S'agit-il de crises de panique ?

Réalisée par PL34 · 6 févr. 2022 Aide psychologique

Bonjour,

je sais même pas pourquoi je fais ça mais bon,

ça fait 3 jours je fais des sortes de crises , mal a respirer puis cœur qui bat puis je deviens blanc etc etc, c'est comme des crises de paniques mais je l'ai gère, le problèmes c'est qu'elles arrives tout les jours maintenant. Et ça me fatigue énormément après j'ai l'impression d'être a bout ou de faire un AVC, je suis quelqu'un avec toute sa tête j'ai énormément de réflexion sur moi même et de la source des problèmes.. Alors pourquoi avec toute cette réflexion ça ne pars pas? je comprend pas, je comprend absolument tout le monde je ressent tout en x100 mais par contre j'fait énormément d'anxiété???? ça commence vraiment a m'énerver alors que je suis quelqu'un de calme ahah, j'ai 22ans, voila bizarre peut être je devais juste m'exprimer quelque part, peut être demain j'en aurais pas après avoir dis tout ça ici je sais pas mais

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 7 FÉVR. 2022

Bonjour,

Les crises que vous semblez décrire ressemblent en effet à des crises d'angoisses. Cependant, pour en être certains il serait bon d'aller consulter un médecin pour valider le diagnostic, ce dernier pourra aussi vous prescrire de quoi calmer l'intensité de vos crises dans l'immédiat.
Pour ce qui est du fond, il n'est pas rare qu'un esprit très actif et qu'une empathie surdéveloppée amènent un niveau considérable d'anxiété, c'est d'ailleurs l'une des caractéristiques de ce que certains nomment "hypersensibilité" et cela se travaille en thérapie.

N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ou souhaitez approfondir le sujet en consultation.

Prenez soin de vous,
Nisar BEN YAHIA

Nisar Ben Yahia Psy sur Villejuif

2 réponses

4 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 FÉVR. 2022

Bonjour.

Vos crises s'apparentent à des crises d'angoisse. Quand surviennent-elles précisément ? Etes vous seul quand elles arrivent ?
Je vous invite à contacter un ou une thérapeute pour en parler et identifier ensemble ce qui se passe pour vous.
Je vous invite aussi à éviter de focaliser sur celles-ci car au plus vous focaliserez, au plus vous risquez de les voir se manifester.

Je ne sais pas si le fait d'avoir partagé votre problématique vous a évité de refaire une crise d'angoisse. Si c'est le cas, continuez à en parler et à les verbaliser. ✨

Ingrid Ballone Psy sur Salon-de-Provence

539 réponses

210 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Bonjour,

Ce que vous vivez ressemble effectivement à des crises de panique, ou crises d'angoisse. Vous dites avoir beaucoup de réflexion, mais c'est peut-être précisément une des causes du problème : trop de réflexion. SI vous êtes trop dans votre tête, votre corps essaie peut-être de se rappeler à vous comme il peut.

Nos émotions sont une sorte de GPS interne qui nous indique à chaque instant le niveau de satisfaction de nos besoins. Si vous ne tenez pas compte de vos émotions, si vous les niez, ni vous rationnalisez, c'est à dire si vous cherchez à analyser une situation avec votre tête uniquement, sans tenir compte de vos ressentis, vous risquez de prendre des décisions avec lesquelles vous ne serez pas aligné.

Vous semblez avoir une grande sensibilité d'après ce que vous décrivez. Quand on ressent les émotions très fort, on peut être tenté de les mettre à distance, même sans s'en rendre compte, pour moins ressentir. Mais malheureusement, c'est souvent contre-productif et nos émotions finissent par devenir débordantes et on les subit.

Vos avez sans doute besoin d'apprendre à vous connaître, à vous faire confiance aussi, et à faire confiance à ce que vous ressentez et à ne pas tout miser sur votre intelligence et vos capacités d'analyse et de compréhension.
Il arrive qu'il y ait derrière une grande intelligence et une grande sensibilité, un haut potentiel. Si vous prenez des toxiques, arrêtez tout.

Nous pouvons en parler de vive voix si vous le souhaitez. Vous pouvez m'écrire ou m'appeler, je me ferai un plaisir de vous répondre.

Belle fin de journée à vous !

Boris Amiot

Boris Amiot Psy sur Serris

921 réponses

884 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Bonjour

Je comprends votre situation et votre inquietude.

Ce que vous décrivez ressemble à des crises d'angoisses.

En effet lorsque celle ci se présentent, vous avez cette sensation d'étouffement, et l'impression que votre rythme cardiaque va s'arrêter.

Cela crée du stress au quotidien, et plus vous serez stressé plus la fréquence de vos angoisses augmentera.

Je peux vous aider à retrouver votre sérénité et à mieux gérer vos angoisses, émotions.

J'accompagne régulièrement des patients ayant les mêmes difficultés que la vôtre et en quelques séances elles retrouvent leurs équilibre émotionnel mental et physique.

N'hésitez pas à me contacter

Je reste à votre disposition avec bienveillance

Bien à vous

Mr Keddi

Alessandro Keddi Psy sur Rouen

756 réponses

545 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Bonjour,

Votre témoignage est touchant (sans vouloir l’être). Vous semblez avoir développé un fort besoin de contrôle : activité cérébrale quotidienne et intense, forte volonté de se comprendre et de comprendre les autres puis le fait que vos raisonnements ne parviennent pas à supprimer vos crises d’angoisse vous semble bizarre et pas acceptable, tout ça montre bien que vous prenez le problème complètement à l’envers, pour l’instant, ce qui est normal.

Commençons par la fin : non, le fait d’avoir écrit votre détresse sur cette plateforme, et vous pourrez le faire autant de fois que vous voulez, ne suffira pas pour faire disparaître votre anxiété.

C’est parce qu’il y a d’abord un fond anxieux que l’on a besoin de contrôle… par le raisonnement, la compréhension, l’anticipation, des réflexions de plus en plus intenses sur soi, les autres et le monde. Mais ça n’en est qu’un symptôme. Vous n’avez pas plus choisi de beaucoup réfléchir et tenter de contrôler votre esprit (ou plutôt vous contrôler par l’ « esprit ») que d’avoir des crises d’angoisse. Évidemment que cela vous épuise, et génère d’autant plus d’incompréhension, et donc d’anxiété, et donc favorise à nouveau les conditions pour de nouvelles crises. Vous êtes arrivé à un point où votre esprit profond (votre inconscient, votre soi, votre corps) ne pleut plus faire semblant de contrôler et vous envoie des signaux forts pour que quelque chose change… dans votre façon, de vivre, penser, sentir, interpréter.

Quelque chose est peut-être à réparer, comprendre autrement, renouveler… mais cela ne peut se faire sur le terrain rationnel. Vos pensées et vos comportements sont le fruit de votre perception profonde des choses, donc de votre terrain émotionnel, de votre mémoire émotionnelle, de votre rapport émotionnel aux choses, de vos croyances et vos valeurs profondes, qui sont la plupart du temps inconscientes et non contrôlées. Il faut apprendre à s’y connecter, pour se connaître véritablement et être capable de mettre en place ce qu’il faut pour que ça change vraiment. Si vous rester dans votre tête avec vos habitudes de pensées et d’agir, non seulement les crises ne partiront pas mais elles risquent de s’intensifier, parce qu’elles sont justement là pour vous dire de faire autrement, et ça passe toujours par un certain « lâcher prise », ce qui est probablement une chose compliquée pour vous.

Vous êtes encore jeune, c’est bien que vous puissiez vous confronter à ces choses là maintenant. Des solutions existent. Il existe des méthodes très efficaces en thérapies brèves. Je vous recommande fortement de vous y intéresser et de consulter pour vous donner les moyens les plus honnêtes et rapides pour vous occuper de vous, différemment, et faire émerger une version de vous-même plus sereine, véritablement confiante, apaisée.

Prenez soin de vous, autrement, l’anxiété disparaîtra. Mais ne le faites pas seul, pour l’instant, vous ne savez pas faire :). Si vous restez comme ça, ça vous poursuivra et vous rattrapera x10. J’ai connu exactement la même chose, je vous dis ça avec beaucoup de bienveillance et d’empathie.

En ce qui me concerne, je suis psycho praticien (TCCE : thérapies cognitives, comportementales et émotionnelles), coach (PNL : programmation neuro-linguistique) et maître en philosophie. Je peux vous proposer des séances à distance et/ou dans mon cabinet. N'hésitez pas.

Alexandre Thorlet Psy sur Paris

558 réponses

378 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Chère PL34,
Suite de ma réponse (j’ai appuyé sur le mauvais bouton)…

Je vous recommandais de vous reconnecter avec votre corps, d’observer vos sensations sans chercher à les juger ni à les interpréter.
Cela dit, si les crises sont si fortes qu’elle vous font croire à un AVC, je vous suggère quelques séances d’hypnose qui fonctionnent assez bien, voire un apport medicamenteux en accord avec votre médecin.
Il est possible également que votre corps cherche à vous faire comprendre quelque chose. Dans ce cas, si vous en avez besoin, une thérapie vous aidera à faire disparaître ces crises dans la durée.

Prenez soin de vous, vous le méritez.
Claire Couvin

Claire Couvin Psy sur Le Mée-sur-Seine

182 réponses

109 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Bonjour PL34

Vous semblez faire des crises d’angoisse/ panique.
Vous êtes peut-être hypersensible.
Ces crises s’emplifient au fur et à mesure que vous ruminez davantage, que vous cherchez à comprendre.
Vous vous enfermez dans des process mentaux sans accepter les émotions et leurs effets sur votre corps.
Or, c’est justement cela la clé : accepter. Laisser passer. Sans juger. Sans même chercher à interpréter.

Reconnectez-vous à votre corps : faites du sport, faites vous des auto-massages, faites des balades dans la nature le nez en l’air, concentrez-vous sur votre souffle et les sensations produites par la respiration


Cependant, si les crises en sont arrivées à ce point de vous donner l’impression d’un AVC, il est possible que votre c

Claire Couvin Psy sur Le Mée-sur-Seine

182 réponses

109 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Bonjour PL34,

Que s'est-il passé il y a 3-4 jours, avant que ces crises commencent ?

Effectivement, ce que vous décrivez ressemble fortement à des crises d'angoisse et vous pouvez en parler avec votre médecin traitant pour en avoir la certitude.

Vous semblez ressentir énormément de choses, beaucoup réfléchir, analyser et peut-être rationaliser les situations, mais quand il s'agit d'émotions, c'est beaucoup plus compliqué... C'est donc plutôt le corps qui prend le relais.

Après avoir vu un médecin, il pourrait être intéressant pour vous de rencontrer un thérapeute.
Il y a des choses à creuser du côté de l'hypersensibilité, entre autres.

Souvent peu de séances suffisent pour comprendre ce qui se joue et trouver quelques outils qui vous correspondent.

Je vous souhaite bonne réflexion.
Leïla Desseaux

Leïla Desseaux Psy sur Blois

14 réponses

15 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Bonjour

Merci pour votre message.
Les crises de panique sont en effet éprouvantes et n'ont pas toujours de raison apparente.
Je suis spécialisée en bien être émotionnel et j'aide les personnes à résoudre ce type de crises grâce à la régulation émotionnelle Tipi. C'est une approche non verbale qui permet de venir à bout durablement des peurs, des crises d'angoisse et des émotions négatives en quelques séances. Cela consiste à rester au contact des sensations que vous décrivez : respiration entravée, accélération cardiaque, etc. Vous pouvez réguler vos crises de panique par vous même en suivant une courte formation à l'autonomie émotionnelle auprès de l'association Tipi. Ou vous faire accompagner par un professionnel Tipi (liste des praticiens certifiés sur le site officiel Tipi), lors de séances en présentiel ou en téléconsultation.

Je reste à votre disposition.

Prêle Loiseau
Professionnelle Tipi certifiée

Prêle Loiseau Psy sur Pau

170 réponses

74 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Bonjour,

Ce que vous décrivez ressemble à des crises d'angoisse. Dans un premier temps, je vous conseille d'aller voir votre médecin pour éliminer des troubles physiologiques. Vos crises sont déclenchées par un événement particulier ? Pourquoi depuis trois jours ? Quand vous dites que vous les gérez, comment faites vous ? Si jamais cela continue et prend de l'ampleur, et si le médecin ne trouve pas de causes somatiques, je vous conseille vivement de consulter un thérapeute .

Carole Jubert-Canet Psy sur Paris

31 réponses

8 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Bonjour,
Vous êtes sujets à des crises d’angoisse et d’anxiété qu’il faut traiter afin qu’elles n’envahissent pas votre quotidien.
Leur arrivée a sûrement un sens qu’il faut trouver. Travailler avec un thérapeute vous permettra de l’identifier et de pouvoir mettre en place de nouveaux fonctionnements afin de diminuer leur survenue.
N’hésitez pas
Bonne journée

Florence Tarrade ' Psy sur Marseille

185 réponses

58 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Bonjour,

Je pense que ce sont des crises d'anxiété qui se transforment en crises de panique. Et comme elles ne sont pas traitées, elles s'accélèrent.


Vous vous décrivez comme quelqu'un de très sensible , hypersensible peut-être et le manque de recul sur vos émotions, le trop plein d'émotions génèrent des crises d'anxiété. Même si vous avez l'impression de bien vous connaitre, de beaucoup réfléchir sur votre fonctionnement, il est difficile pour quelqu'un de s'analyser soi-même. Nous manquons d'objectivité.

Il vous faut de l'aide. Et je vous conseille de suivre une thérapie qui vous permettra de mettre davantage de mots sur ce qui se passe, de comprendre comment naissent vos émotions, pourquoi et probablement les crises s'espaceront et s'arrêteront.

Je reste à votre écoute et à votre disposition,

Edith Entringer - Psychopraticienne en présentiel et vidéo






Edith Entringer Psy sur Épinal

436 réponses

157 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Bonjour et merci d'avoir partagé votre inquiétude.

J'espère que ça vous a aidé d'évacuer en tapant votre récit.

Si vos crises sont récentes, je vous conseille de consulter un généraliste pour un souci de thyroïd. Un dérèglement de thyroïd peut faire les symptômes que vous décrivez.

Vous savez faire votre propre rétrospection et c'est courageux. Mes les réflexions ne suffisent pas pour régler et libérer les problèmes et leurs sources. Aviez-vous déjà consulté un thérapeute pour régler les sources de vos problèmes ? Votre corps vous indique qu'il n'en peut plus et vous demande d'être moins dure avec lui.

L'anxiété indique qu'il y a des peurs. Allez à la source de vos peur, les rencontrer vous aidera de changer de perspective et la vision du monde. La peur vous empêche de voir le monde, comment il est réellement.

En attendant vous pouvez juste porter attention à l'ensemble de vos sensations , vous concentrer sur votre corps, être à l'écoute. Faites de la cohérence cardiaque qui aide à diminuer l'anxiété et améliore le sommeil. (Application Respir Relax sur le téléphone)

Apprendre à reconnaître et accepter vos émotions.

Je reste à votre écoute si besoin

Avec toute ma confiance et gratitude

Bien à vous

Tonia

Tonia Chaligne Psy sur Annecy

65 réponses

38 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Bonjour,

Votre démarche sur ce site est le signe d'une prise de conscience que vous avez besoin d'aide.
Votre médecin traitant peut vous aider ou vous orienter vers un professionnel qui pourra évaluer votre souffrance et faire une prescription médicamenteuse est nécessaire.

Par ailleurs, vous vous rendez compte que votre propre analyse ne suffit plus à vous libérer de vos angoisses.
Je vous invite à suivre une thérapie qui vous permettra de faire remonter à la conscience les sources d'angoisse que vous avez bien enfouies et de vous en libérer.

Je reste à votre écoute si vous le souhaitez.
Elisabeth Gallice, Psychopraticienne
Consultation en visio et présentielle

Elisabeth Gallice Psy sur Tournon

138 réponses

133 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Bonjour, d'après vos écrits vous avez des crises d'angoisses liées à vos réflexions et votre sensibilité. Toutefois, avez-vous vu un médecin pour faire un check up et lever le doute ? Peut-être pourriez vous essayer de pratiquer une activité physique ou de la méditation ... et de consulter l'un d'entre vous serez aussi profitable pour vous aider à comprendre ce qui se passe en vous et donc à mieux le gérer.
Je consulte en présentiel sur Lyon et à distance en visio.
Bien à vous

Jean-Marc Alloua Psy sur Lyon

187 réponses

81 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Bonjour, Les réflexions que vous évoquez ont en effet le pouvoir d'éteindre l'anxiété. Mais si cela ne part pas, c'est que, soit vos réflexions sont inadaptées ou or sujet par rapport aux raisons qui produisent l'anxiété. Suivre une thérapie auprès d'un psy serait le moyen pour "recadrer" vos réflexions afin qu'elles deviennent efficaces pour réduire les crises d'angoisses.

Benoit Vincent Psy sur Herblay

58 réponses

24 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Bonjour
Effectivement, d'en parler libère. Pourquoi ne venez-vous pas parler de la panique qui vous envahit? Vous verrez, cela va vous apaiser.
Bien cordialement
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Lille

5916 réponses

2831 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Bonjour,
Vous êtes quelqu'un de calme, mais certainement anxieux. Vous avez un mental très actif et vous avez peut-être développé une hypersensibilité. Ce qui génère des peurs et une insécurité intérieure. Un bon terrain pour développer des troubles anxieux qui peuvent se traduire par des crises d'angoisse. Et vous avez raison, exprimer vos émotions peut grandement vous aider. Sur ce site c'est un premier pas, mais pas suffisant pour savoir ce qui se passe en vous et qui déclenche ces crises.
Je peux vous proposer un accompagnement par la Relation d'Aide, qui est une psychothérapie douce passant par de l'écoute empathique,  bienveillante et sans jugement.
Je suis à votre disposition si vous souhaitez en parler.
Chantal JEAN
Thérapeute en Relation d'Aide
Séances en face à face dans mon cabinet à Paris 5e ou en visioconférence sur Skype ou Messenger

Chantal Jean Psy sur Paris

515 réponses

229 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 FÉVR. 2022

Bonjour,

Vous faites des crises d’angoisse d’après votre description.

C’est bien de réfléchir, mais comprenez que le mental ne fait pas tout, car vous formez une seule et même personne avec votre corps. Et le corps parle, c’est impossible de l’empêcher de s’exprimer et de le contrôler, alors il va falloir l’écouter.

Excellente continuation
Bien à vous
Marjorie Lugari

Marjorie Lugari Psy sur Aix-en-Provence

5076 réponses

9017 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 17850 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 14000

psychologues

questions 17850

questions

réponses 111150

réponses