Crise d'angoisse et sensation de mort imminente

Réalisée par Eleanor · 27 mars 2017 Anxiété

Bonsoir,

J'ai 19 ans.

J'ai eu mes premières crises d'angoisse il y a environ 6 ans, cela pouvait aller jusqu'à 5 à 10 crises par jour. Pendant 3 mois tout les jours j'ai eu des crises plusieurs fois. Puis j'ai été mis en arrêt de scolarité pour dépression.

Par la suite quand une crises arrivait je me faisais vomir et cela arrêtait net la crise, petit à petit j'ai sombré dans l'anorexie. Le pire est derrière moi en ce qui concerne l'anorexie, en 2 ans j'ai repris 30 kilos (j'étais descendu très bas).

J'ai vécu dans une famille ou les marques d'affections n'était pas commune. J'ai été adoptée et quand mes parents voulaient me faire obéir ils me menaçaient de m'échanger avec une autre petite fille plus sage. Je vis avec un manque énorme en affection, je le sais car je ne me sens vivre que dans le regard des autres. Dernièrement en 3 mois j'ai fais deux crises de panique et la seule chose qui me calme dans ses moments là c'est d'être prise dans les bras et de me bloquer la respiration. Les vomissements ne m'aident plus à gérer les crises de panique. J'ai l'impression de devenir folle.

Je n'arrive pas a géré ce stress qui m'envahit. Je me déteste d'être aussi envahissante. De prendre tant de place. Je suis suivie dans un très bon centre mais par mes crises d'angoisses j'ai peur qu'ils ne m'abandonne, (même s'ils me disent que j'ai tout à fait ma place et que je ne dérange pas) J'ai l'impression d'être un monstre. Je n'arrive pas à me contrôler. Avant les scarifications m'aidaient, puis les vomissements. Je ne sais plus quoi faire pour stopper les crises. Je me sens tellement débile et incapable.

Désolée pour ce long message sûrement rempli de fautes d'orthographes.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 27 MARS 2017

Bonjour,
Ce que je trouve dommage, c'est que vous dites être bien suivie dans un très bon centre, mais vos crises d'angoisses ne vous lâchent pas...

Il y a des thérapies alternatives qui utilisent un ensemble de techniques psycho corporelles pour gérer les troubles paniques, le stress, l'angoisse.

Les médicaments ne sont qu'un pansement à la souffrance de votre passé.

Une écoute bienveillante est certes rassurante, mais loin d'être efficace sur du long terme.

Il serait nécessaire d'être accompagnée par un thérapeute utilisant toutes les techniques que j'utilise dans ma pratique (hypnose, techniques énergétiques, EDMR,....)

Ce sentiment d'abandon est un schéma profondément ancré en vous, avec une croyance négative associée, je ne mérite pas d'être aimée ou je n'ai pas ma place, ou je suis encombrante, etc... d'où l'intérêt d'avoir des techniques appropriées pour traiter les traumas de l'enfance, et apporter une restructuration cognitive.

Restant à votre disposition

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

3731 réponses

15134 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 MARS 2017

Eleanor,
L'enfant qui vient au monde a des besoins physiologiques, et aussi des besoins affectifs. Le Lien est VITAL. Ta petite fille intérieure, non seulement a subi non seulement un manque cruel, mais aussi a été marquée par les blessures. Abandon, rejet, dévalorisation, etc . Tes crises d'angoisse sont celles de la PETITE FILLE qui est vivante, là, à l intérieur de toi. C'est elle qu il te faut apprendre à soigner. Bien sûr , un thérapeute pourra t'aider , dès lors qu il est formé aux outils de l'ENFANT INTERIEUR, et ce n'est pas tous les psy, tous les coachs, loin de là . Ce n'est pas évident en quelques mots, de te délivrer des outils pour sortir ce cette souffrance. Saches néanmoins que c'est possible. Je suis une rescapée de la maltraitance, et aujourd hui , tu vois , je suis thérapeute. Ma mission de vie est d'aider ceux qui ont à traverser ce mur de douleurs intérieures qui les enferment, et qui nous donnent l impression de devenir fous.
N hésites pas si tu as besoin d'autres infos.
Bien à Toi,
Alena Sindilaire
Sophrociel.fr

Aléna Sindilaire Psy sur Toulon

218 réponses

392 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 MARS 2017

Bonjour Eleanor,

Avez-vous fait part au centre de votre peur qu'ils vous abandonnent?
Pour la gestion du stress, avez-vous penser à la méditation de Pleine Conscience? Cette méthode est très efficace pour la gestion du stress et de l'anxiété.

N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez avoir plus de renseignements.

Bonne continuation

Biebuyck Patricia Psy sur Paris

4 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 MARS 2017

Bonjour Eleanor,

Je gère un site internet d'interprétation des rêves, je reçois donc régulièrement les productions de personnes de votre âge, aussi je peux vous affirmer que vous faites bien moins de fautes d'orthographe que la moyenne.

Et même, je n'en ai pas noté une, ce qui ne signifie pas que vous n'en faites pas, mais que le fond de vos propos est parfaitement construit, aussi la lecture devient fluide, on ne retient plus les fautes.

C'est important il me semble, ce terme de "faute", qui finalement est mal fondé dans la réalité, cette faute dont vous vous excusez par avance dans votre rapport aux autres (dès que vous vous présentez à eux), faute imaginaire, symbolique donc.

Je travaille sur la symbolique, peut-être cela vous aiderait-il, qu'en pensez-vous ?

Cordialement,

PS : "débile et incapable" : sur ce point je n'ai pas la preuve de votre erreur de jugement, mais mon sentiment est évidemment que vous faire mal reste pour vous le seul moyen de vous définir, de toucher le fond de votre être, sans percevoir toute la valeur portée, par définition, en chaque être humain.

Groscaux Olivier Psy sur Bergerac

59 réponses

163 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 MARS 2017

Bonjour Eleanor,

Vous décrivez très précisément ce que vous éprouvez, vos crises d'angoisses, vomissements et anorexie. Vous décrivez aussi très bien cette impression, sensation de "prendre trop de place" ou de "déranger" alors qu'on vous dit bien que vous ne dérangez pas...
Et à la fin, vous vous excusez pour ce "long message" qui n'est pas si long...

Par qui êtes-vous suivie dans le centre? Y résidez-vous en ce moment encore? Etes-vous engagée dans une psychothérapie ou une psychanalyse?

N'hésitez pas, si vous le souhaitez, à m'écrire sur ma messagerie personnelle si vous préférez.

Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psycho-praticienne analytique

Fabienne Verstraeten Psy sur Marseille

966 réponses

3801 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 MARS 2017

Bonjour
Vous dites : « je suis suivie dans un très bon centre mais PAR mes crises d’angoisse, j’ai peur..... »
Voulez vous dire « mais PAS mes crises » ? Ou bien « Par (à cause de ) mes crises d’angoisse » ?
Ce n’est pas très clair.
Et puis, quel suivi, quel centre ?
Votre souffrance est vive de même que votre besoin d’aide.
Avez-vous dit tout cela à votre centre et à qui ?
Il me semble qu’il faudrait faire le point avec votre centre, envisager avec eux éventuellement un suivi parallèle sur d’autres aspects de votre souffrance, d'autres méthodes, pouvoir discuter avec d’autres personnes adoptées et partager ainsi avec elles une compréhension réciproque.
Courage et cordialement à vous

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2193 réponses

6287 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Anxiété

Voir plus de psy spécialisés en Anxiété

Autres questions sur Anxiété

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11900 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12800

psychologues

questions 11900

questions

réponses 70400

réponses