Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Destruction confiance en mon épouse

Réalisée par Bubery le 21 déc. 2018 1 réponse  · Thérapie couple

Bonjour,

Je n'ai plus confiance en mon épouse. D'après elle le problème vient entièrement de moi. J'ai l'impression que je ne fais plus le poids
affectivement.
Depuis toujours elle fréquente les hommes professionnellement ou amicalement. J'ai toujours su que je ne risquais rien car sûr de son
amour pour moi.

En mars, avril et mai 2018 elle a repris contact avec un ami d'enfance car elle a un blanc de 2 à 3 ans. Soit disant un ex petit copain d'adolescence c'est à dire un flirt d'après elle. Ils ont communiqué des heures et des heures durant de mars à mai 2018 (environ 90
heures), échangé des sms des messages messenger, envoyé des musiques
de chanson d'amour à foison, il lui a envoyé des smacks avec des
cœurs, il lui a dit qu'il dormirait mieux si elle dormait avec lui...
Moi je trouvais ça quand même chiant, et à la fin je lui ai dit
pourquoi c'était si ENORME comme relation. Elle m'a avoué qu'ils
étaient sortis ensemble à 18 ans (couché) mais qu'elle ne s'en
rappelait pas. J'ai vu rouge, quelque chose a été détruit en moi on
dirait définitivement. Elle me dit être stupide de ne pas comprendre
ce qu'un "ex" signifie en français, c'est un copain avec qui on a
couché évidemment (PREMIER POINT,je me sens trahi, et je ressens de
l'injustice car ma femme n'exprime aucun mal être et plutôt elle me
dit que je suis fragile de ne pas supporter qu'elle agisse ainsi).

J'ai découvert cet été que mon épouse avait envoyé une médaille en or
à cet homme pour son anniversaire. J'ai relu la carte qui va avec
"C'est bien d'avoir quelqu’un qui t'aime beaucoup, quelqu'un qui pense
à toi, quelqu'un qui a besoin de toi, mais c'est mieux que ce
quelqu'un n'oubliera jamais plus ton anniversaire..." (DEUXIEME POINT,
je sens du mensonge et des cachoteries avec cet homme. Elle a
simplement écouté son cœur car elle l'aime beaucoup, rien de suspect
d'après elle).

Elle a jeté un memento i.e. un papier déchiré que j'ai recollé sur
lequel elle se livre en disant "je suis une femme entière, je
n'exprime pas ce que je ressens facilement. Qu'est-ce que je risque à
te dire tout ce que je ressens? Qu'en ferais-tu? Tu n'en ferais rien.
Tu veux le savoir tu accapares mes pensées, je voudrais que tu sois là
en face de moi, tu es le rayon de soleil de ma vie.( TROISIEME POINT,
je ressens du mensonge et de la manipulation de ma femme car elle
répond que ce n'est qu'une manière pour elle de recouvrer la mémoire,
rien d'alarmant...).


Les comportements qui changent: Ma femme me dit qu'elle est refroidie
par ma crise de. Elle n'apprécie pas que je la prenne dans mes bras.
C'est vrai qu'elle n'a jamais été tactile. Moi je me pose tellement de
question que j'ai besoin d'être rassuré ! Sa réponse est que c'est à
moi à être rassuré, elle ne perd pas son temps à me rassurer car
c'est ce qu'elle fait en coupant les ponts avec lui… Elle a 49 ans et
elle est pré ou péri ménopausée depus peu. Elle m'a dit qu'elle n'a
plus envie de moi. Elle ne sait pas quand cela changera... Elle dit
des choses inédites: "si jamais je la trompais elle ne me quitterait
pas forcément, faire l'amour c'est organique rien de transcendant,
elle ne veut plus de sexe dans sa vie. Elle m'a proposé de prendre une
maitresse sans lui dire, avec qui je coucherais sans rien lui dire.
Elle me dit qu'elle connait des femmes mères de famille, divorcées qui
sont devenues lesbiennes.. etc..". Elle m'appelle le chevalier blanc
qui a des valeurs et qui donne des leçons. De plus j'ai compris
qu'elle avait eu environ 10 "ex" dans sa vie avant moi... Il y en a un
qui s'est suicidé, un autre qui a voulu la tuer, plus trois autres que
je connaissais de nom, mais là il y en aurait encore 5 .... Je tombe
des nues… (QUATRIEME POINTS tout mon monde de valeurs s'effondre)


Pour synthétiser, je n’arrive plus à lui donner ma confiance. En effet
je considère qu’elle m’a trahi, menti, manipulé et qu’elle me cache
des choses. Elle appuie sur mon point faible. Je vous évoque mon point
faible « je suis assez en retrait socialement. Je n’ai pas beaucoup
d’amis. Tous les amis que nous avons sont soit ceux avec lesquels mon
épouse a nouer le contact, soit des amis via des frères et sœurs de
mon côté. Depuis 1 an je me fais suivre par un psychiatre pour
rechercher comment être plus sociable (je pratique des arts martiaux
et je suis des cours de langue, la piste du théatre s’impose de plus
en plus mais difficultés à trouver un créneau horaire compatible avec
ma vie de famille » . Attention je ne suis pas un ours, je passe bien
dans mon boulot, j’ai un niveau d’étude supérieure, mais c’est vrai
que j’ai un prblm pour me lier « profondément » avec une autre
personne). Mon épouse arrive à toujours appuyer sur ce point faible de
ma personnalité i.e. elle dit que comme je ne socialise pas assez avec
les gens elle essaie de son côté de cotoyer cet « ex » et
éventuellement son épouse et son fils pour que nous les côtoyons à
l’avenir. Puisque je ne suis pas à l’aise socialement et que je ne
supporte pas qu’elle le fréquente alors elle ne fréquentera plus
personne, donc depuis 3 mois plus personnes ne vient à la maison… etc…


Au secours, aidez-moi. Je crois soit que je suis manipulé
affectivement par mon épouse en qui j’avais mis tout mon amour, soit
je suis effectivement parano, et d’un naturel très pessimiste et je ne
vois pas la vie en rose comme elle.
Je ne peux pas me confier à ma famille (trop), bien que je l'ai fait
un peu avec une soeur car je ne veux pas salir ma femme aux yeux de ma
famille. J'ai eu envie d'appeler sa mère ausi pour lui demander ce
qu'elle pense du comportement de sa fille, mais ce qu'il en découlera
c'est que ma belle mère appellera sa fille pour lui demander ce qu'il
en retourne et ma femme dira que je suis en insécurité affective et
qu'il fat que j'aille me faire soigner car elle n'a rien fait de
mal... J'en ai parlé à des collègues qui finissent plus ou moins par
dire que j'ai pas de chance, et que ma femme est un peu olé olé cela
finit par me caricaturer au boulot comme celui qui a des soucis avec
sa femme... J'aimerai un soutien, au moins pour avoir une piste du
comment sortir de ce manque de confiance et continuer à vivre avec une
personne qui n'a comme discours qu'elle n'a rien fait de mal alors que
moi je ne crois plus en elle c'est "mort"... Une "oreille" prof serait
la bienvenue, surtout avant ces fêtes qui arrivent où nous seront
seuls entre nous car elle ne veut voir personne...

comportement , confiance

Meilleure réponse

Bonjour,

Ma réponse est tardive, j'en suis désolée.
Vous dîtes ne plus avoir confiance en votre femme ("c'est mort" écrivez-vous), et vous accumulez des preuves de son coté "olé olé", des preuves de sa traîtrise, tout en demandant comment sortir de votre manque de confiance.
C'est un peu la quadrature du cercle.
C'est un peu comme si vous vouliez revenir en arrière, effacer les actes et propos de votre femme, tout en percevant que ce n'est pas possible.
Il y a, me semble-t-il, dans votre message, beaucoup de colère, de rage, même.
En fait, les faits sont les faits mais, en quelque sorte, vous les refusez. Vous voudriez que rien ne se soit passé et vous vous désespérez de ne pouvoir les effacer comme par magie (ou grace à un éclairage nouveau qui vous permettrait de leur donner un autre sens).
Peut-être devriez-vous prendre un peu de distance (facile à dire, n'est-ce pas ?) Vous avez besoin d'air, d'espace, et de vous occuper de vous.
Je vous invite très chaleureusement à rencontrer un professionnel pour permettre ce recul si vous n'y arrivez pas seul (et il n'y aurait rien de honteux à ne pas y arriver).

Bien cordialement,

Marion Favry (Paris et en ligne)

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Questions similaires

Voir toutes les questions
Ange destructeur

9 réponses, dernière réponse le 18 Août 2016

je n'ai pas réussi à quitter ma femme qui est un pervers narcissique

3 réponses, dernière réponse le 07 Août 2017

Comment différencier masturbation compulsive addictive ou perversion ?

4 réponses, dernière réponse le 25 Juillet 2019

Grossesse, pression familiale et angoisses

5 réponses, dernière réponse le 02 Juin 2017

Peur de l'abandon ? Crises et sabotage ?

5 réponses, dernière réponse le 05 Août 2013

Problème de famille recomposée

4 réponses, dernière réponse le 13 Octobre 2017