Conseils situation sans espoirs

Réalisée par Exhi · 11 juin 2024 Aide psychologique

Bonjour à tous, Si j’écris ce message aujourd’hui, c’est que je suis dans une situation plus que désespérée et que j’ai envie de tout essayer, aussi je remercie d’avance tous ceux qui prendront la peine de me lire.

J’ai 29 ans, j’adore la musique le cinéma la littérature et l’art en général et il y a 8 mois j’ai été mis à la porte de mon appartement de Lyon, du jour au lendemain par la fille avec qui j’étais depuis 4 ans, sont nouveau copain l’avais manipuler pour prendre ma place (je n’étais pas sur le bail car je lui faisait confiance), elle en a profiter d’attendre que je rende visite à ma mère dans le jura pour dégager toutes mes affaires et à mon retour sur Lyon avec ma mère (on étais rentrer pour fêter sont anniversaire) la porte étais fermer. Ce fut très violent et très traumatisant, ils ont obligé ma mère à dormir dehors alors qu’elle a 63 ans et qu’elle avait accueilli plusieurs fois cette personne à son domicile, fouillé dans nos affaires, enregistré au préalable des conversations à mon issue et ont fait vernir tous leurs collègues barmans pour les soutenir alors qu’on n’était que tout les deux. Je n’ai, malgré les deux visites de la police durant cette période de quelques jours, rien pu faire que de partir. Il faut savoir aussi que je suis dépressif depuis longtemps et que cette personne savait qu’elle me condamnait à l’enfer, car je n’avais pas les moyens de trouver un autre logement. Cette personne était avant tout ma meilleure amie et savait tout de moi, la plupart des choses qui vont suivre et a toujours été là pour moi, le choc n’était donc que plus important. J’ai donc perdu toute ma vie lyonnaise, mes habitudes et mes projets et mes amis et j’ai été obligé de retourner chez ma mère dans le Jura.
Il faut savoir que j’étais parti de chez elle à 19 ans pour faire mes études et que j’ai tout fait pour ne jamais y revenir, car j’ai subi dans cette ville un harcèlement scolaire ainsi que des violences sexuelles de certains élèves de la 5e jusqu’en première. Je garde de graves séquelles de cette période avec des traumatismes m’empêchant certaines choses de la vie active et des relations sociales très compliquées en général. J’ai aussi énormément de mal à avoir confiance en quelqu’un. Je n’ai pas pu finir mes études à cause de cela. Par exemple, j’ai de très graves problèmes dentaires (dent manquante, trous, caries, plus de 11 000 euros en tout quand j’ai fait un devis avec radios il y a deux ans à cause d’une infection grave et que j’ai dû aller aux urgences…) que je n’ai jamais pu faire soigner et je n’ai jamais pu m’accomplir en tant que personne. Les premiers mois je me suis battu et j’ai faut tout ce que j’ai pu, j’ai contacter tout les amis que j’avais de près ou de loin, le reste de ma famille encore en vie, j’ai essayer de renouer avec mon père que n’avais pas vu depuis 8 ans (mes parents ce sont séparé quand j’avais 14 ans et m’ont laisser plus au moins à mon sort d’où le harcèlement scolaire), je suis aller voir un docteur pour prendre un traitement anti dépresseur qui ne m’a rien fait du tout, j’ai essayer de rencontrer des gens via des sites de rencontres, j’ai vu des assistant sociaux notamment celui du RSA qui ont rien à me proposer d’autres qu’un logement social avec une file d’attente de plusieurs années… J’ai aussi essayé de prendre contact avec un psychologue, mais c’est un désert médical ici et je pense que je serais même pas capable d'y aller, aussi pour moi la première étape serait de partir d’ici avant toute chose.

Tout cela n’a rien donné, mon père me donne un peu d’argent et m’a dit qu’il était très heureux que j’ai fait cette démarche, mais après notre première rencontre, il n’a pas donné de nouvelle, préférant s’investir dans son travail. Je l’ai donc recontacté pour qu’on mange ensemble régulièrement (une fois par semaine, il n’avait pas le temps pour plus). après quelques temps j’ai commencer à lui parler de ma situation et il a fuit, il ne veux pas plus m’aider ou ce porter garant (la loi la obliger à rembourser quelques loyer pour moi a une époque) et pense que je me trouve des excuses que j’ai une trop haute opinion de moi (j’ai du me forger une carapace pour survivre à tout ça) et je n’ai plus de nouvelles aussi, je ne lui ai pourtant jamais demander d’argent c’est plus un soutiens que j’espèrerais (alors qu’il est patron d’entreprise ça ne serait pas une énorme sacrifice pour lui). Je n’ai jamais été proche du reste de ma famille pour les mêmes raisons. N’allant pas aux réunions de famille à cause de ma période scolaire « difficile », ils ont toujours été extrêmement froids et distants avec moi depuis toujours.

La situation d’habiter avec ma mère se dégrade également de jours en jours. Cette dernière souffre de problèmes psychotiques qui s’aggravent, car elle a aussi eu une vie difficile. C’est une personne qui ne se remet jamais en questions et qui pense toujours que c’est la faute des autres, quoi qu’on lui dise, et que n’importe ce que l’on a vécu, ça sera toujours inférieur à elle, donc pas valable, et même si elle a été une personne formidable avec moi dans le passé, elle commence. Elle passe toute la journée à fumer devant la télévision sans chercher à m’aider, à me soutenir ou à me comprendre, ce qui transmet de très mauvaises ondes et me tire vers le bas. J’ai essayé de lui parler plusieurs fois des choses, de lui écrire, mais ça s’est toujours soldé par des crises de colère ou des remarques comme quoi c’est de ma faute. J’ai le droit par exemple à des « c’est ton problème » quand je lui dis que je n’ai même plus la force de me laver ou à des « compte pas sur moi pour appeler les urgences » si jamais je fais une bêtise. Elle pense aussi qu’elle est chez elle à 100 % et que, par conséquent, la chambre qu’elle me prête n’est pas chez moi. Je n’ai donc aucune intimité avec elle, avec le droit de fermer la porte et d’attendre à ce qu’elle rentre à tout moment (c’est déjà arrivé alors que j’étais avec une amie qui a fini par me laisser tomber au vu de l’enfer que c’était d’être ici et d’être traitée horriblement par ma mère). Elle a aussi pris sans mon autorisation des sommes d’argent importantes sur ma carte bleue et, sous prétexte que je suis ici, me demande constamment de l’aide financière. (je suis au RSA, ce n’est pas comme si je roulais sur l’or). Elle traite ses chats comme ses enfants, en les laissant manger souvent sur la table ou en s’inquiétant et en allant voir tout de suite quand ils se battent ou quand ils veulent rentrer, et leur parle bien plus qu’à moi. Depuis une semaine je ne lui adresse plus la parole, la dernière en date étant que j’étais rester au lit depuis des jours à ne plus manger et ne plus sortir avec les légèrement couper (dans l’espoir encore une fois de lui envoyer un signe) elle ne n’est pas venu une fois voir si ça allait jusqu’au 5, jour où je touche mon RSA pour venir me demander ma carte, fouiller dans mon porte monnaie, s’énerver en voyant qu’elle n’y étais pas et couper l’électricité de ma chambre comme « Punition » au lieu de m’aider à au moins parler un peu. Le plus incroyable, c’est qu’elle était là quand je me suis fait jeter de l’appartement, elle était au courant pour l’école et, plus au moins, tout ce qui m’est arrivé… Et pourtant, pour elle, ce n’est rien : je ne suis qu’un fenêtre qui ne donne pas les moyens. Je pense donc vraiment qu’elle est toxique pour moi et qu’il faut que je parte par n’importe quel moyen, mais comment ? Aussi elle est pauvre encore plus que moi et depuis 7 mois, je ne manque qu’un demi repas par jour au maximum, même en lui donnant un peu d’argent pour la nourriture, évidemment, je ne mange quasiment plus depuis que je ne lui parle plus. Il y a deux ans, je m’étais lancé dans les cryptomonnaies avec un petit capital de base et, avec beaucoup de chance et de courage, j’avais réussi à faire grandir mon capital de façon à pouvoir me payer un appartement à Lyon. Puis, à cause d’une énorme erreur d’un concepteur (confondu le signe € et dollars) et d’une petite erreur personnelle, je n’ai quasiment plus rien de côté. Je m’en veux terriblement aujourd’hui à un point inimaginable, car cela m’aurais permis de changer ma situation. J’ai été dans des appartements non salubres avec souris, cafards, sans électricité, problème d’inondation, propriétaires plus que douteux pendant une bonne moitié de ma vie à Lyon dans lesquels j’ai souvent dû manger du sucre ou de la farine pour m’en sortir, donc la chose est encore plus dure à accepter.

Aujourd’hui, je suis complètement coupé du monde, je n’ai plus de contact ou de discussion avec personne malgré mes démarches. J’ai toute ma tête et ma capacité d’esprit et de réflexion, mais quasiment plus aucune volonté ou force sur goût pour faire les choses ou exercer mes passions, et je n’ai absolument aucun soutien. J’ai mis en place une routine de vie pour garder la tête sur les épaules, mais étant dans cette petite ville, il n’y a rien. Il est extrêmement difficile de voir sur les réseaux sociaux tous les gens que j’ai jamais connu s’amuser et avoir une vie, partir en vacances alors que ça fait 15 ans que je ne suis pas parti ou entendre les gens dehors… Je suis dans un état catastrophique les week-ends, alors que je suis tout seul dans ma chambre encore et encore… Je ne suis pas un délinquant ou quelqu’un de mauvais : je n’ai jamais rien fait de mal à personne, au contraire, et je n’ai jamais eu affaire à la police. J’ai du prendre des petites doses de médicaments sur pour m’aider à m’évader de tout cela et j’ai déjà fait plusieurs fausse tentative de suicide pour essayer d’alerter les gens autour de moi sans succès mais j’en ai aucunes envie de mourir, je n’ai pas subit 15 ans d’enfer pour rien et je ne vais pas mourir à cause de gens comme cela, qui vivent tous très heureux sans que personne ne soient au courant de ce qu'ils ont fait mais ma capacité à la souffrance et à la solitude et bientôt arriver à sont terme surtout que j’ai beaucoup de mal à accepter l’âge que j’ai, trop tard pour réaliser tout ce que je veux dans la vie, et à m’être battu tout ce temps pour que la situation soit encore pire qu’avant.

Je suis quelqu’un de très cool avec beaucoup d’humour et je suis passionné par la musique au point d’avoir déjà vu des centaines d’artistes en live et de jouer de plusieurs instruments, de découvrir de nouveaux artistes tous les jours… Mon rêve serait de trouver quelque chose en rapport avec la musique à Lyon en plus de trouver un moyen d’y retourner (même si n’importe où à part ici serait bénéfique), mais je pense que j’aurais besoin d’être entouré avant cela, car cette année m’a vraiment fait énormément de mal. J'ai penser à me faire hospitaliser mais il est hors de question que je me fasse subir quelque chose comme ça tout seul et sans aucun entourage... J’ai conscience de mes erreurs et je me remets constamment en question et j’essaye de me battre et de faire les efforts que je peux… Alors voilà, désolé pour la taille du message. Il est possible que je le poste sur plusieurs groupes/sites d’entraide pour atteindre un maximum de personnes, et je n’attends rien en particulier… conseils, soutiens,idées... tout est le bienvenu.

Merci encore et bonne journée.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137000

réponses