Difficulté enfant adulte

Réalisée par Popotte patricia · 24 sept. 2019 Parentalité

Ma fille âgée de 25 ans m'insulte à chaque fois que je lui parles cela fait trois ans que cela dure
Elle fume le derive du canabis
Quoi faire j'en est mare et ma patience a atteint ces limites

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour,
Dois je comprendre que votre fille vit toujours chez vous ?
Est-elle étudiante ? ou travaille t-elle ?
Elle a 25 ans, vous pouvez donc lui demander de prendre son indépendance si elle vit toujours chez vous.
Si elle ne vit pas chez vous, posez lui la question pourquoi elle vous insulte ?
ou couper les liens avec elle le temps qu'elle fasse un travail sur elle même ou peut être vous même avez vous besoin d'une aide extérieure ?...

Il manque trop d'éléments dans votre demande pour pouvoir vous en dire plus.

Bonne chance
Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique à CLICHY

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2692 réponses

10834 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonsoir,
Il est probable que vos difficultés relationnelles soient anciennes, et qu'à présent vous ne soyez plus en capacité d'accepter ces insultes.
Il est délicat de vous fournir une explication au travers de quelques lignes, il est nécessaire d'avoir davantage d'informations.
Jean-Pierre ROMELLI

Jean-Pierre Romelli Psy sur Saint-Brieuc

81 réponses

25 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Je peux comprendre votre ras le bol devant le comportement de votre fille de 25 ans.
Si ce comportement provient de la drogue qu'elle fume, peut-être devriez-vous la diriger vers un centre d'addictologie ou vers un psychologue spécialisé en addiction pour qu'elle entame un travail sur elle-même.
Vous pouvez aussi lui demander de prendre son indépendance pour que vous n'ayez plus à subir ses insultes et cela lui permettra peut-être de se responsabiliser !
Parfois deux personnes même si elles s'aiment sont nocives l'une pour l'autre.
Peut-être qu'également vous-même avez besoin d'un accompagnement spécifique pour vous permettre de mieux gérer cette situation.
Prenez soin de vous deux au mieux.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE - Thérapeute

Ghislaine PATTE Psy sur Montrouge

568 réponses

1265 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Que s'est-il passé à ses 22 ans? De quoi elle vous en veut? Vivez-vous avec son père ou y-a-t-il une présence masculine à la maison?
La colère sert parfois à mettre à distance, à éloigner un parent "intrusif' ou trop "angoissé"...
Ou s'agit-il de sa propre colère qui est projetée sur vous, l'Etre qu'elle aime le plus au monde?

Consultez ensemble ou si elle ne veut pas entreprendre cette démarche, faites-la seule...

Cordialement,
Tsvetanka Shopova

Tsvetanka SHOPOVA Psy sur Paris

145 réponses

184 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Madame,

Que s'est-il passé à ses 22 ans? De quoi elle vous en veut? Vivez-vous avec son père ou y-a-t-il une présence masculine à la maison?
La colère sert parfois à mettre à distance, à éloigner un parent "intrusif' ou trop "angoissé"...
Ou s'agit-il de sa propre colère qui est projetée sur vous, l'Etre qu'elle aime le plus au monde?

Consultez ensemble ou si elle ne veut pas entreprendre cette démarche, faites-la seule...

Cordialement,
Tsvetanka Shopova

Tsvetanka SHOPOVA Psy sur Paris

145 réponses

184 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Que s'est-il passé à ses 22 ans? De quoi elle vous en veut? Vivez-vous avec son père ou y-a-t-il une présence masculine à la maison?
La colère sert parfois à mettre à distance, à éloigner un parent "intrusif' ou trop "angoissé"...
Ou s'agit-il de sa propre colère qui est projetée sur vous, l'Etre qu'elle aime le plus au monde?
Consultez ensemble ou si elle ne veut pas entreprendre cette démarche, faites-la seule...
Cordialement,
Tsvetanka Shopova

Tsvetanka SHOPOVA Psy sur Paris

145 réponses

184 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Que s'est-il passé à ses 22 ans? De quoi elle vous en veut? Vivez-vous avec son père ou y-a-t-il une présence masculine à la maison?
La colère sert parfois à mettre à distance, à éloigner un parent "intrusif' ou trop "angoissé"...
Ou s'agit-il de sa propre colère qui est projetée sur vous, l'Etre qu'elle aime le plus au monde?

Consultez ensemble ou si elle ne veut pas entreprendre cette démarche, faites-la seule...

Cordialement,
Tsvetanka Shopova

Tsvetanka SHOPOVA Psy sur Paris

145 réponses

184 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Que s'est-il passé à ses 22 ans? De quoi elle vous en veut? Vivez-vous avec son père ou y-a-t-il une présence masculine à la maison?
La colère sert parfois à éloigner un parent "intrusif", "trop angoissé"...
Ou s'agit-il de sa propre colère qui est projetée sur vous car vous êtes l'Etre qu'elle aime le plus au monde...?
Consultez seule ou ensemble si elle est d'accord... Sinon, faites la démarche que de votre coté.
Cordialement,
Tsvetanka Shopova

Tsvetanka SHOPOVA Psy sur Paris

145 réponses

184 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Patricia,

Le comportement de votre fille à votre égard vous dérange et vous voudriez savoir « quoi faire ? »
Il est difficile de vous répondre, car nous ne savons pas si votre fille de 25 ans vit encore sous votre toit, ni l’histoire de votre relation, ce qu’il s’est passé il y a trois ans, le lien avec le cannabis et, surtout, ce que vous voulez vraiment pour vous, en dehors du fait que vous en ayez « marre ».
Peut-être pourriez-vous consulter pour vous faire accompagner dans cette relation, comprendre ce qui se joue pour vous comme pour elle dans ce jeu d’opposition, et vous aider à éclaircir votre demande.
Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie, Hypnose, Sophrologie
(Hérault)
Consultations en cabinet et par Skype

Caroline GORMAND Psy sur Clermont-l'Hérault

368 réponses

446 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Patricia,
votre enfant est probablement en souffrance, serait il possible d'essayer d'entendre ce qu'elle ressent, sans jugement et sans surenchère … peut-être a t-elle besoin de consulter, mais ce n'est pas facile de décider pour elle.
Peut-être serait-il bon de travailler sur vous, qu'est-ce que cette situation vous fait, qu'est-ce que vous ressentez ? Pouvez vous aller vers plus de sérénité, de capacité à mettre des limites et des frontières , s'il y a lieu. Souvent dans une relation à deux, si l'un bouge, cela fait bouger toute la relation , et c'est salutaire aux deux.
Un travail (même bref) sur vous pourrait probablement vous aider.
Gardez courage.
Eric Egron
Thérapeute TBSI (thérapie brève)
Conflans ste Honorine

EGRON Eric Psy sur Conflans-Sainte-Honorine

9 réponses

5 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
A la lecture de votre message, je vous sens effectivement à bout et c'est bien compréhensible. Vous avez probablement tout essayer pour apaiser la relation avec votre fille, sans résultat. Toute relation est avant tout une interaction. Ce qui rejoint ce que vous ont répondu certaines de mes collègues. Vous ne pouvez pas agir directement sur votre fille, mais vous pouvez mettre certaines choses en place de votre côté.
La thérapie brève stratégique et systémique peut vous aider à retrouver un équilibre dans la relation avec votre fille.
La thérapie brève ne cherche pas la solution dans des causes liées au passé, mais dans le fonctionnement actuel du problème : qu’est-ce qui entretient le problème ? On s’aperçoit alors que c’est bien souvent ce que nous faisons pour tenter de résoudre le problème qui l’alimente, même si nous sommes convaincus de faire ce qui parait le mieux et le plus logique.

Cordialement,

Christine Doridon - Psychopraticienne en thérapie brève stratégique et systémique

Christine Doridon Psy sur Crest

3 réponses

2 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Votre fille et vous faites parti d'un système . Systeme qui semble mis a mal par une communication difficile.
Comment communiquer vous avec elle ? Quant vous lui parlez avec utilisé les messages '' je '' comme '' je ressens ''' ou '' je me sens blessée'' ? ou êtes vous plus dans le message '' tu'' ? comme '' tu m’énerves ''.
Apres lui avoir expliqué vos ressentis peut être la questionner : En quoi est ce important pour elle de se comporter comme cela ? En quoi est ce difficile pour elle de communiquer sereinement avec vous ?
Prenez soin de vous.


SABINE DUMAS Psy sur La Ciotat

135 réponses

49 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Je n'ajouterais qu'un mot à la réponse de Daniele Carlebach, si vous arrivez à un accord avec votre fille, pourquoi ne pas consulter ensemble un thérapeute de couples ou un médiateur ?
Alain MIGUEL - AVIGNON

Alain MIGUEL Psy sur Avignon

203 réponses

116 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour.
Pouvez nous en dire plus sur le déclencheur de ces insultes ?
Avez-vous eu des relations compliquées quand elle était plus jeune?
Quelques choses dont elle vous tient pour responsable ?
En tout cas, vous pouvez essayer (même si c est très compliqué) de ne pas parler de toutes les choses qui vous inquiète. Vous l'aimez? Alors si oui , dites me lui le plus souvent possible et essayer d'échanger avec elle que sur des choses positives.
Votre énergie sera contagieuse. Tous ces astuces nécessitent un lâcher prise de votre part. Votre fille travaillera sur sa colère lorsqu'elle sera prête.
Bon courage
Céline Djalem
Montauban

DJALEM Céline Psy sur Caussade

8 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Si votre patience a atteint ses limites il est temps de mettre clairement les... limites et de les faire respecter. Toute la question de la mise en oeuvre reste à creuser. Par exemple si elle vit sous votre toit les choses ne se présentent pas de la même façon que si ce n'est pas le cas. Si elle vit chez vous, souhaitez-vous lui dire d'aller vivre sa vie de son coté ? En a-t-elle les ressources ? Que lui dire pour poser les limites et comment les faire respecter, et qu'êtes-vous prête à mettre en oeuvre, là est la question.

Mais, peut-être pouvez-vous aussi vous demander comment les choses en sont arrivées là. Peut-être pouvez-vous entendre les arguments de votre fille (pourquoi cette colère et cette violence ? Que vous reproche-t-elle ? etc...)
Est-il possible d'avoir une discussion posée avec elle ? Est-il possible de trouver un tiers médiateur ? Et à propos de tiers, y-a-t-il un père présent d'une façon ou d'une autre ?

Et enfin, comment se fait-il que vous ayez accepté de vous faire insulter pendant trois ans ? Que s'est-il passé pour vous à ce sujet, quelles craintes aviez-vous et avez-vous peut-être encore ?

En somme votre question en amènent d'autres et il ne serait surement pas inutile pour vous d'aller en parler plus avant avec un thérapeute.

Bien cordialement,

Marion Favry

Marion Favry Psy sur Paris

310 réponses

599 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Madame,

Je tiens à saluer la patience que vous avez eu afin d'accepter le comportement de votre fille.

Actuellement, vous en avez marre... La goutte d'eau qui fait déborder le vase.

Agir sur votre relation mère-fille est possible, certaines méthodes même sans la présence de votre fille peuvent amélioré cette situation.

Pour ce qui est de la consommation de substances, il appartient à votre fille de vouloir trouver la motivation pour changer ces habitudes...

Je me tiens à votre disposition,

Très bonne journée.

Rodolphe ROMER
Hypnose en ligne.

ROMER Psy sur Cagnes-sur-Mer

12 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Les relations familiales tendues (ambivalentes) sont toujours source de frustration et de colère. Quoi de plus efficace pour calmer le jeu que de trouver EN SOI une paix, un bien-être, que personne ne pourra déstabiliser (en tout cas, en profondeur et longtemps : c'est comme un culbuto, on peut le pousser brutalement mais il revient vite ET TOUJOURS sur sa base). Je ne peux donc que vous conseiller de faire un travail sur vous, la seule personne sur laquelle vous pouvez avoir prise, et votre fille fera ce qu'elle a à faire, à son rythme (ceci dit, si vous "rayonnez", cela aura forcément une influence sur votre relation ! Même si votre fille reste dans sa colère et ses revendications...).

Bon courage
Daniele Carlebach
Arles

Danièle Carlebach psychologue-clinicienne Psy sur Arles

7 réponses

9 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Parentalité

Voir plus de psychologues spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 6350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10850

psychologues

questions 6350

questions

réponses 33200

réponses