Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Dépression adolescent

Réalisée par severine le 8 janv. 2016 3 réponses  · Dépression

Mon fils de 16 ans éprouve diverses difficultés. Enfant précoce (diagnostiqué en 2012, il est aussi atteint de trouble de l'attention et dysgraphique. Cela lui pose de nombreux soucis et il a perdu toute motivation pour les études, malgré une aide spécifique. Il cherche aussi son identité sexuelle (pense être transgenre), et le vit très mal. Il est suivi depuis 2 ans par psy et pedopsy plus récemment. C'est difficile pour lui car il a de nombreux rendez-vous mais ne voit pas de solution à ses problèmes. Je ne sais plus comment gérer tout cela.

Merci pour votre aide.

Meilleure réponse

Bonjour Severine,
Il ne faut pas hésiter à changer de thérapeute s'il n'y a pas d'avancée pour votre fils, et surtout changer de type de thérapies.

A ce jour, il existe de nombreuses formes de thérapie qui s'adaptent autant pour les enfants/ados que pour les adultes.

Et je m'interroge comme mon confrère sur la gestion de sa précocité, comment a t-elle été prise en charge ?...

Cordialement

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Madame,

Votre fils semble vivre beaucoup de difficultés à un âge qui amène beaucoup de changements et d'interrogations dans la vie de tout jeune.
Vous avez raison de vous inquiéter pour lui et de l'aider à trouver des solutions.

Etant donné les risques dépressifs et leurs conséquences à l'adolescence, le suivi par un psychiatre (ou pédopsychiatre) me semble nécessaire (à poursuivre, surtout que vous écrivez que ce suivi est récent). Est-ce que ce médecin assure un traitement médicamenteux ou un suivi de type psycho-thérapeutique ?
Puisqu'il est important que votre fils puisse bénéficier aussi d'une psychothérapie avec un thérapeute ayant l'habitude des enfants précoces (et des autres problèmes qui perturbent votre fils), mais sans multiplier trop les interlocuteurs.
Ses doutes sur son identité sexuelle compliquent le tableau de ses souffrances, certes, et peuvent rien qu'à eux seuls expliquer les troubles de l'attention et la baisse de motivation, voire la déprime (différente d'une dépression, qui est une maladie à ne pas négliger, si elle est installée).

Dans tous les cas, il faut l'encourager à poursuivre la psychothérapie, quitte à changer de thérapeute s'il pense nécessaire.

Dans la situation que vous nous avez décrit vous n'avez pas mentionné la position du père de votre enfant..., qui a un rôle à jouer.

Par ailleurs, une thérapie familiale pourrait vous aider à mieux comprendre et gérer cette situation, et contribuera au bien être de votre fils : je sais..., encore une thérapie... Mais votre fils vit avec vous, et il est né dans votre famille, avec son histoire singulière.

Bon courage à vous pour trouver les solutions adaptées à vos problèmes !
sp

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JANV. 2016

Logo Silvia PODANI Silvia PODANI

1557 réponses

4795 J'aime

Bonjour,
Votre fils a peut-être pas en face de lui l'interlocuteur qui sait l'écouter et comprendre ses difficultés, si cela "n'avance pas" ce peut être une raison.
Comment a été "gérée" sa précocité ? D'après vos propos, il a du mal à trouver "sa place" dans son environnement ...
A-t-il un lieu où - des amis à qui - se confier ? L'écoute d'un psychanalyste peut - à mon sens - peut lui apporter un lieu d'expression sans jugement qui pourrait l'aider à construire sa personnalité.
A sa disposition sur Lyon.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JANV. 2016

Logo Luc BURGENSIS Luc BURGENSIS

440 réponses

598 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Dépression récurrente

10 réponses, dernière réponse le 27 Octobre 2016

Bipolaire, crise de panique, hypocondrie...

4 réponses, dernière réponse le 16 Décembre 2017

Comment quitter ma compagne instable ?

9 réponses, dernière réponse le 13 Avril 2016

Comment supporter le vide de l'abandon ?

6 réponses, dernière réponse le 21 Février 2017

Je pense que je développe une psychose : schizophrénie

2 réponses, dernière réponse le 29 Août 2017