Covid, confinement et pensées de mort

Réalisée par Kiki · 7 déc. 2020 Aide psychologique

Bonjour,

Après 3 mois de confinement et de solitude, j'ai commencé à penser à la mort: la mienne, ce qui se passerait par la suite, prendre conscience que je peux mourir à n'importe quel moment, je regardai les gens en me demandant s'ils avaient conscience qu'ils allaient y passer, que faisons nous là...Ces pensées m'on rendu dingue: insomnies, angoisses...Aujourd'hui, j'ai toujours ces pensées, par moment elles restent soft mais à d'autres moments elles me terrifient. Ma plus grande crainte est que cela me suive le restant de ma vie ou tout du moins à long terme. Étant donné que cela s'est manifesté du jour au lendemain, puis je espérer que cela ne reparte comme c'est venu et que je puisse vivre comme avant? Avant cela, il m'arrivait de penser à la mort de mes proches mais de manière très épisodiques et principalement le soir. Aujourd'hui j'y pense en permanence et c'est terrible.

Merci d'avance de votre retour.

Cordialement

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 8 DÉC. 2020

Bonjour Kiki,

ce virus nous à fait comprendre que la maladie peut parfois survenir dans nos vie, de manière imprévisible. cela nous fait prendre conscience de notre vulnérabilité et de notre mortalité de manière plus concrète.
Bien sûr, on "sait tous qu'on va mourir un jour", mais cela reste une pensée abstraite, lointaine. Au quotidien, lorsqu'on a accès pleinement à notre vie sociale et aux activités qu'on aime faire, on peut facilement se changer les idées, s'occuper autrement pour se dévier de ces pensées existentielles souvent angoissantes.
Avec les confinement, l'omniprésence de sujets liés au COVID dans les média, le comptage des morts tous les jours, la peur qu'un proche ou soi-même attrape le virus, fait que le risque de mourir est devenu beaucoup plus concret au quotidien et génère de l'angoisse. Avec beaucoup moins d'occupation au quotidien, nous sommes davantage confrontés à nous même et à ces questions face à la mort.
Cela peut passer. Cependant je ne pense pas que ça "passe d'un coup et tout seul". On peut apprendre à reprendre le cours de sa vie en ayant intégré cette réalité qu'est notre vulnérabilité face à l’imprévu, le non controlable... Mais parfois il vaut mieux être accompagner dans cet apprentissage. cela aide à baliser le chemin.
je vous souhaite bon courage et suis à votre disposition au besoin.

Sophie Baricault.

Sophie Baricault Psy sur Geispolsheim

54 réponses

38 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 DÉC. 2020

Bonsoir ,
Pourquoi ne pas profiter justement de la vie ,sachant que nous mourrons tous un jour ou l'autre ? La peur de la mort devient obsessionnelle une forme de rumination mentale ,car ces pensées tristes .vous font voir la vie de façon négative . Il est vrai que l'on ne parle jamais de ceux et celles qui s'en sont sorties ! pourquoi ne pas mettre un disque ,écouter un film ,sans oublier de mettre un masque lorsque vous sortez .
Si vos proches font attention à eux ,de même que vous ,c'est l'essentiel pour ne pas connaître ce virus .
Peut-être une déprime couvait -elle auparavant ?
ce virus nous renvoie à notre condition de simples mortels ,et actuellement dicte nos vies à tous et à toutes ,mais il aura une fin .
le mieux pour vous serait d'effectuer une thérapie ,afin de parler davantage de votre ressenti .
très cordialement à vous

Catherine POURTEIN Psy sur Buxerolles

513 réponses

253 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 DÉC. 2020

Chère Kiki,

Votre angoisse de la mort semble intrinsèquement lié au contexte anxiogène pour beaucoup de personnes de la crise sanitaire. Ces pensées morbides qui vous habitent devraient disparaître dés que vous réussirez à vous désolidariser de ce contexte, à vous recentrer sur vos propres besoins et envies. Je vous invite à éteindre votre téléviseur, à vous recentrer sur votre bien-être, à vous consacrer à ce que vous aimez vraiment faire, sur les belles choses de la vie, sur ce qui vous procure des petits bonheurs ou un agréable sensation de bien être (cela peut être la lecture, des loisirs créatifs, du bricolage, du farniente dans un bon bain chaud..). Vous retrouver ainsi l'envie de vivre et de vous remettre en mouvement. Le travail, les formations, la vie associative aussi, tout ce qui pourrait vous mettre dans une dynamique de vie et renforcer votre estime de vous même peuvent être des éléments libérateurs et salvateurs.
Si vous avez besoin d'une personne pour vous accompagner, je suis à Villeurbanne, tout près de Lyon et je me tiens à votre disposition. Je peux également consulter à distance.

Bien à vous chère Kiki,

Delphine

Delphine Roulet Psy sur Villeurbanne

11 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 DÉC. 2020

Bonjour Kiki,
Ce que je comprends est que la conscience de la mort, et de la votre particulièrement, de notre non immortalité est très présente dans votre quotidien en ce moment et que cela vous empêche de bien vivre votre vie. C'est vrai que cette pandémie traversée mondialement nous ramène à notre condition d'être humain mortel et c'est vrai que la mort est plutôt considérée comme un sujet tabou dans nos sociétés. Et on évite souvent d'en parler. Je suis bien sensible à vous et vous souhaite de trouver ce qui pourrait vous apaiser en ce moment. Peut-être, et puisque vous nous avez écrit, qu'être entendue et accueillie pleinement dans ce vécu souffrant pourrait vous aider à mieux accepter que la mort fait effectivement partie de la vie. A votre rythme. Et ne plus rester seule avec ce que cela vous fait vivre d'en être particulièrement consciente.
Chaleureusement,
Stéphanie Patois
Thérapeute en relation d'aide par l’ANDC®
Thérapie individuelle et de couple, Accompagnement du deuil

Stéphanie Patois Psy sur Quimper

19 réponses

5 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 DÉC. 2020

Bonjour,
ces évenements peuvent reveiller des fragilités et des angoisses. Un bref accompagnement, sur la gestion des émotions, sur les perspectives et trouver la résilience en vous.

Avec bienveillance, empathie et sans jugement, je consulte aussi en visio : cela permet une grande discrétion et confidentialité, sans vous déplacer et aux moments ou vous êtes disponibles.

Ecrivez moi ou appelez moi et nous en discuterons.
Bien cordialement,
Christian RICHOMME
Psychologue - Paris

RICHOMME Christian Psy sur Paris

1213 réponses

422 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 DÉC. 2020

Bonjour Kiki,
Ce sont des pensées obsessionnelles qui tournent en permanence dans votre esprit, cela vous empêche de poursuivre votre vie en toute sérénité.
Bien évidemment, vous pouvez sortir de ce cercle perpétuel dans lequel votre esprit vous enferme, pour cela il faudrait dans un premier temps échanger ensemble afin de bien saisir votre souffrance psychique, puis dans un second temps vous apporter l'accompagnement nécessaire pour aller rapidement vers du mieux.
Je reste disponible
Excellente journée

Marjorie LUGARI - Psychanalyste -Sexothérapeute - Praticien en psychothérapie
Retrouvez moi en télé consultation ici, sur Doctolib ou Whatsapp

LUGARI Marjorie Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

1857 réponses

2427 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 DÉC. 2020

Bonjour,

c'est une période anxiogène qui vient taper sur nos certitudes. Elle créée beaucoup de remises en questions, d'insécurité et de défaillances...

Pour autant, penser à la mort est normal, quelle que soit la période. Il conviendrait peut-être de vous aider à "désacraliser" cette mort. Avez-vous envie de mourir? Avez-vous des pensées suicidaires ?

Qu'en est-il de vos angoisses et de vos insomnies ?

N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez faire un bilan de tout ça!

Prenez soin de vous.

Magali SCHWEINGRUBER Psy sur Bonne

85 réponses

32 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 DÉC. 2020

Bonjour Kiki,
Nous traversons une période très particulière et particulièrement anxiogène avec peu de lien social, qui a des effets délétères sur nos pensées et nos émotions. Elle a ceci de particulier que nous avons la perception de vivre dans une absence de contrôle, dans une incertitude permanente, amplifié par une communication permanente.
La finitude, la peur de la mort surgissent fréquemment dans des épisodes douloureux; et c'est une réaction normale face à une situation anormale.
Déposer ses angoisses, ses émotions, ses ressentis est une première étape, pour trouver de l'énergie pour construire sa vie.
Je vous conseille les lectures d'Irvin Yalom, qui aborde fréquemment cette notion de finitude; comment l'aborder et surtout, comment vivre sa vie.
Bien à vous,
Michel Laks / Ombaliz
Psycho traumatologie & Gestion du Stress
(EMDR / EFT / Thérapie des Schémas / TCC / Internal Family System / thérapie de la Reconsolidation)

Michel Laks - Ombaliz thérapie Psy sur Aix-en-Provence

11 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 DÉC. 2020

Bonjour kiki,
Oui, la période que nous traversons tous est particulièrement anxiogène. Et il est intéressant de constater que chacun la vit à sa façon. Pour certains c'est un moment de repli profitable, pour d'autres ce fut la révélation de terribles angoisses et l'apparition du spectre de la mort. Les événements ont fait office de révélateur de ce que chacun porte au plus profond de lui-même. Pour vous, c'est une faille qui s'est ouverte, comme un tremblement de terre apparu sur une ligne de faille qui existait déjà avant. Il me semble qu'une thérapie, basée sur l'expression des ressentis et émotions qui troublent votre sérénité aujourd'hui, vous serait très profitable pour surmonter votre angoisse mortifère. Je me tiens à votre disposition si vous le souhaitez, à Lyon ou sur le net.
Avec toute ma bienveillance,
Catherine Couvert

Catherine COUVERT Pour naître à soi Psy sur Lyon

380 réponses

218 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 DÉC. 2020

Bonjour, cette periode a été éprouvante pour beaucoup de monde.
Etre accompagné par un therapeute pour déposer vos pensées negatives et travailler la gestion de votre stress et vos angoisses serait un moyen de palier à ce sentiment de vide... ainsi vous retrouveriez votre sommeil egalement , ce qui est primordial pour votre santé mentale.
Pour ma part je travaille avec la sophrologie, les soins psycho energetiques pour vous aider à retrouver un état de bien etre par le biais de consultations en ligne (visio, whatsapp...) ou des retraites, stage de reconnexion à Soi (week end, semaine...) Vous pouvez voir mon site web dans mon profil.
N'hesitez pas à me contacter pour un elan positif dans votre vie.
Cynthia
Therapeute psycho corporel
Sophrologue
Coach en developpement personnel

Cynthia Belles Psy sur Perpignan

61 réponses

19 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 DÉC. 2020

Bonjour,
De plus en plus de personnes se posent des questions sur le sens de la vie.
Thérapeute holistique, je peux si vous le souhaitez, échanger avec vous sur ce sujet et vous aider à trouver vos réponses.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique BLANCHE Psy sur Saint-Brieuc

2301 réponses

1333 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 DÉC. 2020

Bonsoir "Kiki"

Il est normal de penser à la finitude et à notre mort.
Et cela peut être très angoissant de penser à cela.
Vous indiquez que vous êtes seul pendant ce confinement donc c'est très difficile de rester seul avec ces idées là.

Le mieux serait de pouvoir déposer vos angoisses, vos peurs, vos pensées en thérapie. cela vous permettrait d'être écouté, entendu dans votre souffrance et de pouvoir mettre du sens et prendre du recul.

Bienn à vous


Charlotte Président
Gestalt praticienne

PRESIDENT Charlotte Psy sur Lorient

36 réponses

19 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 DÉC. 2020

Bonjour,
Ces pensées obsédantes révèlent des angoisses importantes qui demanderaient à être partagées et accompagnées.
La mort, le vide, le manque peuvent être mis en mots pour mieux en comprendre l origine et apprendre à regarder vers demain.
La situation sanitaire actuelle est anxiogène pour beaucoup et est sûrement venue réactiver des angoisses plus archaïques chez vous.
Un soutien psychologique peut vous aider à dépasser vos émotions et ressentis négatifs.
Restant disponible si besoin.
Sylvie Fleurat psychologue clinicienne et psychothérapeute (consultation en ligne ou en présentiel sur tours et environ)

Sylvie Fleurat Psy sur Tours

734 réponses

1447 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 10950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12550

psychologues

questions 10950

questions

réponses 63450

réponses