Dépendance affective familiale

Réalisée par molly le 16 avril 2013 Approches psychologiques

Bonjour,


J'ai 45 ans et un été, suivie par 3 psychiatres depuis 15 ans, je n'ai jamais voulu entrer dans la spirale des médicaments car je veux comprendre et m'en sortir seule et ma dernière psy m'a plutôt conseillé une psychologue-psychothérapeute. Je pense que j'ai "hérité" de la dépendance affective maternelle, que j'ai transmise à une de mes filles, nous sommes fusionnelles et ça nous empêche de vivre chacune sereinement.


Je suis, par ailleurs, boulimique et je n'en peux plus de ne trouver du réconfort que dans la nourriture, je ne supporte pas de me retrouver seule, je me sent délaissée et seule au monde dans ces moments-là. Pourtant, je suis très sociable mais je pense que je demande trop des gens.


Pensez-vous qu'un psychologue puisse m'aider à sortir de tout ça? Je me sens incomprise !

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Dans votre attente que le psy vous sorte de là, vous rejouez la scène de la dépendance affective, vous attendez tout de lui. Or encore une fois ce n'est pas vous qui agiriez, mais l'autre et même en thérapie, celui qui travaille le plus c'est le patient.

De plus, à aucun moment dans votre message vous ne dîtes ce que vous voulez. Vous semblez vouloir allez voir un psychologue pour remplir votre temps comme vous remplissez votre estomac, or ce n'est pas le but d'une psychothérapie...

Il faut donc que vous décidiez de vous aidez d'abord vous même et définir ce que vous attendriez de votre psychothérapie avant de prendre rendez-vous. Le fait que vous en parliez ici montre que vous êtes presque prête, vous êtes sur le bon chemin.

Bon courage

Sylvianne Spitzer

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour, à vous lire je pense que de trouver un thérapeute ifs (internal familly systèm) serait une bonne chose. Ce modèle thérapeutique est basée sur une thérapie familiale, et appliquée au monde intérieur. Qui plus est elle a été mis au point avec des femmes boulimiques.
Votre monde intérieur selon le modèle de l ifs est un équilibre de parties différentes, qui s affrontent, se jugent, se critiquent, et adoptent des comportements extrêmes.
Au cours de la thérapie, vous iriez dans un cadre secure à leur rencontre.
La boulimie est typiquement un moyenne d étouffer un feu émotionnel, il faut rencontrer avec douceur et bienveillance la blessure qui génère ce feu, et lui ouvrir votre coeur.
La dépendance est une réponse à une peur , la aussi générée par une blessure, la sienne ,la votre, celle d un parent ? Une blessure peut venir d un passe qui ne vous appartient pas , il faudrait néanmoins aller là aussi à sa rencontre, écouter ce qu elle a à dire, en prendre soin.
En attendant d entamer se voyage intérieur essayez d être à l écoute de vos différentes parties en vous et lorsqu une se manifeste bruyamment, lui signifier votre volonté de l aider, comme vous le feriez pour un enfants dans la peine, même si il hurle de douleur.
Courage
Bien cordialement

Julien Renault Psy sur Saint-Éloy-de-Gy

2 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Vous semblez un peu désespérée (c'est difficile à la lecture d'un simple e-mail). Vous analysez toutes les situations avec beaucoup de lucidité et vous dites vous-même que vous avez besoin d'un suivi thérapeutique. Et le fait que vous écirviez montre que vous êtes pleine d'espoir.

Sophie Alcan
Psychothérapeute à Paris

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Concernant votre problématique de la dépendance affective maternelle vis-à-vis de votre fille, que vous pensez avoir pu transférer par calque de vous-même et qui vous empêche de vivre chacune de votre côté en toute liberté d'affection, je pense que votre boulimie est en lien direct avec un trauma plus important, remontant à un cliché et une épreuve antérieur dans votre petite enfance ou de votre adolescence. Mais aussi des angoisses, des non-dits et des secrets de famille transmis d'une façon intergénérationnelle.

La boulimie n'est en aucun cas une maladie mentale ou une question de manque de volonté. La boulimie est d'ordre émotionnel et les troubles alimentaires que vous avez actuellement sont, en partie, dûs à un problème lié à une maturité émotionnelle non maîtrisée (provoquée par des chocs anciens) ceci à un niveau d'anxiété élevé et pouvant bloquer votre développement affectif.

Il est indispensable de mettre une thérapie des troubles du comportement en place avec un psychologue-psychothérapeute pour identifier les crises et apporter une solution pour la diminution et fin des crises.

Concernant la dépendance affective, il faut aussi la traiter de concert, en thérapie comportementale.

La définition de la dépendance affective c'est "une perturbation de la relation avec soi qui, avec un ancrage dans la fuite et la crainte de rentrer en communication avec ses sensations propres et générées par des peurs acquises le long de son développement, est responsable de tout le processus, via les gênes, de la peur de sa vie affective détériorée.

Cordialement,
Olivier DAWANT
Psychologue à Caen

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Voir plus de psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Autres questions sur Approches psychologiques

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10200

psychologues

questions 5450

questions

réponses 29100

réponses