Difficultés de famille recomposée, comment dois-je réagir ?

Réalisée par Anne · 3 juin 2024 Aide psychologique

Bonjour, je me retrouve confronté à une situation compliqué depuis un moment.
En effet, j’ai une fille de 7 ans maintenant, je me suis séparé de son père quand elle avait un an. J’ai refais ma vie avec un homme depuis 3 ans maintenant. Nous avons eu un garçon, la grossesse ne s’est pas bien passée il y avait un problème de croissance et plusieurs choses qui n’était pas normale. Nous avons perdu notre fils à cause d’une maladie génétique, il est décédé a près de 5 mois après avoir passé toute sa vie ou presque à l’hôpital.
Pendant cette grossesse ma plus grande qui été âgée de 4/5 ans a commencé à mentir à son père et à moi (nous étions en garde alternée à ce moment là) en me disant que son père était méchant avec elle, était ivre et ça lui faisait peur elle ne voulait plus aller chez lui, et à l’inverse disait à son père que chez nous c’était pas bien, que mon conjoint été méchant (alors qu’il l’a tout de suite jouer son rôle de beau père, ils été lui et elle très complice) qu’elle n’avait pas de jouet, qu’on lui mettait des doudous en hauteur pour ne pas qu’elle les ai, alors que nous étions probablement très occupé par la grossesse compliqué, mais nous l’avons toujours gâtée (meme un peu trop), toujours impliqué dans son rôle de grande sœur (avant de savoir pour la maladie) nous l’avons confronté avec son père à ses mensonges et elle a admis avoir menti.
Ce qui me préoccupe par dessus tout à ce jour est qu’une fois notre fils décédé elle n’a pas arrêter de mentir, même pour des futilités et droit dans les yeux (elle ne voit plus son père actuellement) elle a dit lors d’une soirée entre amis à une autre enfant que son petit frère avait été tué par des voleurs. Et l’enfant est venir nous le dire, nous n’avons pas su quoi dire mais nous avons été très énervé. Elle nous a admis qu’elle avait dit ça pour se faire un copain. Depuis ce jour la relation entre mon conjoint et ma fille a été brisé, mon conjoint l’a depuis ce jour mise de côté complètement, bien qu’il face attention à la discipline il n’y a plus d’amusement, plus de jeu que des reproches pour son comportement. Nous avons maintenant une fille commune qui est âgée d’un mois et c’est vraiment la guerre à la maison, j’ai craqué quand mon conjoint a déclaré dans un moment de colère que ce n’était pas sa fille, que c’était une pourriture, également que la petite n’était pas sa fille. Mon conjoint a admis que ma fille l’avait trahi en lui mettant un couteau dans le dos le jour où elle a menti en disant qu’on été méchant avec elle. Qu’elle avait utilisé la mort de notre fils pour attiré l’attention et ne veut pas qu’elle approche notre fille. Et moi je ne sais pas comment réagir, je ne sais pas quoi faire pour que les relations redeviennent comme avant. Nous avons tous les deux des rencoeur par rapport au fait d’avoir utilisé notre fils que nous avons perdu douloureusement. Je pleure beaucoup depuis les mots que mon conjoint a choisi, je vis extrêmement mal cette situation et ma fille agi comme ci tout cela était un jeu, elle ne se sent pas coupable, elle manque de respect, elle ignore les ordres et elle nous regarde avec un sourire en coin quand nous la disputons. Quand on s’est disputé le soir ou mon conjoint a été trop loin dans ses propos blessant, ma fille n’a pas réagit, je suis partie dans la chambre en pleurant en disant que je ne pouvais plus accepter cette situation que c’était trop pour moi, et je n’en suis pas sortie. Le lendemain ma fille ne montrait aucune culpabilité (car la dispute venait à la base de son comportement irrespectueux) elle sautillait des son levé, elle jouait à table avec la nourriture (alors que ce n’est pas toléré de jouer avec la nourriture, ni même de jouer en mangeant) et elle rigolait comme ci de rien été. Pouvez vous m’aider à identifier le problème ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 4 JUIN 2024

Bonjour Anne,
Un deuil périnatal est un traumatisme effroyable -pour les parents et aussi la fratrie.
Rencontrez un thérapeute, c'est essentiel.
Les petits mensonges des enfants attestent leur capacité d'imaginaire. Un enfant ne peut pas aborder de plein fouet la réalité et ses duretés (les conflits, les frustrations, ...); il se crée un monde à la mesure de ses rêves.
En revanche, les gros mensonges de votre fille sont l'indice d'une grande souffrance. La réalité de cette perte de son petit frère et de ce malheur pour vous et votre conjoint a été insupportable. Elle ne peut la vivre et la nie en s'inventant un autre monde, une autre histoire. Elle appelle au-secours et vous demande de vous occuper d'elle.
Emmenez-la chez un psychologue, et prenez soin d'elle et de vous.
Votre compagnon souffre aussi beauoup et réagit par de la violence, car le problème n'a été pris en charge pour aucun de vous trois. Mais il doit l'être aujourd'hui.
Bien à vous,
VM

Valérie Maréchal Psy sur Metz

97 réponses

303 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JUIN 2024

Bonjour Anne,
Je comprends et compatis avec votre désarroi face au comportement de votre fille. Mais elle essaie à sa manière de vous faire passer un message par rapport à ce qu'elle vit depuis votre première grossesse avec votre nouveau conjoint. Elle a probablement perçu votre grossesse comme un potentiel abandon de votre part et la peur de ne plus recevoir d'attention. Au final, son comportement est très efficace pour continuer à recevoir toute l'attention, même si c'est de manière très négative. Mon conseil est de l'emmener voir un psy pour enfant afin qu'elle puisse nommer sa colère et trouver d'autres stratégies plus positive pour recevoir l'affection dont elle a besoin. En parallèle, je pense que vous et votre conjoint avez aussi besoin d'aller en thérapie de couple pour accorder vos violons sur comment gérer cette situation, en vous appuyant l'un sur l'autre en toute circonstance, pour retrouver une vie sereine.
Bon courage à vous!
Frédéric DUQUEROIS
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes et Couples, en Individuel et en Groupe
Nantes

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

378 réponses

95 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JUIN 2024

Bonjour Anne,

A ce stade on ne peut faire que des suppositions. Elle n'a pas su s'adapter à la situation de séparation, de garde alternée, qui a été traumatisante pour elle. Ses mensonges avaient pour but d'apparaître comme une victime de la situation et elle essaie de vous démontrer que cette séparation n'est pas normale et non conforme et qu'on ne lui a rien demandé à elle. Elle est également sûrement ravie que votre couple chancelle car c'est pour elle comme une démonstration que tout cela est de votre faute.
Il faudrait lui parler ou lui proposer un entretien avec un pédopsychiatre. Le but est de lui faire comprendre que la séparation est une affaire de grande personne et que cela ne la regarde pas et que ni vous ni votre ex ne céderez au chantage.
Concernant la façon qu'à votre conjoint actuel de vivre son comportement, il oublie qu'il s'agit d'une enfant et qu'on ne prend jamais pour argent comptant ce qu'exprime des enfants, il faut chercher au-delà des mots la nature du malaise qui s'y exprime.
Bonjour,

Vous êtes une personne très angoissée, c'est évident, et les symptômes que vous décrivez vont complètement dans ce sens : crises d'angoisse, peur de la mort, déréalisation voire dépersonnalisation....
Vous avez bien fait d'arrêter le traitement anxiolytique que l'on ne devrait pas donner si longtemps. Il n'était probablement plus efficace. De même pour le traitement contraceptif s'il augmentait vos angoisses.
Vous avez effectivement besoin d'un accompagnement. La solution n'est pas du tout dans l'idée de vous retrouver comme vous étiez enfant. Vous êtes une adulte maintenant et vous devez pouvoir affronter vos difficultés de vie. C'est là-dessus que vous avez à travailler en étant accompagnée. Comme tous les gens angoissés vous êtes toujours dans l'anticipation du pire ce qui traduit un manque de confiance en vous. Cela se travaille et donne des résultats.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4281 réponses

22135 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JUIN 2024

Bonjour Anne,
Surmonter le deuil d'un enfant est une épreuve pour tout couple et toute famille. Vous montrez beaucoup de courage pour continuer à avancer et construire votre famille recomposée. Les comportements de votre fille, bien que semblant inappropriés au contexte, sont vraisemblablement à mettre en lien avec la douleur - et sans doute aussi la culpabilité - générées par cet évènement tragique. La psychologie de l'enfant est complexe, souvent déroutante, il ne dispose pas de toutes les ressources psychiques pour faire front comme le ferait un adulte. L'enfant agit faute de pouvoir dire, il fait du bruit pour être entendu.
Ce qui me touche également dans vos propos, c'est la souffrance de votre conjoint et la votre qui commence à vous déborder. Dans cette situation, en complément d'une prise en charge individuelle de votre fille, j'aurais tendance à vous orienter vers une thérapie familiale afin que chacun puisse (re)trouver son rôle et sa place, et que votre famille redevienne une ressource pour chacun de ses membres. Toutes les blessures et besoin affectifs, des adultes comme des enfants, doivent être entendus pour être dépassés. L'arrivée d'un nouveau membre dans votre famille est une joie et montre votre résilience. C'est également un changement de dynamique qu'il convient d'appréhender tous ensemble.
Bien à vous,
Marc M

Marc Mongie Psy sur Paris

1 réponse

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 JUIN 2024

Bonjour Anne,

Je tiens tout d'abord à vous présenter toutes mes condoléances pour la perte de votre fils. Cet événement est extrêmement douloureux et difficile à accepter pour vous les parents et aussi pour sa grande sœur. Vous avez fait de votre mieux pour gérer cette maladie et en même temps votre grande fille. Il est fort probable qu'elle ait ressenti de la peur, de l'incompréhension et elle a très vite manifesté avec des mensonges pour attirer l'attention sur elle. Et pour autant je vous invite à faire la part des choses, les mensonges à cet âge-là sont inconscients ou plus exactement ils sont spontanés, un enfant ne réfléchit pas forcément, n'a pas le recul pour pouvoir calculer ce que cela engendre. Preuve en est que même en étant confrontée à son père et à vous elle ne peut que reconnaître et en même temps ne peut pas changer ses comportements.

Votre fille est en grande souffrance et je vous invite à prendre contact avec un-e thérapeute pour s'occuper du système familial. Votre fille est révélatrice d'un dysfonctionnement du système familial. Je vous invite à regarder l'histoire de votre famille au sens large. Y a-t-il eu d'autres situations, événements, traumatismes dans les générations précédentes? Il est fort probable que votre fille porte quelque chose qui ne lui appartient pas au niveau transgénérationnel.
Et très probablement qu'il y a une culpabilité inconsciente chez elle d'être encore en vie alors que son petit frère est mort. Elle a besoin d'avoir des mots à sa portée, d'être rassurée sur sa légitimité à être vivante, elle a besoin aussi d'avoir des explications sur la mort, le sens de la vie, le cycle vie-mort-vie.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez approfondir ces questions.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1919 réponses

2173 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13500

questions

réponses 137100

réponses