Conseil relation

Réalisée par Fabien · 18 mai 2024 Aide psychologique

Bonjour,

Je me permets de poster afin d'obtenir des conseils sur ma situation.

En couple depuis bientôt 6 ans, j'ai rencontré ma compagne sur mon lieu de travail. Nous avons rapidement aménagé ensemble puis acheter un logement au bout de 2 ans.

Les 2 premières années, tout se passaient bien sur tous les plans, puis nous avons commencé à avoir des envies différentes sur le plan sexuel, étant plus demandeur de mon côté.

Au bout d'un certain temps, plusieurs mois environ, j'ai abordé le sujet avec elle, lui faisant part de ma frustration et lui demandant comment je pouvais faire en sorte de stimuler son désir afin que nous trouvions un juste milieu à nos besoins mutuels.

Avec le temps, la situation s'est dégradée sur cet aspect, les relations étant de moins en moins nombreuses.

Sentant que nos discussions nous menaient toujours dans une impasse, je lui ai proposée de voir un psychologue de couple ou un sexologue, pour tenter de trouver un terrain d'entente. La conclusion de cette discussion a été que "si je n'étais pas satisfait, je n'avais qu'à partir".

A la suite de ça, un froid de plusieurs mois s'est installé entre nous, plus de relations pendant plusieurs semaines et depuis je me "force" à ne plus avoir envie d'elle pour ne pas être frustré de l'absence de rapports...

Cependant, en parallèle de ça, il y a presque un an que je me suis rapproché d'une collègue sans que rien ne se soit passé entre nous. Nous sommes très proche sur beaucoup d'aspect et nos discussions sont devenues intimes, mettant en avant notre "compatibilité" sur les envies sexuelles.

Avec le temps, ma collègue s'est également attachée à moi, est au courant de ma situation et m'a finalement posé un ultimatum me demandant de choisir entre elle et ma compagne, ne pouvant rester qu'une amie.

Aujourd'hui je suis perdu, je ne sais pas quelle décision prendre. Je suis encore profondément attaché à ma compagne, nous nous sommes beaucoup investis dans notre relation, mais je ne vois aucune évolution sur l'aspect physique et je ne veux pas avoir le sentiment de sacrifier cet aspect d'une relation de couple. Mais je ne veux pas me "jeter" dans les bras de cette collègue, attirée uniquement par ce que je n'ai pas aujourd'hui sans être sûr de tout avoir essayé avant avec ma compagne actuelle.

Je ne sais pas quelle est la "limite" à atteindre pour prendre la "bonne" décision.

Merci d'avance pour vos conseils.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 19 MAI 2024

Bonjour Fabien,

Votre situation n'est pas facile. Vous semblez avoir tout fait pour faire évoluer votre compagne qui ne semble pas réceptive alors que des solutions existent.
La sexualité ne fonde pas la vie de couple mais il en faut quand même un minimum. Il faut en tout cas que tout le monde s'y retrouve. Quelle que soit l'amour que vous portez à votre conjointe la première limite objective est celle de savoir ce que vous pouvez accepter ou supporter. Si la frustration est trop forte, quelle que soit votre amour, vous craquerez. C'est donc le premier critère. Et si vous deviez la quitter vous n'auriez aucune raison de culpabiliser.
Pour autant cela ne signifie pas qu'une autre relation, plus satisfaisante sur le plan sexuel, puisse vous satisfaire sur le plan non sexuel.
Vous auriez intérêt à réfléchir à ce qu'est véritablement la vie de couple. Vous pourriez vivre seul et vous épanouir sexuellement. La vie de couple est un mode de vie non exclusif. Donc si vous envisagez une autre vie de couple réfléchissez à tous les aspects de ce qu'est fondamentalement une vie de couple.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22126 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 MAI 2024

Bonjour Fabien,

Vous êtes face à deux femmes, et votre récit donne l'impression que chacune d'elle vous impose des choses qui ne sont pas en accord avec ce que vous pourriez attendre une relation harmonieuse et heureuse :
-l'une refuse des relations sexuelles sans considération pour votre frustration, ni aucune volonté de remise en question,
-et l'autre vous pose un ultimatum.

Je suis disponible pour vous écouter, dans ces difficultés qui nécessiteraient un travail approfondi de parole et de réflexion.
Bien à vous,
Nathalie Cappe.

Nathalie Cappe Psy sur Franconville

8 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 MAI 2024

Bonjour Fabien,

Il y a selon moi deux éléments distincts das votre message, mais que, cependant, vous associez :

1. Votre compagne depuis six ans n'a pas beaucoup de désir sexuel. Pour vous ? Ou pas beaucoup de désir sexuel ? Qu'en est-il de l'ensemble de vos désirs ? La relation sexuelle se nourrit d'une attirante physique, certes, mais aussi d'un vrai regard posé sur sa compagne-son compagnon, s'entretient avec des attentions, de l'amour, des projets, de l'estime de soi et de l'autre, ... Où en êtes-vous de tout ceci ? L'absence de désir sexuel ou d'intimité, à quoi s'ajoute le refus d'en discuter de votre compagne, révèle sans doute autre chose de plus profond que je vous conseille d'interroger.

2. Une de vos collègues vous attire et vous PARLE sexualité de manière à susciter un désir. Le dire ne coïncide pas toujours avec le faire : rien de ces propos aguicheurs ne présage de ce que sera la rencontre des corps. Le langage est parfois là pour cacher beaucoup de choses. N'êtes-vous pas en outre étonné (voire dérangé) par le fait qu'elle vous pose un ultimatum, a fortiori s'il ne s'est rien passé entre vous ? Un thérapeute en séance interrogerait également ces points. Devez-vous ruiner une relation de six ans pour une femme qui vous y contraint - alors que vous n'êtes même pas ensemble ?

Oui, pourquoi associez-vous ces deux éléments, ces deux situations, ces deux femmes ? Si vous envisagiez de partir, cela devrait être parce que la relation ne fonctionne pas avec votre compagne. Pensez-vous vraiment qu'elle fonctionnera mieux avec une collègue qui vous titille avec des propos sexuels et qui, en amont de toute relation avec elle, vous impose déjà un choix radical ?
Une séparation demande du temps, de la communication, de la réflexion. Cela se passe entre vous et votre compagne actuelle.

Bien à vous,

VM

Valérie Maréchal Psy sur Metz

95 réponses

296 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 MAI 2024

Bonjour Fabien,

Je vous invite à la transparence.
C'est à dire de parler à votre compagne de ce qui vous pose question en ce moment. Commencez par lui dire que vous avez besoin d'un temps de connexion avec elle, que vous avez quelque chose d'important à lui dire.
Et soyez le plus authentique possible. Dites-lui d'abord ce qui vous satisfait dans votre relation, dites-lui que vous l'aimez et ce qui vous plaît dans l'engagement que vous avez pris ensemble. Puis dans un 2ème temps que tous vos besoins ne sont pas nourris et parlez de sexualité. Proposez à nouveau de rencontrer un-e thérapeute, un-e sexologue afin de parler en présence d'une tierce personne. Si elle refuse toujours alors dites-lui votre déception et évoquez qu'une autre relation s'ouvre à vous et en même temps que vous préféreriez retrouver la flamme avec elle et/ou ne pas sacrifier quoique ce soit. Soyez authentique, honnête et voyez comment votre compagne répond, sentez comment elle tient à votre relation.

Et puis je vous invite à découvrir les amours multiples qui pourraient peut-être vous éviter de faire un choix qui ne serait pas pleinement satisfaisant. Plutôt qu'un OU vous pourriez choisir un ET.
Je vous invite à découvrir les ouvrages de Françoise Simpère "Le guide des amours plurielles", Paule Salomon "Bienheureuse infidélité", Hypatia "La compersion".

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1919 réponses

2169 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 MAI 2024

Bonjour Fabien,
Merci d'avoir partagé votre situation avec moi. Je comprends combien cela doit être difficile pour vous et je vais tenter de vous fournir des conseils constructifs pour vous aider à naviguer cette période délicate de votre vie de couple.

Il semble que vous ayez déjà tenté de discuter de vos frustrations avec votre compagne. La communication est essentielle, mais elle doit être continue et ouverte. Parfois, la manière dont le message est transmis peut influencer la réaction de l'autre. Avez-vous essayé différentes approches pour aborder le sujet ?
Il est important de comprendre que les désirs sexuels peuvent évoluer et changer au fil du temps. Vous avez mentionné avoir essayé d'en parler et suggéré de voir un spécialiste. Si votre compagne a rejeté cette idée, cela pourrait indiquer une résistance au changement ou une difficulté à affronter le problème. *Vous mentionnez être encore profondément attaché à votre compagne. Cet attachement est crucial et montre que votre relation a des bases solides. Cependant, les besoins physiques et émotionnels sont également importants et ne doivent pas être négligés.

Avant de prendre une décision drastique, il pourrait être bénéfique de tenter de vous reconnecter émotionnellement avec votre compagne. Parfois, un manque de désir sexuel peut être le symptôme d'un problème plus profond dans la relation. Si elle refuse la thérapie de couple, vous pourriez envisager de consulter un thérapeute individuellement pour vous aider à clarifier vos sentiments et vos besoins. Cela pourrait également lui montrer l'importance que vous accordez à cette démarche. Essayez de comprendre les besoins et les désirs de votre compagne. Peut-être que vos attentes en matière de sexualité ne sont pas alignées avec les siennes en raison de facteurs qu'elle n'a pas encore exprimés ou qu'elle même ne comprend pas complètement.

La relation avec votre collègue pourrait être intensifiée par le manque que vous ressentez dans votre relation actuelle. Il est essentiel de vous demander si cette attirance est basée sur une véritable compatibilité ou simplement sur un besoin non satisfait.Avant de prendre une décision, il est crucial de s'assurer que vous ne vous engagez pas dans une nouvelle relation en réaction à votre frustration actuelle. Prenez le temps de bien réfléchir à ce que vous voulez vraiment.

- Faites une liste des aspects les plus importants pour vous dans une relation (émotionnelle, physique, intellectuelle) et évaluez comment votre compagne actuelle et votre collègue répondent à ces critères.
- Essayez d'aborder vos besoins et frustrations avec votre compagne d'une manière différente. Par exemple, en utilisant des lettres écrites, des activités partagées pour se reconnecter émotionnellement, ou en explorant de nouvelles expériences ensemble.
-Parfois, il est nécessaire de se donner la permission de mettre fin à une relation qui ne satisfait plus vos besoins fondamentaux, même si cela est douloureux. Cependant, assurez-vous d'avoir exploré toutes les avenues possibles avant de prendre cette décision.

Il n'y a pas de "bonne" ou de "mauvaise" décision, mais une décision qui correspond le mieux à vos valeurs et à vos besoins à long terme. Prenez le temps de bien évaluer vos options, peut-être avec l'aide d'un professionnel, et assurez-vous de prendre soin de vous émotionnellement tout au long de ce processus.

Je vous souhaite beaucoup de courage et de clarté dans cette période difficile.

Elsa Harpin thérapeute en relation d'aide

Harpin Elsa Psy sur Paris

5 réponses

4 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 MAI 2024

Dans une relation, l'attraction sexuelle initiale peut être intense, stimulée par les neurohormones qui déclenchent la passion initiale. Cependant, lorsque cette poussée biochimique diminue, la relation a besoin de plus qu'une simple attirance physique pour se maintenir. Elle nécessite un respect mutuel, une complicité, des objectifs communs et une intimité émotionnelle.

Votre situation illustre une dynamique complexe où l'ultimatum de votre collègue, qui ressemble à du chantage affectif, est un signe inquiétant. Bien qu'elle soit flatteuse et peut-être excitante, ce type de pression est malsain et peut créer un précédent problématique pour les interactions futures. En outre, rien ne garantit qu'une nouvelle relation avec elle ne déboucherait pas sur des frustrations similaires à celles que vous vivez actuellement.

Si l'on considère votre relation à long terme, il semble qu'elle repose sur des bases solides qui méritent d'être réexaminées. La réaction brutale de votre partenaire à vos besoins peut provenir de ses frustrations ou de son sentiment d'inadéquation, qui peuvent être abordés dans un cadre plus sûr, comme une thérapie de couple. Cette approche peut faciliter une compréhension plus profonde et vous aider tous les deux à trouver un moyen de renouer le contact et de répondre à vos besoins de manière plus constructive.

Je vous recommande de discuter à nouveau ouvertement de ces sentiments avec votre partenaire. Lui donner de l'espace pour exprimer ses émotions et peut-être suggérer à nouveau une thérapie pourrait s'avérer bénéfique. Si vous souhaitez explorer davantage ces options ou discuter de stratégies visant à améliorer la communication et à raviver l'intimité, je vous propose une première consultation gratuite. Il pourrait s'agir d'une étape précieuse pour déterminer la meilleure voie à suivre sans avoir à prendre des décisions sous la pression.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés. Urgences pendant le weekend
Psychopraticien -Psychanalyste-TCC
Psyconeuroimmunologist- Coach de vie
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Español

Lorena Salthu Psy sur Paris

833 réponses

2907 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 MAI 2024

Bonjour à vous,

Vous êtes en effet devant une problèmatique. Il serait préférable de parler avec votre épouse, car si les relations étaient bonnes durant deux années, il y a certainement un bloccage quI c'est installé avec le temps. Il faut comprendre que le corps d'une femme ne fonctionne pas en mode compulsif, en fonction de son histoire personnel, physique, énergétique, mental elle se trouve peut-être également dans une impasse. Le fait qu'elle vous réponde que si n'êtes pas content vous devez partir, est assez agressif ! pourquoi ? Deux ans de relations c'est assez court (surtout si tout allait bien ) pour une réponse de ce genre.
Je pense que votre histoire mérite d'être dévellopée, car il faut prendre en compte plusieurs paramètres.
Je vous invite à prendre un rendez-vous en ligne afin d'approfondir, et ainsi prendre des décisions réléchies.

Je vous envoie de la force et de la lumière, pour ouvrir vos portes de la compréhension et la connaissance de soi.
Je vous remercie de votre confiance. Cordialement. Christine LORIJON

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1997 réponses

1037 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 MAI 2024

Bonjour Fabien et merci pour votre témoignage.

Je perçois un grand investissement de votre part pour que votre couple fonctionne sur tous les plans. Cependant, un problème de communication semble également présent. La sexualité peut parfois être un sujet tabou, même au sein du couple. La réaction de votre compagne face à votre suggestion de consulter un sexologue laisse entrevoir cette difficulté de communication. Vous dites "faisons-nous aider", elle entend "tu n'es pas satisfait avec moi". Ce blocage a une origine, mais je ne peux pas en déterminer la cause avec les seuls éléments dont je dispose.

Je vous encouragerais à envisager une thérapie (individuelle) pour explorer les raisons de ce décalage entre vos attentes sexuelles et celles de votre partenaire. Il est compréhensible que vous ressentiez du désir pour une autre personne en raison de la frustration que vous exprimez.

Il pourrait être utile d'examiner vos relations passées pour voir si ce décalage existait déjà. Si c'est le cas, il pourrait s'agir d'un schéma répétitif qui a de fortes chances de se manifester à nouveau avec votre collègue. Travailler sur vous-même semble être la meilleure solution pour sortir de ce qui semble être une impasse pour le moment. Ce travail vous permettra de prendre la décision qui sera juste pour vous.

Je reste à votre disposition bien entendu.
Bon courage à vous,

Olivier Cordier Psy sur Marly-le-Roi

19 réponses

25 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 MAI 2024

Bonjour Monsieur,

Rien ne dit que si vous quittez votre compagne actuelle pour votre collègue cette dernière vous offrira une relation plus satisfaisante sur le long terme…, surtout si elle vous a posé cet ultimatum qui est malsain.

Une bonne relation durable se construit sur des valeurs de vie et attentes communes, avec une bonne communication et des attentions réciproques aux besoins de l’autre.

Votre compagne réagit de façon égoïste et même enfantine à vos besoins, et si elle refuse de remettre en question son attitude et en plus vous « punit » par un plus de frustration ça ne peut que vous pousser à la tromper un jour ou l’autre…

Avant de décider de la quitter pour une personne qui vous attire mais que vous ne connaissez au fond pas bien (vous n’aviez pas vécu avec elle…), réfléchissez à ce qui vous lie à votre compagne et reparlez lui de votre profonde insatisfaction qui peut vous mener à regarder / aller ailleurs et proposez lui de nouveau de faire ensemble une thérapie de couple.
Discutez ensemble sur ce que l’amour et ce qu’une vie de couple signifie pour vous deux.

Sinon allez seul en parler à un-e thérapeute qui vous aidera à voir plus clair et à choisir votre chemin.

Je vous souhaite d’arriver à avoir une vie qui vous contente.
sp





Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12204 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 MAI 2024

Bonjour Fabien.
J'ai la sensation que l'ultimatum posé par votre collègue comporte à la fois des avantages et des inconvénients.
L'avantage, c'est qu'il vous pousse à vous positionner face à une situation dont vous souffrez depuis longtemps, et pour laquelle vous ne trouvez pas de solution.
L'inconvénient, c'est qu'il pose le choix en termes de "soit votre épouse, soit votre collègue", donnant une fausse binarité à la situation dans laquelle vous vous trouvez. Par exemple, vous le soulignez, la relation avec votre collègue ne sera pas la même qu'avec votre épouse avec laquelle vous avez beaucoup investi dans la relation. D'autre part, la relation avec votre épouse a changé au bout de deux ans, rien ne peut garantir aujourd'hui qu'il n'en serait pas de même avec votre collègue.
J'entends votre questionnement sur la limite à atteindre, la bonne décision à prendre, et je ne peux qu'imaginer la dureté du dilemme. Est-ce que votre décision serait plus facile à prendre en vous demandant si vous souhaiteriez rester en couple, dans la situation telle qu'elle est, sans l'ultimatum posé? Est-ce qu'il y a un élément spécifique qui pourrait vous rassurer pleinement sur la décision à prendre? Peut-être que prendre le temps de vous demander, peut-être de noter, ce qui vous retient, aujourd'hui, de prendre respectivement l'une ou l'autre des décisions pourrait aussi vous permettre d'y voir plus clair?
Je reste disponible si besoin et vous souhaite l'issue la plus sereine possible.
Grégoire Taconet
Psychopraticien en Approche Centrée sur la Personne
Consultations en cabinet à Lyon, ou en visio

Grégoire Taconet Psy sur Lyon

70 réponses

33 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 MAI 2024

Bonjour Fabien,

A vous lire, il semblerait que passé la première phase amoureuse du couple, l'achat de votre logement commun ait fait acte d'une forme d'engagement pour votre compagne (comme peut l'être le PACS ou le mariage). Dans ce cas, il arrive souvent que l'un des partenaires du couple (ou le deux) passent d'un amour conditionnel (dans lequel on fait attention aux désirs de l'autre) à un amour inconditionnel : puisque que vous êtes engagé, plus besoin de faire d'efforts, ni pour plaire ni pour faire plaisir. C'est une grave erreur, car la relation de couple n'est jamais acquise une fois pout toute et demande qu'on en prenne soin !
Le refus de votre compagne à se remettre en question au cours d'une thérapie de couple laisse penser qu'elle se trouve dans ce cas de figure, avec de plus un blocage sur le plan sexuel qu'elle ne semble pas prête à dépasser.
Or, si la sexualité est importante dans votre vie, vous ne pourrez vous épanouir dans cette relation en y renonçant. Il s'agit donc de vous donner ce dont vous avez besoin, dans le couple ou en dehors...

Pour ce qui est de votre relation extra conjugale avec votre collègue, il y a plusieurs manière d'interpréter son attitude :
- D'une part, son ultimatum peut laisser penser que pour elle votre relation va plus loin que la simple attirance sexuelle (qui ne demande pas nécessairement l'exclusivité si l'on est amants) alors qu'un engagement sentimental le requiert assurément. Assurez-vous d'être tous deux sur la même longueur d'onde afin de ne pas reproduire vos difficultés actuelles avec une nouvelles compagne, mais cette fois-ci en sens inverse (où vous seriez demandeur de sexe et elle d'intimité).
- D'autre part, comme l'a souligné un collègue dans sa réponse, il se peut aussi que cette personne soit séductrice et manipulatrice, car on ne peut être dans la bienveillance lorsqu'on exige quoi que ce soit d'autrui ne le prenant dans le filet du chantage affectif...

Enfin, vous pouvez aussi examiner les raisons pour lesquelles vous restez (attaché ?) avec votre compagne actuelle au détriments de vos besoins. Avez-vous tendance à être trop "gentil" et à faire passer le désir des autres avant le votre, en culpabilisant si vous ne le faites pas ?

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, thérapie systémique du couple et de la famille, coaching relationnel
(visio consultations et consultations en présentiel, sur rendez-vous)

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1865 réponses

2673 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 MAI 2024

Bonjour Fabien,

Ce que je retiens de votre récit, c’est principalement la réaction de votre partenaire devant votre proposition de vous faire aider par un thérapeute. Or, il semble qu’elle ne souhaite pas se remettre en cause puisqu’elle vous a dit à ce moment-là que si cela ne vous convenait pas, qu’il fallait partir. Pourtant, l’essence même d’un couple, c’est bel et bien de faire des efforts et de toujours réussir à trouver des compromis pour réussir à se retrouver chacun gagnant.
Dans votre situation, je proposerai une nouvelle fois de réaliser une thérapie de couple avec votre partenaire. Si elle refuse catégoriquement, cela indiquera que finalement, elle ne tient pas à vous plus que cela (ce qui peut expliquer le peu de relations intimes). Dans le cas contraire, cela pourra être un renouveau pour votre couple.
Attention, à ne pas céder à cette collègue. En effet, elle semble adepte du chantage. Si elle est capable de le faire maintenant, c’est certainement quelque chose que vous retrouverez plus tard si vous décidez de céder. Le chantage n’est pas quelque chose d’acceptable en couple.
N’hésitez pas à me contacter pour une thérapie de couple, c’est en effet l’une de mes spécialités.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3596 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 MAI 2024

Bonjour
La question ne se pose pas en tant que "limite à atteindre".
La bonne décision est celle qui vous vous permettra d'être heureux.
Il convient à mon sens dans un premier temps de définir votre propre limites et vos envies, la "bonne" décision vous apparaîtra comme une évidence ensuite.
Bonne journée

Magalie BRICHET-GAMBLIN Psy sur Enghien-les-Bains

5 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137000

réponses