Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Déprime suite à bore-out

Réalisée par Michaël S le 3 mai 2017 11 réponses  · Aide psychologique

Bonjour,


J’admets qu’il est plus facile pour moi d'écrire que de contacter un psychologue, ou psychiatre au hasard.

Depuis quelques temps maintenant je suis très déprimé. En effet, professionnellement je suis dans un poste ou je me demande pourquoi on m’a embauché.


Je suis dans un poste de formateur ou je travaille en tout est pour tout 4 à 5h par semaine sur un contrat de 39 heures ! Je dois pointer ce qui m’oblige à venir pour… ne rien faire. Chaque jour. J’en peux littéralement plus et ce problème fait que dans la vie de tous les jours je suis de moins en moins motivé dans tous les domaines.


Je ne sais pas comment me sortir de cette situation car j’ai perdu confiance en moi pour chercher un nouveau boulot, j’ai l’impression de ne plus être « utile ».

J’ai honte d’en parler autour de moi et même à mon médecin généraliste car il me suit depuis longtemps et j’ai honte de cette situation.


Je souhaitais savoir si vous pouviez m’aider pour ce type de problème.


D’avance merci,


Excellente fin de journée à vous,


Cordialement.

confiance , honte

Meilleure réponse

Bonjour Michaël
Je comprends votre état d'esprit et votre "ennui" au "boulot"
Cet ennui vous amène à un manque de confiance en vous et à vous déprécier. Je pense qu'il serait utile que vous puissiez consulter un/une thérapeute afin qu'elle/il vous aide à retrouver confiance en vous et à avancer dans la recherche de vous même, de vos intérêts, de vos rêves et objectifs.
N'hesitez pas à m'écrire sur mon espace perso
Bien à vous
Livia Clara-vilnat
Praticienne en psychologie

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonsoir, J'ai été psychologue du travail avant d'ouvrir mon cabinet depuis aussi votre problème d'ennui au travail m'intéresse et je pourrais peut-être vous aider , Pour plus d'information vous pouvez me contacter le matin entre 9n30 et 10h pour prendre un RDV.

Bien à vous.

Martine Boyer , Psychologue

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MAI 2017

Logo Martine Barbier-Boyer Martine Barbier-Boyer

9 réponses

13 J'aime

Bonjour Michel,

Il me semble assez naturel d'être déprimé si vous êtes obligé d'être présent dans un poste où vous avez si peu de choses à faire : j'avoue être très surprise d'apprendre qu'on peut embaucher et payer un formateur à...intervenir seulement 5h par semaine, et ne lui donner rien à faire en plus. Depuis combien de temps ça dure ?
Et... avez-vous fait "le tour" des éventuelles possibilités de faire plus/autres interventions, missions, etc ?
Qu'est ce qui vous "empêche" de réagir et discuter avec vos managers ?
Et... surtout : pourquoi avez-vous honte ? d'où vient ce sentiment qui est en décalage avec la situation ? peut être...parce que...vous auriez honte de vous plaindre d'être payé et d'avoir un salaire dans le contexte actuel des difficultés générales liées à l'emploi pour les autres ?
Vous avez peut être aussi ... peur de recommencer à chercher (et à ne pas trouver) du travail ailleurs ?
Il me semble qu'il vaut mieux aborder les réalités de votre situation en interne..., et voir avec vos supérieurs hiérarchiques ce que vous pouvez faire de plus, comment vous rendre utile. Analysez d'abord le contexte..., voyez comment vous pouvez faire évoluer votre poste, votre travail.

Osez aussi parler à votre médecin généraliste.
Y aurait-il d'autres causes de votre déprime ?
Que pouvez-vous faire pour trouver plus de sens à votre vie en dehors de votre travail ? quelles autres activités avez vous ? quel réseau amical, familial ?

Et puis... si vous avez besoin d'analyser plus en profondeur votre situation personnelle, n'hésitez pas à faire un choix de "psy"..., et ne vous laissez pas porté par "le hasard" : renseignez-vous, regardez aussi sur ce site et soyez à l'écoute de vos ressentis et de vos besoin réels (dont peut être celui de demander une aide psycho-thérapeutique réelle/et non pas seulement des conseils..., sans avoir "tout" raconté ici).

Je vous souhaite d'arriver à trouver les meilleures solutions pour dépasser ce qui vous déprime actuellement !
sp

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

8 MAI 2017

Logo Silvia PODANI Silvia PODANI

1545 réponses

4742 J'aime

Bonjour
Avez-vous pensé à la sophrologie
Elle permet de travailler l'estime et la confiance en soi, le positif
N'hésitez pas à me poser vos questions
Sandrine Mareschal
Sophrologue sur Le Plessis Trévise

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2017

Logo Mareschal Sandrine Mareschal Sandrine

12 réponses

6 J'aime

Bonjour

Cette sensation d′ inutilité dans ce boulot ne doit pas être entendue comme l′impossibilité de vous sentir utile dans un autre boulot.
Vous a t′on mis au placard du fait d′ un manque de stagiaires dans ce centre ?
Ou alors, parce que vos compétences ne sont pas en adéquation avec les formations actuellement dispensées ?
En avez-vous parlé avec vos responsables ? Prendre la parole avec eux serait déjà un premier pas avant une prise de parole avec un psy si nécessaire.
Voilà des points à éclaircir, ce qui permettrait de mieux comprendre pourquoi et d′où vient ce sentiment de honte qui s′incruste ici.
Ne pas se sentir à sa place ici et maintenant ne constitue pas un « CDI d′inutilité » pour le long terme.

Cordialement

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MAI 2017

Logo Maurice Gaillard Maurice Gaillard

1840 réponses

5463 J'aime

Bonjour Michael
Votre situation est maintenant bien répertoriée, vous la nommez aussi le bore out ! De nombreuses personnes sont dans votre situation, qui éffectivement pousse à la déprime, au sentiment d'inutilité , d'imposture et sans avoir droit de se plaindre dans cette société au chomage galoppant ! La honte semble venir étouffer tout élan de réaction salutaire à votre santé , car il en va de cela ! psychique et physique . Cette situation est déstructurante ! Au point où vous vous êtes muré dans le silence et dans l'isolement en ne partageant pas autour de vous et en gardant enfoui tous vos sentiments . Ils vous rongent ainsi que vos pensées . l'absurdité , l'incompréhension de la situation , l'indifférence de votre hiérarchie vous enfonce dans cette sorte d’effondrement sur vous même . Vous avez fait un pas : celui d'écrire , bravo , votre instinct de survie est bien vivant . Faîtes vous confiance ,vous avez beaucoup à donner et à offrir . Il est temps de trouver du soutien : psy , amis , famille ,etc vous avez peut être déjà lu des livres sur ce sujet , il y en a ! vous y trouverez des clefs , des idées , peut être des adresses. Il est temps de mettre dans la balance la sécurité et le confort obtenu grâce à votre salaire malgré l'absurdité de son obtention avec votre ou vos BESOINS de sens , d'expression, de créativité , d'action, de reconnaissance , d'intégrité .Le COURAGE va être l'ingrédient indispensable à la reprise en main de votre VIE .Trouvez un coach, regarder des vidéos de coaching ... faites du sport , de ma méditation , du haka :-) !! Vous avez le droit de vous épanouir au quotidien et de vous sentir légitime : Levez vous et décidez d'oser enfin dire ce qui pesé sur votre coeur ! bon Courage ( lire ; Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une R Giordano , c'est sur un burn out mais ça marche pour tout !!)

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MAI 2017

Logo Christine Speroni Galdos Christine Speroni Galdos

10 réponses

19 J'aime

Bonjour Michael,

Vous vous sentez démotivé et vous éprouvez un sentiment de honte qui me paraît disproportionné par rapport à cette situation professionnelle. Et néanmoins ce sentiment est bien là...

D'où vient-il? Où s'ancre-t-il? Qu'est-ce qui fait que vous sembliez comme terrassé par la honte au point de ne pas pouvoir agir et tout simplement postuler pour obtenir un autre emploi plus épanouissant?

Il faudrait pouvoir comprendre d'où vous vient un sentiment aussi fort qui fait que vous ne pouvez même en parler à votre médecin généraliste qui vous suit depuis longtemps. Et votre famille qu'en dit-elle?

N'hésitez pas à nous en dire un peu plus, à revenir sur le site...

Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MAI 2017

Logo Fabienne Verstraeten Fabienne Verstraeten

967 réponses

3651 J'aime

Bonjour Michael,
Votre message n'est pas très clair pour moi, cependant pour je ne sais pas quelles raisons , vous avez accepté de travailler en tant que formateur 4/5hpar semaine alors que vous être sur 39h? Quel est votre métier? Etes vous formateur ou est-ce que vous êtes mal à l'aise parce que votre métier est un autre?
J'ai bien compris que cela joue beaucoup sur votre moral puisque vous dites être très déprimé. Cette situation a des impacts très négatifs sur vous. Quand un événement touche très fort une personne, et dans ce cas, sur votre estime, vos compétences, il est tout a fait normal qu'un manque de confiance en vous s'installe petit à petit. Evidemment on peut vous aider dans ce travail de confiance en vous, de déprime, mais d'abord il faut en savoir plus sur votre histoire personnelle, pour comprendre mieux votre difficulté, ainsi que votre "honte" face a cela. On ne peut pas vous répondre plus concrètement sans en savoir plus. N'attendez pas que les problèmes s'installent,
Je reste à votre disposition si vous souhaitez en dire plus.
Cordialement

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MAI 2017

Logo Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne

432 réponses

2349 J'aime

Bonjour

Cette sensation d′ inutilité dans ce boulot ne doit pas être entendue comme l′impossibilité de vous sentir utile dans un autre boulot.
Vous a t′on mis au placard du fait d′ un manque de stagiaires dans ce centre ?
Ou alors, parce que vos compétences ne sont pas en adéquation avec les formations actuellement dispensées ?
En avez-vous parlé avec vos responsables ? Prendre la parole avec eux serait déjà un premier pas avant une prise de parole avec un psy si nécessaire.
Voilà des points à éclaircir, ce qui permettrait de mieux comprendre pourquoi et d′où vient ce sentiment de honte qui s′incruste ici.
Ne pas se sentir à sa place ici et maintenant ne constitue pas un « CDI d′inutilité » pour le long terme.

Cordialement

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MAI 2017

Logo Maurice Gaillard Maurice Gaillard

1840 réponses

5463 J'aime

Bonjour,
le bore out est un vrai problème et vous n'avez pas à en avoir honte. C'est normal que ce soit difficile à vivre pour vous. Il est important de prendre cela au sérieux avant que ca ne vous détruise plus.
Avec qui en parler? Médecine du travail? Médecin généraliste? Psychologue du travail? Délégué du personnel? Déjà à un ami? Ou directement à votre responsable?
Tout dépend de là où vous travaillez.
Mais prenez cela au sérieux.
N'en ayez pas honte.
A votre disposition

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MAI 2017

Logo Jean-Luc KERDRAON Jean-Luc KERDRAON

435 réponses

728 J'aime

Bonjour à vous,
C'est un CDD ou un CDI ? N'est-il pas possible d'en parler à celui qui vous a embauché ? Vous avez des relations avec des collègues ? Y a -t-il un syndicat cela si vous ne pouvez pas dialoguer avec le responsable. Effectivement c'est une situation difficile à supporter sur la durée.
Bien à vous,
Monique BIEHLY
Psychologue clinicienne -Psychothérapeute Paris

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

4 MAI 2017

Logo BIEHLY Monique BIEHLY Monique

5 réponses

14 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Fatigue chronique, burn-out ?

3 réponses, dernière réponse le 04 Juillet 2017

Burn-out, comment se sortir de son état de fatigue ?

7 réponses, dernière réponse le 21 Juillet 2017

Suis-je en burn-out ?

4 réponses, dernière réponse le 25 Octobre 2017

Opportunité de recourir à un hypnothérapeute

8 réponses, dernière réponse le 11 Octobre 2016

Comment grandir à nouveau quand on a régressé jusqu'au stade oral?

3 réponses, dernière réponse le 25 Novembre 2015

Je ne parviens pas à tisser de relation

5 réponses, dernière réponse le 13 Juin 2018

Résister à la pression, ou tout lâcher ?

9 réponses, dernière réponse le 16 Juin 2014

Je me sens perdue, que faire ?

5 réponses, dernière réponse le 17 Février 2018