Douleurs insupportables d'anxiété

Réalisée par caillou1981 · 9 avril 2021 Aide psychologique

Bonjour,
Je suis atteinte de dépression et d'anxiété depuis 2012. J'habitais au Canada à l'époque et j'ai été soignée pendant 6 mois avec des benzodiazépines en plus du reste. Sans résultat. Mon médecin généraliste en France m'a demandé de rentrer dans une clinique de désintoxication pour me sevrer des benzos. Dans cette clinique privée, ils m'ont diagnostiquée bipolaire et soignée avec du Seroquel en plus du reste. J'ai passé 9 mois au lit. Puis j'ai consulté un psychiatre dans le public qui m'a dit que je n'étais pas bipolaire et a baissé le Seroquel. Ma dépression est partie mais mes les douleurs ont persisté même si elles étaient moins fréquentes et moins fortes. J'ai ensuite déménagé en Afrique du Sud fin 2016. J'y ai passé 1 année excellente puis mon état psychologique s'est dégradé progressivement les 6 derniers mois. En juillet 2018, j'ai fait une 1ère tentative de suicide. Je suis rentrée en France avec ma famille. J'étais toujours dépressive mais je n'avais pas beaucoup de douleurs d'anxiété. J'ai refait une tentative de suicide en février 2019 à cause de la dépression. Puis une 3ème en juillet 2019 car les changements de traitement m'ont provoqué des douleurs thoraciques et dorsales extrêmes. J'ai été hospitalisée 5 mois en clinique privée avec la mise en place d'un nouveau traitement. La dépression et l'anxiété se sont atténuées mais toujours présentes. J'ai rencontré un spécialiste de la bipolarité qui m'a dit que je n'étais pas bipolaire. En janvier 2020, on m'a arrêté le Seroquel et ma dépression est rapidement partie. Mais mes douleurs thoraciques et dorsales étaient toujours présentes. En septembre 2020, j'ai consulté un nouveau psychiatre à l'hôpital de Purpan à Toulouse. Le traitement mis en place s'est avéré encore pire. J'ai eu plus de douleurs et je ne dormais presque plus. J'ai été hospitalisée 1 mois et demi à Purpan fin 2020 début 2021 pour trouver une solution à ces douleurs insupportables. Ils m'ont fait rentrer chez moi en me disant que j'allais mieux contrairement à ceux que je leur disais. Depuis, j'ai un nouveau psychiatre et ce traitement : 40mg de Valium, 60mg de Duloxetine, 45mg de Mianserine et 7,5mg de Zopiclone. Je suis suivie aussi par un psychanalyste. Mes douleurs sont permanentes et très fortes. Depuis 1 mois, je suis à nouveau dépressive. Je commence à envisager un suicide sans me rater cette fois. Je ne sais plus quoi faire. Cela fait trop longtemps que ça dure. Je me suis accrochée depuis ma dernière tentative de suicide malgré les douleurs. Mais là, j'ai trop mal et mon entourage perd patience. Ma fille aînée ne me parle plus et nous nous disputons beaucoup à son sujet avec mon mari. Je le sens seule.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 10 AVRIL 2021

Bonjour,
Vu votre parcours et vos symptômes, je ne vous conseille pas du tout la psychanalyse, d'autant plus si vous êtes bipolaire...
Il y a des approches thérapeutiques bien plus pertinentes associées des techniques qui vous permettent de gérer vos émotions, anxiété (voir mon profil).

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative et holistique

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

3516 réponses

13876 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2021

Bonjour,
Vous faites partie des personnes qui souffrent, en plus de la dépression et de l'anxiété, d'une incapacité des professionnels de trouver le traitement adéquat. Il y a eu des erreurs diagnostiques et de fait des traitements pas adaptées et qui vous ont beaucoup fait souffrir. Votre traitement actuel ne semble pas pouvoir vous soulager non plus. Le suivi psychanalytique doit peut être vous aider à être entendue dans vos souffrances et à mieux en comprendre les causes. Il est interessant que vous vous soyez senti bien en Afrique. Savez-vous pourquoi vous avez à ce moment-là atteint cet équilibre? Avez-vous aujourd'hui confiance dans votre psychiatre? Vous sentez-vous comprise par lui? Vous manifestez ici un réel appel à l'aide, votre désespoir de pouvoir en sortir. Il serait important que vous trouviez de réels appuis chez vos proches et les professionnels qui vous entourent. J'espère que vous allez trouver un apaisement comme ça a été le cas en Afrique.

Olivia QUETIER Psy sur Paris

106 réponses

162 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2021

Caillou bonjour,

Je suis désolée de ce que vous vivez, je comprends que depuis 2012 vous naviguez de traitement médicamenteux en traitement médicamenteux et que cela ne soigne pas votre dépression ni les douleurs physiques associés et si je comprends bien cela a aggravé parfois les choses. Je comprends qu'il est possible pour vous de vivre bien sans douleurs ni anxiété, c'est arrivé 6 mois en Afrique du Sud avant que la dépression ne revienne progressivement. Je comprends qu'une part de vous est tellement désespérée de ne pas trouver de solution que la seule qu'elle voit est le suicide, une protection extrême et radicale. Vous ne demandez qu'à vivre en paix et sereine.
Je comprends que la stratégie employé jusqu'à présent est de traiter les symptômes de la dépression mais pas ce qui est à l'origine de la dépression, c'est bien cela ? Que pensez vous de changer d'angle de vue et penser cette dépression de cette façon : Qu'est ce qui s'est passé pour moi pour que je sois si anxieuse ? Est ce que je peux envisager de soigner mes blessures pour me délester de ce poids ?
Mais peut-être avez-vous déjà tester des thérapies qui vont dans ce sens ?
Si besoin je suis à votre écoute, bien cordialement.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, Sophrologue, Communication NonViolente
Gestion du stress, des émotions, anxiété, dépression, deuil, conflits intérieurs...
https://www.psychologue.net/articles/ifs-un-modele-psychotherapeutique-novateur
https://www.psychologue.net/articles/du-conflit-interieur-vers-le-dialogue-interieur

Anne Auffret Psy sur Plougonver

1043 réponses

686 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AVRIL 2021

Bonjour,
Vous faîtes preuve de beaucoup de courage pour parler de votre état dépressif et cela est très touchant.
Peut être que les différents traitements médicamenteux que vous avez suivi n’étaient pas adaptés à l’ensemble de vos troubles et qu’ils ne suffisaient pas à soulager vos souffrances
Aussi, en complément du dernier traitement prescrit par votre psychiatre, il paraît important d’entreprendre une psychothérapie pour vous aider à identifier et à prendre conscience de vos expériences et de vos sentiments en lien avec l’anxiété et les troubles dépressifs que vous exprimez.Cet accompagnement psychologique vous permettra d’avoir une meilleure compréhension de vous-même en tant que personne en capacité d’être et l’échange avec un psychothérapeute vous aidera à mobiliser vos ressources internes pour retrouver des aptitudes à tendre vers un changement dans la manière de vous éprouver
Je suis à votre écoute et disponible pour vous accompagnement psychologiquement
N’hésitez pas à me contacter si vous le souhaitez

Marc Finaltéri Psy sur Boulogne-Billancourt

60 réponses

122 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 10200 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12350

psychologues

questions 10200

questions

réponses 58350

réponses