Deuil enfant

Réalisée par Babeth13009 · 21 janv. 2021 Aide psychologique

Depuis 13 ans j ai perdu un bb de 22 mois je n arrive pas a faire mon deuil jebm en veux . Il est au cimetière alors que j aurais préféré une crémation mais mes parents on pas voulu. Pour moi partir en cendres est moins dur que d aller sur sa tombe. Donc comment faire j ai eu 2 autres enfants apr3s mais lui ccest lui

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 22 JANV. 2021

Bonjour Babeth,
Perdre un enfant est toujours un drame. Maintenant cet événement douloureux s'est passé il y a 13 ans, je vous conseille donc de faire quelques séances en hypnothérapie où le praticien utilise des techniques EMDR pour travailler sur ce trauma.
Cela décharge l'impact émotionnel et la croyance négative qui est associée, peut être un sentiment de culpabilité de ne avoir réalisé ce que vous souhaitiez pour son dernier voyage... Il me semble utile de travailler sur ces 2 aspects.

Vous trouverez certainement sur ce site un praticien qui utilise ces techniques suivant votre région.

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

3331 réponses

13135 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JANV. 2021

Bonjour,
Je rejoins certains(es) de mes collègues et confirme que le deuil, et particulièrement le deuil d’un enfant, est un chemin personnel intime et dépend de nombreux paramètres : circonstances, soutien, tout ce qui a pu être entendu, vécu, avant, pendant, après les obsèques. Autant de dits et de non-dits qui doivent être abordés en entretien pour revisiter le passé dans sa dimension tant rationnelle qu’émotionnelle, et reconstruire sur des bases positives. Ce cheminement est propre à chaque individu même si des points de convergence apparaissent.

A tout hasard voici un article auquel j’ai collaboré

https://www.psychologue.net/articles/le-deuil-le-point-de-vue-des-psychologues
.
Courage à vous
Je vous adresse mes salutations.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2113 réponses

6099 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JANV. 2021

Bonjour Babeth,

Vous êtes dans un deuil impossible et après 13ans de souffrances je pense qu'il est nécessaire de voir rapidement un thérapeute.
Je vous souhaite beaucoup de courage.

Cordialement.

Sandra BERKHOUT
Cabinet conscience

Sandra BERKHOUT Psy sur Kourou

20 réponses

15 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JANV. 2021

Bonjour Babeth
Le deuil est un processus plus ou moins long selon chacun, mais une chose est sure : ça ne passe pas avec le temps.
Le deuil nécessite un accompagnement particulier, et l’accompagnement du deuil en psychothérapie permet :
- de vivre en sécurité ce processus qui contient tant d’émotions qui semblent s’opposer : douleur, colère, tristesse, culpabilité
- d’explorer le sens que prend la perte de cet enfant, d’explorer de quelle intensité est le lien qui vous relie à cet enfant, un lien unique et on le ressent bien quand vous dites « lui c’est lui »
- d’accueillir aussi toutes les émotions liées à cette perte.
Je vous souhaite de trouver le thérapeute avec qui vous aurez envie de vivre ce processus de deuil.
J’ai été formée spécifiquement à l’accompagnement du deuil, par la thérapie existentielle et la logothérapie, et j’accompagne les personnes qui traversent un deuil, je suis disponible pour un échange et propose aussi des consultations à distance si besoin.

Anne-Cécile FOUBERT
Consultations et E-Consultations.

Anne-Cécile FOUBERT Psy sur Doué-la-Fontaine

6 réponses

28 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JANV. 2021

Bonjour Babeth,

Ce que vous dites est touchant, oui lui c'est lui et avoir d'autres enfants ne remplace par celui qui est parti. De quoi vous en voulez vous, que ce bébé soit mort ou de ne pas arriver à faire votre deuil ? ou autre chose ? Est ce que vous pensez que pouvoir parler de tout cela en thérapie pourrait vous aider à trouver de l'apaisement ? Faire que ce bébé fasse parti de votre vie, soit dans votre cœur mais sans la douleur de la perte ?
Je suis à votre écoute si besoin, bien cordialement.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, Sophrologue, Communication NonViolente
Gestion du stress, des émotions, anxiété, dépression, deuil, conflits intérieurs...
https://www.psychologue.net/articles/du-conflit-interieur-vers-le-dialogue-interieur

Anne Auffret Psy sur Plougonver

615 réponses

451 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JANV. 2021

Bonjour à vous,
C'est une épreuve vraiment terrible... "Faire son deuil", c'est plus facile à dire qu'à faire, effectivement. On l'utilise tellement souvent qu'on ne s'interroge pas sur ce que ça veut dire précisément, pour vous : que se passe-t-il concrètement pour vous?
Vous aviez trouvé une solution qui n'a pu se faire, malheureusement, car vous avez raison : la symbolique n'est pas du tout la même.
Le "travail" de deuil est un processus naturel, mais qui peut se trouver bloqué, pour telle ou telle raison. Il est néanmoins possible de le reprendre, peut-être avec un peu d'aide pour vous soutenir dans le remaniement psychique que cela implique, d'un dialogue entre les différentes parties de nous, que nous connaissons ("conscientes") ou ne connaissons pas ("inconscientes"). C'est un travail de rééquilibration de soi.
En espérant que cette réponse vous aura été utile.
Bien à vous,
Yann Lauté
Psychanalyste clinicien
(Psychologue-Psychothérapeute ADELI 259304715)
Consultations à distance (mail/messagerie/téléphone/visio)

Anonyme-383744 Psy sur Besançon

248 réponses

96 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JANV. 2021

Bonjour Babeth,
Vous avez vécu le deuil d'un enfant, votre premier enfant, celui qui nous révèle en tant que mère. C'est une expérience douloureuse qui laisse des traces à vie. Le deuil étant déjà une étape compliquée à gérer, le deuil d'un enfant est terrible.

A présent, même si vous avez eu 2 enfants de plus, vous n'avez toujours pas réussi à vous reconstruire. Cela commence à faire long (voir mon article sur le deuil). Vous avez besoin d'être aidée.

Un travail avec un psychologue est à envisager. Pour ma part, je propose un travail de coaching basé sur la psychologie positive et ce serait la solution pour vous aider à voir les bons côtes de la vie. Nous partirions de votre état d'esprit du moment et nous pourrions essayer de vous faire dépasser le stade du chagrin pour arriver à un équilibre familial.

N'hésitez pas à me contacter. la première consultation par téléphone est gratuite et me permettra de vous exposer la thérapie que je préconise dans votre cas.

Bonne journée,
Fleur, coach de vie et psychologue

FullLife Coaching par Fleur Poirier Psy sur Limoges

294 réponses

119 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JANV. 2021

Bonjour,
Vous avez vécu une expérience particulièrement traumatisante et à votre douleur s'ajoute un désaccord avec vos parents sur le devenir du corps de votre enfant et sur sa sépulture.
Chacun fait son deuil à sa façon. Vous avez peut-être culpabilisé après le décès de votre enfant. Je me demande également si vous avez pu vraiment exprimer votre chagrin.
En revanche, je trouve important que vous disiez que vous avez eu d'autres enfants mais que "lui c'est lui". Chacun de vos enfants a sa place et vos deux autres enfants doivent pouvoir vivre pour eux-mêmes.
Une thérapie vous permettra d'avoir un espace pour parler et pour exprimer vos émotions au sujet de ce deuil : deuil de votre enfant, de la relation avec lui, d'un futur avec lui, en tenant compte des circonstances de sa mort (vous n'en dites rien dans votre message). Cet accompagnement vous permettra également de prendre le temps de savoir où vous en êtes et ensuite de continuer sur votre chemin de vie avec davantage de sérénité, en ayant intégré son décès dans votre histoire.
Je reste à votre disposition.

Isabelle TREBUCQ Psy sur Oncy-sur-École

4 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 8900 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11950

psychologues

questions 8900

questions

réponses 50100

réponses