Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Connexion aux Emotions (reponse à Mr gaillard)

Réalisée par lauret4 le 29 sept. 2018 1 réponse  · Thérapie brève

Oui, j ai effectue une therapie familiale.
Pourquoi en douter ?

L. Ornière perverse c est que c est de la violence intra familiale, et qui passe pour un simple "conflit" aux yeux des non avertis.

Je ne suis pas certaine d avoir dépasse tous mes traumatismes. Non. Pas tous.

Je ne pense pas que tous les psy soient très bien formes au traumatisme. Notamment complexes.

Ce qui pourrait aussi expliquer le nomadisme....

Car honnêtement ce n est pas vraiment un problème de transfert...(meme si j'aime bien la psychanalyse).

Je dois aussi vous dire qu un psychiatre m a suggere il y a un certain temps, de chercher une piste de dissociation chez moi... tout en dénonçant la violence que j ai subi. Elle s est mis dans la peau et dans la tête de l agresseur pour m ouvrir les yeux.
Mais j ai eu peur.... car elle me l a fait sans prendre de gants et même pas dans un cabinet. Elle m a provoque une attaque de panique.

Je n ai jamais fait ni emdr, ni hypnose...
Bien que gardant cette idée dans un coin de ma tête... sans jamais rencontrer un thérapeute qui pratique ces soins...

Alors therapie ciblée du trauma ou besoin de créativité.


Peut être les 2. Et peut être que cela par la créativité ?

:-)

peur , violence , psychanalyse , traumatisme

Meilleure réponse

Bonjour,

Merci pour votre retour.
(Petite parenthèse ; non, je n′ai pas parlé ni mis en doute la thérapie familiale, je rebondissais sur votre phrase :« une thérapie de « groupe »façon électrochoc ». …..je ferme la parenthèse.)

S′il s′agit d′anciens traumatismes, (au sens de traumatisme soudain, brusque, violent, inattendu ) un psy formé au trauma serait une aide précieuse.
Voyez du côté des associations d′aide aux victimes dans votre département. Voyez si, parmi leurs méthodes (entretien de face à face, EMDR, etc.... ) une ou l′autre vous convient.

S′il s′agit d′un trauma étalé dans le temps, ainsi que vous l′évoquez, (emprise, perversion familiale... ) la thérapie classique, la psychanalyse sont une autre approche.

Quelque soit le parcours psy, laissez libre court à la créativité, aux loisirs, à l′échange avec les autres.

S′il y a des choses du passé qu′on ne pourra jamais effacer, on peut, on se doit, de reprendre son destin en mains en choisissant ou en créant soi-même ses outils.
Et comme vous avez beaucoup de volonté, n'hésitez pas à mettre cette énergie au service de ces outils

Cordialement à vous

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Questions similaires

Voir toutes les questions
Réponse à la question du deuil.

3 réponses, dernière réponse le 28 Octobre 2017

Reponse Introjection (Me Podani),

2 réponses, dernière réponse le 04 Octobre 2018

Reponse aux psy merci

4 réponses, dernière réponse le 07 Mai 2017