Deuil d'un parent

Réalisée par Laeti · 8 nov. 2020 Aide psychologique

Bonjour,
J'ai 41 ans , au mois de mai j'ai perdu mon père de manière brutal : je l'ai retrouvé au sol ,le visage bleu dans une marre de sang du à la chute .. une heure avant je mangeais avec lui et ma mère (qui était présente lors de sa rupture d'anephrisme)..
Le choc , l'enterrement , les démarches , de regrouper la famille , le soutien à ma mère, de rester positive coûte que coûte a été "mon rôle" de ces derniers .. en plus , de rechercher un emploi et vivre en célibataire...
J'étais proche de mon père qui était mon pilier , mon "guide" ..
Aujourd'hui, je "péte les plombs " et sombre dans un pessimisme et une colère jamais connu avant ..
Au point de refuser toutes mains tendues, d'aller au clash avec des personnes que j'apprécie , je ne comprends plus mon comportement qui n'est pas habituel ..
Cette "scène" de le voir là au sol et les émotions qui font avec , cest maintenant que je le revis .. j'ai rdv avec une psychologue pour travailler cela ..
Combien de temps cela dure? Beaucoup de gens me disent que c'est normal et que je dois "remonter" la pente et trouver la force d'avancer, la colère va t'elle passée ? Mon entourage parle même de révolte !
Sauf que j'y arrive pas , ces dernières années je suis passé par la maladie , le chômage, les changements réguliers d'emploi...
Un point positif est que la famille s'est re souder face a cette épreuve .. et pourtant j'ai la sensation d'être tellement seule ! Je ne peux plus soutenir ma mère qui nous parle peu, et refuse de voir un thérapeute.. (son thérapeute c'est papa a qui elle parle tout les jours en allant sur sa tombe ).. moi je ne peux pas y mettre les pieds ..
Il ya deux mois j'ai fait une formation en magnétisme où ils parlaient de la vie après la mort ... J'y ai cru un instant que mon père était toujours là qqpart d'une autre manière.. mais aujourd'hui je rejeté tout ça car il n'est plus là physiquement à venir me donner des conseils pour entretenir mon jardin !
Merci de vos réponses

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 9 NOV. 2020

Bonjour Laeti,
Merci pour votre témoignage très touchant,
Avez vous déjà commencé à travailler avec votre psychologue? Je m'interroge sur le fait que si vous avez un espace thérapeutique, vous pouvez peut être y déposer vos inquiétudes. Ou peut être pas, et dans ce cas, il faudrait voir pourquoi ...
Il serait préférable que vous soyez accompagné par un professionnel accompagnant précisément le deuil. Le deuil est un processus de cicatrisation d'une plaie béante. Le deuil est naturel comme le changement de comportement que vous décrivez.
Laeti, ce que vous vivez est naturel, un thérapeute peut vous accompagner dans ces étapes nécessaires. Il s'agit de vous aidez dans cette cicatrisation de la plaie.
Aurélien Morel
Gestalt Thérapeute

Aurelien MOREL Psy sur Armentières

320 réponses

620 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 NOV. 2020

Bonjour,

C'était un gros choc de perdre votre père aussi brutalement, un choc et une perte que vous n'avez pas pu travailler psychiquement pour les rasions que vous évoquez.
J'accompagne les deuils et mon approche, intégrative de l'hypnose comporte aussi des techniques psych-énergétiques pour se libérer en douceur de la douleur, et des images t qui refont effraction dans la psyché.

Vous pouvez me contacter pour plus de renseignements sur mon approche.

Christiane Moyaux Ledour Psy sur Carqueiranne

469 réponses

226 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 NOV. 2020

Bonjour Laeti,

Merci pour votre message.

Vous avez raison d'avoir pris contact avec un psychologue. Vous vivez un deuil brutal et particulièrement douloureux, et votre père avait une place importante dans votre vie.

Chacun fait son deuil à sa façon et à son rythme, même s'il s'agit des membres d'une même famille. C'est un chamboulement complet, qui s'ajoute pour vous à la maladie, au chômage, et aux changements réguliers d'emploi au cours des années écoulées.

Il est important d'accueillir ces émotions fortes et diverses. La thérapie vous y aidera car elle offre un cadre sécurisant où vous pourrez, sans être jugé, toutes les exprimer, même si elles vous paraissent disproportionnées et contradictoires.
Oui, quand une personne vit un deuil, elle peut être tout à la fois triste et en colère, trouver que cela est injuste, etc.

Restant à votre disposition,



Isabelle TREBUCQ Psy sur Milly-la-Forêt

4 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 NOV. 2020

Bonjour Laeti,
vous avez pris une bonne décision en prenant rdv avec un professionnel. Laissez venir ce rdv, et laissez vous guider par ce professionnel, il saura vous guider. Parfois la multiplication des supports, des ressources, des opinions, des avis etc... a l'effet inverse de celui escompté car on part dans tous les sens sans pour autant parvenir à se focaliser sur le centre.
Vous êtes encore sous le choc, en pleine tourmente, dans une phase de colère. Dès lors que vous vous l'aurez rencontré et que vous vous serez engagée dans ce co-travail thérapeutique en confiance, vous pourrez vous accrocher à ses épaules pour passer tout cela, à votre rythme, avec vos propres ressources, qui n'ont rien à voir avec ce que les "gens " proposent, suggèrent, parfois en voulant vous réconforter mais en oubliant la subjectivité de chacun.
Accrochez vous, ça va tanguer mais le calme reviendra, laissez vous le droit de vivre vos émotions et d'accepter l'aide de ce professionnel.
Patricia ELDIN

Patricia Eldin Psy sur Remoulins

683 réponses

264 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 NOV. 2020

Bonjour Laeti,

vous évoquez une accumulation d'événements et de changements ces dernières années (maladie , chômage, emploi) et le décès traumatisant de votre père, qui vient comme une chose de plus et de trop.

Pour des raisons qui vous regardent, c'est vous qui avez dû gérer l'aspect matériel de ce dernier événement, en plus de soutenir votre mère. Ce qui fait que vous n'avez pas pris le temps de prendre soin de vous pour vivre et "digérer" ces deuils successif.
La colère que vous ressentez vous parle d'un TROP, et se tourne vers l'extérieur (les autres) lorsque vous ne prenez pas le temps d(ou ne vous autorisez pas à) vivre les émotions normales du deuil, fussent-elles pénibles.

Vous avez tout à fait raison d'envisager de penser à vous maintenant et vous faire accompagner par un(e) psychothérapeute bienveillante, qui vous aidera à traverser et dépasser ce deuil.
Cela peut tout à fait se faire en consultation comme en téléconsultation si vous ne pouvez vous déplacer.
La psychothérapie intégrative, associé à la thérapie par les mouvements occulaires (EMDR ou IMO), vous seraient profitables, pour effacer l'impact des images traumatisantes du décès et traverser les émotions du deuil.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie Intégrative, Thérapie du couple et de la famille, IMO.
(Téléconsultations et consultation en cabinet, sur rendez-vous)

Caroline GORMAND Psy sur Clermont-l'Hérault

1288 réponses

1673 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 NOV. 2020

Bonjour,
Vous avez vécu un choc terrible et vous êtes éprouvée par tout cela. Quoi de plus terrible que de perdre ses repères si soudainement. Vous avez eu le courage de demander de l'aide et accompli le premier pas en prenant rdv avec une psychologue, et pour cela, vous pouvez vous féliciter ! Bravo car ce premier pas est peut-être le plus difficile. Vous êtes prête pour commencer à vous reconstruire, trouver de nouveaux repères, malgré la force et l'énergie que cela demande.
Votre père n'est plus là physiquement, mais tout ce qu'il vous a transmis est et sera toujours en vous.
J'accompagne émotionnellement les personnes qui , comme vous, traversent un deuil et qui sont éprouvées émotionnellement. La colère, la dépression, le défaitisme engendrés sont tout à fait normal.
Je suis à votre disposition si vous souhaitez un accompagnement complémentaire à la thérapie que vous avez initiée.
N'hésitez pas à me contacter si vous avez la moindre question.
Je vous témoigne tout mon soutien.
Julia Przyswa (Psychopraticienne en régulation émotionnelle TIPI)

Julia Przyswa Psy sur Pineuilh

26 réponses

13 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 NOV. 2020

Bonjour Laeti,
Effectivement vous passez par toutes les phases du deuil et vous êtes en pleine révolte. La durée dépend du patient...
Vous dites que votre père était pour vous un guide, mais à 41 ans qui a besoin d'un guide sincèrement?
Vous êtes une adulte et c'est dans l'ordre des choses de perdre ces parents. Vous allez voir une psy et bien, c'est une bonne démarche, car vous sentez le besoin d'être soutenue durant cette épreuve.
Sachez que vous seule trouverez la force en vous d'avancer et de trouver le chemin vers du mieux, vous êtes la clé.
Bonne continuation et bonne thérapie
Cordialement

Marjorie LUGARI - Psychanalyste - Sexothérapeute - Praticien en Psychothérapie

LUGARI Marjorie Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

2529 réponses

3935 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 NOV. 2020

Bonjour Laeti,

Vous vivez des moments difficiles d'une part à cause de la séparation brutale d'avec votre père et d'autre part à cause du traumatisme de l'avoir appris dans ces conditions si violentes.
Vous pouvez évacuer tout cela assez rapidement à l'aide de thérapies brèves.
Pour ma part je pratique l'hypnose Ericksonienne et cela pourrait vous être d'une grande aide.
Je suis à votre disposition pour en discuter et/ou pour vous aider.
Bien à vous,
A. Lahmi
Thérapeute de couple / Hypnothérapeute

Avraham LAHMI Psy sur Nogent-sur-Marne

143 réponses

122 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 NOV. 2020

Bonjour,

Tout d'abord, je vous présente toutes mes condoléances. J'imagine la douleur que cela engendre de voir son père, son pillier de cette façon.

La phase de deuil que vous êtes en train de traverser est normale. Le risque est de la laisser s'installer dans la durée. Il convient, dès à présent, de vous faire accompagner par un professionnel de santé, pour ne pas tomber dans un deuil compliqué, voire pathologique.

Je reste disponible si besoin.

Prenez soin de vous.

Magali SCHWEINGRUBER Psy sur Bonne

85 réponses

32 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 NOV. 2020

Bonjour Laeti,
Le deuil est un processus plus ou moins long, en fonction des liens entretenus. Vous étiez très attachée à votre père et il est tout à fait normal que vous éprouviez de la colère, de la tristesse.
Vous avez bien fait de prendre rendez-vous avec un psychologue qui vous aidera à surmonter cette épreuve de la vie.
Thérapeute holistique, je pourrais cependant vous proposer une autre approche, incluant la dimension spirituelle, parallèlement ou plus tard si vous le souhaitiez.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique BLANCHE Psy sur Saint-Brieuc

2731 réponses

1576 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 NOV. 2020

Bonjour Laeti

Vous avez subi un choc, un traumatisme. Vous n'étiez pas préparée à la violence de ce que vous avez vu et au décès brutal de votre père. Il est important que vous ayez pris la décision de consulter un psychologue pour vous aider à travailler sur le stress, l'effroi provoqué par la découverte de votre père au sol. La perte d'une personne aimée demande du temps, le deuil se fait progressivement. Dans les premiers jours ,l'action et votre présence auprès des vôtres, vous a permis de tenir. Maintenant vous êtes face à la perte .Cela réveille des souvenirs, des émotions, de la colère, un sentiment d'injustice, des pensées négatives cependant tous ces états douloureux sont des étapes nécessaires à l'acceptation de la perte. Le processus avance et vous avez déjà entamé votre travail de deuil comme en témoigne la fin de votre message. Votre psychologue va vous accompagner et vous aider à traverser ces moments difficiles.
Bien à vous,
Psy-Veronique-Eyraud-Les Angles-Gard

Véronique EYRAUD Psy sur Les Angles

322 réponses

224 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 NOV. 2020

Bonjour,

Merci pour votre témoignage qui traduit à la fois votre colère et votre douleur.
Faire le deuil est un processus qui peut être long et la colère en fait partie. D’autant que votre papa est parti brutalement.
Vous mentionnez avoir rendez-vous avec une psychologue et c’est une bonne chose. Prenez le temps de lui expliquer les choses, votre histoire, votre douleur, votre colère.
Il se peut qu’il soit nécessaire de travailler sur le choc / traumatisme lié au fait que vous ayez vu votre père dans son sang. Ensuite vous pourrez aborder le deuil pour en traverser les étapes et ainsi apaiser votre colère, votre douleur.... et pour laisser partir votre père.
Pour votre mère, elle seule peut décider de se faire accompagner ( ou pas). Le fait d’aller parler à son défunt mari fait partie de son processus de deuil et il lui faudra encore du temps peut-être avant de se faire accompagner comme vous par une psychologue ou thérapeute.
Bon courage à vous.
Prenez soin de vous

Chaleureusement

Valérie Duchaussoy
Psycho-somatothérapeute

Valérie Duchaussoy Psy sur Roncq

33 réponses

43 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 NOV. 2020

Bonjour Charlotte,
Ce que vous vivez n'est pas anormal.
Les difficultés se sont abattues sur vous année après année, votre père qui décède subitement et que vous retrouvez dans son sang. Beaucoup de chocs, beaucoup d'épreuves, effectivement vous avez besoin d'aide pour exprimer tout cela, la colère, le chagrin, le sentiment d'être seule.
Vous avez bien fait de contacter une psychologue.
Bien à vous
Inès AVOT

AVOT INES Psy sur Lille

2668 réponses

1153 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11900 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12800

psychologues

questions 11900

questions

réponses 70600

réponses