Vous ne pouvez pas vous déplacer en cabinet ?
Trouvez un psy en ligne

dependance affective/mauvaise estime de soi 2

Réalisée par Alise le 30 avril 2018 Thérapie brève

Bonsoir,

Je complète mon récit avec plus amples détails pour les psy qui ont eu la gentillesse de me répondre.


«  J’ai 30 ans, je suis maman, ma vie de mes 0 à 23 ans à été un enfer: abandonnée à ma grand mère par ma mère à l’age de 3ans, père inconnu, famille très marginale, peu d'éducation et nous baignons dans un univers très sexualisé, j’ai subi des attouchements, une torture psychologique, les moqueries, le rejet de ma famille et même de mes copines d'école car j'étais l’enfant toujours absent. Enfant nous étions gavés pour être refoulés du monde extérieur. J’ai consulté un thérapeute pendant 5 ans jusqu’à me rendre compte que je n’avancais plus »


Comme vous pouvez le voir je suis dépendante affective et j’ai besoin d’aide pour comprendre mes actes et avancer.

Alors voilà j’ai une relation sans engagement (plan cul vulgairement) avec un homme qui m'intéresse Beaucoup, lui ne veut rien de plus car il se dit en recherche d’un idéal (ce qui me fait du mal car du coup j’en déduis que je suis nullissime), M. a divorcé et dit ne plus vouloir prendre de risque, donc il se casera avec la perle rare ultime.


« Je précise que ce n’est pas dans mes habitudes de me lancer dans des relations de ce genres, je sors d’une longue Relation avec enfant, et en 3ans ai fréquenté 1homme qui m’a promis la lune et j’ai découvert qu’il était marié, et ne comptait absolument pas se mettre en couple avec moi. Cette relation m’a bien bousillée pour être honnête. L’homme actuel m’attire et je me perds dans son comportement car très affectueux en ma présence mais de rares nouvelles entre nos rdv et ses parole qui me donnent pas d’espoir d’avancer. J’ai l’impression que son discourt est chaud/froid. De ce fait, je n’arrive pas à me décider à continuer ou tout arrêter »


On passe de bons moments ensemble et il y’a bcp d’affection entre nous, ce qui régulièrement me fait penser que je peux en espérer plus. À ce jour je suis incapable de savoir si c’est lui que j’aime ou si c’est cette dépendance qui me joue encore des tours, nous sommes en break car je lui fait régulièrement des scènes de ménage en exigeant de savoir s’il fréquente d’autre femmes (ce qui me torture l’esprit), lui dit que non.


Cette homme travaillant dans le milieu artistique il est constamment entouré et sollicité par de très belles femmes et des qu’il m’en Parle je perds tout mes moyens, me sens menacée. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi cette homme a cette aventure avec moi alors qu’il a apparemment 100 fois mieux que moi sous le coude, je me torture l’esprit à me dire que je ne suis qu’un bouche trou et qu’il est évident qu’il finira par se mettre en vraie relation avec une fille de son monde, avec un joli physique, sachant que moi je suis surpoids depuis ma tendre enfance. Mon résumé est plutôt confus, j'espère avoir quelque réponse afin d’avancer.

Bien à vous.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour Alise,

Merci pour ces précisions.
Oui sans doute se rejoue-t-il dans la relation à cet homme quelque chose que vous avez identifié comme votre dépendance. Sans doute aussi, vaudrait-il la peine de reprendre le travail que vous avez suivi durant cinq années et que vous avez laissé en ayant le sentiment de ne plus avancer.

Malgré ce paragraphe qui présente votre enfance et toutes les difficultés vécues et abandons, vous parlez peu de vous: vous avez un enfant, une profession, des activités? Il faudrait apprendre, Alise à vous occuper de vous-même, à vous estimer suffisamment pour vous dire que vous en valez la peine, et ce d'abord pour vous-même avant d'en passer par le regard des autres. Apprendre à prendre soin de vous, trouver les moyens de votre autonomie intérieure...

Pensez à reprendre la thérapie ou le travail d'analyse que vous avez effectué dans le passé. Certes, c'est long... mais cela en vaut la peine!

Bonne chance à vous,
Bien cordiales-ment,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Fabienne Verstraeten Psy sur Marseille

967 réponses

3694 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Madame,
Ayant répondu à votre 1er message, j'ai envie de dire que vos précisions ne font que renforcer la nécessité de travailler sur vous.

Le fait de se trouver nullissime ou la peur de ne pas être à la hauteur sont des croyances négatives qui se sont ancrées en vous depuis fort longtemps, c'est un conditionnent de votre passé.

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2640 réponses

10693 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Salut Alise,
Merci pour tes mots, et tes précisions supplémentaires.
Ce que tu écris ici me touche.
Je sens en effet ta confusion et que ton estime de toi-même peut être travaillée.
Tu ne sais pas quoi penser de cette relation dans laquelle il t’arrive de te sentir bien , mais aussi dans laquelle tu te sens nullissime et faire des scènes de ménages (ou de jalousie?). Comment cet homme peut-il être avec toi alors que gravitent autour de lui toutes ces jolies femmes ? Ça te paraît incompréhensible.
J’ai envie de te proposer un premier échange (en Visio ou par téléphone si nous sommes éloignés géographiquement), pour voir comment tu te sens dans la relation thérapeutique que nous pouvons mettre en place. Je peux comprendre que ton expérience de thérapie te laisse plutôt dubitative ou réticente. Je te le propose tout de même.
Bien à toi,
Sébastien,
Accompagnant centré sur la personne et la relation.

Sébastien Irola (Français/English) Psy sur Le Peyrat

200 réponses

275 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Thérapie brève

Voir plus de psychologues spécialisés en Thérapie brève

Autres questions sur Thérapie brève

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 6250 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10750

psychologues

questions 6250

questions

réponses 32700

réponses