Dois-je partir ou rester?

Réalisée par Valentine · 16 oct. 2020 Aide psychologique

Bonjour,

J’ai 30 ans , voilà 12ans que je suis en couple avec mon mari et 10 ans que nous sommes mariés. Nous avons 2 enfants. Nous avons tout pour être heureux mais après de nombreuses années à être la personne sur laquelle mon mari déversait toute sa frustration, sa colère et sa tristesse, à coup de mots déplacés et profondément blessants,( parfois même, un peu plus que de simples mots m’ont traumatisée), je me suis fermée et murée dans une sorte de petite dépression. Je ne souris plus avec lui, je ne ris plus non plus. Alors que lorsque je suis avec d’autres personnes, je suis de nouveau gaie. Je suis un peu perdue, il fait des efforts pour me reconquérir et se canaliser mais je ne peux plus aller naturellement vers lui. Je me sens coupable de le voir si triste, de le voir m’aimer alors que je ne suis pas sure de ce que je ressens encore pour lui, ou si j’ai vraiment envie de continuer avec lui. Dois-je partir, me reconstruire et vivre ou rester et essayer de me reconstruire, toujours, mais avec lui?
Merci pour votre aide.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 16 OCT. 2020

Bonjour Valentine,

En aucun cas nous ne pouvons prendre une décision à votre place et vous dire quoi faire.
En revanche, vous pourriez vous faire accompagner pour vous aider à y voir claire, et pourquoi pas, dans un second temps, consulter en couple si votre mari est d'accord pour faire sa part du travail dans la relation pour sauver votre couple.

Pendant de nombreuses années, votre mari a manqué de bienveillance envers vous, pour des raisons qui ont sans doute trait à sa propre histoire et la manière dont il (ne) gère (pas) ses émotions et la frustration.
Or, s'il n'y a pas de bienveillance il ne peut y avoir de désir (on ne désire pas un "bourreau"). Et sans désir, on ne se sent plus engagé !

Avec l'aide d'un(e) psychothérapeute, vous pourriez prendre conscience de ce dont vous avez besoin dans cette relation pour désirer de nouveau, et explorer les raisons pour lesquelles vous avez accepté plusieurs années durant une relation de couple dysfonctionnelle.
Ensuite vous pourriez apprendre à demander et à refuser, et à prendre votre décision en vous servant d'une votre boussole intérieure mieux ajustée.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, thérapie du couple et de la famille



Caroline GORMAND Psy sur Clermont-l'Hérault

807 réponses

1062 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 OCT. 2020

bonjour valentine,
en lisant votre témoignage, "je suis un peu perdue", " je me sens coupable de le voir triste et de le voir m'aimer" alors qu'il "déversait aussi toute sa frustration, sa colère, sa tristesse à coup de mots déplacés et profondément blessants", j'aurais envie de vous demander si vous avez réussi tous les deux, à parler de tous ces vécus et des conséquences pour vous aujourd'hui, de vos questionnements ?

Pourriez vous envisager une thérapie de couple pour savoir ce que vit l'un et l'autre dans votre couple ?
mettre un peu de lumière et pouvoir en faire quelque chose avant de savoir si vous avez envie ou non de poursuivre cette relation ?
bien à vous
isabelle Daoulas

Isabelle Daoulas Psy sur Trézioux

106 réponses

44 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 OCT. 2020

Bonjour Madame,

Vous avez rencontré votre mari très jeune (à 18 ans) et vous vous êtes mariés 2 ans après.
Aujourd'hui, après 10 ans de mariage et 2 enfants, vous vous rendez compte que le comportement (colères, tristesses, frustrations, mots et actes blessants, voire violence ?) de votre mari vous a éloigné de lui, au point de ne plus savoir si vous l'aimez encore..., et vous demandez si vous devez ou pas rester avec lui.
Vous écrivez que votre mari fait des efforts pour vous reconquérir : ceci peut être une prise de conscience de la crise que vous traversez.
Etant donné que votre problème concerne votre couple et votre famille entière (vos enfants...), et dans le contexte ou votre mari semble avoir compris certaines de ses erreurs, il me semble judicieux d'entreprendre une thérapie de couple.
Celle ci vous aidera à trouver une réponse à vos questions..., voire à reconstruire votre relation sur des bases nouvelles, de respect et bienveillance réciproque, ou... à vous séparer intelligemment, si ce n'est plus possible de continuer ensemble.

Je vous souhaite de retrouver votre sourire et de sortir de la déprime et vos inquiétudes actuelles.
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1758 réponses

5480 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 OCT. 2020

Bonjour Valentine,
Merci pour votre question et votre courage de la poser ici.
Il me semble interessant de rencontrer un thérapeute de couple afin que vous puissiez en tant que couple poser les choses, et dans un cadre sécurisant, de manière individuelle, de vous parler.
En 12 ans de vie commune, vous avez vécu beaucoup de chose, que d'ailleurs vous nous partagez. Il est peut être temps de ré-interroger votre couple sur ce vécu, sur les règles implicites et explicites qui le régissent aujourd'hui.
Je suis touché de votre partage en tout cas, et reste disponible si vous souhaitez aller un peu plus loin dans l'exploration de vos liens dans le couple.

Aurélien Morel
Gestalt Thérapeute de Couple

Aurelien MOREL Psy sur Saint-André-lez-Lille

21 réponses

73 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 OCT. 2020

Bonjour Valentine,
Sans doute que la culpabilité que vous ressentez, parle d'une culpabilité plus ancienne devant un adulte de référence lorsqu'il ou elle était triste.
Sa tristesse parle d'une impatience qu'il aurait envers vous, que vous ne lui fassiez plus confiance, aussi rapidement qu'il le souhaiterait.
N'avez-vous pas vous-même enduré 10 ans d'humiliations et de violences? Sa tristesse est à nouveau, en quelque sorte, une violence déguisée envers vous (destinée à vous faire culpabiliser).
Mais, ce qui m'intéresse, c'est pourquoi cela vous fait culpabiliser. Sans doute des blessures de votre enfance non résolues. Un travail thérapeutique vous serait bénéfique. Et vous saurez quelle décision prendre pour une vie heureuse pour vous.
Inès AVOT

AVOT INES Psy sur Lille

730 réponses

321 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 OCT. 2020

Bonjour Valentine.

Mon premier conseil sera de consulter pour vous - aller mieux et sortir de cette “petite dépression “ comme vous appelez vos ressentis.

Par la suite consulter en couple peut s’avérer très fructueux.

Vous avez 2 enfants qui ont besoin d’une maman heureuse et épanouie.
La fuite n’est pas la bonne solution. Rien ne vous garantie un mieux être “grâce au” divorce.

Essayez d’abord de prendre soin de vous et consulter, puis de votre couple avant de prendre une décision qui aura de fortes répercussions sur plusieurs vies...

Cordialement

Galina NOE
Psychopraticienne spécialisée en hypnose et EMDR adapté à l’hypnose

Galina NOE Psy sur Perpignan

13 réponses

5 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 OCT. 2020

Bonjour Valentine,

que vous restiez ou que vous partiez, l'enjeu est de bien cerner ce qui vous rend triste. J'ai bien noté que vous retrouvez la joie et le sourire quand votre mari n'est pas là. Cependant, le couple est un des lieux privilégié où l'inconscient s'exprime, car c'est le lieu de l'intimité où il est difficile sur le long terme de pouvoir jouer un rôle.

Faire un peu le point sur vous est essentiel avant de faire le choix de rester ou de partir. En effet, si jamais c'est un mal-être intérieur qui s'exprime, il se manifestera à nouveau, et vous n'aurez pas fait avancer votre problème.

Je relèverais également un autre point : vous vous êtes engagée dans une vie d'adulte à 20 ans en faisant le choix de vous engager dans le mariage, puis d'avoir des enfants. Ce n'est évidemment pas un souci, mais faire un point, regarder avec une maturité différente les choix que vous avez pu poser, leur redonner du sens et un sens ... voilà également tout un travail qui peut valoir le coup.

Je reste à votre disposition pour en parler,
Bien à vous,

Charlotte de Lescure
Psychothérapeute

Charlotte de Lescure Psy sur Paris

13 réponses

9 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 OCT. 2020

Bonjour Valentine,
Votre mari semble avoir quand même un comportement assez toxique à votre encontre : après des années de maltraitance mentale (propos déplacés, voire violence) qui vous ont amenée à les supporter en vous renfermant sur vous-même, il "fait des efforts" parce qu'il sent intuitivement que vous commencez à voir clair dans son jeu et à envisager une certaine émancipation, même si vous ne dites rien.
L réponse est au fond de vous, Valentine : ces années d'abnégation, de frustration ,de souffrance finalement ont semble-t-il eu raison de l'amour que lui portiez. Pensez-vous pouvoir encore longtemps ignorer vos ressentis ? La plus mauvaise solution serait de vous sacrifier pour ne pas le blesser. Ce serait vous oublier totalement alors que vous avez besoin de vous sentir vivante et que vous avez vu que cela est possible lorsque vous êtes avec d'autres. Sachez également que rester sans être heureuse leurrerait quelque part votre mari sur vos véritables sentiments.
Je peux vous aider dans ce passage compliqué, si vous le souhaitez.
Pensez à vous et prenez soin de vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique BLANCHE Psy sur Saint-Brieuc

370 réponses

223 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 OCT. 2020

Bonjour,

Vous dîtes qu'il est triste, qu'il fait des efforts pour vous reconquérir, mais vous ne lui faites plus confiance. Il a été violent et est peut-être encore capable de violence verbale et physique.
C'est normal que vous soyez dans le doute de ce que vous éprouvez pour lui.

Vous devez vous faire aider, pour parler de vos doutes, de votre histoire. Pour apprendre à vous protéger, à poser des limites, à vous respecter.

Je reste à votre disposition si vous êtes dans ma région,

Christiane Moyaux Ledour
Coach de vie, hypnothérapeute spécialisée

Moyaux Ledour Psy sur Carqueiranne

281 réponses

119 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 OCT. 2020

Bonjour Valentine,
Il est fort difficile de vous donner une réponse, ici nous ne sommes pas juges, mais plutôt des facilitateurs, nous vous donnons des clés pour ouvrir des portes si vous préférez.
Mais sachez que la réponse à cette question est en vous et que vous avez déjà pris votre décision même inconsciemment, à vous de l'assumer et de vivre comme bon vous semble.
Je reste à votre disposition pour échanger.
Bonne continuation
Cordialement

LUGARI Marjorie Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

499 réponses

167 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 OCT. 2020

BOnjour Valentine,
ce que vous me racontez est une situation que de nombreux couples vivent. Mais il n'y a pas de réponses générales, car chaque couple est dnas une relation unique et particulière.
Des blessures, apres une vie en commun, ne sont pas toujours pardonnables ou adminissibles. Elles laissent des traces.
La question est de savoir qu'elle est la marge de manoeuvre, ce qui vous pouvez encore ressentir et faire pour votre avenir.
Un premier travail est de mieux définir votre profil affectif et vos liens d'attachement, en lien avec cette histoire et votre parcours depuis votre enfance.
Nous trouverons alors une photo plus précise de la situation et l'évidence vous aidera à y voir plus clair.

Spécialiste des relation de couple et en sexualité, Ecrivez moi ou appelez moi et nous en discuterons.
Cordialement,
Christian RICHOMME
Psy/Psychanalyste JUNG
Paris. Uniquement en visio.

RICHOMME Christian Psy sur Paris

529 réponses

163 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 OCT. 2020

Bonjour Valentine,
vous êtes arrivée à un stade dans votre vie de couple ou vous ne pouvez plus endurer et porter la souffrance de votre mari. Vous avez besoin de vous en protéger car les effets néfastes ne sont plus supportables. Vous ne changerez pas votre mari, seul lui peut et doit faire ce travail pour sortir des phénomènes de violences qui impactent votre relation. Une thérapie de couple peut être un moyen pour lui d´accéder à ce travail. Et pour vous, cela pourrait vous aider a mieux comprendre les enjeux de votre relation et vous permettre de vous positionner face a vos doutes et questionnements. Je reste disponible pour toutes questions.
Bonne journée,
Valérie Benchetrit

Valérie Benchetrit Psy sur Paris

15 réponses

7 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 OCT. 2020

Bonjour,
Dans ce que vous écrivez, j’entends beaucoup de questions sur vous-même et sur votre couple, et aussi certainement pour vos 2 enfants.
Vous cheminez trop seule avec ces questions : vous n’évoquez pas de moments où vous pourriez parler avec votre mari. Le dialogue est peut-être difficile depuis longtemps, et maintenant bloqué ?
La violence verbale ou autre que vous subissez est insupportable, et pourtant vous la supportez... Les efforts de votre mari témoignent qu’il voudrait vivre autre chose, mais c’est plus fort que lui.
Vous reconnaissez qu’il vous aime mais il y a en vous des sentiments divers difficiles à définir.
La souffrance, la peur, la nécessité de vous protéger vous ont amenée à vous construire une sorte de carapace avec le doute qui paralyse.
Il y a des situations où l’issue, c’est d’abord de ne plus rester seule à brasser les pensées contradictoires.
Je pense qu’il est urgent que vous vous adressiez à un(e) psychothérapeute qui écoutera ce qui se dit en vous, à votre insu. Cela vous permettra d’avancer avec vos questions et avec vos attentes et vous trouverez comment vous reconstruire.
Si vous le souhaitez, je peux vous accompagner, soit à mon cabinet à Montpellier, soit à distance par visio.
Cordialement
B. Fierens

Mme B. Fierens Psy sur Montpellier

25 réponses

13 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 OCT. 2020

Bonjour Valentine,

Oui je vois que vous vous posez beaucoup de questions sur votre couple et vous portez les traumatismes des stratégies extrêmes de votre mari. Vous êtes en plein conflit intérieur entre vous reconstruire sans lui ou vous reconstruire avec lui, pour trouver, retrouver un couple apaisé, joyeux, où la communication serait fluide, où chacun pourrait exprimer ce qu'il ressent sans blesser l'autre, c'est cela ?
Je peux vous accompagner dans votre cheminement et vous aider à y voir plus clair si vous le souhaitez. N'hésitez pas à consulter mon profil pour en savoir plus sur la thérapie IFS que je propose.
Bien cordialement.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, sophrologue

Anne Auffret Psy sur Plougonver

42 réponses

33 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11550

psychologues

questions 7950

questions

réponses 42600

réponses