Dysfonction erectile au moment de passer à l'acte

Réalisée par Incognito le 23 févr. 2019 Sexualité

Bonjour je suis un jeune etudiant de 23 ans sans ATCD medicaux. Depuis environ un an je souffre de petits soucis d'erection avec ma partenaire (que je connais depuis deux ans), au début assez rares. Depuis 3 semaines je n'y arrive plus du tout, tout va plutôt bien au moment des préliminaires mais au moment de passer a l'acte l'erection devient molle, je panique et ça ne fait qu'empirer la situation.
J'ai des érections spontanées la nuit et au matin, à la stimulation visuelle également.
Je sais bien que c'est quelque chose de psychologique et c'est assez difficile de sortir de cette spirale.
Concernant ma partenaire elle commence à avoir du mal à gérer la situation et je ne lui en veux pas du tout, j'essaie de la rassurer sur le fait qu'elle ne fait rien de mal.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour,

A vous lire, cela voudrait dire que la première année tout se passait bien au niveau sexuel ? que s'est-il passé dans votre vie depuis un an pour que vous rencontriez ce problème ?
Il serait intéressant déjà de faire une petite introspection.

Je vous adresse le lien de mon article à ce sujet si ça peut vous intéresser.

Mais je pense qu'il serait judicieux de consulter un thérapeute, quelques séances devraient suffire. L'hypnothérapie que je pratique est très concluante pour ce type de problème.


https://www.psychologue.net/articles/les-troubles-sexuels-chez-lhomme

Restant à votre écoute,
Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2249 réponses

9715 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour, comme mes collègues je vous invite à consulter un sexologue/sexothérapeute. Eventuellement à la première ou seconde séance, avec votre amie pour qu'elle soit rassurée.
Sur le plan fonctionnel, il semble que tout va bien puisque vous avez des érections. Vous ne dites pas si vous arrivez à éjaculer (masturbation....)
Dans notre jargon, on appelle cela l'anxiété de performance. Le système nerveux qui nous joue des (mauvais) tours. Plus on y pense et moins ça fonctionne.
Il est vrai qu'en quelques séances, pour aussi retrouver confiance en vous, cela peut être soigné.
Bien à vous
Pierre Celestin
Sexologue-sexothérapeute

Pierre CELESTIN, psycho-sexothérapeute Psy sur Sartrouville

9 réponses

9 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
oui, je comprends que cela puisse vous inquiéter et perturber votre relation amoureuse. Accueillant beaucoup de personnes en sexothérapie, il me semble qu'il serait intéressant pour vous de pouvoir rencontrer un sexothérapeute pour en parler. Cela peut de résoudre parfois très simplement. Il s'agit de prendre en compte à la fois les éléments extérieurs à la sexualité (parfois une perte de confiance du fait d'études difficiles qui inquiètent sur sa capacité à " aller jusqu'au bout", ou d'autres éléments extérieurs), sans négliger non plus l’interaction entre vous et votre compagne (par exemple comme lorsque l'un pense tellement qu'il doit être "à la hauteur" de l'autre, de ses attentes etc.. qu'il en perd ses moyens). Il peut aussi y avoir d'autres éléments. Et puis, il y a aussi la question de comment le vivre en couple pour ne pas renforcer la difficulté actuelle. L'écoute et le travail auprès d'un professionnel vous permettra de poser cela et de retrouver vos capacités.

Je reste à votre disposition si besoin.

Cordialement

Jean-Luc KERDRAON Psy sur Cormelles-le-Royal

447 réponses

740 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour

Comme vous entrez dans un processus qui s′auto-entretient : échec-panne-peur de l′échec...panne, il serait bon de consulter un sexologue, psychothérapeute, afin de ré-apprivoiser votre sexualité. Cette consultation pourrait se faire avec votre amie, partie prenante des étapes par lesquelles vous passez, et cela vers une réassurance progressive.
Cordialement à vous

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

1935 réponses

5662 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

A vous lire, cela voudrait dire que la première année tout se passait bien au niveau sexuel ? que s'est-il passé dans votre vie depuis un an pour que vous rencontriez ce problème ?
Il serait intéressant déjà de faire une petite introspection.

Je vous adresse le lien de mon article à ce sujet si ça peut vous intéresser.

Mais je pense qu'il serait judicieux de consulter un thérapeute, quelques séances devraient suffire. L'hynothérapie que je pratique est très concluante pour ce type de problème.

https://www.psychologue.net/articles/les-troubles-sexuels-chez-lhomme

Restant à votre écoute,
Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2249 réponses

9715 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Je vais rejoindre ma collègue en vous disant qu'il serait, en effet, dans votre intérêt de consulter un psychologue et/ou sexologue, pour essayer de comprendre ce qui se cache derrière ce dysfonctionnement, comme vous l'appelez.

Je rajouterais simplement que le corps est un formidable lieu d'expression pour la psyché, particulièrement lorsque cette dernière se retrouve aux prises avec un événement qu'elle n'arrive pas à gérer. Dans ce cas, le corps devient support de communication, il vient vous délivrer un message que la psyché n'arrive pas à élaborer. d'où l'intérêt d'aller consulter afin de mettre au travail ce symptôme, qui est porteur de sens.
Je vous souhaite de trouver la ou les réponses à ce symptôme.

Bien cordialement,
Justine Coulon - Psychologue clinicienne/Sophrologue

Justine Coulon Psy sur Fabrègues

5 réponses

5 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
J'ai lu attentivement votre message.
Vous êtes semble-t-il entré dans un cercle vicieux. C 'est à dire que vous devez inconsciemment anticiper la "panne" et que du coup vous paniquez et que bien évidemment "la panne" survient.
Afin de comprendre ce symptôme et enrayer le mécanisme qui provoque cette situation, je vous conseille vivement d'aller consulter un psychologue.
Même si ça peut vous gêner de parler de votre sexualité, C'est une démarche essentielle.
Bonjour courage.
Andrée Anne zazzera
Psychologue psychanalyste

Andrée-Anne Zazzera Psy sur Fontenay-sous-Bois

153 réponses

108 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Sexualité

Voir plus de psychologues spécialisés en Sexualité

Autres questions sur Sexualité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10200

psychologues

questions 5500

questions

réponses 28950

réponses