vous pouvez changer ce que vous mettez dans l’espace relationnel en y apportant de la conscience réciproquement.
Je pratique la thérapie Imago, cette méthode offre des outils relationnels pour communiquer dans le lien. Le thérapeute crée un espace de sécurité ou chacun peut se dire.
S’il refuse ce travail en duo, je vous invite à vous faire accompagner pour vous libérer de vos schémas et retrouver de la puissance et de la vitalité.
Je suis à votre écoute,

Chaleureusement,

Chantal Michel, Thérapeute

Chantal Michel Psy sur Chatou

396 réponses

1072 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JANV. 2023

Bonjour,
Le magnétisme aide à restaurer la bonne circulation de l'énergie et donc peut agir sur les inconforts. Cependant, si le problème de fond n'est pas réglé, les symptômes reviennent ou se transforment.Le travail de fond est celui qu'il y a à faire sur les blessures d'origine : si votre mari s'est construit ainsi, c'est en lien avec un sentiment latent d'injustice, lui-même corrélé à la blessure de rejet. Pour lui, la colère est ce système de défense (contre productif et incontrôlé) qu'il a trouvé quand les peurs originelles se réactivent et comme vous le dites, le déclencheur peut en apparence être très anodin.
Il rechigne à consulter un psy, sans doute par peur d'être incompris, rejeté.
S'il l'accepte, je pourrais échanger avec lui et lui expliquer comment je travaille : il verrait si le courant passe, ou pas...
Et en attendant, vous pourriez tous les deux lire cet ouvrage de Lise Bourbeau "les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même : vous apprendriez beaucoup sur la façon dont se construit.
Quant à vous, vous devez poser vos limites et ne pas accepter certains comportements.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques




Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4571 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JANV. 2023

Bonjour,
Votre situation est claire. Vous subissez des violences psychologiques de la part de votre compagnon. Le travail qu'il a entamé sur lui n'est pas suffisant et il fait reposer son propre malêtre sur vos épaules.
Vous avez déjà mis de la distance avec ce fonctionnement mais cela n'a pas été suffisant car vous vous retrouvez dans une situation similaire et qui peu à peu dérape.
Je vous conseille de vous faire aider par un professionnel qui vous aidera à comprendre pourquoi vous vous retrouvez dans cette situation et comment en sortir afin de conserver votre santé mental et cassé ce schéma de fonctionnement dont vous paraissez être prisonnière.
En ce qui concerne votre compagnon, un travail de fond doit être réalisé avec un professionnel de l'accompagnement afin qu'il sorte de cette spirale de violence. Mais cela reste sa décision d’entamer un vrai travail sur lui.
Bien à vous.

Frédéric Vezzosi Psy sur Bron

97 réponses

317 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JANV. 2023

Bonjour Anonyme
Vous décrivez avec lucidité le comportement de votre conjoint mais s il souhaite de l aide il doit lui-même en faire la demande.
Par contre vous vous demandez de l aide face au fait que vous ne savez pas poser de limite, que vous êtes anxieuse depuis longtemps et vous avez peur aujourd hui.
Je peux vous aider à clarifier votre demande, à retrouver cet événement vécu dans votre enfance qui a mis cette peur dans votre cœur. Quelque chose où quelqu'un un vous a terrifié en s énervant sûrement longuement vous interdisant de reagir et chaque fois que votre conjoint s énerve vous êtes dans l incapacité de lui poser des limites.
Je peux vous aider à vous libérer définitivement de cette peur et une fois cette peur libérée vous saurez poser des limites et le comportement de votre conjoint s en trouvera aussi modifié en vous respectant.
Je vous invite à consulter mon profil ou à me téléphoner pour des informations complémentaires.
Bien à vous
D.A.GRAF-LAPEYRE

Dominique GRAF - LAPEYRE Psy sur Castries

283 réponses

549 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JANV. 2023

Bonjour,

Je vous répondrai sur deux points:
la colère de votre compagnon ne relève pas d'un magnétiseur mais bien d'un thérapeute pouvant par la parole et progressivement, sans jugement, lui faire modifier ses perceptions, ses modes de pensée et d'agir. Sa colère croissante est le signe que son psychisme déborde et elle est un signal d'alerte. Elle n'est pas anodine et elle montre qu'il se sent en difficulté et en insécurité face à quelque chose ne lui convenant pas ou plus. C'est dans ce domaine qu'il pourra évoluer en faisant confiance au praticien de son choix, pour nouer un lien de confiance et se confier à une personne "inconnue" certes mais qui ne le jugera jamais, par déontologie. Il doit réellement se libérer de ses excès émotionnels, pour lui comme pour son entourage dont Vous !

Second élémen qui me frappe: vous avez à la base une anxiété et un état d'angoisse que vous dites remonter à votre enfance. Cette situation a accentué inélutablement votre tempérament, c'est bien logique. Vous avez tenté de vous préserver en prenant de la distance mais vous portez cette angoisse en vous, vous devez recevoir l'écoute active d'un praticien pour saisir quelles blessures de votre petite enfance cette charge psychique relate. Pourquoi continer à porter vos malles et à éprouver cette souffrance. Seule une analyse en toute bienveillance et guidée pourra vous libérer de cette angoisse et repositonner le curseur de vos émotions à sa juste place. La parole libère et elle permet de prendre conscience de beaucoup d'éléments de notre existence, aussi enfouis soient-ils. Elle est salvatrice.

Je vous invite à un échange en toute empathie par téléconsultation pour faire un point sur votre état d'angoisse, le comprendre et l'apprivoiser pour alléger votre psychisme et vous épanouir enfin.

Je reste à votre entière disposition, à votre guise.

Bien chaleureusement.

Bénédicte Escaron
Praticienne en Psychothérapie
Sophrologue
spécialisée en grande anxiété, stress post-traumatique, manipulation mentale, burn out

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9663 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JANV. 2023

Bonjour.
Il est très difficile de faire face a une personne qui a de telles crises de colère.
Effectivement,il serait important pour lui de consulter.
Mais ce genre de profil ne consulte très rarement car c'est toujours la faute de l'autre.
Donc c'est a vous et a vous seule de prendre la décision de vous faire aider pour sortir du cycle de la violence.
D'avoir les "armes" nécessaires pour envisager la suite.
J'espère que vous trouverez la bonne personne pour vous accompagner.
C'est un long chemin.
Bien a vous

Florence Torrollion Psy sur Saint-Brieuc

9 réponses

6 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JANV. 2023

Bonjour à vous

Vous avez très justement mis le doigt sur plusieurs points importants :
-tout d'abord votre conjoint a vécu le suicide de son père et cela ne laisse personne sans séquelle. Il est blessé au fond de lui et la moindre contrariété réveille cette blessure. Il en veut donc à son extérieur car il ne se sent pas compris (vu que lui même n'accepte pas cette blessure). L'idéal pour lui serait d'entamer un véritable travail sur lui, mais personne ne peut le faire à sa place ni lui imposer.
-pour vous même, vous êtes terrorisée et vous ne parvenez pas à réagir face à sa colère. Il devient de plus en plus maltraitant. Cela augmente votre niveau d'anxiété.
Vous êtes donc tous deux dans une relation qui ne fait de bien à personne.

Vous avez besoin l'un comme l'autre, de vous "réparer" individuellement. Avez vous déjà été accompagnée par un professionnel ?
Je vous invite à prendre rdv afin d'entamer un travail profond qui vous permettra d'apprendre à vous exprimer et à "faire face" pour répondre à vos besoins profonds et fondamentaux, dont celui de vous faire respecter. Le fait de parler de vous et de ce que vous ressentez vous aidera à mieux vous comprendre. Vous parviendrez de mieux en mieux à exprimer à votre entourage qui vous êtes et ce qui est important pour vous. Vous saurez progressivement rester ferme en votre ressenti et votre niveau de confiance s'élevera. Cela demande un certain temps mais vous verrez rapidement les changements en vous et autour de vous.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans ce processus.

Prenez soin de vous
Hélène Chambris
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne, dans la Nature ou en présentiel à Marseille 8ème
-

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2382 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JANV. 2023

Bonjour,
Votre conjoint est en souffrance. C'est une évidence, son stress et ses émotions, le déborde complètement, il a réellement besoin d'une aide professionnelle. Toutefois, il est aussi légitime que vous vous protégiez, car, outre le côté très désagréable de ses accès de colère, il peut finir par passer à l'acte...
Face à cela, il est important que vous posiez des limites, que vous le responsabilisiez... Il doit savoir et comprendre où sont les lignes rouges, et à quoi s'attendre s'il les franchi.
Il pourrait être également utile pour vous, d'être accompagnée et de prévenir certaines personnes, de l'éventualité de violences et de savoir comment réagir en cas de passage à l'acte.

Je reste à votre écoute avec attention et bienveillance,
Xavier Dubouch
Psychopraticien, Gestalt-thérapeute

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

519 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JANV. 2023

Bonjour
Vous ne vous êtes pas trouvé par hasard… il laisse libre cours à ses pulsions, et vous restez sidérée et prenez ses pleurs pour des signes de souffrance que vous ne pouvez supporter et vous pardonnez.
Il est clair que votre ami a besoin de consulter un « Psy » pour mettre des mots sur ces comportements et chercher quelle sont leur origine. Il doit travailler sur cette colère qui peut masquer d’autres symptômes.
La psychopathologie est inconnue des magnétiseurs et si votre conjoint refuse d’aller parler à un inconnu, cela indique qu’il aurait justement des choses à dire, et peut-être des choses qu’il estime être « inavouables » par peur du rejet, de moquerie, de l’humiliation ou par honte. Il y a sûrement un événement dans son passé qui a conduit à cette colère constante.
Le suicide de son père est un événement très traumatique surtout lorsqu’il reste incompris. Mais si cela est une explication ce n’est en aucun cas une excuse.
Vous ne pouvez pas rester passive. Vous ne pouvez pas accepter ces violences sinon ce sera l’escalade.
Il vous demande de faire « des efforts » sous entendu de ne plus rien dire ou faire qui pourrait le contrarier pour qu’il ne se mette plus en colère.
Il rejette donc sur vous la responsabilité du déclenchement de ces colères. C’est non seulement injuste et faux, mais c’est surtout manipulateur.
Vous n’êtes pas responsable de ses colères, il est le seul responsable de son comportement.
Vous devez poser des limites et vous y tenir.
Plus facile à dire qu’à faire me direz vous ?
Certainement, c’est pourquoi vous pourriez envisager quelques séances de psychothérapie pour comprendre d’où vient cette difficulté à poser vos limites, d’où vient cette grande passivité face à la violence. De quoi avez-vous peur ?
Si vous persistez tous les deux dans vos schémas il n’y aura pas d’amélioration et vous devrez alors envisager de rompre et de partir, cette fois pour de bon.
Bon courage, et prenez soin de vous.
Bien à vous
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Psychothérapie -Psychogénéalogie

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2366 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JANV. 2023

Bonjour
Vous avez la bonne réaction en lui proposant de rencontrer un psy car ses excès de colère sont démesurés et vous n'avez pas à les subir.
Je vous recommande de tenter une thérapie de couple et ou de vous faire accompagner pour les difficultés que vous dites avoir à propos des limites.
Une vie de couple se construit à deux et chacun à sa part de responsabilité à assumer.
Ce n'est pas une question d'effort mais de responsabilité individuelle pour affronter ses propres démons devant un psy et non son conjoint qui est impuissant.
Bien cordialement
Jean-Marc Alloua
Thérapeute de couple-Psychopraticien
Enfants Adolescents Adultes

Jean-Marc Alloua Psy sur Lyon

201 réponses

88 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JANV. 2023

Bonjour,

Ces deux dernières années, les comportements de votre partenaire prennent de plus en plus d'ampleur au point que vous finissez même par douter de vous même, par perdre sa confiance en vous, ce qui vous rend dépendante de lui.

Généralement, avant que la violence (parce que ce vous subissez c’est de la violence et il faut le nommer) ne devienne manifeste, il y a une escalade de tensions au sein du couple, souvent orchestrée par le conjoint, qui transforme le moindre détail en prétexte pour amorcer un conflit, si vous l’avez remarqué.

Après quelques temps, le conjoint éclate et se montre violent, car précisons le, la violence peut être physique, mais il peut également s'agir d'un éclat de rage particulièrement brutal comme vous l’évoquez dans votre message, ou d'une autre forme de violence psychologique, tout aussi douloureuse pour vous.

S’il ne décide pas de mettre en place un suivi psychologique, je vous dirai de penser à vous préserver. Faites le point sur cette relation et prenez les décisions nécessaires pour votre bien être et votre harmonie au quotidien. Pensez à consulter aussi pour vous même, car la violence et la peur qui s’insinuent dans votre vie, ne vous aident pas à prendre du recul et la distance nécessaire pour les meilleurs choix possibles.

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie
Bon courage à vous
Bien cordialement
Marjorie Lugari
———————
*** psychanalyste praticien en psychothérapie
*** sexothérapeute aide à la Parentalité

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10893 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 JANV. 2023

Bonjour Anomyme,
Il est primordial de comprendre que la colère excessive de votre compagnon est probablement liée à un traumatisme personnel et qu'il a besoin d'aide professionnelle pour le surmonter. Il est important de poser des limites claires pour votre propre santé mentale et physique. Il est important de lui faire comprendre que ses comportements sont inacceptables et de l'encourager à consulter un psychologue ou un thérapeute qualifié pour travailler sur ses problèmes de colère.

En ce qui concerne votre propre anxiété, il est important de prendre soin de votre bien-être en général. Il peut être utile de consulter un thérapeute ou un psychologue pour discuter de vos craintes et de trouver des moyens de les gérer. Il peut être utile de pratiquer des techniques de relaxation telles que la méditation, la respiration profonde ou le yoga pour aider à gérer l'anxiété.

Il est également important de se rappeler que vous n'êtes pas responsable des comportements de votre compagnon et que vous avez le droit de protéger votre propre santé mentale et physique. Si les choses ne s'améliorent pas malgré les efforts pour aider votre compagnon à se faire soigner, il pourrait être nécessaire de réévaluer la relation.
J espère avoir répondu à vos attente.
Excellente journée !
Thalia inna

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

987 réponses

1299 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Agressivité

Voir plus de psy spécialisés en Agressivité

Autres questions sur Agressivité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses