Dormir à deux

Réalisée par Laurence · 25 juin 2015 Approches psychologiques

Bonjour,


j'ai toujours dormi seule et aujourd'hui, je ne supporte pas de partager mon lit avec mon compagnon.


Je me sens envahie, je dors mal, je n'arrive pas à trouver le sommeil.


J'ai essayé de lui dire que je ne voulais plus partager mon lit avec lui mais il ne le comprend pas.


Merci à vous,

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 28 JUIN 2015

Bonjour
Votre demande pose 2 questions :
- Si vous avez du mal à supporter la promiscuité, qu'attendez vous de votre mise en couple qui par nature sous-entend cette intrusion dans la sphère intime ?
- avez vous expliquez à votre compagnon les raisons de votre refus de dormir ensemble ?
En effet, les enfants dorment souvent seuls. Ils ont leur chambre, leur lit... Nous passons donc souvent bien des années seuls dans l'espace qui nous sert à dormir. Pourtant lorsqu'on se met en couple, le fait de dormir ensemble paraît simple, évident et même souvent désiré.
Or bien au-delà de ce besoin d'être seule que vous exprimez, vous semblez craindre quelque chose. Que s'est-il passé dans votre enfance ou votre adolescence pour que vous ne puissiez supporter soit le contact de l'autre soit le fait d'être sans défense à côté de lui ?
Cordialement
Sylvianne Spitzer
Psychologue, psychothérapeute, victimothérapeute

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JUIN 2015

Bonjour Laurence,
Vous pouvez aller sur Internet et chercher des articles qui explique le transfère énergétique qui se produit quand on dort avec une personne.
Une fois les données récoltées, montrez lui et expliquez lui que c'est ce que vous ressentez. Ensuite, prenez une décision et assumez votre choix.
Nadège de Heinrich Institut.

Heinrich Nadège chez Heinrich Institut Psy sur Fréjus

36 réponses

73 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIN 2015

Bonjour Laurence

Bien dormir à deux est souvent directement lié avec la capacité à partager son propre espace. Il faut donc parfois du temps pour instaurer_ou réinstaurer_cette capacité.

L'évoquer à votre compagnon, en l'état, risque d'être perçu comme un rejet qu'il ne pourra pas recevoir sereinement, plus encore s'il est attaché à vous. Sans le vouloir, vous le blessez, car il va assimiler lit et amour.

Pourtant il est important que vous puissiez vous écouter, et poser des limites acceptables pour vous aussi. Vos nuits sont essentielles à votre récupération. Si vous vous forcez ou faites seulement en fonction de l'autre, vous risquez au final de le repousser complètement.

Et si vous imaginiez ensemble un compromis, avec l'idée qu'il y a d'un côté le besoin de sommeil et de l'autre l'envie de mieux le retrouver. En gros d'être en forme pour lui !
Votre compagnon aura besoin d'être rassuré sur votre attachement à lui, pour accepter sereinement de vous laisser dans les bras d'un autre: Morphée en l’occurrence !

Parlez en tous les deux, en mettant en avant votre attachement à lui.
Si vous ne vous en sentiez pas capable, il sera temps d'envisager l'idée que le problème est ailleurs.

Bonnes nuits à venir!
Catherine SOURON-DOUSSAL

Catherine DOUSSAL Psy sur Montauban-de-Bretagne

13 réponses

17 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIN 2015

Bonjour Laurence,

Votre question m'invite tout d'abord à vous conseiller le livre de Michelle PERROT : "Histoire de chambres", Ed du seuil - 2009.

Le choix de dormir à deux dans le même lit, ou dormir séparément dans des lits différents ou faire "chambre à part" n'est régit par aucune réglementation. Cela doit être un choix discuté au sein du couple concerné. V

ous avez vos arguments, et votre compagnon a les siens. Cependant, vous pourriez peut-être envisager d'avoir cette discussion en présence d'un professionnel spécialisé; il y a des psychologue qui accueillent des couples et qui peuvent faciliter les échanges autour de telles questions.

Peut-être est-ce aussi un sujet qui en recouvre d'autres concernant votre conjugalité?

Cordialement

Thierry Dewaele
Psychologue clinicien

Thierry DEWAELE Psy sur Coutiches

9 réponses

29 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Approches psychologiques

Voir plus de psy spécialisés en Approches psychologiques

Autres questions sur Approches psychologiques

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11100

psychologues

questions 7300

questions

réponses 37850

réponses